Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

82 - Vallée de la Warche

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :RND Abbé Charles Dubois
Communes :Malmedy, Waimes
Cantonnements DNF :Malmédy
Surface :19.6992 ha
Coordonnées :X Lambert : 272256 - Y Lambert : 128026
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Située en Haute Ardenne à une altitude moyenne de 450 m, la vallée de la Warche en aval du barrage de Robertville est remarquable à plus d'un titre. Sur le plan paysager, il s'agit d'une vallée «jeune» présentant un profil en V très typique. Ses versants souvent fort escarpés, largement enrésinés, portent encore des forêts de ravin et sont dévalés par des ruisselets ainsi que par des coulées pierreuses. Celles-ci sont colonisées localement par des landes à éricacées. Le fond de la vallée, de part et d'autre de la rivière, est occupé notamment par des franges d'aulnaie-frênaie rivulaire et comprend de nombreuses zones de suintement et de sources. Le site renferme également des hêtraies acidophiles à luzule et différents types de chênaies. La flore est d'un grand intérêt et est riche en espèces d'affinité montagnarde. Une forteresse féodale, le château de Reinhardstein, domine un promontoire rocheux et ajoute encore une valeur historique à la vallée, attirant de nombreux promeneurs. Une partie du versant gauche de la Warche, en aval de ce château, bénéficie du statut de réserve naturelle domaniale (connue aussi sous l'appellation «Abbé Charles Dubois»).

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • L6 - Hautes-Fagnes

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Bevercé0.63 haMALMEDYLIEGE
Robertville1.53 haWAIMESLIEGE
Waimes13.07 haWAIMESLIEGE

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Malmédy15.23 haMalmédy

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

La réserve est située dans le site classé de la vallée de la Warche.

Propriétaire(s)

Région wallonne.

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Oui  Autres publics Non

Gestionnaire

Service public de Wallonie, Département de la Nature et des Forêts, Cantonnement de Malmédy, 8, Avenue Mon-Bijou, 4960 Malmédy (Tél. : 080/79.90.40 - Fax : 080/33.93.93).
Commission Consultative de Gestion des Réserves Naturelles Domaniales des Hautes-Fagnes.

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
6024Vallée de la Warche15,23 ha

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Cinclus cinclusOuiNonNicheur2010D. Kever
Corvus coraxOuiOui2010D. Kever
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Salamandra salamandraOuiNon2007S. Delaitte
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Lycaena helleOuiOui2 ex.2006J.-Y. Baugnée
Plantes - Plantes supérieures
Aconitum lycoctonum subsp. vulparia2009AEF, S. Delaitte
Asplenium virideDe Zuttere & Wansart 1967
Centaurea montanaAEF
Daphne mezereumAEF
Digitalis grandifloraAEF
Empetrum nigrumAEF
Geum rivale2008Div. obs.
Huperzia selagoAEF
Knautia sylvatica
Ranunculus platanifolius2014AEF, S. Delaitte, T. Kervyn
Rosa villosaAEF
Saxifraga rosacea subsp. sponhemicaDe Zuttere et al. 1967
Trientalis europaeaAEF
Vaccinium uliginosumAEF
Vaccinium vitis-idaeaAEF
Plantes - Mousses
Sphagnum spp

Commentaires sur la faune

Mammifères (données D. Kever 2010-2012): Capreolus capreolus, Sciurus vulgaris, Vulpes vulpes.

Oiseaux (données D. Kever 2010-2012): Anas platyrhynchos, Cinclus cinclus, Corvus corax, Dendrocopos major, Milvus milvus, Motacilla cinerea.

Amphibiens (données S. Delaitte 2007): Ichthyosaura alpestris, Rana temporaria, Salamandra salamandra.

Lépidoptères rhopalocères (données div. obs. 2006-2012): Anthocharis cardamines, Araschnia levana, Gonepteryx rhamni, Inachis io, Lycaena helle, Pararge aegeria, Pieris napi, Vanessa atalanta, Vanessa cardui.

Espèces exotiques

Plantes: Heracleum mantegazzianum, Impatiens glandulifera.

Conservation

Objectifs de conservation

Protection d'une des vallées les plus encaissées de l'Ardenne. Conservation des habitats remarquables présents (aulnaie-frênaie rivulaire, forêt de ravin, hêtraie, lande, etc.)

