Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

77 - Fagne du Rouge Poncé

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Rouge Ponceau
Communes :Tenneville
Cantonnements DNF :Nassogne
Surface :73.29 ha
Coordonnées :X Lambert : 225367 - Y Lambert : 85258
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

La fagne du Rouge Poncé (ou Ponceau) s'étend entre Saint-Hubert et la Barrière de Champlon. Il s'agit de la plus ancienne réserve naturelle domaniale de Wallonie, puisque ce statut lui fut conféré dès 1969 afin d'assurer la protection d'un complexe remarquable de boulaies tourbeuses et de landes humides. Ces habitats précieux étaient jadis beaucoup plus étendus au sein du massif forestier de Freyr mais ils ont été en grande partie assèchés et la Fagne du Rouge Poncé en constitue l'un des derniers témoins. Le site se présente comme une succession de zones ouvertes et boisées. La boulaie à sphaignes y montre un développement exceptionnel. Des tourbières hautes et des landes humides accueillent diverses espèces rares comme la camarine (Empetrum nigrum), la linaigrette vaginée (Eriophorum vaginatum), la trientale (Trientalis europaea) ou encore, parmi l'entomofaune, le carabe chagriné (Carabus coriaceus), l'un de nos plus grands coléoptères.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • L3 - Ardenne centrale

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Tenneville73.29 haTENNEVILLELUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Nassogne73.29 haMarche-en-Famenne

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Région wallonne.

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Oui  Autres publics Non

Gestionnaire

Service public de Wallonie, Département de la Nature et des Forêts, Cantonnement de Saint-Hubert, avenue Nestor Martin, 10A, 6870 Saint-Hubert (Tél. : 061/61.21.20 - Fax: 061/61.37.68).

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
6015Fagne du Rouge Poncé45,56 ha

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Anthus pratensisOuiOui2007Life St-Hubert
Anthus trivialisOuiNon2007Life St-Hubert
Ciconia nigraOuiOui1999Life St-Hubert
Cinclus cinclusOuiNon2007Life St-Hubert
Dendrocopos mediusOuiNon2007Life St-Hubert
Dryocopus martiusOuiNon2007Life St-Hubert
Emberiza schoeniclusOuiNon2007Life St-Hubert
Jynx torquillaOuiOui2007Life St-Hubert
Parus cristatusOuiNon2007Life St-Hubert
Parus montanusOuiNon2007Life St-Hubert
Pernis apivorusOuiNon2007Life St-Hubert
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Rana temporariaOuiNonabondant1997CGIREA
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Zootoca viviparaOuiNonabondant2000BVerté P.
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Apatura iliaNonNon2007Life St-Hubert
Apatura irisNonNon2007Life St-Hubert
Boloria seleneNonNon2007Life St-Hubert
Carterocephalus palaemonNonNon2007Life St-Hubert
Invertébrés - Insectes - Libellules
Aeshna junceaOuiOui2007Life St-Hubert
Coenagrion pulchellumOuiOui
Leucorrhinia dubiaOuiOui1997BPh. Lebrun
Orthetrum brunneumNonOui2007Life St-Hubert
Orthetrum coerulescensOuiOui2007Life St-Hubert
Somatochlora arcticaOuiOui2007Life St-Hubert
Sympetrum flaveolumNonOui2007Life St-Hubert
Invertébrés - Insectes - Coléoptères - Carabidés
Agonum livensBM. Dufrêne
Carabus coriaceus1997GIREA
Trechus rivularisAM. Dufrêne
Plantes - Plantes supérieures
Calamagrostis canescens2011J. Saintenoy-Simon
Carex canescens2011Life St-Hubert + div. obs.
Carex echinata2011Life St-Hubert + div. obs.
Carex paniculata2005
Dactylorhiza sphagnicolapetite pop.2000BVerté P.
Empetrum nigrumrare2012AJ. Saintenoy-Simon, J.-L. Gathoye
Eriophorum angustifolium2011Life St-Hubert + div. obs.
Eriophorum vaginatumabondant2011BLife St-Hubert + div. obs.
Trientalis europaea2011BS. Rouxhet, J. Saintenoy-Simon
Vaccinium oxycoccos2012BLife St-Hubert, T. Petit
Vaccinium uliginosumabondant2011Life St-Hubert + div. obs.
Plantes - Mousses - Bryophytes
Sphagnum auriculatum2011BA. et O. Sotiaux
Sphagnum fallax2011A. et O. Sotiaux
Sphagnum fimbriatum2011A. et O. Sotiaux
Sphagnum girgensohnii2011A. et O. Sotiaux
Sphagnum palustre2011BA. et O. Sotiaux

