Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

738 - Sablière de Promberg

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Arlon
Cantonnements DNF :Arlon
Surface : ha
Coordonnées :X Lambert : 246910 - Y Lambert : 42180

Intro

Brève description

Cette ancienne sablière est localisée en Lorraine à l'ouest d'Arlon, et est enclavée dans une zone d'habitat rural. En partie remblayée, elle présente un intérêt biologique assez moyen pour la Lorraine belge, notamment par rapport aux marais de la Semois. La partie non comblée est couverte vers le sud d'une pinède sur pelouse pionnière avec Calluna vulgaris et Pyrola minor; elle comprend une mare envahie de nombreux saules. Ailleurs, sarothamnaie et petite zone avec callune vers le nord. Au printemps 1995, des travaux d'élagage de pins et de coupe de saules y ont été effectués. Plus récemment, quelques espèces animales menacées ont été notées sur le site.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • M0 - Lorraine belge

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
HachyARLON (partim ???)LUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
ArlonArlon

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

A compléter

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

A compléter

Biotopes

Biotopes WalEUNIS

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
C1Eaux stagnantes
F3.14Sarothamnaies

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Pelophylax kl. esculentusOuiNonAbondante1995J.-P. Jacob
Rana temporariaOuiNonReproduction1995J.-P. Jacob
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Lacerta agilisOuiOui2012A. Remacle
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Aporia crataegiNonNon1995J.-P. Jacob
Coenonympha arcaniaNonOui1995J.-P. Jacob
Invertébrés - Insectes - Hyménoptères
Lasioglossum costulatum1994A. Remacle (ident. A. Pauly)
Plantes - Plantes supérieures
Epipactis helleborine1995A. Remacle
Ornithopus perpusillus1995A. Remacle
Pyrola minorAbondante1995A. Remacle

Commentaires sur la faune

Batraciens
Forte population de Rana kl. esculenta; Rana temporaria.

Insectes
- Lépidoptères (relevé incomplet): Une espèce vulnérable: Coenonympha arcania; une espèce sujette à un faible risque: Aporia crataegi.
- Cicindèles: Petite population de Cicindela campestris (en A en 1994).
- Hyménoptères Aculéates: Groupes de nids fréquents dans les parties sableuses sèches de A et B en 1994. Les espèces suivantes ont été recensées: les Apoïdes Lasioglossum costulatum (rare en Wallonie) etChelostoma fuliginosum*, le Pompilide Anoplius infuscatus* et le Sphécide Ammophila sabulosa* (en C).

Commentaires sur la flore

Données à compléter.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Ce site, inclus dans une zone d'habitat rural, mériterait d'être conservé comme zone verte dont l'intérêt biologique pourrait s'accroître moyennant une gestion adéquate. L'objectif principal serait de préserver la partie ayant conserver un caractère sableux, ainsi que la mare.

Menaces

Comblement et lotissement.

Recommandations

La mesure de gestion la plus urgente serait une coupe partielle des ligneux (surtout pins) qui ont colonisé le site, avec comme conséquence le maintien de Calluna vulgaris, l'ensoleillement accru de la mare et l'accroissement des possibilités de nidification pour les insectes sabulicoles. Le nombre de sentiers devrait être réduit. Les jeunes saules qui envahissent la mare devraient être en partie éliminés.

