Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

768 - Carrière de Huombois [sud]

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Etalle
Cantonnements DNF :Arlon
Surface :1.42 ha
Coordonnées :X Lambert : 236186 - Y Lambert : 36597
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec la cartographie dynamique

Intro

Brève description

Le site héberge depuis de nombreuses années une colonie d'Hirondelle de rivage. Il est actuellement peu intéressant du point de vue de sa végétation. Une partie du fond de l'excavation est occupée par un quai à bois (sol couvert d'écorces); un pavillon de chasse y a été édifié récemment. Les Hyménoptères Aculéates fouisseurs y sont assez bien représentés et l'insecte protégé Oedipoda coerulescens est présent.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • M0 - Lorraine belge

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Sainte-Marie1.42 haETALLELUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Arlon1.42 haArlon

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

A compléter

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

A compléter

Biotopes

Biotopes Corine

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
86.413Carrières de pierre

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Brenthis daphneNonNon2012P. Van de Veld
Invertébrés - Insectes - Orthoptères
Oedipoda caerulescens
Plantes - Plantes supérieures
Arabis glabra
Centaurium erythraea
Epipactis helleborine
Trifolium aureum

Nombre d'espèces confidentielles en plus de celles citées ci-dessus : 1

Commentaires sur la faune

Oiseaux
Colonie de Riparia riparia dans un banc sableux de la falaise (43 couples en 1995). Nidification de Phoenicurus ochruros, Anthus trivialis,...
Insectes
- Orthoptères: Metrioptera bicolor, Chorthippus biguttulus, C. parallelus, C. brunneus, Oedipoda coerulescens.
- Lépidoptères (relevé incomplet): Outre des espèces non menacées, e.a. Maniola jurtina, Aphantopus hyperantus, Thymelicus lineola, Coenonympha pamphilus, Polyommatus icarus, observation de l'espèce vulnérable Aporia crataegi.
- Cicindèles: Petite population de Cicindela hybrida.
- Hyménoptères Aculéates: Les nids des espèces fouisseuses sont dispersés; ils sont plus nombreux sur le petit replat situé à l'angle sud de la falaise et sur le replat nord. Les espèces estivales recensées sont: les Apoïdes Andrena bicolor*, Anthidiellum strigatum*, Anthidium punctatum*; le Mutillide Smicromyrme rufipes*; la Chryside Holopyga générosa (= ovata)*; les Sphécides Ammophila pubescens* (rare), A. sabulosa*, Diodontus minutus*, Mimesa lutaria*, Mimumesa dahlbomi*, Miscophus ater*, Oxybelus bipunctatus*, O. uniglumis*, Tachysphex sp., Trypoxylon minus*.

Commentaires sur la flore

Données à compléter.

Espèces exotiques

Alnus incana, Conyza canadensis, Oenothera biennis,

Conservation

Objectifs de conservation

Sauvegarde de la colonie d'Hirondelle de rivage dans la falaise de grès/sable (érosion moins rapide que les falaises sableuses). Site potentiel pour les espèces psammophiles, en réseau avec les autres carrières proches et les talus xériques de la route N 87 Virton-Etalle.

Menaces

Reprise de l'activité extractive vers le sud-est (zone d'extension). Extension du quai à bois. Poursuite des dépôts clandestins de déchets.

Recommandations

Une partie au moins du site pourrait être mise en réserve. La zone à protéger devrait inclure les talus et la mare compris entre la carrière et la route nationale.
Maintien de la zone sableuse de la falaise occupée par l'Hirondelle de rivage dépourvue de jeunes arbres. La conservation du site impliquerait l'enlèvement des déchets visibles et de la couche d'écorces de la partie quai à bois.

