Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

677 - Sablière de la Buche

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Bernissart
Cantonnements DNF :Mons
Surface :7.68 ha
Coordonnées :X Lambert : 101458 - Y Lambert : 131439
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Cette ancienne sablière, en partie amputée par l'ouverture d'une nouvelle sablière en 2000, comprend une pièce d'eau peu profonde à la superficie très variable, des zones sableuses humides et des secteurs plus ou moins humides occupés par une lande à Calluna vulgaris de plus en plus envahie par les bouleaux et les pins. Son intérêt est non seulement botanique (Lycopodiella inundata, Lycopodium clavatum, Utricularia vulgaris, Osmunda regalis, Hydrocotyle vulgaris,...), mais aussi herpétologique (Bufo calamita) et entomologique (e.a. Odonates, Hyménoptères Aculéates fouisseurs). L'octroi du statut de réserve naturelle est recommandé pour cette sablière qui reste d'un grand intérêt biologique malgré la réduction de sa surface.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • B0 - Région limoneuse hennuyère

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Blaton7.68 haBERNISSARTHAINAUT

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Mons7.68 haMons

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

A compléter

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

Service public de Wallonie, Département de la Nature et des Forêts, Cantonnement de Mons, rue Achille Legrand, 16, 7000 Mons (Tél. : 065/32.82.49 - Fax : 065/32.82.44).

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Bufo calamitaOuiOuiReproduction2014Rapport ZPS; Aves/Raînne: Dupriez Pascal
Ichthyosaura alpestrisOuiNonReproduction2005CA. Remacle
Lissotriton helveticusOuiNonReproduction2005A. Remacle
Pelophylax kl. esculentusOuiNonReproduction1999Aves/Raînne; A. Remacle
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Zootoca viviparaOuiNonAbondant2014A. Remacle; Dupriez Pascal
Invertébrés - Insectes - Libellules
Crocothemis erythraeaNonNon2001GT Gomphus (Th. Paternoster)
Invertébrés - Insectes - Coléoptères
Typhaeus typhoeus
Invertébrés - Insectes - Coléoptères - Carabidés
Cicindela campestris2014CA. Remacle; Dupriez Pascal
Cicindela hybrida1995A. Remacle
Invertébrés - Insectes - Orthoptères
Myrmeleotettix maculatusAbondant2004A. Remacle
Invertébrés - Insectes - Hyménoptères
Andrena fuscipes1995A. Remacle
Andrena nycthemeraQuelques nids1995AA. Remacle
Andrena vaga2005A. Remacle
Colletes cunicularius2005A. Remacle
Colletes succinctus2004A. Remacle
Halictus sexcinctus1995A. Remacle
Sphecodes albilabris2005A. Remacle
Invertébrés - Araignées
Argiope bruennichi1995A. Remacle
Plantes - Plantes supérieures
Agrostis vinealis2004A. Remacle
Aira praecox2004A. Remacle
Centaurium erythraea2014CA. Remacle; Dupriez Pascal
Epipactis helleborine2004CA. Remacle
Genista anglica1-3 pieds1998J.-P. Verhaegen; Saintenoy-Simon et Duvigneaud, 2001
Hydrocotyle vulgarisForte abondance2005A. Remacle
Lycopodiella inundataAu moins deux petites plages.2004AA. Remacle
Lycopodium clavatum1996A. Sotiaux et al., 1997
Lythrum portula1995A. Remacle
Ornithopus perpusillus2005A. Remacle
Osmunda regalis1 pied2004A. Remacle
Salix repens1998Saintenoy-Simon et Duvigneaud, 2001
Utricularia vulgaris1995A. Remacle

Commentaires sur la faune

Amphibiens
Reproduction de Rana kl. esculenta, Rana temporaria, Bufo bufo, Bufo calamita, Triturus alpestris, T. helveticus.

Reptiles
Abondance de Lacerta vivipara.

