Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

822 - Sablière de Vaudaigle

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Campagne du Bon Fruit
Communes :Andenne
Cantonnements DNF :Namur
Surface :10.95 ha
Coordonnées :X Lambert : 199846 - Y Lambert : 129787
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Cette sablière, déjà altérée par la présence d'un ancien versage, possède toutefois encore un certain intérêt biologique: présence d'une station de Pyrola minor et d'Anthyllis vulneraria, de Cicindela campestris et de divers Hyménoptères Aculéates fouisseurs.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • E0 - Sillon sambro-Mosan

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Andenne10.95 haANDENNENAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Namur10.95 haNamur

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Privé(s) Oui  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Biotopes

Biotopes WalEUNIS

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
G1Forêts feuillues décidues

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Charadrius dubiusOuiNonJ. Michaux
Streptopelia turturOuiOuiJ. Michaux
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Bufo bufoOuiNon1995A. Remacle
Rana temporariaOuiNon1995A. Remacle
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Zootoca viviparaOuiNon1995A. Remacle
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Lycaena tityrusNonNon1995A. Remacle
Invertébrés - Insectes - Coléoptères - Carabidés
Cicindela campestris1995A. Remacle
Plantes - Plantes supérieures
Epipactis helleborine1995A. Remacle
Pyrola minor1997A. Remacle

Commentaires sur la faune

Oiseaux
Streptopelia turtur et Charadrius dubius (obs. J. Michaux).

Mammifères
Recensement par J. Michaux des espèces suivantes dans le cadre de l'étude d'incidence (1994): Martes fouina, Mustela erminea, Apodemus sylvaticus, Clethryonomis glareolus, Microtus terrestris. Lapins abondants.

Reptiles
Lacerta vivipara.

Batraciens
Rana temporaria et Bufo bufo.

Insectes
- Odonates: Observation d'Aeshna cyanea, A. grandis, Sympetrum sanguineum.
- Orthoptères: Tettigonia viridissima, Pholidoptera griseoaptera, Tetrix undulata, Chorthippus parallelus, C. brunneus, C. biguttulus.
- Lépidoptères: Outre des espèces très banales, observation des espèces non menacées Maniola jurtina, Aphantopus hyperantus et Polyommatus icarus, de l'espèce à la limite d'être menacée Papilio machaon et d'une espèce vulnérable Heodes tityrus.
- Cicindèles: Petite population de Cicindela campestris.
- Hyménoptères Aculéates: Le site héberge un peuplement non négligeable.
Espèces recensées (prospections insuffisantes): les Andrénides Andrena barbilabris*, A. bicolor*, A. flavipes*, A. fulva, A. haemorrhoa*, A. helvola*, A. ventralis*, Osmia rufa, les Halictides Lasioglossum malachurus, L. quadrinotatulum, L. laticeps; la Chryside Hedychrum gerstaeckeri*; le Pompilide Anoplius infuscatus*; les Spécides Ammophila sp. (A. sabulosa probablement), Gorytes laticinctus*, Lindenius albilabris*, Mellinus arvensis*, Oxybelus bipunctatus*, O. uniglumis*, Philanthus triangulum et Trypoxylon cf. figulus.

Commentaires sur la flore

Station de Pyrola minor et d'Anthyllis vulneraria.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation d'un milieu sableux dans une région où ceux-ci sont relativement peu représentés et corrélativement de l'entomofaune sabulicole.

Menaces

Projet de décharge de classe 3 (étude d'incidence réalisée fin 1994) incluant peut-être le site voisin Na/481/04 qui est déjà très altéré par un volume important de déchets.

Recommandations

En cas de préservation du site (projet actuel de création d'une décharge de classe 3), il conviendrait de réaliser un assainissement, au moins par recouvrement de terre de l'ancien versage, de maintenir des espaces dégagés dans le fond (station d'Anthyllis vulneraria) et sur les talus encore sableux, de conserver les stations d'Epipactis helleborine et de Pyrola sp. par le maintien de la saulaie claire qui ombrage le talus sud.

