Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

777 - Carrière 'Les Aulnes'

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Carrière de Laclaireau
Communes :Virton
Cantonnements DNF :Virton
Surface :0.18 ha
Coordonnées :X Lambert : 238682 - Y Lambert : 32895
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Cette ancienne carrière de la vallée de Laclaireau (site appartenant à la commune de Virton) est composée d'un secteur en grande partie remblayé et d'un secteur peu altéré mais envahi par les ligneux. La falaise de grès/sable est plus ou moins dissimulée derrière des arbres. La végétation herbacée se caractérise par l'abondance de Pyrola rotundifolia et la présence d'Epipactis atrorubens.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • M0 - Lorraine belge

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Èthe0.18 haVIRTONLUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Virton0.18 haArlon

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Commune de Virton

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Oui  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

Service public de Wallonie, Département de la Nature et des Forêts, Cantonnement de Virton, 17, rue Croix Le Maire, 6760 Virton (Tél. : 063/58.86.40 - Fax : 063/58.86.45).

Biotopes

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Zootoca viviparaOuiNon1995A. Remacle
Plantes - Plantes supérieures
Centaurium erythraea1995J.-P. Jacob
Epipactis atrorubens1995J.-P. Jacob
Epipactis helleborine1995J.-P. Jacob
Listera ovata1995J.-P. Jacob
Pyrola rotundifoliaBelle station (en régression?)1999A. Remacle

Commentaires sur la faune

Reptiles
Lacerta vivipara.

Insectes (peu de prospections)
- Hyménoptères Aculéates: Nids dispersés ou par petits groupes (surtout Halictides) dans le fond de A et B (plages plus sableuses); dans les bancs sableux de la falaise, nids de Colletes sp. Autre espèce observée: Ammophila sabulosa*.

Commentaires sur la flore

Données à compléter.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Ce petit site qui appartient à la commune de Virton est intéressant pour la conservation de la nature, car il représente un milieu de plus en plus rare dans cette région. Conservation d'un lambeau de pelouse sèche et d'une belle station de Pyrola rotundifolia.

Menaces

- Boisement spontané conduisant à un ombrage excessif. Un déboisement a été effectué en 1996-97, conduisant à une repousse importante de cépées.

Recommandations

- Gestion de ce site communal axée sur la conservation des espèces caractéristiques des carrières de grès/sable. Un déboisement a été effectué en 1996-97, conduisant à une repousse importante de cépées et à une réduction apparente de la station de Pyrola rotundifolia.

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

Accès libre.

Détails

Description physique

Situation générale: Cette petite carrière se situe à environ 2 km au nord du village d'Ethe, sur la rive droite du ruisseau de Laclaireau, à proximité du lieu-dit Sablonnière. Elle est incluse dans le vaste massif forestier qui couvre une grande partie de la cuesta sinémurienne.
Cette carrière exploitée à flanc de colline a été creusée dans les grès calcarifères du sinémurien.
Description du site: Ce petit site est accessible via la route de la vallée de Laclaireau qui part de la route N 82 Arlon-Virton; il donne sur un chemin qui, de cette petite route, monte jusqu'à l'ancienne voie ferrée transformée en piste cyclable.
La carrière, allongée dans l'axe nord-sud, peut être divisée en deux secteurs séparés par un talus de quelques m de haut, sableux et gréseux:
- secteur septentrional dont le fond est très boisé (arbres jeunes), sauf une petite partie proche du chemin qui, en 1995, était encombrée de bois et de branches. Le sol y est pierreux, avec des plages de sable très réduites;
- secteur méridional dont la plus grande partie du fond a servi autrefois de dépotoir; elle est par conséquent couverte d'une végétation banale; seule une zone vers le nord-est est plus ou moins intacte, de même qu'un replat sableux très étroit dominant cette zone.
La falaise principale, orientée vers l'est, est plus ou moins subverticale et haute de 10 m maximum. Elle est constituée de grès avec des bancs sableux intercalaires et est en grande partie dissimulée par des arbres.
Fréquentation du site: Assez faible. Utilisation de la petite partie ouverte du secteur nord pour le stockage de bois (été 1995).
Présence de déchets: Ancien versage dans le secteur sud. Aucun déchet récent. Tas de branches et troncs le long du chemin dans le secteur nord.
Environnement du site: Bois. Proximité des ruisseaux de Laclaireau et du Cron (ce dernier est intégré dans le site Corine 500260809). L'ancienne voie ferrée transformée en piste cyclable de Huombois à Ethe passe à 100 m au-dessus du site.

Description biologique

La végétation ligneuse qui a colonisé le site est relativement jeune, à l'exception de quelques arbres âgés: Pinus sylvestris, Carpinus betulus, Betula pendula, Populus tremula, Picea abies, Quercus, Salix caprea (partie sud), Fagus sylvatica,..., ainsi que Cytisus scoparius.
La végétation herbacée du secteur sud est globalement peu intéressante sur l'ancien versage: massifs de ronces et d'Urtica dioica, graminées, Eupatorium cannabinum, Galium aparine, Galium mollugo, Vicia cracca,... La partie proche de l'entrée, vers la falaise, est moins altérée: mousses, Leontodon hispidus (abondant), Erigeron acer, Hieracium pilosella, Campanula rotundifolia, Euphrasia cf. stricta, Silene vulgaris, Euphorbia cyparissias, Sanguisorba minor, Linum catharticum, Trifolium medium, Medicago lupulina, Lathyrus pratensis, Pyrola rotundifolia (2-3 m2), Listera ovata (quelques hampes), Epipactis helleborine (quelques hampes), Epipactis atrorubens (± 10 hampes).
Dans le secteur nord, y compris sur le talus séparant ce secteur du précédent, poussent des espèces de pelouses et de prés secs, ainsi que des espèces forestières,...: e.a. Arenaria serpyllifolia, Silene vulgaris, Euphorbia cyparissias, Knautia arvensis, Hieracium pilosella, H. lachenalii, Hypochoeris radicata, Solidago virgaurea, Inula conyzae, Eupatorium cannabinum, Carlina vulgaris, Lotus corniculatus, Campanula rotundifolia (abondante), C. trachelium, Pimpinella saxifraga (abondante), Euphrasia stricta, Melampyrun pratense, Verbascum lychnitis, Pyrola rotundifolia (un peu partout mais surtout une plage importante dans la partie assez ombragée du fond, avant le contrôle des ligneux), Centaurium erythraea, Polygala sp., Teucrium scorodonia, Galium mollugo, Carex digitata, Convallaria majalis (abondant), Listera ovata (> 5 hampes), Epipactis atrorubens (> 15), E. helleborine (5).

Monument naturel

Présence de plusieurs crons au nord du site.

Monument historique

A compléter

Histoire du site

Occupation du site au 18e siècle:
Occupation du site avant exploitation:
Ancien exploitant:
Matériau(x) extrait(s): grès.
Déroulement de l'exploitation:
Autorisation: 1950.
Fin:
Réaffectation prévue (dans autorisation):
Réaffectation effective: une partie a été remblayée, le reste a été laissé en l'état.

Biblio

Divers

Sources

SABLIERES

Répondants de l'information

A. REMACLE (FUSAGx)
J.-P. JACOB (AVES)