Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

6626 - Marais de Heinsch

Site protégé : LCN-RNA

Communes :Arlon, Attert
Surface SIG :34.21 ha
Coordonnées :X Lambert :248000 - Y Lambert : 43500
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Le marais de Heinsch est situé à cheval sur les communes d'Arlon et d'Attert. Il occupe une plaine triangulaire largement évasée au confluent de la Semois et de deux de ses affluents de rive droite : le Kripsbach et le Bierbach. Comme plusieurs autres marais de Lorraine, il est logé au pied de la Cuesta Sinémurienne. Les habitats les plus remarquables consistent en une vaste roselière, en magnocariçaie à laîche paniculée, en saulaie, en bas-marais à tendance alcaline ou acide et en boulaie tourbeuse. Le site présente un très bel ensemble paysager. Le noyau du marais est géré en réserve naturelle par les RNOB depuis 1971. D'autres parcelles d'intérêt biologique plus modeste (boisements résineux, pâtures) ont été acquises ultérieurement dans l'objectif de créer une zone tampon périphérique de protection. (Texte : J. Huysecom)

Carto

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Hachy4.00 haARLON (partim ???)LUXEMBOURG
Heinsch7.09 haARLONLUXEMBOURG
Thiaumont0.20 haATTERTLUXEMBOURG

Protection

Propriétaire(s) :

A ) Asbl Réserves Naturelles RNOB
B ) Ville d'Arlon

Code ONG :1A05
Type de site protégé :LCN-RNA
Année de création :1971
Commission de gestion :RNOB - Haute Semois et Gaume
Type de contrat :

A) Convention avec le propriétaire (la Ville d'Arlon), pour une durée de 30 ans (terme : 31/12/2002). Reconduction de 5 ans après ce terme.
B) Propriété de l'asbl. Réserves Naturelles RNOB.

Historique de création :

La signature d'un bail pour les terrains de la ville d'Arlon et les premiers achats de terrain par les RNOB ont eu lieu en 1971.

Conservation

Conservateur

Julien NOËL, 4 rue de Muselbur, 6700 Arlon (tél. 063 /23.72.46)

Objectifs de conservation

Conservation des intérêts botaniques, faunistiques, culturels et historiques du marais. En particulier, préservation de la roselière (la plus vaste de Lorraine belge !), des éléments de bas-marais, caricaie et prairie du Molinion situées au pied de la Cuesta.

Menaces

- Abandon de la gestion traditionnelle extensive : prolifération de la mégaphorbiaie au détriment des communautés vivantes des prés humides et des bas-marais acides, fermeture paysagère due à une prolifération des fourrés de saules en plaine alluviale...
- Pollution des ruisseaux arrivant dans le marais principalement le Bierbach
- Rejet d'eau usées dans le marais (!!!!)
- Dépôts clandestins d'immondices et de déblais : toujours d'actualité.
- Extension d'une espèce non-indigène : Prunus serotina

Recommandations

Extension de la réserve naturelle

Plan de gestion

Les objectifs principaux de la gestion dans la réserve naturelle du marais de Heinsch sont, d'une façon générale, le maintien et la restauration d'une mosaïque de végétations fortement diversifiées et des populations animales spécialisées des marais, notamment les oiseaux et certains groupes d'invertébrés, avec, en particulier:
1) le maintien du caractère ouvert du marais et des diverses végétations de prairies marécageuses,
2) le maintien des séquences oligotrophes et des prairies flottantes au pied de la Cuesta,
3) le maintien de la roselière par fauchages hivernaux et par contrôle du niveau d'eau,
4) la préservation des populations de touradons à Carex paniculata,
5) le contrôle d'un niveau d'eau suffisant dans le marais, mais issu d'apports en eau de qualité en provenance des sources et des suintements de la Cuesta, tout en limitant l'influence des rivières qui longent le côté ouest du marais et lui apportent des eaux eutrophisées,
6) en périphérie (zones tampons) : le maintien d'habitats forestiers sur le versant de la Cuesta, et de végétations de prairies sèches à humides le long des rivières en amont du marais, avec une gestion extensive de celles-ci (fauchage, pâturage extensif avec limitation de l'usage d'engrais), afin de limiter les nuisances extérieures pour les zones précieuses, centrales, du marais.
Les modalités de mise en oeuvre du plan de gestion sont essentiellement :
- l'intervention régulière des bénévoles lors de chantiers de gestion (débroussaillage, fauchage de parcelles)
- l'intervention ponctuelle d'entreprises extérieures pour les travaux d'abattage lourds
- l'établissement de collaborations avec des exploitants agricoles pour le fauchage tardif et/ou le pâturage extensif de terrains en périphérie de la réserve.

Accès du public

L'accès à la réserve naturelle est limité aux visites guidées dont le programme est diffusé dans le Magazine "Réserves Naturelles" des RNOB ainsi que dans la presse locale et associative. Des visites guidées spéciales pour groupes sont organisées sur demande. Des journées et chantiers de gestion sont également programmés pour permettre à ceux qui le souhaitent de participer activement à la gestion de la réserve. L'accès des scientifiques est soumis à autorisation.

SGIB associés

Code SGIBNom SGIBSurface
125Marais de Heinsch138.39 ha

Détails

Cadastres

Arlon, Division 6, Section C, n° 1867f, 1868b, 1869b, 1869d, 1869f, 1870a (indiv.), 1871g, 1871h, 1872b, 1872c, 1873b, 1873c, 1873d, 1874b, 1874c, 1874d, 1876a, 1877, 1878a, 1878c, 1878d, 1879 (indiv.), 1880f, 1880g, 1881c, 1882a, 1882b, 1882c, 1883a, 1883b
Arlon, Division 6, Section D, n° 662a, 662b, 672b, 1339, 1340, 1346b, 1358a, 1363d, 1363e, 1363f, 1363g, 1363h, 1364a, 1364d, 1364e, 1364f, 1365, 1366, 1367, 1369, 1409a, 1412, 1413
Arlon, Division 8, Section C, n° 985d, 985g, 985h, 989b, 1000b, 1002, 1003, 1007a, 1008c, 1009a, 1011a, 1012a, 1014a, 1015a, 1016b, 1016c, 1017, 1018, 1019a, 1024a, 1026, 1027, 1028a, 1031, 1032a, 1033a, 1033b, 1068, 1241a, 1242, 1268b, 1269b, 1070a, 1271h, 1271i (ppie), 1272b (ppie), 1272c, 1281a/2 (ppie)
Attert, Division 4, Section C, n° 357n, 357p, 357s, 357t, 402/2b, 402e, 403/3e, 421b, 422b, 435a, 436e, 438, 439, 444c, 455a, 612a
(situation au 01/01/99)

Surveillance

Cantonnement DNF d'Arlon.

Tolérance d'utilisation

Un agriculteur participe à la gestion de la réserve (fauchage)

Divers