Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

6983 - Marais de Genneville

Site protégé : LCN-RNA

Synonymes :Prairies de Saint-Rémy-Geest
Communes :Jodoigne
Cantonnements DNF :Nivelles
Surface SIG :1.5060 ha
Surface cadastrale :1.5060 ha
Coordonnées :X Lambert :185300 - Y Lambert : 160200
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec la cartographie dynamique

Intro

Brève description

Située près du village de Saint-Remy-Geest, au nord de Jodoigne, dans la partie brabançonne de la Hesbaye, la réserve naturelle du marais de Genneville est l'une des premières acquises par les Réserves Naturelles RNOB en Brabant wallon, et ce dès 1976, avec une extension réalisée en 2012 par l'achat de trois parcelles supplémentaires. S'étendant à présent sur un peu plus de 1,5 ha en bordure de la Trislaine, un affluent de la Grande Gette, le site prend place dans une région d'agriculture intensive où les ilots de nature sont rares et peu étendus. Il comprend d'intéressantes prairies humides incluant de petites phragmitaies et cariçaies, ainsi que des haies d'aubépines, un alignement de vieux saules têtards et une aulnaie marécageuse. Deux mares y ont aussi été creusées en 2012 et ont été rapidement colonisées par des espèces de mégaphorbiaies et de roselières, ainsi que par une population importante de l'algue aquatique Chara sp. Malgré son exiguïté, la réserve héberge une biodiversité assez remarquable avec notamment près de 180 espèces de plantes supérieures et plus de 90 espèces d'oiseaux. Le bruant des roseaux (Emberiza schoeniclus), la bouscarle de Cetti (Cettia cetti), l'hypolaïs ictérine (Hippolais icterina) sont quelques-unes des espèces peu communes qui fréquentent l'endroit durant la période de nidification, tandis que durant l'hiver, on peut y contacter la bécassine des marais (Gallinago gallinago) ou le râle d'eau (Rallus aquaticus). On mentionnera en outre le rat des moissons (Micromys minutus), minuscule rongeur caractéristique des végétations herbacées hautes et de plus en plus localisé en territoire wallon. L'entomofaune reste à inventorier mais les observations effectuées à ce jour font état de la présence d'éléments intéressants entre autre parmi les coléoptères et les abeilles solitaires. La réserve est agréée par la Région wallonne depuis la fin mars 2019 et sa gestion a consisté jusqu'à présent en des travaux de débroussaillage, de pose de clôtures et de création de petits points d'eau.

Carto

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Saint-Remy-Geest1.5060 haJODOIGNEBRABANT

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Nivelles1.5060 haMons

Protection

Propriétaire(s) :

Réserves Naturelles RNOB - Natagora

Code ONG :6B51
Type de site protégé :LCN-RNA
Année de création :1976
Commission de gestion :RNOB - Brabant
Type de contrat :

Propriété de l'asbl. Réserves Naturelles RNOB - Natagora

Historique de création :

L'achat du site par les RNOB a eu lieu en 1976.

Conservation

Conservateur

Hervé PAQUES

Objectifs de conservation

Protection d'une petite zone humide au sein d'une zone d'agriculture intensive. Maintien et diversification des habitats par la mise en oeuvre de mesures de gestion adéquates.

Menaces

Eutrophisation, pollution du cours d'eau.

Recommandations

Extension de la réserve afin de limiter les influences néfastes en provenance des zones agricoles voisines.

Compléter les inventaires faunistiques.

Plan de gestion

Depuis 1997, une partie des prairies était fauchée annuellement par un agriculteur local.

Un plan de gestion détaillé du Marais de Genneville a été rédigé dans le cadre de la demande d'agrément soumis par l'asbl Natagora (TAYMANS, 2014). Les principaux objectifs de ce plan de gestion visent à:

- Conserver et restaurer une diversité de milieux prairiaux;

- Conserver et améliorer l'habitat des espèces animales présentes sur la réserve;

- Conserver et améliorer les populations des espèces végétales rares et menacées des milieux humides;

- Conserver et améliorer les populations d'invertébrés, et en particulier les populations de libellules;

- Préserver les caractéristiques naturelles du lit et des berges de la Trislaine et conserver, améliorer et restaurer l'habitat des espèces liées aux annexes hydrauliques du cours d'eau (zones humides, mares, sources,...).

- Préserver et développer les populations d'amphibiens, notamment par la restauration de leurs micro-habitats (mares,...).

- Maintenir et améliorer la richesse biologique globale, en assurant le maintien d'un maximum d'éléments qui lui sont favorables (éléments ligneux et aquatiques notamment);

- Maintenir l'intérêt paysager de la zone;

- Assurer un rôle important dans une approche de découverte de la nature et de sensibilisation du public aux enjeux de la conservation de la nature.

Accès du public

Le marais de Genneville est bordé de routes secondaires et est accessible depuis la rue du Moulin de Genneville, à l'ouest, et depuis le hameau de Mont-à-Lumay à l'est, via un chemin de terre.

L'accès à la réserve naturelle est limité aux visites guidées dont le programme est diffusé dans le magazine publié par Natagora ainsi que dans la presse locale et associative. Des visites guidées spéciales pour groupes sont organisées sur demande.

Des journées et chantiers de gestion sont également programmés pour permettre à ceux qui le souhaitent de participer activement à l'entretien de la réserve.

Aucune récolte ou cueillette n'est permise.

Les études scientifiques seront suscitées ou menées en accord avec la commission de gestion de la réserve. Les membres de ladite commission ont accès en tout temps à la réserve.

SGIB associés

Code SGIBNom SGIBSurface
159Marais de Genneville ha

Détails

Cadastres

Jodoigne, Division Saint-Remy-Geest, Section B, parcelles 308, 303e, 302a2, 306.

Surveillance

Cantonnement DNF de Nivelles.

Tolérance d'utilisation

Aucune

Divers

Date de mise à jour / relecture de la fiche

2019-05-14

Date de la dernière modification de la fiche

2019-05-14