Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

788 - Carrière de Grandcourt

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Carrière 'La Pierre Gaumaise'
Communes :Virton
Cantonnements DNF :Virton
Surface :1.30 ha
Coordonnées :X Lambert : 239711 - Y Lambert : 22941
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Cette carrière inactive fut la dernière de Lorraine belge à avoir exploité le calcaire bajocien de la Formation de Longwy. On y produisait encore dans les années 1990 une pierre destinée à la construction, au parement et à la restauration, la pierre dite de Grandcourt ou de Ruette.Dans l'ensemble très pierreux, ce site est colonisé par une végétation assez banale de friche mêlée de plantes de pelouse, qui comprend toutefois deux espèces protégées et menacées en Région wallonne, Rhinanthus alectorolophus et Sagina nodosa, cette dernière étant beaucoup plus rare en Lorraine belge que le rhinanthe velu. Cette carrière présente aussi un intérêt entomologique par la présence de la rare Cicindèle Cicindela silvicola et de plusieurs Abeilles solitaires protégées.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • M0 - Lorraine belge

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Ruette1.3 haVIRTONLUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Virton1.3 haArlon

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Privé(s) Oui  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Biotopes

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Anguis fragilisOuiNon1995A. Remacle
Zootoca viviparaOuiNonReproduction (abondant)2007A. Remacle
Invertébrés - Insectes - Coléoptères - Carabidés
Cicindela silvicolaPetite population2007A. Remacle
Invertébrés - Insectes - Orthoptères
Chorthippus dorsatusAssez abondant2005A. Remacle
Gomphocerippus rufusAbondant2005A. Remacle
Oedipoda caerulescens2005A. Remacle
Plantes - Plantes supérieures
Listera ovata2006A. Remacle
Pyrola rotundifolia> 1 are2006A. Remacle
Rhinanthus alectorolophus2007A. Remacle
Sagina nodosaAbondante dans le fond2005A. Remacle

Commentaires sur la faune

Reptiles
Lacerta vivipara (abondant) et Anguis fragilis.

Insectes
- Orthoptères: Gomphocerippus rufus, Chorthippus dorsatus, Oedipoda caerulescens.
- Cicindèles: Cicindela campestris et C. silvicola.
- Hyménoptères Aculéates (peu inventoriés): Le site semble assez riche en Apoïdes Mégachilides: Hoplitis spinulosa (espèce rare), Trachusa byssina (espèce protégée), Anthidiellum strigatum. Autre espèce identifiée: Hylaeus hyalinatus.

Commentaires sur la flore

Données à compléter.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation de la flore et de la faune associée aux carrières de calcaire ouvertes dans la cuesta bajocienne (cf. RNA de Torgny).

Menaces

- Apports clandestins de déchets.
- Réaffectation contraire à la conservation de la nature à la fin de l'exploitation.
- Reprise de l'activité extractive.

Recommandations

- Fermeture de l'accès afin d'éviter tout nouveau dépôt de déchets dans le site.
- En cas de non-reprise de l'activité extractive (zone d'extraction incomplètement exploitée), laisser le site en l'état mais en y contrôlant le développement des ligneux. Il serait en effet intéressant de réaffecter cette carrière après exploitation à des fins de conservation de la nature.

Plan de gestion

Sans objet.

Accès du public

A compléter

Détails

Description physique

Situation générale: Cette carrière en activité, située à moins de 500 m de la frontière française, se trouve à 1 km au sud du village de Grandcourt. Elle a été ouverte au lieu-dit Borgne Trou, à la limite supérieure du versant boisé (rive gauche) de la vallée du ruisseau des Grosses Fontaines, affluent de la Vire. Elle est localisée en bordure du massif boisé qui couvre une grande partie de la cuesta bajocienne, au sud du bois de Grandcourt.
On y exploite du grès bajocien comme pierre de taille ("la Pierre Gaumaise"); les déchets (98%) sont concassés (plus rentable que la pierre de taille).
Description du site: Le site comprend, à côté de la partie exploitée, d'une part un ancien secteur couvert d'un pré sec de quelques ares et, d'autre part, un espace assez pierreux au sol partiellement nu, colonisé par des plantes pionnières. La falaise est haute au maximum de 6 m.
Présence de déchets: non, sauf quelques ferrailles.
Environnement du site: Cultures, forêt feuillue de la côte bajocienne (bois de Grandcourt au nord et bois de l'Olu au sud).

Description biologique

La végétation de la partie non boisée comprend des ronciers et diverses plantes de friche, comme Reseda luteola, Melilotus albus, Lathyrus latifolius, Echium vulgare, Picris hieracioides, Cirsium arvense, Tanacetum vulgare, Artemisia vulgaris. Y poussent aussi Clematis vitalba, Medicago sativa, Lathyrus pratensis, Lotus corniculatus, Sanguisorba minor, Fragaria vesca, Linum catharticum, Origanum vulgare, Lamium maculatum, Leontodon hispidus, Leucanthemum vulgare, Senecio jacobaea, Poa compressa,...
La plante la plus remarquable, actuellement très rare en Wallonie mais aussi en Lorraine belge, est Sagina nodosa, petite caryophyllacée vivace qui, en 2005, était très abondante dans le fond et sur les replats rocheux, relativement humides, de l'excavation.
Dans la partie boisée située dans le sud-est du périmètre se trouve une grande plage de Pyrola rotundifolia.

Monument naturel

Intérêt géologique: il s'agit de l'un des affleurements représentatifs de la Formation de Longwy (Notice explicative de la carte géologique Lamorteau-Ruette de 2006).

Monument historique

A compléter

Histoire du site

Matériau(x) extrait(s): calcaire bajocien de la Formation de Longwy (production de pierre de taille; appellation 'pierre de Grancourt ou de Ruette').
Déroulement de l'exploitation:
Exploitant: P. Slegten (en 1995).
Autorisation: 1982. Demande de régularisation introduite en 1995.
Arrêt: fin des années 1990.
Références:
Référence de la fiche de la convention DGATLP-ULg (1995): carrière 71/6 - 1.
Référence de la fiche ULB (1997): 7160801.
Référence dans l'Atlas du karst wallon: carrière n° 71/6-E5.
Réaffectation prévue (dans autorisation): ?

Biblio

Divers

Sources

SABLIERES

Répondants de l'information

A. REMACLE (FUSAGx)
J.-P. JACOB (AVES)