Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

739 - Carrière de Sampont

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Carrière du 'Lycaon Club' / Carrière de Wolfskaul
Communes :Arlon
Cantonnements DNF :Arlon
Surface :0.84 ha
Coordonnées :X Lambert : 246494 - Y Lambert : 41359
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec la cartographie dynamique

Intro

Brève description

Ce site est constitué d'une très ancienne carrière intégrée dans les parcelles boisées environnantes et d'une carrière plus récente dont l'intérêt biologique a fortement décru au cours de la dernière décennie (club de dressage pour chiens, quai à bois, apports clandestins de déchets). Il présentait vers 1995 un intérêt biologique indéniable: populations relictuelles de Lacerta agilis et de l'Orthoptère Decticus verrucivorus, végétation de pelouse sèche, peuplement important en Hyménoptères Aculéates sabulicoles.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • M0 - Lorraine belge

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Hachy0.84 haARLON (partim ???)LUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Arlon0.84 haArlon

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

A compléter

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

A compléter

Biotopes

Biotopes WalEUNIS

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
E1Pelouses sèches

Biotopes Corine

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
86.413Carrières de pierre
87.2Zones rudérales

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Lacerta agilisOuiOui1994J. Noel
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Aporia crataegiNonNon1995J.-P. Jacob
Cupido minimusNonNon1995J.-P. Jacob
Erynnis tagesNonNonJ.-P. Jacob
Issoria lathoniaOuiNonJ.-P. Jacob
Melanargia galatheaNonNon1995J.-P. Jacob
Plebejus argusNonOui1995J.-P. Jacob
Invertébrés - Insectes - Coléoptères - Carabidés
Cicindela campestris1995A. Remacle
Cicindela hybrida1995A. Remacle
Invertébrés - Insectes - Coléoptères - Coccinelles
Coccinella quinquepunctata10 ex.1998G.T. Coccinula (camp Jeunes & Nature)
Coccinula quatuordecimpustulata1 ex.1998G.T. Coccinula (camp Jeunes & Nature)
Hippodamia variegata1 ex.1998G.T. Coccinula (camp Jeunes & Nature)
Subcoccinella vigintiquatuorpunctata5 ex.1998G.T. Coccinula (camp Jeunes & Nature)
Invertébrés - Insectes - Orthoptères
Decticus verrucivorus1995J.-P. Jacob
Metrioptera bicolor2003A. Remacle
Myrmeleotettix maculatus1995J.-P. Jacob
Oedipoda caerulescens1995A. Remacle
Platycleis albopunctata3 ex.1998Stage Jeunes & Nature
Invertébrés - Insectes - Hyménoptères
Andrena vaga2003A. Remacle
Colletes cunicularius1995A. Remacle
Dasypoda hirtipes1999A. Remacle
Formica polyctena1995A. Remacle
Formica rufa1995A. Remacle
Osmia bicolor1995A. Remacle
Osmia spinulosa1995A. Remacle
Panurgus banksianus1995A. Remacle
Plantes - Plantes supérieures
Epipactis atrorubens2003A. Remacle
Epipactis helleborine2003A. Remacle
Listera ovata1995A. Remacle
Ononis repens1995
Pyrola minor1995A. Remacle

Commentaires sur la faune

Oiseaux
Zone de nourrissage d'espèces banales.

Reptiles
Lacerta agilis était présent en faible nombre dans le site: il avait encore observé en juin 1994 dans la partie C (obs. J. Noël). D'autres endroits de taille très réduite pourraient lui convenir, mais la plupart ont été altérés en 1995 par l'aménagement d'aires de parking.

Insectes
- Orthoptères : Metrioptera bicolor, Tettigonia viridissima, Platycleis albopunctata, Chrysochraon dispar, Chorthippus biguttulus, C. parallelus, C. brunneus, Myrmeleotettix maculatus, Oedipoda caerulescens, Nemobius sylvestris. Decticus verrucivorus y a été observé en 1995 mais a probablement disparu.
- Lépidoptères Rhopalocères : Outre des espèces non menacées, e.a. Maniola jurtina, Aphantopus hyperantus, Thymelicus sylvestris, T. lineolus, observation de Melanargia galathea, Aporia crataegi, Cupido minimus et Plebejus argus. Avant 1994, Erynnis tages et Issoria lathonia.
- Coléoptères Cicindelinae: Cicindela campestris et C. hybrida.
- Hyménoptères Aculéates (observations de 1994-95): Ce site se caractérisait par une agrégation spectaculaire d'une Andrène printanière butineuse de saules Andrena vaga: plus de 2.000 terriers en 1994 et 1995, localisés en B (densité plus forte qu'avant) et dans le fond de A (densité devenue faible dans la partie centrale très piétinée); cette population d'Andrena vaga était alors l'une des plus importantes parmi celles trouvées dans les carrières de Lorraine. D'autres espèces ont été recensées: les Apoïdes Dasypoda hirtipes (> 70 nids en bordure de A3), Panurgus banksianus, Anthidiellum strigatum, Osmia bicolor, Trachusa byssina, Hoplitis spinulosa (rare), Colletes cunicularius, Colletes sp. (bancs sableux intercalaires de la falaise); la Chryside Hedychridium ardens; les Pompilides Anoplius viaticus, A. infuscatus et Caliadurgus fasciatellus; les Sphécides Ammophila sabulosa, Crossocerus wesmaeli, Ectemnius dives, Gorytes laticinctus et Oxybelus bipunctatus.