Commentaires sur la faune

Oiseaux (données Life Saint-Hubert, 2007): Accipiter gentilis, Anthus pratensis, Anthus trivialis, Certhia familiaris, Ciconia nigra, Cinclus cinclus, Columba palumbus, Dendrocopos major, Dendrocopos medius, Dryocopus martius, Emberiza schoeniclus, Erithacus rubecula, Ficedula hypoleuca, Fringilla coelebs, Garrulus glandarius, Jynx torquilla, Locustella naevia, Parus caeruleus, Parus cristatus, Parus major, Parus montanus, Pernis apivorus, Phylloscopus collybita, Phylloscopus trochilus, Prunella modularis, Pyrrhula pyrrhula, Regulus ignicapillus, Regulus regulus, Sitta europaea, Sylvia atricapilla, Sylvia borin, Troglodytes troglodytes, Turdus merula, Turdus philomelos, Turdus viscivorus, Regulus ignicapillus.

Reptiles (données Life Saint-Hubert, 2007): Zootoca vivipara.

Amphibiens (données Life Saint-Hubert, 2007): Rana temporaria

Lépidoptères rhopalocères (données Life Saint-Hubert, 2007): Apatura ilia, Apatura iris, Aphantopus hyperantus, Carterocephalus palaemon, Boloria selene, Coenonympha pamphilus, Maniola jurtina, Ochlodes sylvanus, Pararge aegeria, Pieris brassicae, Pieris rapae, Thymelicus lineolus, Thymelicus sylvestris.

Odonates (données Life Saint-Hubert, 2007): Aeshna cyanea, Aeshna grandis, Aeshna juncea, Aeshna mixta, Anax imperator, Calopteryx splendens, Calopteryx virgo, Coenagrion puella, Coenagrion pulchellum, Cordulegaster boltonii, Cordulia aenea, Enallagma cyathigerum, Gomphus pulchellus, Ischnura elegans, Lestes sponsa, Lestes viridis, Leucorrhinia dubia, Libellula depressa, Libellula quadrimaculata, Orthetrum brunneum, Orthetrum cancellatum, Orthetrum coerulescens, Platycnemis pennipes, Pyrrhosoma nymphula, Somatochlora arctica, Somatochlora metallica, Sympetrum danae, Sympetrum flaveolum, Sympetrum fonscolombii.

Coccinelles (données Life Saint-Hubert, 2007): Calvia quatuordecimguttata, Coccidula rufa, Coccinella septempunctata, Propylea quatuordecimpunctata, Scymnus haemorrhoidalis, Tytthapsis sedecimpunctata.

Coléoptères Carabidae (données M. Dufrêne): Agonum livens, Carabus coriaceus, Trechus rivularis.

Commentaires sur la flore

Phanérogames (données Life Saint-Hubert, 2007): Agrostis canina, Anthoxanthum odoratum, Betula pubescens, Calluna vulgaris, Carex canescens, Carex echinata, Carex ovalis, Carex paniculata, Carex pilulifera, Cytisus scoparius, Dactylorhiza sphagnicola, Digitalis purpurea, Dryopteris carthusiana, Empetrum nigrum, Epilobium angustifolium, Eriophorum angustifolium, Eriophorum vaginatum, Galium saxatile, Juncus effusus, Luzula multiflora, Poa annua, Sorbus aucuparia, Stellaria alsine, Taraxacum sp., Trientalis europaea, Vaccinium myrtillus, Vaccinium oxycoccos, Vaccinium uliginosum, Veronica serpyllifolia.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Protection d'une zone tourbeuse de grand intérêt botanique et entomologique.

Menaces

Danger d'incendie à cause de la fréquentation du site par le public. Le site a perdu une partie de son intérêt à cause de l'extension de la molinie et, plus récemment, de la fougère aigle.

Recommandations

Etudes botanique et entomologique souhaitables, de même que l'étude du chimisme des eaux en relation avec le substrat géologique.

Plan de gestion

Un plan de gestion existe (GIREA). Jusqu'à présent : élimination des semis naturels d'épicéas; entretien de 2 ou 3 trous d'eau libre pour les insectes; entretien du cailleboti (pourrissement des rondins). Le plan de gestion, en cours d'élaboration, prévoit la restauration du régime hydrique naturel par le barrage de drains; le creusement de mares; le suivi du dynamisme de la végétation; le maintien de zones ouvertes et l'extension de la réserve.

Demande d'extension de RND (Life de Saint-Hubert, 2007):

Des objectifs en termes de structure et de composition de la végétation à longue échéance ont été définis pour les différentes parties du site. L'ensemble des zones auxquelles le même objectif en termes de végétation a été assigné, constitue une "zone objectif".

