Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

532 - Banalbois

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Rochefort, Tellin
Cantonnements DNF :Rochefort, Saint-Hubert
Surface :147.85 ha
Coordonnées :X Lambert : 211177 - Y Lambert : 89702
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec la cartographie dynamique
Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Intro

Brève description

Le Banalbois est un massif forestier s'étendant en Calestienne, entre Han-sur-Lesse et Wavreille, en rive droite de la Lesse. Couvrant près de 150 hectares, il est traversé par plusieurs petits cours d'eau encaissés et est bordé au sud par le versant thermophile du Maupas. Il est constitué d'une mosaîque de groupements végétaux occupant des expositions et des substrats variés: chênaies-charmaies calciphiles, hêtraies calciphiles, hêtraies acidiphiles, boisements mélangés, plantations diverses (pessières notamment). Quelques fragments de prairies subsistent dans le fond du vallon. Le site renferme une flore riche et diversifiée et présente un intérêt mycologique exceptionnel.

Carto

Régions naturelles

  • K0 - Calestienne

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Bure0.27 haTELLINLUXEMBOURG
Han-sur-Lesse0.68 haROCHEFORTNAMUR
Wavreille146.89 haROCHEFORTNAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Rochefort147.27 haDinant
Saint-Hubert0.58 haNeufchâteau

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

A compléter

Propriétaire(s)

Commune de Rochefort.

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Oui  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

Service public de Wallonie, Département de la Nature et des Forêts, Cantonnement de Rochefort, 16, rue de Sauvenière, 5580 Rochefort (Tél. : 084/22.05.80 - Fax : 084/22.05.89).

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
230Parc de Lesse et Lomme147,85 ha

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Columba oenasOuiNonNicheur2010M. Paquay
Dendrocopos mediusOuiNonNicheur2010M. Paquay
Dendrocopos minorOuiNonNicheur2010M. Paquay
Dryocopus martiusOuiNonNicheur2010M. Paquay
Phylloscopus sibilatrixOuiNonNicheur2010M. Paquay
Picus viridisOuiNonNicheur2010M. Paquay
Plantes - Plantes supérieures
Aconitum lycoctonum subsp. vulparia2018Divers obs.
Actaea spicata2011Obs.be
Allium ursinum2018Divers obs.
Arctium tomentosum2003G. Bottin
Atropa bella-donna2018L.M. Delescaille + divers obs.
Carex digitata2018Divers obs.
Daphne mezereum2003G. Bottin
Digitalis lutea2018Divers obs.
Epipactis microphylla2 pieds2017P. Mariamé, D. Tyteca
Hordelymus europaeus2003G. Bottin, P. Limbourg
Hypericum montanum2003G. Bottin
Lathraea squamaria2013Obs.be
Melica nutans2018Divers obs.
Narcissus pseudonarcissus2018Divers obs.
Ornithogalum pyrenaicum2016Obs.be
Pyrus pyraster2018Divers obs.
Sorbus aria2018Divers obs.
Sorbus torminalis2018Divers obs.
Vincetoxicum hirundinaria2018Divers obs.
Plantes - Mousses - Bryophytes
Leucobryum glaucum2011X. Vandevyvre

Commentaires sur la faune

Données à compléter.

Commentaires sur la flore

Champignons (données Naturalistes de la Haute Lesse 2009-2010): Amanita citrina, Amanita phalloides, Armillaria mellea, Boletus chrysentheron, Boletus ferrugineus, Boletus luridus, Boletus subtomentosus, Collybia platyphylla, Cortinarius aprinus, Cortinarius calochrous, Cortinarius cinnabarinus, Cortinarius splendens, Cortinarius talus, Daedalea confragosa, Galerina marginata, Gymnopilus penetrans, Hebeloma edurum, Hydnum repandum, Hygrophorus discoxanthus, Hymenochaete rubiginosa, Hypholoma fasciculare, Hygrophorus poetarum, Lactarius blennius, Lactarius pallidus, Lactarius romagnesi, Lactarius rubrocentus, Lactarius vellereus, Marasmius scordonius, Mucidula mucida, Mycena polygramma, Pholiota mutabilis, Physiosporinus sanguinolentus, Pluteus umbrosus, Polyporus varius, Postia stipica, Rozites caperata, Russula cutefracta, Russula fageticola, Russula mairei, Russula grisea, Stereum ochraceoflavens, Stereum ochraceum, Tricholoma filamentosum, Tricholoma scalpturatum, Tricholoma sulphureum var. coronarium, Ustulina deusta, Volvariella hypopithys, Xerocomus chrysenteron.

