Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

652 - Sablière du Bois du Corbeau

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Ottignies-Louvain-la-Neuve
Cantonnements DNF :Nivelles
Surface :5.10 ha
Coordonnées :X Lambert : 163039 - Y Lambert : 151861
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec la cartographie dynamique
Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Intro

Brève description

Située dans le Brabant sablo-limoneux, au sein d'une zone en cours d'urbanisation à l'ouest d'Ottignies, cette ancienne sablière transformée en décharge ne présente plus d'intérêt biologique particulier, du moins pour ce qui est de l'excavation principale. Jusqu'en 1995, une falaise sableuse renfermait encore la jasione (Jasione montana) ainsi que des Hyménoptères sabulicoles. Plus récemment la perte du caractère sableux a été accentuée par des dépôts divers. Par contre, la partie nord-ouest du site comporte encore un intérêt certain, avec la présence de fragments de pelouses sur sable à pied d'oiseau délicat (Ornithopus perpusillus) et de buttes de sables demeurant favorables à l'entomofaune (abeilles solitaires et cicindèles notamment).

Carto

Régions naturelles

  • C0 - Brabant limoneux

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Limelette3.44 haOTTIGNIES-LOUVAIN-LA-NEUVEBRABANT
Ottignies1.67 haOTTIGNIES-LOUVAIN-LA-NEUVEBRABANT

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Nivelles5.1 haMons

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Privé(s) Oui  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Emberiza citrinellaOuiNon1 chanteur2009J. Taymans
Picus viridisOuiNon2009J. Taymans
Riparia ripariaOuiNonAncienne colonie
Sylvia currucaOuiNon1 chanteur2009J. Taymans
Invertébrés - Insectes - Coléoptères - Carabidés
Cicindela hybrida2009J. Taymans
Invertébrés - Insectes - Hyménoptères
Andrena vaga
Plantes - Plantes supérieures
Jasione montana2017J. Taymans
Ornithopus perpusillus2017J. Taymans

Commentaires sur la faune

Mammifères (données J. Taymans 2009):
Oryctolagus cunniculus.

Oiseaux (données Aves et J. Taymans 2009):
Buteo buteo, Columba palumbus, Dendrocopos major, Emberiza citrinella, Falco tinnunculus, Garrulus glandarius, Hirundo rustica, Phylloscopus collybita, Phylloscopus trochilus, Picus viridis, Riparia riparia (anc. colonie), Sylvia atricapilla, Sylvia borin, Sylvia curruca, Troglodytes troglodytes,

Lépidoptères rhopalocères (données A. Remacle 1995 et J. Taymans 2009):
Lycaena phlaeas, Pararge aegeria, Polyommatus icarus.

Coléoptères Carabidae (données J. Taymans 2009):
Cicindela campestris, Cicindela hybrida.

Hyménoptères Aculéates (données A. Remacle 1995):
Andrena vaga, Andrena bicolor, Andrena flavipes, Andrena clarkella, Andrena fulva, Andrena propinqua.

Commentaires sur la flore

Phanérogames (données A. Remacle 1995 et J. Taymans 2009):
Achillea millefolium, Agrostis capillaris, Anthemis arvensis, Anthoxanthum odoratum, Arrhenaterum elatius, Artemisia vulgaris, Betula pendula, Buddleja davidii, Carex hirta, Carex sylvatica, Centaurea jacea, Conyza canadensis, Cornus sanguinea, Crataegus monogyna, Cytisus scoparius, Daucus carota, Equisetum arvense, Erodium cicutarium, Festuca rubra, Fraxinus excelsior, Geranium dissectum, Holcus mollis, Hypericum perforatum, Hypochaeris radicata, Jasione montana, Juncus effusus, Juncus tenuis, Lathyrus pratensis, Linaria vulgaris, Luzula campestris, Oenothera biennis, Oenothera sp., Ornithopus perpusillus, Papaver sp., Phragmites australis, Pinus sylvestris, Plantago lanceolata, Prunus avium, Prunus laurocerasus, Prunus serotina, Quercus petraea, Quercus robur, Rhus typhina, Robinia pseudoacacia, Rosa canina, Rubus sp., Rumex acetosella, Rumex crispus, Salix alba, Salix caprea, Senecio jacobaea, Senecio vulgaris, Sorbus aucuparia, Stellaria holostea, Tanacetum vulgare, Trifolium dubium, Valerianella locusta, Vicia cracca, Vicia hirsuta, Vicia sativa, Vicia tetrasperma, Vulpia myuros.

Espèces exotiques

Buddleja davidii, Fallopia japonica (quelques jeunes pousses en 2009 sur butte de sable, mais l'essentiel au pied de la falaise, au sud du site), Prunus laurocerasus, Prunus serotina, Rhus typhina (= hirta), Robinia pseudoacacia, Senecio inaequidens (quelques pieds en 2009 sur la butte de sable).

Conservation

Objectifs de conservation

La seule partie qu'il serait intéressant de préserver est la falaise sableuse et son pied. Le reste du site pourrait être affecté à d'autres fins à condition de maintenir l'ensoleillement de la falaise et d'en contrôler l'accès.

Menaces

Dépôts de déchêts. Projet de lotissement.

