Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

72 - Vallée de la Nothomb

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Noutemerbaach
Communes :Attert
Cantonnements DNF :Arlon
Surface :14.19 ha
Coordonnées :X Lambert : 251827 - Y Lambert : 53123
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Prenant sa source au Grand-Duché de Luxembourg, la Nothomb (ou Noutemerbaach) dessine une étroite vallée orientée nord-sud, aux versants escarpés couverts essentiellement par des hêtraies. En aval du village de Nothomb, la vallée s'aplani et le paysage s'ouvre considérablement jusqu'a la confluence avec l'Attert. La partie amont est la plus intéressante sur le plan paysager et biologique. Sur l'étroite banquette alluviale sont installés des prés de fauche plus ou moins abandonnés.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • L0 - Ardenne
  • L5 - Ardenne méridionale

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Nothomb14.19 haATTERTLUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Arlon14.12 haArlon

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Région wallonne.

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Oui  Autres publics Non

Gestionnaire

Service public de Wallonie, Département de la Nature et des Forêts, Cantonnement d'Arlon, 45, Place Didier, 6700 Arlon (Tél. : 063/58.91.50 - Fax : 063/58.91.55).
Commission Consultative de Gestion des Réserves Naturelles Domaniales de Lorraine et de l'Ardenne méridionale.

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
6074Vallée de la Nothomb11,51 ha

Biotopes

Biotopes Corine

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
37.1Mégaphorbiaies de basses altitudes (filipendulaies, equisetaies, ...)

Commentaires sur les biotopes

38.3

Espèces

Commentaires sur la faune

Données à compléter.

Commentaires sur la flore

Données à compléter.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Un programme de rachat des vallées de la forêt d'Anlier avait été conçu par l'Administration Forestière comme aires de gagnage pour le gibier. La vallée de la Nothomb en faisait partie et c'est peut-être par inadvertance que cette seule vallée a été constituée en réserve domaniale. Elle n'offre pas beaucoup d'intérêt dans son état actuel.

Menaces

Risque de pollution du ruisseau à partir des effluents de ferme en tête de vallée (Grand-Duché).

Recommandations

Un inventaire plus détaillé des biotopes serait souhaitable (flore, lépidoptères qui sont apparemment abondants).

Plan de gestion

Plan de gestion disponible.

Accès du public

Accès par le chemin de la vallée.

Détails

Description physique

Vallée orientée nord-sud, parcourue par un petit ruisseau qui tarit pendant les étés secs. Etroite bande alluviale et petites terrasses festonnées à faible pente, constituées de limon argileux à bonne économie en eau. La vallée est dominée par des versants boisés de hêtre. Schistes et phyllades du Siegenien inférieur, faciès d'Anlier.

Description biologique

Le ruisseau est bordé de bouquets de Salix aurita avec deçi-delà un aulne glutineux. Les groupes de Salix viminalis, assez insolites pour la contrée, ont été introduits par un artisan vannier de Nothomb.
Les alluvions humides sont occupées par une mégaphorbiée à Filipendula ulmaria, Angelica sylvestris, Deschampsia cespitosa, Cirsium palustre et C. arvense (Valeriano-Filipenduletum) dérivant de prés de fauche du Bromion racemosi. Ces biotopes sont en tous points semblables à ceux des vallées de la forêt d'Anlier.
Les terrasses sont occupées par des prés de fauche à Festuca rubra, F. pratensis, Alopecurus pratensis, Dactylis glomerata, Trisetum flavescens, avec Crepis biennis, Pimpinella major, Heracleum sphondylium, Anthriscus sylvestris et Alchemilla xanthochlora (Alchemillo-Trisetetum) qui ne sont plus régulièrement fauchés que dans une parcelle dans l'extrême sud de la réserve. Ailleurs, la fauche a été abandonnée et la prairie mésophile évolue en une friche à Galium mollugo.

Monument naturel

Aucun monument.

Monument historique

Aucun monument.

Histoire du site

D'après la carte de FERRARIS, la vallée principale et ses ramifications sont occupées, à la fin du 18ème siècle, par des prairies jusqu'aux abords de 'Nothumb'. Les flancs de la vallée sont boisés, mais au nord-est du village, il y a des terres de culture entourées de landes et de pâture-sarts.

Divers

Sources

RESNAT

Répondants de l'information

SAINTENOY-SIMON, J. (1994)