Menaces

Piétinement et dégradation des habitats par surfréquentation du public.

Recommandations

Inventaires faunistiques à réaliser dans les différentes parties de la RND.

Canalisation du public pour éviter le piétinement et les dégradations des habitats.

Plan de gestion

Un plan de gestion a été établi par la Station Scientifique des Hautes Fagnes (ULG), étendu à l'ensemble du site classé. Il préconisait la mise en réserve du site classé, y compris le ravin du Bayehon, l'élimination des parcelles de conifères et diverses mesures d'aménagement (chemin, pont, panneaux).

Le plan de gestion de la RND actuelle vise principalement:

- au maintien et au développement de la couverture forestière feuillue;

- à l'élimination progressive des derniers peuplements résineux, selon les possibilités d'exploitation;

- à la canalisation du public et la mise en place de mesures de sensibilisation (panneaux didactiques, par ex.).

Accès du public

La vallée de la Warche est très fréquentée, en particulier le chemin qui longe la rivière et le sentier au départ du barrage de Robertville. Dans la RND, la circulation du public est autorisée sur les chemins et endroits dûments signalés. La canalisation et l'encadrement du public constituent un des enjeux de la gestion du site.

Détails

Description physique

La vallée de la Warche est une vallée jeune, dont le profil en V est caractéristique. La RND occupe les pentes dominant la rive gauche de cette rivière. Elle est dans son ensemble exposée au nord. Elle présente des coulées pierreuses et des colluvions caillouteuses.

Au niveau de la RND, la Warche recoupe, d'amont en aval, les schistes gréseux du Gedinnien (G2), riches en nodules calcaires (ce qui explique la présence d'un certain nombre d'espèces rupicoles plus ou moins calcicoles comme Melica nutans et Carex digitata, cf. LAMBINON, 1968), puis les assises du Salmien inférieur (Sm1b: quartzophyllades, psammites, quartzites,...).

Les eaux de la Warche sont mésotrophes et rapides. Il existe de nombreux suintements fontinaux mésotrophes dans la zone inférieure des versants, surtout au niveau du Gedinnien schisto-gréseux à nodules calcaires, mais ils se trouvent le plus souvent en dehors de la réserve.

Le substrat comporte:

- des sols bruns acides peu profonds et assez caillouteux dans la zone supérieure des versants;

- un complexe de sols de forte pente dans la zone moyenne des versants (avec des colluvions et entrecoupé d'affleurements rocheux);

- des coulées pierreuses et des colluvions dans le bas des versants.

Description biologique

La végétation de la vallée de la Warche est d'un intérêt exceptionnel et elle présente une très grande richesse en éléments montagnards. L'inventaire phytosociologique a été réalisé par le Centre d'Ecologie de Gembloux (non publié). En résumant très fort, on y distingue:

- des coulées pierreuses dont la richesse cryptogamique est remarquable, portant des lambeaux de landes à Calluna vulgaris, Vaccinium myrtillus, V. uliginosum, V. vitis-idaea, où a été observé un lycopode très rare, Huperzia selago. Entre les blocs existent également des microtourbières à Empetrum nigrum et Sphagnum div. sp.;

- des forêts de ravin à l'état de vieux taillis à Acer pseudoplatanus et Ulmus glabra, très riches en fougères et en Cardamine impatiens avec en bas de versant, sur colluvions, Ranunculus platanifolius, Centaurea montana,... On y trouve également des suintements à Cardamine amara, Chrysosplenium oppositifolium, ...

- une galerie forestière riveraine formée d'Alnus glutinosa, Prunus padus, Aconitum lycoctonum subsp. vulparia, Impatiens noli-tangere, Stellaria nemorum subsp. glochidisperma dans laquelle pénètrent des éléments de l'érablière;

- des îlots de chênaies à Luzula luzuloides localement riches en fougères ou en Corylus avellana;

- des îlots de hêtraies à Luzula luzuloides localement envahis de Festuca altissima;

- de plantations de conifères (surtout Picea abies) dans le haut des versants.

