Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

750 - Sablière de Stockem

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Schoppach
Communes :Arlon
Cantonnements DNF :Arlon
Surface :0.99 ha
Coordonnées :X Lambert : 251325 - Y Lambert : 41350
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec la cartographie dynamique

Intro

Brève description

Ce petit site présente des fragments de pelouses sur sol siliceux (Thero-Airion), avec Scleranthus perennis, Teesdalia nudicaulis, Filago minima, Corynephorus canescens, Aira praecox, Aira caryophyllea,... Ces lambeaux résiduels de pelouses, devenus minuscules suite au récent recouvrement partiel du fond, sont de plus en plus altérés par le passage de motos et les dépôts clandestins de déchets (de jardin surtout). Le site héberge (ou hébergeait) une petite population de Lacerta agilis et plusieurs espèces d'insectes sabulicoles rares.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • M0 - Lorraine belge

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Heinsch0.99 haARLONLUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Arlon0.99 haArlon

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Privé(s) Oui  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Biotopes

Biotopes WalEUNIS

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
E1.9Pelouses sur sable

Biotopes Corine

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
31.2Landes sèches
31.8Fourrés eurasiatiques occidentaux

Commentaires sur les biotopes

86.311
83.4

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Anthus trivialisOuiNonNicheur1995J.-P. Jacob
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Lacerta agilisOuiOuiReproduction1994J.-P. Jacob
Zootoca viviparaOuiNon1995J.-P. Jacob
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Coenonympha arcaniaNonOui1995J.-P. Jacob
Melanargia galatheaNonNon1999A. Remacle
Plebejus argusNonOui1995J.-P. Jacob
Invertébrés - Insectes - Coléoptères - Carabidés
Cicindela campestris1999A. Remacle
Cicindela hybrida1999A. Remacle
Invertébrés - Insectes - Orthoptères
Gomphocerippus rufus1995J.-P. Jacob
Metrioptera bicolor1995J.-P. Jacob
Myrmeleotettix maculatus1999A. Remacle
Oedipoda caerulescens1998J.-P. Jacob
Invertébrés - Insectes - Hyménoptères
Ammophila pubescens1994A. Remacle
Andrena fuscipes1995A. Remacle
Andrena vaga1995A. Remacle
Colletes cunicularius1998A. Remacle
Dufourea halictula1995A. Remacle
Panurgus banksianus1994A. Remacle
Panurgus calcaratus1995A. Remacle
Plantes - Plantes supérieures
Aira caryophyllea2002A. Remacle
Aira praecox2002A. Remacle
Corynephorus canescens2002A. Remacle
Filago minima2002A. Remacle
Genista pilosa2002A. Remacle
Jasione montana2002A. Remacle
Scleranthus perennis2002A. Remacle
Teesdalia nudicaulis2002A. Remacle

Commentaires sur la faune

Oiseaux
Nidification d'Anthus trivialis. Site potentiel pour Lullula arborea et Caprimulgus europaeus.

Reptiles
Présence de Lacerta agilis (reproduction prouvée en 1994) et de L. vivipara.

Insectes
- Orthoptères: Metrioptera bicolor, Chorthippus biguttulus, C. parallelus, C. brunneus, Myrmeleotettix maculatus, Omocestus viridulus, Gomphocerus rufus, Oedipoda coerulescens, Tetrix sp., Nemobius sylvestris.
- Lépidoptères (relevé incomplet): Outre des espèces non menacées, e.a. Maniola jurtina, Aphantopus hyperantus, Thymelicus sylvestris, T. lineola, Coenonympha pamphilus, Lycaena phlaeas, Polyommatus icarus, observation d'une espèce sujette à un faible risque Melanargia galathea et de deux espèces vulnérablesCoenonympha arcania et Plebejus argus.
- Cicindèles: Petite population de Cicindela campestris et de C. hybrida.
- Hyménoptères Aculéates: Les nids sont dispersés ou groupés en petites agrégations dans les îlots peu altérés par le passage des motos et autres engins. Les espèces suivantes y ont été recensées: les Apoïdes Andrena bicolor*, A. clarkella, A. fuscipes* (inféodée à Calluna vulgaris), A. haemorrhoa, A. vaga*, Panurgus banksianus*, P. calcaratus*, Colletes cunicularius; Dufourea halictula (espèce très rare), les Chrysides Hedychrum gerstaeckeri* et H. nobile*; le Pompilide Anoplius viaticus*; les Sphécides Ammophila pubescens* (rare), A. sabulosa*, Cerceris arenaria*, Crossocerus wesmaeli*, Lindenius albilabris*, Mimesa equestris*, Mimumesa atratina*.

Commentaires sur la flore

Données à compléter.

Espèces exotiques

Erigeron annuus, Juncus tenuis, Prunus serotina,

Conservation

Objectifs de conservation

La protection de ce petit site intéressant serait particulièrement utile vu sa dégradation accélérée et de plus en plus importante: protection de Lacerta agilis, de l'entomofaune psammophile et de la végétation de pelouse sur sable.

