Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

596 - Terme de la Hesse

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Fagne Hubert
Communes :Libin
Cantonnements DNF :Libin
Surface :6.02 ha
Coordonnées :X Lambert : 214575 - Y Lambert : 71422
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Cette fagne, localisée en Ardenne centrale au sud de Libin, est constituée d'une zone centrale tourbeuse de faible étendue mais d'un très grand intérêt botanique et entomologique. Il héberge notamment de très beau peuplements de rossolis à feuilles rondes (Drosera rotundifolia) et une station exceptionnelle du millepertuis des marais (Hypericum elodes), une espèce rarissime en Wallonie. Il faut également citer une libellule rare, l'orthétrum bleuissant (Orthetrum coerulescens) qui y forme la principale population wallonne.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • L3 - Ardenne centrale

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Villance6.02 haLIBINLUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Libin6.02 haNeufchâteau

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Région wallonne.

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Oui  Autres publics Non

Gestionnaire

Service public de Wallonie, Département de la Nature et des Forêts, Cantonnement de Libin, 48B, rue du Commerce, 6890 Libin (Tél. : 061/65.00.90 - Fax : 061/65.00.99).
Commission Consultative de Gestion des Réserves Naturelles Domaniales d'Ardenne centrale.

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
6216Terme de la Hesse6,02 ha

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Anguis fragilisOuiNon2003P. Goffart
Zootoca viviparaOuiNon2003P. Goffart
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Argynnis aglajaNonOui1998GT Lycaena (P. Goffart)
Boloria seleneNonNon2003GT Lycaena (P. Goffart)
Invertébrés - Insectes - Libellules
Aeshna junceaOuiOui2003CGT Gomphus (P. Goffart)
Leucorrhinia dubiaOuiOui2003CGT Gomphus (P. Goffart)
Orthetrum coerulescensOuiOuiPopulation importante2005AGT Gomphus (P. Goffart)
Sympetrum danaeNonNon2003CGT Gomphus (P. Goffart)
Sympetrum flaveolumNonOui2004G. Minet, M. Paquay
Plantes - Plantes supérieures
Dactylorhiza maculata2003J. Saintenoy-Simon, P. Goffart, M. Tanghe
Drosera rotundifolia2003J. Saintenoy-Simon, P. Goffart, M. Tanghe
Hydrocotyle vulgaris2003J. Saintenoy-Simon, P. Goffart, M. Tanghe
Hypericum elodesPopulation importante2003AJ. Saintenoy-Simon, P. Goffart, M. Tanghe
Menyanthes trifoliata2003J. Saintenoy-Simon, P. Goffart, M. Tanghe
Oreopteris limbosperma2003J. Saintenoy-Simon, P. Goffart, M. Tanghe
Pedicularis sylvatica2003J. Saintenoy-Simon, P. Goffart, M. Tanghe
Potamogeton polygonifolius2003J. Saintenoy-Simon, P. Goffart, M. Tanghe
Trientalis europaea2003J. Saintenoy-Simon, P. Goffart, M. Tanghe
Vaccinium oxycoccos2003J. Saintenoy-Simon, P. Goffart, M. Tanghe
Viola palustris2003J. Saintenoy-Simon, P. Goffart, M. Tanghe
Plantes - Mousses
Sphagnum auriculatum2004M.-T. Romain
Sphagnum cuspidatum2004M.-T. Romain
Sphagnum fallax2004M.-T. Romain
Sphagnum fimbriatum2004M.-T. Romain
Sphagnum flexuosum2004M.-T. Romain
Sphagnum girgensohnii2004M.-T. Romain
Sphagnum magellanicum2004M.-T. Romain
Sphagnum palustre2004M.-T. Romain
Sphagnum russowii2004M.-T. Romain

Commentaires sur la faune

Mammifères: Vulpes vulpes.

Reptiles: Anguis fragilis, Zootoca vivipara.

Amphibiens: Rana temporaria.

Odonates (données GT Gomphus, 1990-2010): Aeschna juncea, Coenagrion puella, Cordulegaster boltoni, Lestes sponsa, Leucorrhinia dubia, Orthetrum coerulescens, Pyrrhosoma nymphula, Sympetrum danae, Sympetrum flaveolum.

Lépidoptères rhopalocères (données GT Lycaena 1990-2010): Apatura iris, Araschnia levana, Argynnis aglaja, Boloria selene, Gonepteryx rhamni, Inachis io, Maniola jurtina, Neozephyrus quercus, Ochlodes sylvanus, Pararge aegeria, Polygonia c-album.

Orthoptères: Chrysochraon dispar.