Insectes
- Odonates (relevé incomplet): une espèce vulnérable: Sympetrum flaveolum; diverses espèces non menacées: Ischnura elegans, Coenagrion puella, Enallagma cyathigerum, Lestes sp., Orthetrum cancellatum, Anax imperator, Aeshna grandis, Aeshna cyanea, Sympetrum sanguineum.
- Orthoptères: abondance de Myrmeleotettix maculatus.
- Lépidoptères Rhopalocères (relevé incomplet): à côté d'espèces très banales, présence des espèces non menacées Pararge aegeria, Araschnia levana, Pyronia tithonus, Lycaena phlaeas, ainsi que de l'espèce à la limite d'être vulnérable Papilio machaon.
- Coléoptères Cicindelinae: populations de Cicindela hybrida et Cicindela campestris.
- Hyménoptères Aculéates: en 1995, cette sablière était particulièrement intéressante pour les espèces fouisseuses. Les endroits les plus attractifs correspondaient à la falaise sableuse, au chemin et à ses élargissements sableux, à divers talus et buttes. Les espèces recensées en 1994-95 étaient relativement nombreuses: les Apoïdes Colletes cunicularius (petites agrégations) et son parasite Sphecodes albilabris (encore présents en 2005), Colletes succinctus (encore observé en 2004), Andrena bicolor, A.. vaga (encore présente en 2005), A. clarkella, A. dorsata, A. nycthemera, A. flavipes, A. florea, A. fuscipes, A. praecox, A. propinqua, A. ruficrus, Halictus sexcinctus, Lasioglossum fulvicornis, L. quadrinotatulum et L. leucozonium; les chrysides Hedychridium roseum (très rare), Hedychrum gerstaeckeri et H. nobile; les Pompilides Anoplius infuscatus, A. viaticus et Evagetes gibbulus (rare); les Sphécides Ammophila sabulosa, Cerceris arenaria, C. quadrifasciata (abondant), C. rybyensis (abondant), Crossocerus wesmaeli, Lindenius pygmaeus armatus et Oxybelus bipunctatus. Dix ans plus tard, l'ouverture de la nouvelle sablière et l'évolution spontanée du site ont conduit à une perte d'attractivité à l'égard de ce groupe entomologique; certaines parties périphériques de la carrière active commencent toutefois à être colonisées (Andrena vaga et Colletes cunicularius notamment).

Commentaires sur la flore

Bryophytes intéressantes (Sotiaux et al., 1997): Archidium alternifolium et Diplophyllum albicans.

Espèces exotiques

Robinia pseudoacacia,

Conservation

Objectifs de conservation

Cette sablière mériterait de bénéficier d'un statut de protection dans le but de sauvegarder les zones colonisées par Calluna vulgaris et les zones humides à Lycopodiella inundata et Bufo calamita. Ce statut permettrait le maintien de l'intérêt botanique, herpétologique et entomologique du site.

Menaces

- Comblement.
- Boisement spontané du site.
- Réduction de la surface de la pièce d'eau qui peut s'assècher complètement (septembre 2004).

Recommandations

- Mise sous statut de réserve naturelle.
- Contrôle des ligneux (pins et bouleaux) à effectuer rapidement.

Plan de gestion

Sans objet.

Accès du public

A compléter

Détails

Description physique

Situation générale: Cette ancienne sablière est située au sud-est de Blaton et au nord-ouest d'Harchies. Vers le nord-est, elle est limitée par la ligne de chemin de fer Mons-Mouscron et l'autoroute E 42 passe à moins de 200 m. Elle jouxte vers l'ouest la nouvelle sablière de la Bûche, ouverte en 2000, qui a englobé dans son périmètre la partie occidentale de l'ancien site d'extraction; un merlon et une grande butte constitue la limite entre l'ancien et le nouveau site.
On y a exploité des sables tertiaires de la Formation d'Hannut.
Description du site: Ce site, de forme subtriangulaire, comprend:
- une zone humide, au niveau d'eau très variable selon les fluctuations de la nappe (elle peut s'assécher complètement);
- vers le nord, entre la zone humide et la ligne de chemin de fer, une zone boisée (boulaie riche en ronces) au relief irrégulier;
- vers l'ouest, une étendue occupée par une lande à callune plus ou moins continue et envahie de nombreux jeunes pins et bouleaux;
- au sud de la mare, entre le petit talus extérieur et le bord de la pièce d'eau, une zone parcourue par un sentier qui comprend des parties couvertes de callune et des aires encore plus ou moins sableuses; elle se prolonge un peu vers le nord juqu'au début de la boulaie.
Vers le nord-ouest subsiste un court fragment de l'ancienne falaise qu'il conviendrait de maintenir ensoleillée.
En l'espace de dix ans, le site a vu son caractère sableux se réduire fortement. Le pied du merlon, vers le site actif, est humide par endroits.
Fréquentation du site: Le site semble moins fréquenté depuis l'ouverture de la nouvelle sablière. Il a été anciennement utilisé pour des tirs aux clays (débris de plateaux d'argile).
Présence de déchets: L'accès étant devenu impossible aux véhicules, le site ne subit plus de dépôts clandestins, comme en 1995. Tas de ferrailles anciennes vers le chemin de fer.
Environnement du site: Bois: feuillus vers le sud, pinède vers le nord-ouest (zone forestière d'intérêt paysager); chemin de fer vers le nord-est et proximité de l'autoroute. Présence d'habitations vers l'ouest (quartier de la Buche). La Grande Bruyère de Blaton se trouve à l'ouest à moins de 1 km.

