Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

796 - Tourbière du Rurhof

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Tourbière du Rurhof et partie du Kobelsbach
Communes :Butgenbach
Cantonnements DNF :Elsenborn
Surface :125.39 ha
Coordonnées :X Lambert : 277105 - Y Lambert : 130395
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

A compléter

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • L0 - Ardenne
  • L6 - Hautes-Fagnes

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Butgenbach125.39 haBUTGENBACHLIEGE

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Elsenborn125.39 haMalmédy

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Commune de Bütgenbach.

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Oui  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

Service public de Wallonie, Département de la Nature et des Forêts, Cantonnement d'Elsenborn, 5, Unter den Linden, 4750 Elsenborn (Tél. : 080/41.01.70 -Fax: 080/44.61.96).

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Plantes - Plantes supérieures
Empetrum nigrum
Erica tetralix
Eriophorum vaginatum
Menyanthes trifoliata
Myriophyllum alterniflorum
Potamogeton polygonifolius
Rhynchospora alba
Trichophorum cespitosum
Viola palustris
Plantes - Mousses
Leucobryum glaucum
Sphagnum spp

Commentaires sur la faune

Voir liste des oiseaux des Hautes-Fagnes.

Commentaires sur la flore

Espèces protégées : Sphagnum (14 espèces), Erica tetralix.
Espèces menacées : Eriophorum vaginatum, Viola palustris, Empetrum nigrum, Rhynchospora alba.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Protection d'une tourbière ombrogène sur Gedinnien.

Menaces

A compléter

Recommandations

Extension de la réserve naturelle domaniale des Fagnes de la Roer.

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

A compléter

Détails

Description physique

La tourbière du Rurhof, appelée aussi tourbière de Weywertz, se trouve à l'est de Sourbrodt. Elle est limitée au nord-ouest par l'ancienne voie de chemin de fer Raeren-Saint-vith. Elle est contournée par un chemin à l'ouest, au sud et à l'est où se trouve un étang et le Rurhof. Le Kobelsbach, affluent de la Petite Rur y prend sa source. Cette tourbière a été exploitée intensivement jadis.
Elle se trouve sur les assises du Gedinnien. C'est en grande partie une tourbière ombrogène.

Description biologique

D'après Deuze et al. COLLARD et BRONOWSKI, GHIETTE et JORTAY, on observe :
- une lande remaniée à Nardus stricta qui occupe un croissant au sud-ouest de la tourbière (CORINE 35.1);
- une jonchaie à Juncus effusus, Angelica sylvestris et Cirsium palustre;
- des bas-marais à Menyanthes trifoliata, Comarum palustre, Viola palustris, Epilobium palustre (CORINE 54.422);
- d'anciennes fosses d'exploitation de tourbe, remplies d'eau et recouvertes d'une couche de sphaignes (Sphagnum apiculatum principalement);
- différents stades de recolonisation de la tourbe nue (par Eriophorum vaginatum, accompagné parfois de Zygonium ericetorum);
- une recolonisation de tourbière altérée par Eriophorum vaginatum, Sphagnum apiculatum et Molinia caerulea (CORINE 51.2);
- une tourbière initiale à Sphagnum papillosum (CORINE 51.1);
- une tourbière à Sphagnum medium et S. rubellum avec Calluna vulgaris;
- une tourbière à Sphagnum medium avec cycle de reconstitution à Rhynchospora alba (CORINE 54.6); présence de Scirpus cespitosus subsp. germanicus;
- une tourbière à Sphagnum medium et S. rubellum avec Calluna vulgaris et Eriophorum vaginatum;
- une tourbière à Eriophorum vaginatum et plages de Sphagnum recurvum avec buttes de Sphagnum medium et S. rubellum où pouss Empetrum nigrum;
- une lande tourbeuse à Erica tetralix (CORINE 31.11) avec coussins de Polytrichum strictum, Leucobryum glaucum, Sphagnum compactum;
- une tourbière à Molinia caerulea, Calluna vulgaris (présence de Sphagnum gr. cymbifolia, S. fimbriatum;
- une lande à Calluna vulgaris et diverses espèces de Cladonia sur les bords asséchés et dégradés de la tourbière haute;
- une population de Deschampsia flexuopsa sur tourbe dégradée;
- un bois de bouleau pubescent;
- des cariçaies à Carex nigra, C. echinata;
- des groupements de zones inondables à Myriophyllum alterniflorum, Callitriche hamulata, Potamogeton polygonifolius.
La liste des Bryophytes observés dans la Fagne de Weywertz a été dressée par DE ZUTTERE (1967).

Monument naturel

Etang.

Monument historique

Vestiges de l'extraction de la tourbe.

Histoire du site

D'après Ferraris le site était jadis occupé par des bruyères et des marais.
Il s'agirait d'une tourbière dont l'origine remonte à plusieurs milliers d'années. Elle aurait débuté sous forme de tourbière à laîches pour évoluer vers la tourbière à sphaignes actuelle.

Divers

Sources

ZHIB

Répondants de l'information

SAINTENOY-SIMON, J. (1994).