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

A compléter

Détails

Description physique

Situation générale: Cette ancienne carrière est située au sud-ouest de Buzenol, à l'est de la route N 87 Etalle-Virton, au lieu-dit Huombois, où se trouvent trois autres carrières juste de l'autre côté de la route (Lx/712/05, 08 et 32). Elle se trouve sur la rive droite d'un petit ruisseau qui se jette dans le Gros Ruisseau 500 m plus loin.
On y a exploité à flanc de colline des grès et sables calcarifères du sinémurien.
Description du site: Cette carrière, directement accessible par la route N 87 Etalle-Virton, se présente sous forme d'une excavation plus ou moins rectangulaire allongée parallèlement à la route. Le chemin d'accès passe au-dessus du petit ruisseau qui forme une mare à cet endroit, entre le site et la route.
Vers le sud-est, la falaise est relativement élevée (8-10 m); subverticale à éboulée selon les endroits, elle est constituée d'une alternance de bancs de grès et de sable. De jeunes arbres commencent à s'y développer dans sa partie supérieure.
Le fond est utilisé par intermittence comme quai à bois; une grande partie de la moitié sud est ainsi couverte de bois et d'écorces. Un pavillon de chasse a été récemment construit au nord de l'arrivée du chemin d'accès. Près d'une vieille roulotte, dépôts récents d'inertes et d'asphalte. Ailleurs, le sol sableux (avec cailloux) est assez dammé et la végétation y est encore peu développée. Sur l'une ou l'autre partie du fond et sur les quelques replats (petit replat à l'angle sud de la falaise et replat vers le nord que l'on atteint par le chemin allant dans le bois), la végétation est plus abondante. Les ligneux sont globalement peu nombreux.
Fréquentation du site: Le site est utilisé comme quai à bois temporaire. Le chemin d'accès reste ouvert (il se prolonge vers le nord par un chemin montant dans le bois). Des gens viennent y déverser à l'occasion des déchets.
Présence de déchets: Le site est encore relativement propre: près de la vieille roulotte, inertes et asphalte; déchets inertes déversés à partir du chemin qui monte vers le bois; déchets de jardin.
Environnement du site: Bois. Proximité de trois autres carrières de l'autre côté de la route.

Description biologique

Les jeunes ligneux présents dans le fond sont surtout Salix caprea et Alnus incana, avec Cytisus scoparius. Sur la partie supérieure de la falaise, jeunes Pinus sylvestris, Salix caprea et Betula pendula.
Hormis quelques aires occupées par un "pré sec", le fond est en début de colonisation végétale. On y trouve des espèces pionnières des milieux anthropiques, mais aussi quelques espèces de pelouse/pré sec, des espèces forestières,... Les taxons suivants y ont été relevés: Euphorbia cyparissias, Herniaria glabra, Silene latifolia subsp. alba, Silene dioica, Stellaria graminea, Arenaria serpyllifolia, Trifolium campestre, T. pratense, T. repens, T. aureum, T. dubium, Medicago lupulina, Vicia cracca, V. sepium, V. hirsuta, Lotus corniculatus, Melilotus albus, Melilotus sp., Tussilago farfara, Leucanthemum vulgare, Achillea millefolium, Achillea ptarmica, Artemisia vulgaris, Conyza canadensis, Senecio jacobaea, S. sylvaticus, Matricaria discoidea, Crepis capillaris, Lapsana communis, Picris hieracioides, Taraxacum, Hypochoeris radicata, Hieracium lachenalii (nombreux plants près de la falaise), Centaurea scabiosa, Epilobium angustifolium, E. hirsutum, Malva moschata, Oenothera biennis, Centaurium erythraea, Cardaminopsis arenosa, Arabis glabra (quelques plants), Hypericum perforatum, H. cf. maculatum, Galium mollugo, Clinopodium vulgare, Teucrium scorodonia, Origanum vulgare, Prunella vulgaris, Valeriana repens, Veronica officinalis, Linaria vulgaris, Chaenorhinum minus, Daucus carota, Sedum forsterianum (une touffe), Campanula rapunculus, Epipactis helleborine (quelques pieds), Equisetum arvense, diverses graminées,...

Monument naturel

Intérêt paléontologique.

Monument historique

A compléter

Histoire du site

Occupation du site au 18e siècle:
Occupation du site avant exploitation:
Ancien exploitant:
Matériau(x) extrait(s): sable et grès.
Déroulement de l'exploitation:
Autorisation: 1954.
Fin:
Réaffectation prévue (dans autorisation):
Réaffectation effective: laissé en l'état; quai à bois dans une partie.

Biblio

Divers

Sources

SABLIERES

Répondants de l'information

A. REMACLE (FUSAGx)
J.-P. JACOB (AVES)