Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

55 - Ravin du Colébi

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Ravin des Cuves
Communes :Dinant
Cantonnements DNF :Dinant
Surface :12.80 ha
Coordonnées :X Lambert : 187484 - Y Lambert : 100633
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Le Colébi est l'un des ravins les plus connus et les plus remarquables de Wallonie. Situé en rive droite de la Meuse, au sud de Dinant, il constitue un véritable canyon qui entaille perpendiculairement le plateau du Condroz sur près de 600 mètres de longueur. Le site présente de multiples intérêts. Sur le plan géologique, on notera l'existence de cuves, ou 'marmites', qui ont été creusées au cours des âges par érosion tourbillonnaire, quand le ruisseau de Falmignoul empruntait encore le fond du ravin. Les biotopes y sont très variés et contrastés. Ainsi, sur le versant exposé au sud, on peut admirer, entre des fourrés de buis (Buxus sempervirens) et d'épineux, quelques pelouses calcicoles où poussent le rare orchis singe (Orchis simia), la globulaire (Globularia bisnagarica) et autres plantes peu banales. Le versant d'exposition nord est quand à lui occupé par une magnifique érablière de ravin riche en fougères comme la langue de cerf (Asplenium scolopendrium), très caractéristique de ce type de forêt.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • F0 - Condroz
  • F4 - Vallée de la Meuse

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Dinant1.79 haDINANTNAMUR
Falmignoul11.01 haDINANTNAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Dinant12.8 haDinant

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Privé(s) Oui  ONG Non  Communes Non  Région Oui  Autres publics Non

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
6170Colébi12,26 ha

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Mammifères
Rhinolophus ferrumequinumOuiOui1 ex. (Trou Félix)2003J.-L. Gathoye, G. Minet, J.-Y. Baugnée
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Columba oenasOuiNonNicheur2003G. Minet
Invertébrés - Insectes - Coléoptères
Cerambyx scopolii2005J.-M. Couvreur
Plantes - Plantes supérieures
Actaea spicataSaintenoy & Duvigneaud (1999)
Asplenium scolopendriumTrès abondant2003Saintenoy & Duvigneaud (1999)
Asplenium trichomanes subsp.pachyrachis2001J. Leurquin
Buxus sempervirens2003Saintenoy & Duvigneaud (1999)
Globularia bisnagaricaSaintenoy & Duvigneaud (1999)
Gymnocarpium robertianumSaintenoy & Duvigneaud (1999)
Hippocrepis comosaSaintenoy & Duvigneaud (1999)
Orchis mascula> 100 pieds2003J.-L. Gathoye, G. Minet, J.-Y. Baugnée
Orchis simiaBSaintenoy & Duvigneaud (1999)
Polygonatum odoratumSaintenoy & Duvigneaud (1999)
Rhamnus catharticaSaintenoy & Duvigneaud (1999)
Silene nutansSaintenoy & Duvigneaud (1999)
Sisymbrium austriacum subsp.austriacum2 pieds2003AJ.-L. Gathoye, G. Minet, J.-Y. Baugnée
Teucrium chamaedrysSaintenoy & Duvigneaud (1999)
Vincetoxicum hirundinariaSaintenoy & Duvigneaud (1999)

Commentaires sur la faune

Données à compléter.

Commentaires sur la flore

Données à compléter.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Protection d'un site majeur de la vallée de la Meuse.

Menaces

Pas de menaces particulières. Attention à la surfréquentation par le public.

Recommandations

A compléter

Plan de gestion

Pas de gestion.

Accès du public

Accès possible depuis la route Anseremme-Falmignoul (plateau) ou depuis le sentier longeant la rive droite de la Meuse (vallée). Circulation difficile, voire impossible à certains endroits.

Détails

Description physique

Le ravin du Colébi est situé en amont d'Anseremme et débouche sur la rive droite de la Meuse. Il correspond à l'ancienne vallée du ruisseau de Falmignoul, dont les eaux se perdent actuellement dans le sous-sol, à hauteur de cette localité. La partie supérieure du ravin constitue une véritable gorge aux parois quasi verticales presque nues. Par contre, en aval, les versants, moins abrupts, portent une végétation forestière bien développée. Ces versants sont orientés respectivement vers le nord et vers le sud; leur inclinaison moyenne atteint 35 à 40° et leur hauteur totale 85 m. Les calcaires dans lesquels s'est creusé le Colébi sont des calcaires tournaisiens, faciès waulsortien. On y rencontre des calcaires compacts, des calcaires dolomitisés, de dolomies, des récifs coralliens.

