Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

774 - Carrière de la Vallée de Rabais - nord

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Virton
Cantonnements DNF :Virton
Surface :0.24 ha
Coordonnées :X Lambert : 235997 - Y Lambert : 32597
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec la cartographie dynamique

Intro

Brève description

Cette petite carrière de grès, ouverte sur la rive gauche du ruisseau de Rabais, comprend une falaise bien exposée mais presque entièrement dissimulée par des ligneux déjà âgés, et le fond couvert par un bosquet d'arbres et un lambeau de pelouse sèche plus ou moins dégradée selon les endroits, avec une petite station de Botrychium lunaria. Présence de plusieurs plages de Pyrola rotundifolia et d'Epipactis atrorubens, et de Calluna vulgaris sur le haut de la falaise.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • M0 - Lorraine belge

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Èthe0.24 haVIRTONLUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Virton0.24 haArlon

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Commune de Virton

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Oui  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

Service public de Wallonie, Département de la Nature et des Forêts, Cantonnement de Virton, 17, rue Croix Le Maire, 6760 Virton (Tél. : 063/58.86.40 - Fax : 063/58.86.45).

Biotopes

Biotopes WalEUNIS

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
G1Forêts feuillues décidues

Biotopes Corine

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
86.413Carrières de pierre

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Zootoca viviparaOuiNonReproduction (abondant)1996A. Remacle
Plantes - Plantes supérieures
Botrychium lunaria> 40 pieds2002A. Remacle
Epipactis atrorubens2002A. Remacle
Epipactis helleborine2002A. Remacle
Genista pilosa1996A. Remacle
Listera ovata2002A. Remacle
Pyrola rotundifolia2002A. Remacle

Commentaires sur la faune

Reptiles
Lacerta vivipara est abondant dans le fond, surtout dans la partie nord et sur les bordures du bouquet d'arbres. Les tas de branches et de troncs constituent des abris fort appréciés.

Insectes
- Orthoptères (non inventoriés): Nemobius sylvestris.
- Lépidoptères (non inventoriés)
- Cicindèles: Petite population de Cicindela campestris.
- Hyménoptères Aculéates: Nids dispersés dans le fond et sur la falaise. Le haut de la falaise héberge à certains endroits de nombreux nids de l'Abeille Colletes sp. Espèces recensées: le Sphécide Ammophila sabulosa, le Pompilide Priocnemis perturbator* et l'Apoïde Andrena sabulosa*.

Commentaires sur la flore

Minuartia hybrida.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Malgré le boisement important de la falaise et l'altération de son fond, cette carrière présente encore un certain intérêt biologique qu'il conviendrait de sauvegarder: lambeau de pelouse sèche, avec quelques pieds de Botrychium lunaria, stations de Pyrola rotundifolia et d'Epipactis atrorubens. La localisation de ce site communal dans un périmètre touristique rend sa conservation plus difficile.

Menaces

Disparition du lambeau de pelouse sèche, de plus en plus altéré par le piétinement et par l'utilisation du site comme quai à bois.

Recommandations

La falaise devrait d'urgence être dégagée pour permettre à la callune de se maintenir et aux insectes héliophiles de subsister. Toutefois, ce dégagement ne devrait pas être total afin de respecter Epipactis atrorubens et Pyrola rotundifolia. Quant au fond, sa végétation perdra vraisemblablement tout son intérêt (e.a. Botrychium lunaria) par suite de la fréquentation importante du site par les touristes et de son utilisation comme dépôt de bois.

