Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

742 - Sablière de Sampont

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Arlon
Cantonnements DNF :Arlon
Surface :8.82 ha
Coordonnées :X Lambert : 246071 - Y Lambert : 41237
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec la cartographie dynamique

Intro

Brève description

Cette sablière en pleine extension recouvre une ancienne carrière désignée en 1989 comme zone noyau de la ZPS Sinémurienne à cause de la survie de la dernière station connue d'Helichrysum arenarium, détruite en juillet 1993 suite à l'extension de la zone d'extraction. Le site se présente actuellement comme un vaste chantier le long de la route Arlon-Florenville.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • M0 - Lorraine belge

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Hachy8.82 haARLON (partim ???)LUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Arlon8.82 haArlon

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Privé(s) Oui  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Biotopes

Commentaires sur les biotopes

86.311

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Riparia ripariaOuiNonNicheur
Invertébrés - Insectes - Coléoptères - Coccinelles
Coccinella quinquepunctata3 ex.1998G.T. Coccinula (camp Jeunes & Nature)
Coccinula quatuordecimpustulata3 ex.1998G.T. Coccinula (camp Jeunes & Nature)
Hippodamia variegata1 ex.1998G.T. Coccinula (camp Jeunes & Nature)
Subcoccinella vigintiquatuorpunctata1 ex.1998G.T. Coccinula (camp Jeunes & Nature)
Invertébrés - Insectes - Orthoptères
Platycleis albopunctata5-10 ex.1998AStage Jeunes & Nautre
Plantes - Plantes supérieures
Epipactis atrorubens
Goodyera repens

Nombre d'espèces confidentielles en plus de celles citées ci-dessus : 1

Commentaires sur la faune

Oiseaux
Colonie de Riparia riparia: 20 couples en 1994, aucun en 1995 et environ 200 en 1996.

Commentaires sur la flore

Stations détruites de Helichrysum arenarium (dernière station connue de Lorraine, détruite en juillet 1993), Goodyera repens, Epipactis atrorubens (extension de la carrière).

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Ce site, en pleine activité, mériterait d'être inscrit en zone d'espaces verts (R si possible) lors de la révision du plan de secteur. Vu les potentialités biologiques de cette région, il acquerrait au fil des ans une plue-value écologique non négligeable.

Menaces

Comblement après exploitation.

Recommandations

Il serait intéressant pour la conservation de la nature d'axer la réaffectation de ce site en zone naturelle N ou R et de ne pas tolérer l'extension de la zone d'habitat plus vers le sud-ouest. Ce site, en partie zone noyau détruite de la ZPS Sinémurienne, représente en effet une connexion entre les marais de la Haute Semois et les zones de grand intérêt biologique incluses dans le terrain militaire. Il fait de surcroît partie d'un ensemble de carrières biologiquement très intéressantes (Lx/687/04, 05, 10, 11 et 14).

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

A compléter

Détails

Description physique

Cette sablière active en pleine extension longe la route N 83 Arlon-Florenville, à hauteur de la réserve naturelle du marais de Sampont. Elle commence vers le sud-ouest à la limite de la carrière voisine (Lx/687/14), plus précisément au niveau du chemin forestier qui monte dans le bois de Fouches (vers le lieu-dit Transchier) en passant près de la carrière Lx/687/11; elle se termine vers le nord-est au niveau de la petite route forestière qui longe la carrière Lx/687/04 et se dirige vers le Landbruch et le terrain militaire.
Cette carrière, où l'on extrait des sables sinémuriens, a débuté anciennement vers le sud-ouest par l'ancienne sablière de Sampont qui avait été désignée en 1989 (Fagnant et al.) comme zone noyau de la ZPS Sinémurienne.

Description biologique

La partie ancienne, vers le sud-ouest, était biologiquement très intéressante, mais elle a été remaniée par suite de l'extension de la sablière. Elle avait été désignée comme zone noyau de la ZPS Sinémurienne en raison notamment de la présence de la dernière station d'Helichrysum arenarium de Lorraine belge, détruite en juillet 1993. A proximité, une station de 15 pieds de Goodyera repens avait été observée en 1987 et 1988 (in Kerger et al., 1994); celle-ci ne peut qu'avoir aussi disparu.

Monument naturel

A compléter

Monument historique

A compléter

Histoire du site

Occupation du site au 18e siècle:
Occupation du site avant exploitation:
Exploitant actuel: Enrobage Stockem (Arlon).
Matériau(x) extrait(s): sable.
Déroulement de l'exploitation
Autorisation: 1985, 1990 (probablement antérieure pour la partie ancienne).
Fin: -
Réaffectation prévue (dans autorisation):

Divers

Sources

SABLIERES

Répondants de l'information

A. REMACLE (FUSAGx)
J.-P. JACOB (AVES)