Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

719 - Carrière de Lambermont [ouest]

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Florenville
Cantonnements DNF :Florenville
Surface :0.36 ha
Coordonnées :X Lambert : 208850 - Y Lambert : 43917
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec la cartographie dynamique

Intro

Brève description

Le site est constitué de deux petites excavations à flanc de coteau, fort envahies par la végétation ligneuse. Outre une petite population d'orchidées (3 espèces), on y trouve encore plusieurs plantes des pelouses sèches sur sol calcaire. Ce site ou le site proche Lx/676/03 était connu pour abriter une petite population de Lacerta agilis.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • M0 - Lorraine belge

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Muno0.36 haFLORENVILLELUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Florenville0.36 haArlon

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

A compléter

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

A compléter

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Melanargia galatheaNonNon1995J.-P. Jacob
Plantes - Plantes supérieures
Epipactis helleborine> 50 pieds1995J.-P. Jacob
Gymnocarpium robertianumAu moins un plant1995J.-P. Jacob
Listera ovata> 20 pieds1995J.-P. Jacob
Platanthera chloranthaQuelques pieds1995J.-P. Jacob
Rhinanthus alectorolophus1995J.-P. Jacob

Commentaires sur la faune

Oiseaux
Nidification d'Acrocephalus palustris et d'Emberiza citrinella.

Reptiles
Lacerta agilis a été observé dans le site ou dans la carrière Lx/676/03 par Parent en 1962 (après?). Non revu. Le bord de route, plus ensoleillé, lui conviendrait mieux.

Insectes
- Orthoptères: Tettigonia viridissima, Nemobius sylvestris, Omocestus viridulus, Chorthippus parallelus.
- Lépidoptères (relevé très incomplet): Maniola jurtina, Aphantopus hyperantus; une espèce sujette à un faible risque: Melanargia galathea.
- Hyménoptères Aculéates: Le site est peu favorable à la nidification des espèces terricoles: sol couvert de végétation, ombrage important. Observation d'Andrena hattorfiana sur Knautia arvensis.

Commentaires sur la flore

Présence conjointe de Rhinanthus minor et R. alectorolophus au bord de la route.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Dans son état actuel, le site ne présente qu'un intérêt assez mineur. La présence de Lacerta agilis n'a pu être prouvée. Le déboisement d'une partie de l'excavation est pourrait permettre le redéveloppement de diverses plantes calcicoles sur une superficie plus grande (activation du stock grainier) et la recolonisation du site par des reptiles dont Lacerta agilis s'il survit à proximité.

Menaces

- Boisement spontané.
- Dépôt de déchets toujours possible.

Recommandations

- Acquisition ou convention de gestion du site.
- Déboisement et restauration d'un milieu méso-xérophile (si possible enlèvement partiel de l'humus).
- Fauche tardive des bords de chemin (septembre).

Plan de gestion

Sans objet.

Accès du public

Accès libre.

Détails

Description physique

Situation générale: Cette ancienne carrière a été creusée à l'ouest de Lambermont dans le versant abrupt de la rive gauche du ruisseau de Lambermont.
On y a exploité des grès calcarifères sinémuriens de Florenville.
Description du site: Le site est constitué de deux petites excavations presque contiguës qui donnent directement (côté nord) sur la petite route qui, de l'ouest du village de Lambermont, monte vers le sommet cultivé de la colline. Un ancien dépotoir se trouve au nord de la route à hauteur du site.
L'excavation ouest est boisée et par conséquent fort ombragée; elle présente vers l'ouest un petit replat où des déchets divers sont accumulés. La falaise, haute de 4 m environ, est constituée de grès.
L'excavation est, un peu plus grande, est plus ensoleillée: une partie centrale de près de 2 ares est dépourvue d'arbres. La falaise, subverticale dans sa partie supérieure est longue d'environ 75 m et haute au maximum de 7 m; un peu de sable y est apparent entre les bancs gréseux. Mal orientée et cachée par les arbres, elle est très ombragée.
Fréquentation du site: Faible.
Présence de déchets: Dans l'excavation ouest, présence d'un petit versage de déchets divers jetés par le haut. Dans l'excavation est, amas de planches.
Environnement du site: La carrière domine le versant abrupt de la vallée du ruisseau de Lambermont. Ancien versage vers le nord; vers le sud, coupe forestière puis prés et champs.

Description biologique

L'excavation ouest est plus arborée que sa voisine: Salix caprea, Fagus sylvatica, Populus tremula, Corylus avellana, Ligustrum vulgare, Prunus avium, Rosa; quelques jeunes Picea abies, Quercus, Fraxinus exelsior; Crataegus et Rubus en bordure.
Dans cette petite carrière très ombragée (sauf vers la route) poussent e.a. Hieracium lachenalii, Mycelis muralis, Equisetum arvense, Geranium robertianum, Primula veris, Stellaria holostea, Eupatorium cannabinum, Polypodium vulgare, Asplenium trichomanes, Gymnocarpium robertianum, Listera ovata, Platanthera chlorantha, Epipactis helleborine, Carex flacca.
Dans l'excavation est, la végétation ligneuse est également très développée (> 50% de la surface; jusqu'à 10 m de haut) et variée: Salix div. sp., Populus tremula, Prunus avium, Betula pendula, Fagus sylvatica, Quercus, Carpinus betulus, Acer pseudoplatanus, Picea abies, Corylus avellana, Cornus sanguinea, Crataegus, quelques Cytisus scoparius. Cette excavation un peu moins ombragée possède une flore herbacée plus diversifiée qui comprend un certain nombre d'espèces des pelouses sèches sur sol calcaire ou non: e.a. Euphorbia cyparissias, Knautia arvensis, Centaurea scabiosa, Leontodon h. hispidus, Hieracium lachenalii, H. pilosella, Senecio jacobaea, Tussilago farfara, Taraxacum, Crepis biennis, Mycelis muralis (abondant), Leucanthemum vulgare, Polygala vulgaris, Linum catharticum, Sanguisorba minor, Campanula rapunculus, C. rotundifolia, Hypericum perforatum, Anthyllis vulneraria, Ononis repens, Lotus corniculatus, Trifolium pratense, T. medium, Vicia sativa, Thymus pulegioides, Prunella vulgaris, Fragaria vesca, Scrophularia nodosa, Galium verum, Carex flacca, Equisetum arvense, Briza media, Dactylis glomerata, Holcus lanatus, Cynosurus cristatus, Listera ovata.
Le bord de route à l'entrée des deux excavations est riche en dicotylées: e.a. Anthyllis vulneraria, Rhinanthus alectorolophus (abondant), R. minor, Achillea millefolium, Centaurea (Jacea) sp., Agrimonia eupatoria, Knautia arvensis, Daucus carota, Galium verum, Melilotus sp., Medicago lupulina, Valeriana repens.

Monument naturel

Intérêt biologique: non traité.

Monument historique

A compléter

Histoire du site

Occupation du site au 18e siècle:
Occupation du site avant exploitation:
Ancien exploitant:
Matériau(x) extrait(s): grès.
Références:
- Atlas du karst wallon: carrière n° 67/6-E2 'Ancienne Carrière du Dépotoir'.
- Ancien document de la DPA: Muno 4.
Déroulement de l'exploitation:
Autorisation: 1961.
Fin: ?
Réaffectation prévue (dans autorisation): ?
Réaffectation effective: laissé en l'état.

Biblio

Divers

Sources

SABLIERES

Répondants de l'information

A. REMACLE (FUSAGx)
J.-P. JACOB (AVES)