Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

883 - Au Geffry à Merny

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Ruisseau de Merny
Communes :Paliseul
Cantonnements DNF :Bouillon
Surface :18.6 ha
Coordonnées :X Lambert : 202909 - Y Lambert : 66500
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Ce site ardennais couvrant une surface de près de 20 hectares, est constitué d'un fond de vallée très humide traversé par le ruisseau de Merny, au nord du village du même nom, sur la commune de Paliseul. L'ensemble figure en zone agricole au plan de secteur alors qu'il est largement occupé par des plantations résineuses. Or, les sols sont majoritairement hydromorphes très humides comprenant plus localement des lentilles tourbeuses et des alluvions. Ces conditions hydriques expliquent le maintien d'habitats de grande valeur biologique, malgré les nombreux drainages qui y ont été tentés. On y observe en effet de vastes prairies humides à bistortes, des jonçaies marécageuses, des prairies humides oligotrophes, des prairies sèches relevant des nardaies, des saussaies, des fragments de boulaies tourbeuses et d'aulnaies marécageuses. Sur le plan faunistique, la vallée du Merny représente un intérêt majeur pour deux espèces de papillons de jour protégés en Région wallonne: le cuivré de la bistorte (Lycaena helle) et le nacré de la bistorte (Boloria eunomia) qui y constituent leurs plus grosses populations de la région de Paliseul. En dépit de cela, le site ne bénéficie d'aucune statut ou mesure de protection et n'a pas été repris dans le réseau Natura 2000.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • L0 - Ardenne

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
CarlsbourgPALISEULLUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
BouillonNeufchâteau

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Propriétaire(s)

Privé(s) Oui  ONG Oui  Communes Oui  Région Oui  Autres publics Oui

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Ciconia nigraOuiOuiZone de nourrissage2011M. Dufrêne, V. Istace
Jynx torquillaOuiOui2015J. Janssen
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Boloria eunomiaOuiOui2011M. Dufrêne, V. Istace
Boloria seleneNonNon2011V. Istace
Brenthis inoNonNon2010M. Dufrêne, V. Istace
Lycaena helleOuiOui2011M. Dufrêne, V. Istace
Lycaena tityrusNonNon2010V. Istace
Invertébrés - Insectes - Libellules
Sympetrum danaeNonNon2009V. Istace
Plantes - Plantes supérieures
Carex canescens2009V. Istace, L.-M. Delescaille
Carex echinata2009L.-M. Delescaille
Carex vesicaria2009L.-M. Delescaille
Comarum palustre2008M. Dufrêne
Eriophorum angustifolium2008V. Istace
Hydrocotyle vulgaris2007V. Istace
Menyanthes trifoliata2007V. Istace
Persicaria bistorta2009M. Dufrêne, L.-M. Delescaille
Scorzonera humilis2009M. Dufrêne, V. Istace
Viola palustris2009L.-M. Delescaille
Wahlenbergia hederacea2008V. Istace

Commentaires sur la faune

Mammifères (données A. Baar 2007-2008; V. Istace, 2008): Lepus europaeus, Meles meles, Putorius putorius, Vulpes vulpes.

Oiseaux (données V. Istace 2007-2008; J. Janssen, 2015): Ciconia nigra, Jynx torquilla.

Odonates (données V. Istace et M. Dufrêne, 2009): Calopteryx virgo, Libellula depressa, Platycnemis pennipes, Sympetrum danae, Sympetrum fonscolombii.

Lépidoptères rhopalocères (données V. Istace 2007-2011; M. Dufrêne, 2008-2009): Aglais urticae, Anthocharis cardamines, Araschnia levana, Boloria eunomia, Boloria selene, Brenthis ino, Lycaena helle, Lycaena tityrus, Pararge aegeria, Pieris napi, Thymelicus sylvestris, Vanessa cardui.

Commentaires sur la flore

Plantes supérieures (données V. Istace 2007; M. Dufrêne, 2009; L.-M. Delescaille, 2009): Achillea millefolium, Agrostis canina, Ajuga reptans, Alnus glutinosa, Anemone nemorosa, Angelica sylvestris, Anthriscus sylvestris, Betula pendula, Betula pubescens, Caltha palustris, Cardamine impatiens, Carex canescens, Carex demissa, Carex echinata, Carex nigra, Carex ovalis, Carex pallescens, Carex panicea, Carex vesicaria, Cirsium palustre, Comarum palustre, Corylus avellana, Crataegus monogyna, Dactylis glomerata, Deschampsia cespitosa,Deschampsia flexuosa, Dryopteris filix-mas, Epilobium angustifolium, Epilobium palustre, Equisetum fluviatile, Equisetum sylvaticum, Eriophorum angustifolium, Festuca rubra subsp. commutata, Filipendula ulmaria, Galeopsis tetrahit, Galium aparine, Galium uliginosum, Galium verum, Geum urbanum, Heracleum sphondylium, Hieracium aurantiacum, Holcus lanatus, Hydrocotyle vulgaris, Hypericum maculatum, Juncus acutiflorus, Juncus bulbosus, Juncus effusus, Lapsana communis, Lathyrus linifolius, Lonicera periclymenum, Lotus pedunculatus, Luzula campestris, Luzula multiflora subsp. congesta, Lychnis flos-cuculi, Lycopus europaeus, Lysimachia vulgaris, Mentha arvensis, Menyanthes trifoliata, Molinia caerulea, Myosotis scorpioides, Narcissus pseudonarcissus, Persicaria bistorta, Phalaris arundinacea, Poa pratensis, Poa trivialis, Populus tremula, Potentilla erecta, Quercus robur, Ranunculus flammula, Ranunculus repens, Rosa canina, Rubus fruticosus, Rubus idaeus, Rumex acetosa, Rumex obtusifolius, Salix caprea, Sambucus nigra, Sambucus racemosa, Scirpus sylvaticus, Scorzonera humilis, Sorbus aucuparia, Stellaria alsine, Stellaria graminea, Taraxacum sp., Urtica dioica, Valeriana repens, Veronica chamaedrys, Viburnum opulus, Vicia cracca, Viola palustris, Wahlenbergia hederacea.