Espèces exotiques

Plantes: Alnus incana, Impatiens glandulifera, Impatiens parviflora, Picea abies, Pinus nigra.

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation d'un ensemble forestier de grand intérêt floristique, mycologique et ornithologique.

Recommandations

A compléter

Plan de gestion

Les bois sont soumis au régime forestier et leur gestion incombe au cantonnement DNF de Rochefort.

Accès du public

Accès du public libre sauf dérogation imposée par le DNF, notamment lors des chasses.

Détails

Description physique

A compléter

Description biologique

Le site présente une végétation forestière assez complexe qui a été cartographiée dans le cadre de la réalisation de l'arrêté de désignation du site Natura 2000 "BE35038-Bassin de la Lesse entre Villers-sur-Lesse et Chanly". On y observe notamment des hêtraies neutrophiles, des hêtraies calcicoles, des hêtraies acidophiles, des chênaies-charmaies calciphiles, des chênaies-charmaies famenniennes xérophiles, un boisement mélangé riche en essences secondaires, etc. En outre, diverses plantations résineuses et feuillues sont également visibles.

Quelques prairies et pâtures subsistent dans le fond du vallon du ruisseau d'En Faule, surtout dans la partie aval avant la confluence avec la Lesse. On y observe notamment Atropa belladonna, Achillea millefolium, Lolium perenne, Poa pratensis, Holcus lanatus, Bellis perennis, Ranunculus repens, Prunella vulgaris, Trifolium pratense, Cirsium palustre, Eupatorium cannabinum, Allium ursinum, Veronica chamaedrys, Anthriscus sylvestris, Dactylis glomerata, Crepis biennis, Alchemilla xanthochlora, etc.

L'intérêt floristique est important mais une synthèse des données reste à réaliser. Parmi les trouvailles remarquables récentes figure l'orchidée Epipactis microphylla découverte en juin 2017 et juin 2018 en deux points du vallon d'En Faule (MARIAME & TYTECA, 2017 et 2018).

Une plante rarissime des friches et moissons calcaires y est à rechercher: il s'agit de Bombycilaena erecta, le micrope droit, astéracée très voisine des Filago signaléa sur le site en 1991 (obs. P. Limbourg).

Le Banalbois est un lieu mythique pour les amateurs de champignons: la richesse et la diversité fongique y est en effet exceptionnelle ce qui lui vaut de régulières visites par les Naturalistes de la Haute Lesse (voir les nombreux comptes rendus publiés dans les Barbouillons, par ex. GELIN, 2009 et PAQUAY, 2010 pour les plus récents).

L'avifaune est riche et comprend divers cavernicoles comme le pic noir (Dryocopus martius), le pic mar (Dendrocopos medius), le pic épeichette (Dendrocopos minor), le pic vert (Picus viridis), le pic épeiche (Dendrocopos major), le pigeon colombin (Columba oenas), etc. Ces espèces sont favorisées par la gestion du massif laissant en place de nombreux arbres morts et dépérissants. Les hêtraies accueillent par ailleurs le pouillot siffleur (Phylloscopus sibilatrix), un passereau en nette régression dans nos régions.

Monument naturel

A compléter

Monument historique

A compléter

Histoire du site

A compléter

Divers

Sources

RESNAT

Répondants de l'information

Naturalistes de la Haute Lesse

Date de la dernière modification de la fiche

2019-10-17