Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

6656 - Thommen

Site protégé : LCN-RNA

Synonymes :Vallée du Thommerbach
Communes :Burg-Reuland
Surface SIG :33.61 ha
Coordonnées :X Lambert :271000 - Y Lambert : 102000
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Inséré dans un paysage agricole par ailleurs très ouvert, les fonds humides de la vallée du Thommerbach sont occupés par une mosaïque de plantations d'épicéas, de groupements des bas-marais acides et de prairies humides abandonnées par l'agriculture. Malgré l'extrême morcellement de la vallée du aux plantations d'épicéas, une avifaune typique est localement encore présente : le traquet tarier, la bergeronnette printanière et la rousserolle verderolle nichent en quelques endroits.
Un important travail de restauration a déjà été entrepris sur les parcelles qui font partie de la réserve RNOB (abattage des pessières et nettoyage des fonds de bois). Toutefois, de nombreuses pessières devront encore être acquises et abattues dans les années à venir afin de restaurer l'intégrité biologique de la vallée. A terme, le pâturage estival à l'aide de bovins pourrait constituer une solution viable et efficace pour la gestion des habitats ainsi restaurés. (F. Vassen).

Carto

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Thommen35.15 haBURG-REULANDLIEGE

Protection

Propriétaire(s) :

Asbl Réserves Naturelles RNOB

Code ONG :2A08
Type de site protégé :LCN-RNA
Année de création :1988
Commission de gestion :RNOB - Ostbelgien
Type de contrat :

Propriété de l'asbl. Réserves Naturelles RNOB

Historique de création :

Les premiers achats de terrains par les RNOB ont eu lieu en 1979.

Conservation

Conservateur

Mario Paquet, Neubrück 12, 4784 Crombach, tel. 080 - 228655

Objectifs de conservation

Conservation d'un ensemble de prés humides de grand intérêt botanique, entomologique et ornithologique, caractéristiques du plateau ardennais : le site est de grande importance pour l'avifaune des prés humides (traquet tarier, bergeronnette printanière...).
Une deuxième priorité dans la vallée est la mise sous statut de protection de l'étang de Thommen. Cet objectif n'a pas encore abouti à l'heure actuelle.

Menaces

Changement d'affectation des parcelles : fermeture et fragmentation du paysage du à l'enrésinement, remblayage ou drainage de zones humides, amendement des parcelles agricoles avoisinants la réserve naturelle, dépôts de déchets agricoles en bordure du site ...
Abandon de la gestion traditionnelle extensive : prolifération de la mégaphorbiaie au détriment des communautés vivantes des prés humides et des bas-marais acides, fermeture paysagère de la vallée due à une prolifération des fourrés de saules en plaine alluviale...
Pollution : eutrophisation de la plaine alluviale par des effluents domestiques non épurés en provenance des villages de Maldingen et Aldringen
Récolte d'animaux et de plantes rares par des collectionneurs : insectes et orchidées

Recommandations

- poursuivre les efforts en vue d'acquérir l'étang de Thommen ;
- agrandissement et consolidation de la réserve naturelle par l'acquisition de parcelles supplémentaires, notamment par l'achat de prairies sèches en bordure de la plaine alluviale ;
- développement et recherche de nouveaux partenariats pour la gestion de la réserve naturelle par le pâturage extensif ;

Plan de gestion

Le plan de gestion de la réserve naturelle RNOB de Thommen vise la conservation et/ou la restauration des communautés animales et végétales caractéristiques des landes et des prés humides des hauts plateaux ardennais.
Diverses mesures de restauration ont déjà été entreprises sur les terrains de la réserve naturelle : coupes d'épicéas, nettoyage des fond de bois et débroussaillage.
Jusqu'à présent, la gestion récurrente se limite essentiellement à la fauche de quelques parcelles accessibles aux tracteurs modernes. Ce travail est réalisée par des agriculteurs de la région.
De 1999 à 2001, des travaux de coupe d'épicéas, de débroussaillage, de restauration de zones humides et de placement de clôtures seront réalisés dans le cadre du programme Interreg II 'Protection et Gestion des Vallées et des rivières transfrontalières du Parc Naturel germano-belge'. Ces travaux visent la préparation d'une gestion récurrente à grande échelle de la réserve naturelle à l'aide notamment du pâturage par des troupeaux de bétail rustique.

Accès du public

L'accès à la réserve naturelle est limité aux visites guidées dont le programme est diffusé dans le Magazine "Réserves Naturelles" des RNOB ainsi que dans la presse locale et associative. Des visites guidées spéciales pour groupes sont organisées sur demande. Des journées et chantiers de gestion sont également programmés pour permettre à ceux qui le souhaitent de participer activement à la gestion de la réserve. L'accès des scientifiques est soumis à autorisation.

SGIB associés

Code SGIBNom SGIBSurface
173Thommen104.61 ha

Détails

Cadastres

Burg Reuland, Division 2, Section N, n° 206, 226, 227, 229, 230, 235, 236, 237, 238, 239, 294, 296, 300, 301, 302, 305 (ppie), 308, 334, 336, 345 (ppie), 378
Burg Reuland, Division 2, Section Q, n° 193, 194, 212, 218, 235, 247, 250 (ppie), 280, 282, 300, 301, 307a, 343, 344, 345, 346 (ppie), 349, 352, 353, 354, 355, 356, 358, 359, 540, 541, 548, 549 (ppie), 550 (ppie)
Burg Reuland, Division 2, Section R, n° 1, 2, 3, 5, 7, 9, 12, 13, 23, 24, 26, 27, 28, 35, 36, 317, 324, 335, 336, 337, 456, 457, 465, 466, 472, 485
Burg Reuland, Division 2, Section S, n° 113, 114, 116, 117, 143, 144, 184, 185, 186, 475, 476, 477, 478, 484, 490, 503, 504, 505, 506, 507, 509, 597, 598, 617, 618, 619, 620, 624, 753, 756, 760, 761, 762
(inventaire incomplet)

Surveillance

Par le conservateur bénévole du site et le Cantonnement de Saint Vith de la Division Nature et Forêts

Tolérance d'utilisation

Aucune

Divers