Espèces exotiques

Plantes: Hieracium aurantiacum.

Conservation

Objectifs de conservation

Site majeur dans la région de Paliseul en particulier pour sa population de Lycaena helle (espèce d'intérêt communautaire!) mais totalement dépourvu de statut de protection.

Idéalement, l'objectif à atteindre est la mise sous un statut de protection (RND) de la plus grande partie du site avec la mise en oeuvre de mesures de restauration et de gestion adéquates (e.a. pâturage bovin et fauche tardive). C'est un noyau biologique régionalement important dans la région de Paliseul qui pourra alors être connecté aux prairies alluviales de Naomé (au nord), d'Opont (au nord-est) et aux zones humides du sud de Paliseul, voir de Jehonville (à l'est).

Détails

Description physique

Le site correspond à la vallée du ruisseau de Merny, au nord du village du même nom qui s'étend le long de la route N853 au croisement de la ligne de chemin de fer Dinant-Libramont. Le ruisseau de Merny prend sa source au sud-est de Carlsbourg et coule ensuite en direction du nord-est pour former, après environ 7 km, au sud d'Opont, la rivière Our, un affluent de la rive gauche de la Lesse (bassin hydrographique de la Meuse).

Ce site repose majoritairement (> 90%) sur des sols hydromorphes très humides, avec des nappes permanentes, et plus localement des lentilles tourbeuses ainsi que des dépôts d'alluvions (à l'extremité nord).

Le relief est légèrement vallonné, avec une altitude comprise entre 370 et 400 m. Le ruisseau de Merny est entièrement situé en Ardenne, dans le district phytogéographique ardennais.

Description biologique

La vallée du Merny est globalement peu connue sur le plan biologique, étant situé dans une région largement sous-prospectée par les naturalistes. Si quelques inventaires botaniques y ont été effectués en 2008-2009, la description des différents habitats présents reste à réaliser.

Un passage en 2009 (M. Dufrêne et L.-M. Delescaille) a permis d'identifier un certain nombre de zones majeures encore en bon état de conservation ou avec encore un bon potentiel biologique, malgré l'enrésinement important de la vallée. De manière très schématique, on y observe:

- de vastes prairies de fauche humides à bistorte (Persicaria bistorta) et canche cespiteuse (Deschampsia cespitosa);

- des jonçaies marécageuses à jonc à tépales aigus (Juncus acutiflorus);

- des fragments de bas-marais acides à laîche noire (Carex nigra), laîche étoilée (Carex echinata), laîche blanchâtre (Carex canescens), violette des marais (Viola palustris), écuelle d'eau (Hydrocotyle vulgaris), comaret (Comarum palustre), ...;

- des prairies humides oligotrophes dans lesquelles apparaissent localement la scorsonère des prés (Scorzonera humilis), la laîche bleuâtre (Carex panicea), etc.;

- des mégaphorbiaies à reine des prés (Filipendula ulmaria);

- des prés secs relevant du Nardo-Galion avec la luzule champêtre (Luzula campestris), la gesse des montagnes (Lathyrus linifolius), la tormentille (Potentilla erecta), etc.;

- des saussaies marécageuses;

- très localement, des boulaies tourbeuses et des éléments d'aulnaies marécageuses.

La vallée du Gerny représente une zone d'un intérêt majeur dans la région de Paliseul pour deux papillons de jour protégés en Région wallonne: le cuivré de la bistorte (Lycaena helle) et le nacré de la bistorte (Boloria eunomia). Ces deux espèces spéciales à l'Ardenne sont étroitement liées aux prairies de fauche humides où elles trouvent en abondance la plante nourricière de leurs chenilles, la bistorte.

Outre sa protection au niveau régional, le cuivré de la bistorte est aussi concerné par la Directive Européenne «Habitats». La Région wallonne a d'ailleurs une réelle responsabilité car les populations les plus importantes en Europe occidentale se trouvent dans notre région où l'espèce est considérée comme étant vulnérable et en déclin. Il y a donc l'obligation de restaurer un état de conservation favorable sur l'ensemble du territoire, à la fois dans et en dehors des sites Natura 2000 comme ici à Merny.

D'autres espèces patrimoniales de la faune sont également signalées mais l'inventaire reste très lacunaire.

La cigogne noire (Ciconia nigra) est très régulière et exploite les abords du ruisseau comme territoire de chasse.

Histoire du site

A compléter

Biblio

Divers

Répondants de l'information

Marc DUFRENE (SPW/DEMNA/DNE/OFFH)

Date de la dernière modification de la fiche

2017-03-14