Le fond du vallon est une grande prairie occupé par les "cuves" créées jadis par érosion tourbillonnaire. Les microclimats qui règnent sur les deux versants sont extrêmement contrastés.

Description biologique

Sur le versant exposé au sud, on observe:

- des pelouses calcicoles xériques, sur des sols très superficiels, avec notamment Potentilla neumanniana, Teucrium chamaedrys, Hippocrepis comosa, Silene nutans, Vincetoxicum hirundinaria, Globularia bisnagarica,... Ces pelouses peuvent être envahies par les fourrés du Berberidion ou des Prunetalia;

- des fourrés de buis du Querceto-Lithospermetum avec Buxus sempervirens, Viburnum lantana, Cornus mas, Rhamnus cathartica, Ligustrum vulgare, Helleborus foetidus, Polygonatum odoratum, etc.

- des bosquets du Carici-Carpinetum.

Sur les versants en forte pente exposés au nord prennent place une érablière de ravin (Fraxino-Aceretum) avec comme espèces principales Tilia platyphyllos, Acer pseudoplatanus, Ulmus glabra, Fraxinus excelsior, Actaea spicata, Asplenium scolopendrium, Polystichum aculeatum, Dryopteris robertiana, Cystopteris fragilis, ...

Sur les rebords du plateau, à pente modérée et sol plus profond, s'étendent des pelouses fragmentaires du Mesobromion et des chênaies à charme (Carici-Carpinetum). Les pelouses rassemblent diverses espèces d'orchidées dont le rare Orchis simia.

Sur le plateau on trouve notamment:

- des pelouses du Mesobromion;

- des chênaies à charme acidiclines (Querco-Carpinetum stellarietosum) sur dolomies surtout.

LEURQUIN (2007) a signalé la présence d'Asplenium trichomanes subsp. pachyrachis, taxon rare des parois calcaires, à frondes fortement appliquées contre le substrat.

La faune n'a pas encore été étudiée dans son ensemble.

Un inventaire partiel des Hyménoptères Symphytes en juin 2006 a permis de noter deux espèces intéressantes: Heterarthrus leucomela et Monophadnus spinolae (BOEVE et al., 2009).

Monument naturel

Les "cuves", issues de l'érosion tourbillonnaire. Rochers.

Monument historique

Grotte du Trou Félix qui contenait un ossuaire néolithique ayant fourni les restes de onze individus, dont plusieurs enfants, divers ossements d'animaux et quelques silex taillés.

Histoire du site

Sur la carte de FERRARIS, le site était occupé au 18ème siècle par des bois et des rochers (gorge). Les pelouses du sommet des versants étaient pâturées.

Biblio

, 2009, Sawflies (Hymenoptera, Symphyta) from the region of Dinant, with new records for Belgium., Bulletin de la Société royale belge d'Entomologie, 145: 107-111.
, 1904, Le Trou Félix à Falmignoul., Compte-rendu de la 17ème session de la Fédération archéologique et historique de Belgique, Congrès de Dinant 1903. Wesmael-Charlier, Namur, pp. 429-449.
, 1981, Waulsort et les Sciences de la Terre., Notes Waulsortoises, 1 : 9-30.
, 1991, Waulsort et son décor., Guide de promenades par monts et par vaux et dans l'Histoire. 48 pp.
, 2007, Asplenium trichomanes subsp. pachyrachis et nsubsp. staufferi en Belgique., Dumortiera, 92: 25-27.
, 1948, Les groupements végétaux du Colébi., Bulletin de la Société royale de Botanique de Belgique, 80 : 78-92.
, 1984, Forêts et stations forestières en Belgique, Les Presses Agronomiques, Gembloux, 235 pp.
, 1999, Les réserves naturelles domaniales de Wallonie., Ministère de la Région Wallonne, Direction Générale des Ressources Naturelles et de l'Environnement, Namur, 144 pp.
, 1954, Etude sur les irradiations de plantes méridionales dans la vallée de la Meuse wallonne., Bulletin de la Société royale de Botanique de Belgique, 87 : 29-55.
, 1910, Les cavernes et les rivières souterraines de Belgique., H. Lamertin, Bruxelles, 2 tomes, 1592 pp. + annexes.
, 1989, Flore et végétation de la région de Waulsort (province de Namur, Belgique)., Parcs nationaux, 44 : 72-78.
, 1981, Notes Waulsortoises rassemblées par Albert Wayens., Editeur resp. A. Wayens.

Divers

Sources

RESNAT
OFFH

Répondants de l'information

SAINTENOY-SIMON, J. (1994)

Date de la dernière modification de la fiche

2014-03-19