Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

753 - Sablière de la Côte Rouge

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Arlon, Attert
Cantonnements DNF :Arlon
Surface :9.82 ha
Coordonnées :X Lambert : 253441 - Y Lambert : 46229
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec la cartographie dynamique

Intro

Brève description

Cette vaste sablière, exploitée à flanc de colline, est limitée vers le sud par une falaise très élevée, bien visible de la route N 4. Le site est globalement peu arboré et sa végétation herbacée, peu développée dans l'ensemble, est notamment composée d'espèces pionnières des milieux anthropiques et de quelques plantes de pelouses sèches. Il héberge une importante colonie de Riparia riparia; un des premiers cas de nidification de Merops apiaster pour la Belgique y a été observé en 1995.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • M0 - Lorraine belge

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Bonnert2.08 haARLONLUXEMBOURG
Tontelange7.73 haATTERTLUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Arlon9.82 haArlon

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

A compléter

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

A compléter

Biotopes

Biotopes Corine

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
86.3Sites industriels en activité

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Merops apiasterOuiNonNicheur1995Aobs. J.-P. Jacob et al.
Riparia ripariaOuiNonNicheur1995Aobs. J.-P. Jacob et al.
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Melanargia galatheaNonNon1995Cobs. J.-P. Jacob
Pyrgus malvaeNonOui1995Cobs. J.-P. Jacob et al.

Commentaires sur la faune

Oiseaux
Très importante colonie de Riparia riparia (190 couples en 1995). En 1995, un des premiers cas de nidification de Merops apiaster pour la Belgique.

Insectes
- Orthoptères: au moins Tettigonia viridissima, Chorthippus brunneus, C. parallelus, Myrmeleotettix maculatus.
- Lépidoptères (relevé incomplet): outre plusieurs espèces non menacées, observation de deux espèces sujettes à un faible risque Melanargia galathea et Pyrgus malvae.
- Cicindèles: Abondance de Cicindela hybrida.
- Hyménoptères Aculéates: Présence de diverses espèces sabulicoles/terricoles: les Chrysides Hedychrum gerstaeckeri* et Holopyga ovata*; les Sphécides Ammophila pubescens* (espèce rare), Cerceris rybyensis*, Crossocerus wesmaeli*; les Apoïdes Trachusa byssina (espèce assez rare) et Lasioglossum semilucens*.

Commentaires sur la flore

Données à compléter.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Maintien de parois verticales favorables aux oiseaux nichant dans les falaises meubles. Conservation d'un site sableux pour l'entomofaune et la flore spécialisée.

Menaces

Réaffectation du site défavorable à la conservation de la nature à la fin de l'exploitation.

Recommandations

Vu les potentialités biologiques élevées de la région, ce site acquerra vraisemblablement une plus-value écologique importante. Il serait par conséquent intéressant qu'après exploitation, ce site soit au moins en partie réaffecté en zone d'espaces verts ou en zone naturelle.

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

A compléter

Détails

Description physique

Cette vaste sablière en activité est située au sud de Tontelange le long de la route N 4, au lieu-dit Côte Rouge ou encore Schleid (Schläd). Elle est en réalité constituée de trois exploitations d'après les données de la DPPGSS: Tontelange n° 5 (à l'entrée du site), Tontelange n° 4 et Bonnert n° 9. On y exploite à flanc de coteau des sables jurassiques.
Le site est limité vers le sud par une falaise très élevée, bien visible de la route nationale. Il se présente comme un vaste chantier, à l'exception de certaines parties plus anciennes colonisées par la végétation, et semble exempt de déchets.

Description biologique

Le site est dans l'ensemble peu arboré: Salix, Pinus sylvestris, Sambucus racemosa,... Présence de Cytisus scoparius, de ronciers et de massifs de Rubus idaeus.
La végétation herbacée est globalement peu abondante. On y a relevé la présence des taxons suivants (incomplet): Tussilago farfara (abondant sur les pentes), Erigeron acer, Senecio jacobaea, Hypochoeris radicata, Tanacetum vulgare, Artemisia vulgaris, Leucanthemum vulgare, Euphorbia cyparissias, Arenaria serpyllifolia, Silene nutans (plusieurs stations vues), Silene vulgaris, Campanula rapunculus, Chaenorhinum minus, Fragaria vesca, Lotus corniculatus, Medicago lupulina, Melilotus sp., Trifolium arvense, T. pratense, Equisetum arvense, diverses graminées,...

Monument naturel

A compléter

Monument historique

A compléter

Histoire du site

Occupation du site au 18e siècle:
Occupation du site avant exploitation: bois surtout.
Exploitant actuel: S.A. SETIM
Matériau(x) extrait(s): sable.
Déroulement de l'exploitation:
Autorisation: 1930, 1954, 1968, 1974.
Fin: ?
Réaffectation prévue (dans autorisation):
Réaffectation effective: -

Biblio

Divers

Sources

SABLIERES

Répondants de l'information

A. REMACLE (FUSAGx) - J.-P. JACOB (AVES).