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

A compléter

Détails

Description physique

Situation générale: Cette ancienne carrière est, comme plusieurs autres, située le long du ruisseau de Rabais, au sud du bois du Bon Lieu, à proximité du centre touristique actuellement géré par la S.A. Ourthe et Somme. Elle est incluse dans le vaste massif forestier qui couvre une grande partie de la cuesta sinémurienne.
On y a extrait à flanc de colline des grès calcarifères du sinémurien.
Description du site: Comme le site Lx/712/21situé à 400 m au sud, cette petite carrière d'environ 0,5 ha donne sur le chemin longeant la rive gauche du ruisseau de Rabais, emprunté par de nombreux promeneurs et utilisateurs de la piste santé de l'ADEPS.
Le site comprend:
- une falaise haute d'environ 8-10 m, constituée de grès et de bancs sableux intercalaires; orientée vers le sud, le sud-ouest et l'ouest, cette falaise plus ou moins éboulée est presque complètement dissimulée derrière les arbres déjà âgés qui l'ont progressivement envahie ou qui poussent à son pied;
- le fond occupé par une pelouse sur sol sec, un bouquet d'arbres central le long du chemin et, à l'extrémité sud, la station n° 7 du circuit ADEPS qui ne couvre qu'une surface très limitée. Une partie sert à l'occasion de quai à bois et un chemin parcourt le fond du site.
Fréquentation du site: Situé à moins de 1,5 km du restaurant du centre touristique, cette carrière est sans aucun doute fort fréquentée durant la saison touristique: traces de barbecue, piétinement du fond, plusieurs petits sentiers sillonnant la falaise, station n° 7 de la piste ADEPS. En été 1995, une partie du fond a été altérée par un dépôt de bois.
Présence de déchets: Aucun déchet, sauf quelques restes de pique-nique.
Environnement du site: Bois longeant le ruisseau, pinède au-dessus de la falaise.

Description biologique

La falaise, qui comprend des parties subverticales, quelques replats fort étroits et des zones éboulées, est envahie de Pinus sylvestris et de très nombreux jeunes Picea abies; à ces espèces s'ajoutent quelques Salix caprea, Betula pendula, Sorbus aucuparia, Fagus sylvatica. Des buissons de Calluna vulgaris sont dispersés vers le haut de la falaise; ils forment de plus une bande discontinue, large de 4-6 m, en bordure de falaise, avec Veronica officinalis et Deschampsia flexuosa; ces plants, trop ombragés, ne sont déjà plus en parfait état et fleurissent mal. Des pieds d'Epipactis atrorubens (> 35) et de Listera ovata (> 5) sont dispersés dans la falaise qui comprend aussi e.a. deux petites plages de Pyrola rotundifolia et Hieracium lachenalii.
Le secteur ouvert du fond est en partie occupé par une pelouse sur sol sec, de plus en plus dégradée par le piétinement et l'utilisation du site comme quai à bois. On y trouve encore en abondance Thymus pulegioides, Pimpinella saxifraga et Sanguisorba minor, avec e.a. des mousses, Lotus corniculatus, Trifolium campestre, quelques Genista pilosa, Anthyllis vulneraria, Prunella vulgaris, Ajuga reptans (ou hybride), Euphorbia cyparissias, Hypericum perforatum, Galium pumilum/saxatile, Knautia arvensis, Leontodon hispidus, Hieracium pilosella, Erigeron acer, Potentilla neumanniana, Fragaria vesca, Stellaria holostea, Silene vulgaris, Arenaria serpyllifolia, Minuartia hybrida, Luzula campestris, Briza media, Festuca groupe ovina, Botrychium lunaria (4 pieds en 1996; > 40 pieds en 2002). Un massif de ronces mêlé de Clinopodium vulgare se trouve à l'extrémité nord près du chemin. Dans la partie plus arborée du fond, vers le pied de la falaise, poussent Epipactis helleborine (> 10 hampes), E. atrorubens (> 75), Listera ovata (> 20) et une petite station de Pyrola rotundifolia. Une autre station de P. rotundifolia, nettement plus étendue, croît dans le massif arboré central le long du chemin.

Monument naturel

A compléter

Monument historique

A compléter

Histoire du site

Occupation du site au 18e siècle:
Occupation du site avant exploitation:
Ancien exploitant:
Matériau(x) extrait(s): grès et sable.
Déroulement de l'exploitation (non trouvé dans le registre DPPGSS)
Autorisation:
Fin:
Réaffectation prévue (dans autorisation):
Réaffectation effective: laissé en l'état.

Biblio

Divers

Sources

SABLIERES

Répondants de l'information

A. REMACLE (FUSAGx)
J.-P. JACOB (AVES)