Commentaires sur la flore

Phanérogames (div. obs. 1990-2010): Betula pendula, Betula pubescens, Calluna vulgaris, Carex echinata, Carex panicea, Carex vesicaria, Dactylorhiza maculata, Drosera rotundifolia, Epilobium palustre, Eriophorum angustifolium, Frangula alnus, Hydrocotyle vulgaris, Hypericum elodes, Juncus acutiflorus, Juncus bulbosus, Menyanthes trifoliata, Molinia caerulea, Oreopteris limbosperma, Pedicularis sylvatica, Picea abies, Potamogeton polygonifolius, Salix aurita, Sorbus aucuparia, Succisa pratensis, Vaccinium myrtillus, Vaccinium oxycoccos, Viola palustris.

Bryophytes (données M.-T. Romain, 2005): Aulacomnium palustre, Polytrichum commune, Polytrichum strictum, Sphagnum cuspidatum, Sphagnum denticulatum, Sphagnum fallax, Sphagnum fimbriatum, Sphagnum flexuosum, Sphagnum girgensohnii, Sphagnum magellanicum, Sphagnum palustre, Sphagnum russowii, Sphagnum squarrosum.

Champignons (données M.-T. Romain, 2005): Mitrula paludosa.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

A compléter

Menaces

Cette zone tourbeuse de faible étendue, mais de très grand intérêt botanique (stations d'Hypericum elodes et Drosera rotundifolia) et entomologique, est soumise à une recolonisation arbustive importante (bouleaux et épicéas). Orthetrum coerulescens se maintient en densité élevée dans les mares de suintement. À noter que cette libellule est représentée également à la Voie du Cerf et aux Anciennes Troufferies de Libin sur l'autre versant du plateau de Roûmont (d'après Goffart, mars 1999: Rapport ISB).

Des problèmes sont posés actuellement par la surdensité des sangliers, qui entraînent une importante dégradation de la végétation du marais.

Recommandations

La gestion visera à limiter l'extension des ligneux par des coupes périodiques. Le comblement des drains subsistant dans la fagne serait sans doute bénéfique. L'agrandissement de certaines mares est à envisager, mais ne pourra se faire que très ponctuellement et de façon douce afin de ne pas mettre en péril des gîtes larvaires (Orthetrum) ou des stations de plantes rares. Une limitation du captage d'eau effectués dans le vallon serait sans doute favorable aux suintements (d'après Goffart, mars 1999: Rapport ISB).

Plan de gestion

Pas de plan de gestion.

Accès du public

A compléter

Détails

Description physique

Le site est formé d'une petite fagne située aux sources du ruisseau de Vacheraye, au nord du bois de Roumont, sur Gedinnien supérieur. Il est entouré de plantations de résineux, d'une hêtraie-chênaie et de prairies.

Description biologique

La fagne est constituée d'une mosaïque de groupements parmi lesquels (ANONYME 1990) :

- une végétation flottante à Potamogeton polygonifolius;

- une tourbière à sphaignes dégradée à Molinia caerulea, avec Vaccinium oxycoccos, Drosera rotundifolia, Eriophorum angustifolium;

- une lande sèche à Calluna vulgaris et Vaccinium myrtillus ;

- une nardaie fragmentaire à Pedicularis sylvatica ;

- un bas-marais acide à Menyanthes trifoliata, Viola palustris, Hydrocotyle vulgaris;

- une jonchaie acutiflore ;

- une zone de sources;

- un ruisseau à truite;

- une boulaie tourbeuse ;

- une chênaie-boulaie acidophile ;

- des recolonisations forestières à Sorbus aucuparia, Frangula alnus, Picea abies, Salix sp., Betula pubescens, B. pendula.

La végétation bryophytique a été brièvement décrite par ROMAIN (2005) :

- dans les parties les plus mouilleuses, on trouve Polytrichum commune, P. strictum, Aulacomnium palustre et une belle collection de Sphagnum : S. cuspidatum, S. magellanicum, S. palustre, S. fallax, S. flexuosum, S. fimbriatum, S. girgensohnii, S. russowii et S. denticulatum. Cette dernière espèce forme avec le champignon Mitrula paludosa une association particulière, le Mitrulo-Sphagnetum, liée aux pourtours des milieux tourbeux.

- dans la boulaie pubescente, on note Sphagnum fimbriatum et S. palustre qui colonisent les buttes plus sèches au pied des bouleaux, ainsi que Sphagnum squarrosum et S. denticulatum (rabougri !).

Monument naturel

Aucun monument.

Monument historique

Aucun monument.

Histoire du site

Sur la carte de Ferraris (18è siècle), un ruisseau coulait dans des landes, à peu de distance d'un bois (localisation difficile).

Divers

Sources

ZHIB
OFFH

Répondants de l'information

J. SAINTENOY-SIMON / Ph. GOFFART