Commentaires sur la flore

Helianthemum nummularium, Petrorhagia prolifera.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Protection d'une population relictuelle de Lacerta agilis (mais maintien de l'espèce à confirmer) et de la végétation des pelouses sèches.

Menaces

- Activité du club de dressage pour chiens.
- Utilisation de la partie Natura 2000 comme dépôt de bois.
- Apports clandestins de déchets.
- Développement important des ligneux dans les parties non utilisées par le club canin.

Recommandations

Le déménagement du centre de dressage pour chiens et du quai à bois vers des sites moins sensibles serait la solution la plus sûre pour restaurer l'intérêt biologique du site. Les mesures minimales de gestion concernent la partie B et le replat A4, de même qu'une partie de la falaise (au moins A2): contrôle des ligneux pour accroître l'ensoleillement. La partie quai à bois devrait être débarrassée des écorces et des déchets.

Plan de gestion

Sans objet (la partie nord du site est toutefois incluse dans le réseau Natura 2000).

Accès du public

Club canin.

Détails

Description physique

Situation générale: Cette ancienne carrière est située à environ 1 km au sud-est du village de Sampont, sur la rive gauche de la Semois. Elle se trouve à la bordure nord du bois de Fouches, entre les lieux-dits Wolfskaul et Reschheck, au nord-est de la petite route qui, de la N 83 Arlon-Florenville, mène au terrain militaire de Lagland-Stockem et à la réserve naturelle du marais du Landbruch.
On y a exploité des grès et sables calcarifères du sinémurien.
Description du site: Le site se compose de deux secteurs différemment orientés:
- une carrière plus ancienne avec une falaise de 4 m de hauteur et d'environ 100 m de longueur, perpendiculaire à la petite route et orientée vers le nord-ouest; elle correspond à la carrière dont le périmètre est indiqué sur la carte 68/7 de la DPPGSS. Cette carrière, abandonnée depuis longtemps, a été plantée de feuillus et est par conséquent fort ombragée. La falaise est surmontée d'une bande de feuillus puis d'une pessière. La partie au pied de la falaise est étroite et présente une topographie irrégulière; elle donne sur une zone herbeuse en pente vers le nord-ouest avec de jeunes arbres (feuillus et conifères) en partie plantés (cette pente est hors carrière).
- une carrière plus récente dont la falaise est plus ou moins parallèle à la route forestière. Elle se compose des parties suivantes:
+ la partie nord-ouest (A) comprend une falaise sinueuse de grès/sable haute de 10-12 m maximum et le fond sableux situé au même niveau que la route. Cette partie, qui appartiendrait à la Ville d'Arlon, est depuis 1992 occupée par un club de dressage de chiens, d'abord le "Lycaon Club", actuellement le Club canin des Marais (en cours de déménagement en mai 2008). Les installations se composent d'une buvette et d'un barbecue situés sur un replat au pied de la partie nord (A1) de la falaise cachée par des arbres âgés, de deux rangées de cages au pied de la partie sud (A2) de la falaise, plus dégagée à cet endroit, d'une série d'engins en bois disposés sur le fond sableux (A3) et d'une aire réservée au parking (A4). Un replat de 2-3 ares (A5), assez boisé et ombragé sauf en bordure de falaise, domine la partie A2 de la falaise; il est limité vers l'extérieur par un talus pierreux de 2 m de haut;
+ la partie médiane (B), rocheuse avec des plages de sable, est plus élevée que le fond de A et que la partie C; elle est limitée par la prolongation de la falaise de A;
+ la partie sud-est (C) a été utilisée pendant plusieurs années comme quai à bois et aire de sciage; elle est limitée par la prolongation de la falaise de A et B.
Fréquentation du site: Depuis l'installation du Lycaon Club, la partie nord du site est fort fréquentée durant les week-ends. Le fond est très piétiné, les enfants escaladent un peu partout talus et falaise. Les voitures sont parquées sur une partie du fond sableux, recouverte partiellement de graviers en 1995 et, depuis la même année, sur la bordure sud de la petite route élargie par apport de terre et d'inertes. La création du quai à bois en C a également contribué à la dégradation du site par le stockage de troncs, l'accumulation d'écorces et le passage d'engins.
Présence de déchets: déchets inertes surtout, terres dans la partie C.
Environnement du site: Le site est localisé dans la partie septentrionale du bois de Fouches. A proximité immédiate se trouvent une zone d'habitat rural en pleine expansion, qui atteindra la limite nord-ouest du site dans un avenir assez proche, et une sablière active qui longe la route N 83 (Lx/687/09).