La vallée de la Warche (au sens large) abrite de nombreuses espèces végétales rares ou menacées, notamment:

- de nombreux ptérodophytes comme Dryopteris affinis subsp. robusta, Gymnocarpium dryopteris, Phegopteris connectilis, Polystichum aculeatum, Polystichum setiferum, Asplenium adiantum-nigrum, Asplenium viride (barrage de Robertville, DE ZUTTERE & WANSART 1967), Equisetum hyemale ou encore Huperzia selago.

- diverses dicotylédones dont Empetrum nigrum, Vaccinium vitis-idaea, Digitalis grandiflora, Aconitum lycoctonum subsp. vulparia, Ranunculus platanifolius, Centaurea montana, Saxifraga rosacea subsp. sponhemica (château de Reinhardstein, DE ZUTTERE et al. 1967), ainsi qu'une graminée rarissime: Calamagrostis phragmitoides.

Les bryophytes sont très bien représentées (près de 280 espèces): Sphagnum spp., Anastrophyllum minutum, Andreaea rupestris, Barbilophozia attenuata, Bazzania trilobata, Blepharostoma trichophyllum, Campylopus flexuosus var. zonatus, Dicranum fuscencens, Eurhynchium angustirete, Lophozia ventricosa, Paraleucobryum longifolium, Parmeliopsis ambigua, Ptilidium pulcherrimum, Rhabdoweissia denticulata, Rhizocarpon oederi, Rhyncostegium riparioides, Rhytidiadelphus laureus, Tetraphis pellucida, ...

Différents lichens ont été notés: Cetraria pinastri, Cetraria sepincola, Cladonia rangiferina, Icmadophila ericetorum, Parmeliopsis ambigua, Sphaerophorus globosus, Stereocaulon denudatum.

La faune de la vallée apparaît mal connue et peu d'observations récentes sont disponibles.

Parmi les espèces remarquables notées récemment figure le cuivré de la bistorte (Lycaena helle) dont deux exemplaires ont été observés en 2006 dans la vallée, juste en aval de la RND. On ignore si ces individus étaient errants ou si une population existe localement. Son habitat n'est plus présent que sous la forme de fragments le long de la Warche.

Monument naturel

Vallée profonde à caractère juvénile.

Monument historique

Château de Reinhardstein, bâtiment féodal restauré situé en amont de la réserve.

Histoire du site

D'après la carte de Ferraris, il y avait au 18e siècle des bois de haute futaie sur les versants de la vallée, des prairies semi-naturelles dans les méandres de la rivière et des landes.