Menaces

- Recouvrement par des terres d'une partie du site, constaté en 2002.
- Destruction des lambeaux de pelouses sèches par suite de la pratique du motocross et du VTT;
- Dépôts clandestins de déchets de plus en plus importants.

Recommandations

- Remise en état du site suite au récent recouvrement partiel.
- Fermeture du site aux véhicules.
- Enlèvement des déchets (côté route).
- Contrôle des ligneux.

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

A compléter

Détails

Description physique

Situation générale: Cette sablière est située dans le domaine militaire de Lagland-Stockem, le long de la petite route partant de la N 82 Arlon-Virton au lieu-dit Bellevue et allant vers Stockem, juste au nord de l'autoroute E411. Ce site est localisé, comme une grande partie du domaine militaire, sur les "sables et grès de Virton" du lotharingien.
Description du site: Le site comprend un talus sableux d'environ 4 m de hauteur et de moins de 100 m de longueur, orienté plus ou moins parallèlement à la route; ce talus présente une portion de falaise fraîche (en 2002, exploitation plus intensive du sable). Le fond du site, au même niveau que la route, était une aire de sable décalcifié où la végétation est présente sur les bordures et dans quelques îlots autour desquels tournaient les véhicules: un îlot central face à l'accès (avec tas de bois), deux très petits (< 1 are) et un plus étendu (2-3 ares) vers le nord. Ces îlots de végétation étaient colonisés par de nombreux jeunes pins, accompagnés de bouleaux, Genista pilosa et Calluna vulgaris. En haut du talus s'étend une ancienne lande à callune fortement colonisée par les pins sylvestres, la bordure du talus étant moins arborée. La limite nord du site n'est représentée par aucun élement sur le terrain (végétation moins intéressante, constituée d'un semis serré de bouleaux).
En 2002, une forte dégradation du site a été constatée: le recouvrement par des terres d'une partie du fond a entraîné une réduction importante des surfaces sableuses et des lambeaux de pelouse qui subsistent toutefois à quelques endroits.
Fréquentation du site: Malgré la présence d'une plaque "Accès interdit. Domaine militaire", le site est de plus en plus fréquenté par les motos, les VTT et parfois les 4 x 4, dont les pistes sont visibles sur le talus sableux et surtout dans le fond du site "labouré" par leur passage. Le talus sableux est aussi fortement piétiné en dehors des pistes. En 2002, le site faisait apparemment l'objet d'une extraction plus intensive.
Présence de déchets: Le site est propre hormis, vers l'entrée, une bande de déchets inertes et de jardin récents qui s'élargit et s'allonge au fil des mois. Il serait nécessaire d'empêcher l'accès du site aux véhicules. En 2002, une partie du fond était remblayée sur une faible hauteur (but?).
Environnement du site: Le site est entouré de pinèdes, de landes en voie de boisement, de fourrés humides et de marais résiduels (magnocariçaie, mare).

Description biologique

Ce site présente beaucoup de similitudes avec les parties du terrain militaire sur sables décalcifiés. On y trouve des fragments de pelouses sur sol siliceux sec assez intacts, d'autres plus dégradés, avec des mousses (e.a. Polytrichum), Rumex acetosella, Jasione montana, Hypochoeris radicata, Hieracium pilosella, Senecio jacobaea, Erigeron acer, Leontodon saxatilis, Filago minima, Ornithopus perpusillus, Trifolium campestre, T. arvense, T. repens, T. dubium, Lotus corniculatus, Sedum acre, Teesdalia nudicaulis, Erophila verna, Scleranthus perennis, S. annuus, Cerastium arvense, C. semidecandrum, Thymus pulegioides, Rhinanthus minor (disparu?), Euphrasia stricta, Galium verum, Hypericum perforatum, H. cf. maculatum, Luzula campestris, Carex hirta, Juncus tenuis (chemin longeant la route), Corynephorus canescens (plusieurs plages), Aira praecox, A. caryophyllea, Festuca filiformis, Agrostis capillaris, Deschampsia flexuosa, Phleum bertolonii,... Calluna vulgaris, Cytisus scoparius et Genista pilosa poussent dans les plages de végétation. La bordure du site parallèle à la route est altérée par le dépôt de déchets (inertes, de jardins) qui feront progressivement disparaître la station de Scleranthus perennis. Cette végétation très intéressante est remplacée par une végétation rudérale (non inventoriée).
Le site est colonisé par de jeunes pins sylvestres, des bouleaux et des saules, plus ou moins denses selon les endroits. L'ancienne lande à callune située en haut du talus est fortement envahie de pins déjà âgés et de Prunus serotina.

Monument naturel

A compléter

Monument historique

A compléter

Histoire du site

Occupation du site au 18e siècle: inclus dans la zone de lande à bruyère située au sud-ouest d'Arlon.
Occupation du site avant exploitation:
Ancien exploitant: Défense nationale.
Matériau(x) extrait(s): sable.
Déroulement de l'exploitation (site non mentionné dans les archives de la DPPGSS).
Autorisation:
Fin:
Réaffectation effective: laissé en l'état (pistes de motocross).

Biblio

Divers

Sources

SABLIERES

Répondants de l'information

A. REMACLE (FUSAGx) - J.-P. JACOB (AVES).