Description biologique

La carrière la plus ancienne, intégrée dans le bois environnant, ne présente pas d'intérêt particulier. Quant à la carrière la plus récente, elle a vu sa richesse biologique décroître rapidement; l'altération du site s'est encore accrue entre 1994 et 1995. Le texte qui suit fournit une description floristique du site en 1994-1995.
Partie A
La partie A1 de la falaise est entièrement dissimulée derrière des arbres dont certains ont près de 30 ans: bouleaux, hêtres, quelques pins, noisetiers; vers la base, petite station de Pyrola minor, ainsi qu'une vingtaine de pieds d'Epipactis helleborine et Mycelis muralis. La partie A2, moins verticale, présente d'étroits paliers et est moins arborée: jeunes pins, Salix caprea, bouleaux, hêtres. Y poussent notamment Hieracium pilosella, Scabiosa columbaria, Silene vulgaris, Anthyllis vulneraria, Epipactis atrorubens (± 20 hampes).
Le replat A5 est dégagé en bordure de falaise, le reste étant colonisé par des pins, Salix caprea, bouleaux, hêtres et de jeunes épicéas. On y trouve des espèces de pelouses sur sol sec: Hieracium pilosella, Leontodon hispidus, Erigeron acer, Scabiosa columbaria, Thymus pulegioides, Euphorbia cyparissias, Anthyllis vulneraria, Trifolium arvense, Pimpinella saxifraga, Hypericum perforatum, Silene vulgaris, Cladonia sp.,..., mais aussi Leucanthemum vulgare, Hieracium umbellatum, H. cf. sabaudum, deux plages de Pyrola minor, Epipactis atrorubens (± 15 hampes), Epipactis helleborine (70-100) et Listera ovata (± 10).
Le fond A3, particulièrement altéré, est actuellement constitué de sable meuble piétiné dans la partie centrale; la pelouse sèche n'y subsiste que sur certaines bordures. On y retrouve une série de plantes caractéristiques des pelouses sèches sur sol calcarifère ou non: e.a. Scabiosa columbaria, Thymus pulegioides, Euphorbia cyparissias, Ononis repens, Leontodon hispidus, Hieracium pilosella, Senecio jacobaea, Hypochoeris radicata, Sanguisorba minor, Potentilla neumanniana, Petrorhagia prolifera, Silene vulgaris, Cerastium arvense, Arenaria serpyllifolia, Anthyllis vulneraria, Trifolium campestre, T. arvense, Lotus corniculatus, Sedum acre,..., mais aussi Knautia arvensis, Trifolium repens, Leucanthemum vulgare,...
La végétation de la partie A4 réservée aux voitures est encore plus dégradée.
Partie B
Ce replat au sol rocheux ou sableux/pierreux est dépourvu de végétation sur environ 75% de sa surface. Sa végétation reste intéressante mais va se modifier dans un avenir proche par suite du boisement rapide (pins surtout, avec des bouleaux, chênes, quelques Salix caprea,... et Cytisus scoparius). On trouve dans cette zone Thymus pulegioides (abondant), Ononis repens, Anthyllis vulneraria, Lotus corniculatus, Trifolium campestre, Scabiosa columbaria, Hieracium pilosella, Erigeron acer, Sedum acre, Helianthemum nummularium, Euphorbia cyparissias, Euphrasia stricta, Epipactis helleborine (5 hampes), E. atrorubens (± 12 hampes), Briza media,...
Partie C
La végétation s'y est fortement modifiée au cours des dernières années à cause de son utilisation comme quai à bois et du dépôt de déchets. Seule une étroite bande contre la falaise est encore intacte à l'un ou l'autre endroit, avec Epipactis atrorubens (± 15 hampes) et E. helleborine (± 20 hampes). Des bois écrasent les touffes d'Helianthemum nummularium et d'Ononis repens.

Monument naturel

Intérêt géologique: non traité.

Monument historique

A compléter

Histoire du site

Occupation du site au 18e siècle: lande à bruyère.
Occupation du site avant exploitation: ?
Matériau(x) extrait(s): grès et sable.
Déroulement de l'exploitation: non documenté.
Réaffectation prévue (dans autorisation): ?
Réaffectation effective: club de dressage pour chiens, quai à bois, partie la plus ancienne boisée.

Biblio

Divers

Sources

SABLIERES

Répondants de l'information

A. REMACLE (FUSAGx)
J.-P. JACOB (AVES)