Biblio

, 1950, De mosflora van de Oostelijke Ardennen., Nederl. Kruidk. Archie., 57 : 338-356.
, 1970, Excursion des 20, 21 et 22 juin en Ardenne., Bulletin de la Société royale de Botanique de Belgique, 103 : 414-416.
, 1964, Herborisation générale du Centenaire: lundi 11 juin 1962., Bulletin de la Société royale de Botanique de Belgique, 95 : 1-293.
, 1985, Rapport du Conseil d'Administration sur l'activité d'Ardenne et Gaume., Parcs Nationaux de 1960 à 1985.
, 1979, L'âge des dépôts de la vallée morte de Chôdire (Malmédy)., Annales de la Société Géologique de Belgique, 101 : 289-304.
, 1972, Promenade en Fagne., Parcs Nationaux, 27 : 140-141.
, 1974, Classement du château de Reinhardstein et de la vallée de la Warche., Hautes Fagnes, 1974.
, 1970, Aperçu géologique. 1. La réserve naturelle de la Warche Abbé Charles Dubois., Ardenne et Gaume, éd. Mercator, Bruxelles, pages 66-67.
, 1979, Il n'y a qu'un Reinhardstein., Cercl. Cult. M. A. LIBERT, 27 : 121-123.
, 1968, Eurhynchium zetterstedtii Stormer existe en Belgique et au Grand-Duché de Luxembourg., Bulletin du Jardin Botanique National de Belgique, 38 : 115-122.
, 1888, Le poudingue des Hautes Fagnes., Ann. Soc. Geol. Belg., 15 : 19-23.
, 1887, Roches des environs de Malmédy et poudingues des Hautes Fagnes., Annales de la Société Géologique de Belgique, 14 : 154-157 et 186.
, 1970, Camp de Pâques 1969 au Mont Rigi du 9 au 14 avril 1969., Natura Mosana, 23 : 32-33.
, 1967, Quelques précisions sur la distribution de Saxifraga sponhemica C.C. Gmel. en Belgique et dans le département des Ardennes., Natura Mosana, 20 (3) : 49-53.
, 1975, Additions phanérogamiques et cryptogamiques à l'étude de la flore du poudingue de Malmédy., Parcs Nationaux, 30: 60-62.
, 1967, Asplenium viride à Robertville., Natura Mosana, 20 : 62-63.
, 1972, Un naturaliste à Reinhardstein (Robertville)., Les Naturalistes belges, 53 : 129-137.
, 1974, Un papillon de nuit signalé pour la première fois en Belgique (Vallée de la Warche)., Bull. Trim. Cercl. Cult. M. A. LIBERT, Malmédy, 22.
, 1963, Carte écologique de la Belgique à l'échelle 1/25.000: texte explicatif de la feuille 160, Stavelot-Malmédy., Bruxelles, éd. Service géologique de Belgique, 25 pages.
, 1951, Le château de Reinarstène près de Malmédy., Parcs Nationaux, 6 : 47-49.
, 1983, Liste floristique des plantes vasculaires du carré G8-34., Jard. Bot. Nat. de Belg., non publié.
, Réserve naturelle domaniale des Hautes-Fagnes. Plan de gestion écologique., Fiche technique du secteur n°9. Réserve Abbé Dubois.
, 1987, Relevés phytosociologiques dans la vallée de la Warche., non publié.
, 1970, Evolution de l'avifaune: réserves de Waimes, de la Warche et de la Calamine, les Hautes Fagnes, le Hertogenwald et autres forêts à la frontière allemande., Ardenne et Gaume, Fonds Mercator, Bruxelles, pp. 172-173.
, 1973, Au pied des Fagnes: la réserve naturelle de la Warche., Hautes Fagnes, 27 : 52-56.
, 1961, La Réserve Naturelle de la Warche., Hautes-Fagnes, 1961 : 52-56.
, 1964, Bryophytes intéressants recueillis dans les vallées de la Warche et du Bayehon au cours de l'excursion de la Société Royale de Botanique de Belgique (11 juin 1962)., Bulletin de la Société royale de Botanique de Belgique, 95 : 149-152.
, 1968, Excursion du 30 juin 1968 à Sourbrodt et dans la vallée de la Warche., Natura Mosana, 21 : 119-125.
, 1966, Les plantes vasculaires de l'herbier François Toussaint., Bull. Trim. Cercle Natur. M.A. LIBERT, 14 : 7-14.
, 1962, Excursion à Robertville., Parcs Nationaux, 17 : 118-119.
, 1961, Les forêts riveraines de Belgique., Bulletin du Jardin Botanique de Belgique, 31: 199-287.
, 1958, La Warche et le Bayehon., Parcs Nationaux, 13 : 176-178.
, 1960, Les érablières de ravin en Belgique., Bulletin du Jardin Botanique de Belgique, 30 : 37-49.
, 1908, A propos de la communication de M.E. de MUNCK sur les sols crétacés du Hohe Venn prussien., Bull. Soc. B. Geol., 22 : 326-327.
, 1996, Les zones humides d'intérêt biologique de la Région wallonne., Publication du Ministère de la Région Wallonne, Division de la Nature et des Forêts, Namur, 63 pp.
, 1985, Atlas de distribution des Bryophytes de Belgique, du Grand-Duché de Luxembourg et des régions limitrophes. 1. Hepatica et Anthocerotae {1830-1984}., Jard. Bot. Nat. de Belg., 41 : 168 pages.
, 1944, Das Hohe Venn und seine Randgebiete., Pflanzensoziologie, 6 : 278 pages.
, 1970, Observations entomologiques., In : Ardenne et Gaume, Fonds Mercator, Bruxelles, pp. 227.
, 1950, Cryptogames rares ou nouvelles pour la flore de Belgique., Parcs Nationaux, 6 : 49-53.
, 1948, Un crime contre la nature: le chemin de Bayehon., Les Naturalistes belges, 29 : 120-121.

Divers

Sources

RESNAT

Répondants de l'information

SAINTENOY-SIMON, J. (1994).

Date de la dernière modification de la fiche

2013-03-27