- OBJECTIF Tourbières D1.1/D1.2/D2.3: L'objectif est ici de favoriser différents stades de la tourbière regroupés sous le code N2000 : 7110*, 7120 et 7140, soit :
* de maintenir une structure ouverte d'alternance de buttes et de gouilles abritant différents types de sphaignes turfigènes (code WALEUNIS D1.11, D1.121)
* de maintenir certaines espèces de la tourbière haute : rossolis, canneberge, linaigrettes Ces espèces nécessitent des conditions de milieu acide et d'humidité importante. Espèces de milieu ouvert, un ombrage par une strate arborée leur est néfaste. Elles sont également sensibles au piétinement.

- OBJECTIF Bas-marais D2.2 : Restauration du bas-marais à Juncus acutiflorus et sphaignes (code WALEUNIS D2.22).

- OBJECTIF Lande tourbeuse F4.1 : Restauration de la lande tourbeuse à Vaccinium et Erica tetralix (code WALEUNIS F4.11 b - code Natura 2000 4010)

- OBJECTIF Landes sèches F4.2 : Restauration des lambeaux de landes sèches (code WALEUNIS 4.22 - code Natura 2000 4030*).

- OBJECTIF Boulaie tourbeuse G1.51 : Restauration de la boulaie sur la partie aval du site (code WALEUNIS G1.51 - code Natura 2000 91DO*)

- OBJECTIF Hêtraie G1.61: Restauration et diversification de la hêtraie à luzule (code WALEUNIS G1.61 - code Natura 2000 9190)

- OBJECTIF Chênaie à bouleau G1.81 : Restauration de la chênaie à bouleau (code WALEUNIS G1.81, G1.911a- code Natura 2000 9190) habitat potentiel des sols à argiles blanches.

- OBJECTIF diversification feuillue : Cet objectif regroupe à la fois les habitats à dominance de bouleaux (sauf la boulaie tourbeuse et la chênaie pédonculée à bouleau) ou les zones qui ont été ou semées (bouleau, sorbier…) ou/et replantées (bourdaine) ou/et garnie de boutures (saule) : G1.911b, G1.9a etc.

- OBJECTIF Infrastructures de vision : Aménagement, entretien et modalités visant un accès discret aux lieux de vision (miradors de vision).

- OBJECTIF paysager : Maintien d'une zone ouverte devant la plateforme de vision, extension de la boulaie sur les zones récemment mise à blanc.

Accès du public

Accès par un chemin forestier et un sentier périphérique. Un caillebotis permet de traverser la boulaie tourbeuse et d'en faire le tour en gardant les pieds secs.

Détails

Description physique

La réserve se trouve sur le plateau de Saint-Hubert à l'endroit d'une tête de source de la Masblette (ruisseau de Bilaude). Elle se trouve sur le Siegenien schisto-gréseux. Une couche de tourbe recouvre le site. Elle peut localement atteindre une épaisseur de plus de deux mètres.

Description biologique

La fagne du Rouge Poncé est occupée par une tourbière haute entièrement envahie par le bouleau pubescent à partir de la périphérie (Vaccinio uliginosi-Betuletum pubescentis). Le site est entouré de hêtraies acidophiles.

D'après NOIRFALISE et al. (1971), on observe:

- une boulaie tourbeuse à aulne dans laquelle les espèces marquantes sont Molinia caerulea, Trientalis europaea, Vaccinium myrtillus, Deschampsia flexuosa, Dryopteris carthusiana, Calamagrostis canescens, Oxalis acetosella, etc. avec une strate muscinale importante (Sphagnum palustre, Hypnum cupressiforme, Dicranum scoparium, Entodon schreberi, Rhytidiadelphus loreus, Polytrichum formosum, etc ;

- une boulaie tourbeuse à linaigrette dans laquelle Molinia caerulea est toujours abondant, mais où, à côté des espèces méso-acidoclines observées dans le groupement précédent, on trouve avec une plus ou moins grande abondance Vaccinium uliginosum, Eriophorum vaginatum, E. angustifolium, Vaccinium oxycoccos, Empetrum nigrum, Calluna vulgaris, Polytrichum commune et de nombreux Sphagnum (S. girgensohnii, S. apiculatum, S. palustre, S. flexuosum, S. magellanicum, S. russowii,...). Trientalis europaea y est épars.

Notons en bordure du site, le long du ruisseau de Bilaude, une magnocariçaie à Carex paniculata.

Une roselière à Phragmites australis s'est installée assez récemment dans un suintement de la tourbière et semble actuellement très dynamique (voir SAINTENOY-SIMON et CHAMPLUVIER).

Quelques observations bryologiques ont été réalisées le long du caillebotis en juillet 2011 par A. et O. SOTIAUX (2012). Les sphaignes sont omniprésentes: Sphagnum palustre, Sphagnum auriculatum, Sphagnum fallax, Sphagnum fimbriatum, Sphagnum girgensohnii, accompagnées de Polytrichum uliginosum (= P. commune). Les bois pourrissant au sol ainsi que les souches sont colonisés par Cephalozia bicuspidata, Calypogeia muelleriana, Dicranoweisia cirrata, Dicranum montanum, Dicranum tauricum, Tetraphis pellucida, ... Dans les parties sèches de la lande apparaissent entre autre Hypnum jutlandicum, Pleueozium schreberi, Rhytidiadelphus squarrosus, Campylopus flexuosus, Campylopus pyriformis, Mnium ornum, Dicranum scoparium.