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

A compléter

Détails

Description physique

Situation générale: Cette ancienne sablière est localisée au sud de Fouches et à l'est de Sampont, au lieu-dit Promberg, sur la rive gauche de la Semois (à moins de 500 m). Inscrite en zone d'habitat à caractère rural sur le plan de secteur, elle est entourée sur presque tout son pourtour de maisons et jardins; elle jouxte vers le sud la route N 83 Arlon-Florenville.
On y a exploité des sables secondaires du sinémurien.
Description du site: Plus de la moitié de la surface de la sablière a été comblée. La partie non encore remblayée couvre entre 1 et 2 ha; elle comprend:
- vers le sud, un secteur plus humide (A) envahi par de nombreux pins âgés de plus de 10 ans. Le sable y est encore bien apparent. Une mare en partie permanente occupe une partie de ce secteur; sa superficie varie fortement avec le niveau de la nappe: ainsi, fin juin 1995, presque tout le secteur A était sous eau;
- vers le nord, un secteur plus sec (B) et fort arboré.
Au niveau de l'accès au site par la route N 83 subsiste un lambeau de pelouse sur sable fort dégradée (environ 2 ares).
Fréquentation du site: Le site est sillonné de sentiers et est très fréquenté par les riverains: promeneurs, cyclistes. Fin juin 1995 toutefois, il était presque inaccessible: grande partie sous eau et sentiers encombrés de branches résultant de l'élagage réalisé au printemps.
Présence de déchets: En dehors de la partie dont le remblayage semble achevé, le site comprend vers le nord un petit versage de déchets de jardin surtout.
Environnement du site: Maisons et jardins presque sur tout le pourtour du site.

Description biologique

L'état du site était très différent en juin 1995 par rapport à juin 1994. En raison de la forte pluviométrie du printemps 1995, la nappe phréatique affleurait dans une grande partie du secteur sud. De plus, au début de ce printemps, un élagage (à 2,5-3 m) de nombreux pins a été effectué, de même qu'une coupe de Salix caprea. De nombreuses branches sectionnées étaient restées sur place, écrasant parfois la callune.
La partie A du site est occupée par une pinède (± 15 ans) sur sol sableux, assez humide par endroits (présence de Betula pubescens et de Salix div. sp.). On y trouve, outre Calluna vulgaris, quelques Vaccinium myrtillus et des massifs de ronces, des mousses, Cladonia sp., Hypochoeris radicata, Crepis biennis, Hieracium pilosella, Pyrola minor (plusieurs plages), Epilobium angustifolium, Potentilla anserina, Juncus bufonius, Epipactis helleborine; quelques hampes),... Dans la mare plus ou moins permanente poussent de nombreux jeunes Salix div. sp., des brins épars de Phragmites australis et Eleocharis palustris.
Plus vers le nord, la végétation ligneuse est surtout composée de Pinus sylvestris et de Salix caprea. Plus d'une vingtaine de hampes d'Epipactis helleborine dans un bouquet de saules, vers le petit versage au nord-est du site.
La partie B présente, vers l'est, une petite zone à callune avec Deschampsia flexuosa, Festuca groupe ovina, Hieracium pilosella, Cytisus scoparius, où le sable est apparent par petites places. Vers l'ouest, sarothamnaie avec des restes de Calluna vulgaris et Teucrium scorodonia. Plusieurs ronciers.
La partie C est couverte d'une pelouse sur sable fort dégradée, avec Euphorbia cyparissias, Hypericum perforatum, Ornithopus perpusillus, Trifolium campestre, mais aussi Trifolium repens, Melilotus albus, Melilotus officinalis, Artemisia vulgaris, Tanacetum vulgare, Leucanthemum vulgare, Achillea millefolium, Campanula rapunculus, Holcus lanatus,... Cytisus scoparius y devient de plus en plus envahissant.
La partie comblée est occupée par une friche rudérale plus ou moins continue selon les endroits et de faible intérêt.

Monument naturel

Intérêt géologique: non traité.

Monument historique

A compléter

Histoire du site

Occupation du site au 18e siècle:
Occupation du site avant exploitation:
Ancien exploitant:
Matériau(x) extrait(s): sable.
Déroulement de l'exploitation:
Autorisation: 1954, 1960, 1965.
Fin:
Réaffectation prévue (dans autorisation):
Réaffectation effective: versage (arrêté) dans une partie du site.

Biblio

Divers

Sources

SABLIERES

Répondants de l'information

A. REMACLE (FUSAGx)
J.-P. JACOB (AVES)