Description biologique

La zone boisée est une boulaie dense assez âgée, avec Molinia caerulea, Rubus sp., Calluna vulgaris (en voie de disparition ici), Teucrium scorodonia,... Ailleurs, les ligneux se développent rapidement: Betula pendula, B. pubescens, Pinus sylvestris, Robinia pseudoacacia, Populus tremula, Frangula alnus, Castanea sativa, Salix caprea, Salix sp., Cytisus scoparius,...
La zone humide est constituée d'une ou de plusieurs pièces d'eau selon le niveau de la nappe; en mars 1995, l'eau couvrait une grande partie du fond de la sablière, causant le dépérissement de plusieurs ares de callune; par contre, en septembre 1995, elle ne subsistait que sur 2-3 ares et en septembre 2004, la mare était complètement asséchée. Sa végétation est composée de Typha latifolia, Eleocharis palustris, Hydrocotyle vulgaris (abondante), Alisma plantago-aquatica, Lythrum portula, Juncus bulbosus (abondant), Juncus articulatus, Juncus effusus, Ranunculus flammula, Lycopodiella inundata (ce lycopode a fortement régressé entre 1995 et 2005), Utricularia vulgaris (en 1995 en bordure de la mare vers l'est - non revu en 2004-2005, années au faible niveau d'eau), Lycopus europaeus, Calamagrostis epigejos, Gnaphalium uliginosum, Lysimachia vulgaris, Agrostis canina,... Deux espèces de bryophytes colonisent les sables dénudés humides (Sotiaux et al, 1997): Drepanocladus aduncus et Archidium alternifolium (espèce rare dans le district brabançon). Une touffe de la fougère Osmunda regalis a été repérée en bordure de la pièce d'eau.
Vers l'ouest, contre la nouvelle sablière, la lande à Calluna vulgaris, plus ou moins continue selon les endroits, est fortement envahie par les ligneux (Pinus sylvestris, Betula pendula, B. pubescens surtout). La callune y est accompagnée notamment par Molinia caerulea et Carex pilulifera.
Dans le secteur encore plus ou moins ouvert localisé au sud de la zone humide poussent Calluna vulgaris, Rubus sp. (envahissant à certains endroits), Hypericum perforatum, Fragaria vesca, Epilobium angustifolium, Polygala serpyllifolia, Centaurium erythraea, Teucrium scorodonia, Veronica officinalis, Hypochaeris radicata, Hieracium pilosella, H. sabaudum, H. laevigatum, H. umbellatum, Solidago virgaurea, Luzula campestris/multiflora, Carex pilulifera, les poacées Aira praecox, Agrostis spp. (dont A. vinealis), Molinia caerulea, Deschampsia flexuosa, Festuca sp., Epipactis helleborine,... Les bryophytes dominantes y sont Hypnum jutlandicum et Pleurozium schreberi (Sotiaux et al, 1997).

Monument naturel

Intérêt géologique: non traité.

Monument historique

A compléter

Histoire du site

Occupation du site au 18e siècle: lande à bruyère.
Occupation du site avant exploitation:
Ancien exploitant: S.P.R.L. Destrain.
Exploitant de la sablière active: sprl Delruelle.
Matériau(x) extrait(s): sable.
Références
Fiche de la convention DGATLP-ULg (étude Poty): Sablière La Bûche.
AKWA: carrière n° 45/1-E2 'Sablière de la Haie d'Harchies'.
Déroulement de l'exploitation:
Autorisations: 1965, 1984 et 2000.
Fin: reprise de l'activité dans une partie du site.
Réaffectation prévue (dans autorisation): ?
Réaffectation effective: laissé en l'état sauf une partie intégrée dans le périmètre de la sablière en exploitation depuis 2000.

Divers

Sources

SABLIERES

Répondants de l'information

A. REMACLE (FUSAGx)
J.-P. JACOB (AVES)

Niveau de validation

Validation partielle