Recommandations

A compléter

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

A compléter

Détails

Description physique

Situation générale: Cette ancienne sablière-décharge, dont l'état actuel est déplorable, est située à l'ouest de Limelette à 500 m du ruisseau du Pinchart (affluent de la Dyle), dont une partie de la vallée est en zone d'espaces verts sur le plan de secteur. La partie nord de la sablière a le même statut (avec surcharge: ZR).
Description du site: Le fond est recouvert de déchets colonisés par une friche globalement peu arborée. La falaise, haute d'environ 15 m, présente encore quelques secteurs subverticaux; elle est éboulée ailleurs, mais sa pente est forte (> 45°).
Fréquentation du site: Traces de VTT; quelques "sentiers" dans la falaise.
Présence de déchets: En 1994, des blocs de béton fermaient l'accès au site (vers l'ouest): il n'y avait alors aucun déchet très récent. Ce n'était plus le cas en 1995 où l'accès était de nouveau possible. Par ailleurs, la falaise montre des "traînées" de déchets divers lancés du haut.
Environnement du site: Habitat, sauf vers l'ouest et le nord-ouest: vieux verger de la ferme-restaurant, champs.

Description biologique

A. REMACLE (1995): Le fond du site ne présente aucun intérêt: friche rudérale avec ligneux dispersés (Buddleja davidii, Salix caprea, Robinia pseudoacacia, Fraxinus excelsior, Betula pendula, Rhus typhina (= hirta)..., avec diverses plantes pionnières des milieux anthropiques et ronciers.
Certains endroits sont plus arborés (saules dominants).
La falaise, par contre, possède encore un certain intérêt biologique dans sa partie centrale surtout (au niveau du pylône). Y poussent Cytisus scoparius, Quercus spp., quelques jeunes Pinus sylvestris, un gros Prunus laurocerasus, Prunus serotina. La végétation herbacée comprend, outre des mousses: Rumex acetosella, Luzula sp., Equisetum arvense, Trifolium dubium, Vicia sativa, Vicia hirsuta, Vicia tetrasperma, Vicia cracca, Hypericum perforatum, Oenothera sp., Hypochaeris radicata, Anthemis arvensis, Vulpia myuros, Anthoxanthum odoratum et Jasione montana (abondante dans les plages ouvertes).
J. TAYMANS (2009): l'excavation principale de cette ancienne sablière a perdu une grande partie de son intérêt biologique. Par contre, la partie nord-ouest du site, non décrite auparavant, comporte encore un intérêt certain. Cette partie est malheureusement concernée par un projet de lotissement ! On y observe:
- une butte sableuse assez vaste, 20-30 mètres de diamètre sur 4 à 6 mètres de hauteur, peu colonisée par la végétation, constituée d'un plateau central entouré de fortes pentes sableuses, excepté à l'est. Elle est colonisée par Rumex acetosella, Hypochaeris radicata, Oenothera biennis, Equisetum arvense, Rumex crispus, Cytisus scoparius, Artemisia vulgaris, Senecio vulgaris, Festuca rubra, Papaver sp., Hypericum perforatum, Agrostis capillaris, Vicia div. sp., Ornithopus perpusillus, Conyza canadensis, Holcus mollis, Senecio jacobaea, Trifolium sp., Linaria vulgaris, Geranium sp., Tanacetum vulgare, Achillea millefolium, Trifolium cf. dubium, Erodium cicutarium, Cladonia sp., ...
- des fragments de pelouses ouvertes à Ornithopus perpusillus, Luzula campestris, Valerianella locusta,
- une friche installée sur sol argilo-limoneux modérément humide (présence de quelques suintements), avec notamment Festuca sp., Arrhenaterum elatius, Daucus carota, Stellaria holostea, Taraxacum sp., Plantago lanceolata, Juncus effusus, Epilobium sp., Centaurea jacea, Lathyrus pratensis, Juncus tenuis, Geranium dissectum.
- des friches fortement rudéralisées.
- des fourrés à Salix caprea, Prunus serotina, Salix alba, Betula pendula, Quercus robur, Crataegus monogyna, Prunus avium, Juglans sp., Rubus sp., Sorbus aucuparia, Rosa canina, Cornus sanguinea, Fraxinus excelsior, avec en strate herbacée Carex sylvatica, Glyceria sp., Carex hirta, Phragmites australis (au sud-est, au pied du remblai), ...
Parmi les espèces animales observées au printemps 2009, on peut relever la Fauvette babillarde (Sylvia curruca), assez rare en Brabant, le Bruant jaune (Emberiza citrinella), le Pic vert (Picus viridis), la Cicindèle hybride (Cicindela hybrida).

Monument naturel

A compléter

Monument historique

A compléter

Histoire du site

Occupation du site au 18e siècle:
Occupation du site avant exploitation:
Ancien exploitant:
Matériau(x) extrait(s): sable.
Déroulement de l'exploitation:
Autorisation:
Fin:
Réaffectation prévue (dans autorisation):
Réaffectation effective: décharge.

Biblio

Divers

Sources

SABLIERES

Répondants de l'information

A. REMACLE (FUSAGx) et J.-P. JACOB (AVES). - J. TAYMANS, Natagora asbl, Rue du Wisconsin, 3, 5000 Namur.