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

A compléter

Détails

Description physique

Situation générale: Cette sablière est localisée à 2 km au sud-ouest de la ville d'Andenne, au sud de la route Andenne-Bonneville. Elle a été creusée dans le plateau au sud d'Andenne, à proximité de la ferme de la Vaudaigle.
On y a exploité des sables et argiles tertiaires.
Description du site: Cette sablière en fosse, profonde d'une dizaine de m, consiste en une excavation plus ou moins ovale, allongée dans l'axe est-ouest. L'extrémité est du site, représentant environ un sixième de la surface totale, a été utilisée comme décharge de classe 2; cette partie, insuffisamment recouverte de terre, est occupée par une friche.
Le reste de la cavité, au sable encore apparent (surtout dans la partie occidentale) et à la surface relativement plane (présence de quelques tas), est couvert d'une végétation herbacée plus ou moins discontinue selon les endroits et d'un fourré de saules dans la partie médiane où le sol est plus humide et où apparaissent de petites mares temporaires.
Les talus sont assez arborés vers le sud et comprennent vers le nord et l'ouest des parties sableuses relativement dénudées à côté de parties plus arborées ou couvertes de ronciers et de genêts.
Le site est accessible par l'ancien chemin d'accès à l'est. On peut aussi descendre dans la sablière par le chemin qui passe à côté du hangar appartenant à l'un des propriétaires.
Fréquentation du site: Faible, hormis le propriétaire d'une partie du site et du hangar dominant l'excavation.
Présence de déchets: Le site a été utilisé comme décharge dans sa partie orientale (clôture): e.a. plastiques, pneus, déchets provenant d'une des tours de refroidissement de la centrale nucléaire de Tihange (J. Michaux, com. pers.). Certains déchets sont encore visibles, le versage ayant été recouvert d'une couche de terre peu épaisse.
Environnement du site: Champs, jardins vers le nord, autres sablières (à l'ouest Na/481/04 et à l'est Na/481/02 en partie encore active).

Description biologique

Les ligneux présents dans cette sablière sont principalement Salix div. sp. (surtout Salix caprea), avec Betula pendula, Betula pubescens, Prunus avium, Fraxinus excelsior, Quercus, Carpinus betulus, Acer pseudoplatanus, Corylus avellana, Crataegus monogyna, Cornus sanguinea, Rosa sp.,...
La partie supérieure de l'ancien versage, au niveau du chemin passant à l'est du site en direction de Groyine, est partiellement couverte d'une friche herbacée à Tanacetum vulgare, Cirsium arvense, Artemisia vulgaris, Achillea millefolium, Taraxacum sp., Medicago lupulina, Glechoma hederacea, Daucus carota, Dactylis glomerata, Arrhenatherum elatius,...
Le talus sud, fort arboré (surtout Salix caprea et Betula), héberge une petite station d'Epipactis helleborine et de Pyrola minor.
La partie orientale du fond, hormis le pied du versage où poussent e.a. Melilotus albus, Cirsium arvense, Tanacetum vulgare, est occupée par une végétation de pré plus ou moins sec selon les endroits où se rencontrent, outre de très jeunes ligneux,
- quelques espèces de pelouses sèches telles que: Anthyllis vulneraria (abondante), Lotus corniculatus, Hypochoeris radicata, Hieracium pilosella, Hypericum perforatum;
- des espèces de prés mésophyles: Vicia cracca, Medicago lupulina, Daucus carota, Prunella vulgaris, Achillea millefolium, Centaurea (Jacea) sp.,...;
- quelques espèces forestières ou de lisières: Fragaria vesca, Epilobium angustifolium, Hieracium (H.) sp.;
- des espèces pionnières des milieux perturbés: Potentilla anserina, Trifolium repens, Campanula rapunculus, Tussilago farfara, Crepis capillaris,...
Dans la partie occidentale du fond, au sol plus nu, se retrouvent certaines plantes observées dans l'autre partie, notamment Fragaria vesca, Trifolium repens, Hypochoeris radicata.
Le long du chemin d'accès venant du hangar, présence d'une minuscule mare à Typha latifolia.

Monument naturel

Aucun monument.

Monument historique

Aucun monument.

Histoire du site

Occupation du site au 18e siècle: terrains de culture.
Occupation du site avant exploitation:
Dernier exploitant:
Matériau(x) extrait(s): sable.
Déroulement de l'exploitation
Autorisation:
Fin: environ 1980 (d'après un des propriétaires).
Réaffectation prévue (dans autorisation):
Réaffectation effective: versage vers l'est; sinon, laissé en l'état.

Biblio

Divers

Sources

SABLIERES

Répondants de l'information

A. REMACLE (FUSAGx)
J.-P. JACOB (AVES)