La faune est très riche, en particulier les insectes. On y a observé de nombreuses libellules, les plus représentatives étant Aeshna juncea, Calopteryx virgo, Cordulegaster boltonii, Leucorrhinia dubia, Libellula quadrimaculata, Orthetrum coerulescens, Somatochlora arctica et Sympetrum danae.

Parmi les papillons, il faut relever la présence d'Apatura ilia, Apatura iris, Carterocephalus palaemon, Boloria selene, Coenonympha pamphilus, Maniola jurtina, Ochlodes sylvanus, Pararge aegeria, Pieris brassicae, Pieris rapae, Thymelicus lineolus, Thymelicus sylvestris, ...

Massart (1912) cite la présence de Colias palaeno, espèce boréo-alpine disparue depuis longtemps des tourbières wallonnes.

Monument naturel

Aucun monument.

Monument historique

Aucun monument.

Histoire du site

La carte topographique (révision de 1923) indique un essai d'enrésinement sur toute l'étendue du site probablement après drainage. La carte de Ferraris ne distingue pas le site de la forêt ambiante, sans doute était-il déjà arboré.

Biblio

, 2001, Aanvullende gegevens over Belgische miriden (Heteroptera, Miridae)., Bulletin de la Société royale belge d'Entomologie, 137 : 69-90.
, 1961, Carte des Sols de la Belgique + livret explicatif, planchette de Saint-Hubert 195E., Gand, 93 pp.
, 1975, Contribution à la connaissance du dynamisme des tourbières en Haute-Ardenne, spécialement au Rouge Poncé, à Saint-Hubert., Mémoire de licence, Université Catholique de Louvain, Louvain-la-Neuve, 82 pp.
, 1986, Les plus belles réserves naturelles de Belgique., Reader's Digest, Bruxelles, 304 pp.
, 1978, Etudes paléo-écologiques de tourbières en Haute-Ardenne., Ministère de l'Agriculture, Administration des Eaux et Forêts, Service de la Conservation de la Nature, travaux n°10, 145 pp.
, 1980, Recherches paléo-écologiques sur le problème de la dégradation des Hautes Fagnes Belges., Hautes Fagnes, 1 : 9-29.
, 1972, Contribution à l'étude synécologique de la boulaie pubescente en Haute-Ardenne, spécialement au Plateau des Tailles., Mémoire de licence, Université Catholique de Louvain, Louvain-la-Neuve, 76 pp.
, 1943, Les associations à Empetrum en Belgique., Bulletin de la Société royale de Botanique de Belgique, 75 : 39-43.
, 1991, Plans de gestion des Réserves Naturelles domaniales d'Ardenne Centrale., Rapport intermédiaire, 97 pp.
, 1981, Bilan des études menées depuis 1974 pour la conservation et le rajeunissement d'une tourbière bombée et d'une lande tourbeuse en Haute-Ardenne., Mémoire de licence, Université Catholique de Louvain, Louvain-la-Neuve, 87 pp.
, 1971, Les bois de bouleau pubescent en Haute Belgique (Vaccinio-Betuletum pubescentis)., Bulletin de Recherches Agronomiques de Gembloux (N.S), 4 : 202-214.
, 2012, La Société botanique de France en Ardenne belge, excursion du 6 juillet 2011., Adoxa, n° 72: 10-21.
, 1961, Carte de la végétation de la Belgique., Texte explicatif de la planchette de Saint-Hubert 195E, Centre de cartographie phytosociologique de Belgique, Gembloux.
, 1947, Note sur les Desmidées de trois fanges au plateau de Nassogne., Lejeunia, 11 : 1-16.
, 1976, Contribution à la gestion d'une réserve naturelle domaniale : la Fange du Rouge Poncé, à Saint-Hubert., Mémoire de licence, Université Catholique de Louvain, Louvain-la-Neuve, 78 pp.
, 1951, Landes tourbeuses et tourbières bombées à sphaignes de Belgique (Ericeto-Sphagnetalia Schwickerath, 1940), Bulletin de la Société royale de Botanique de Belgique, 84: 157-226.
, 1997, La Boulaie du Rouge Poncé., Dépliant édité par le Ministère de la Région Wallonne, Division de la Nature et des Forêts, Namur.

Divers

Sources

PGISH

Répondants de l'information

J. SAINTENOY-SIMON / M. DUFRENE / Girea / P. De Zuttere /

Date de la dernière modification de la fiche

2012-10-16