Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

912 - Carrière de Bûzet

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Carrière de Buzet
Communes :Floreffe
Cantonnements DNF :Namur
Surface :1.59 ha
Coordonnées :X Lambert : 178056 - Y Lambert : 123458
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Cette ancienne petite carrière de calcaire, ouverte dans le versant droit de la vallée du ruisseau de Floreffe, comprend une minuscule excavation limitée par des falaises abruptes, surmontées de lambeaux de pelouse calcicole et de rochers plus ou moins intacts. Sur les flancs rocheux croissent notamment les graminées Sesleria caerulea et Melica ciliata . Une orchidée peu commune, Ophrys apifera, est présente dans le site qui, malgré sa faible surface, héberge plusieurs espèces d'abeilles protégées en Région wallonne.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • E5 - Pays sambro-mosan

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Floreffe1.59 haFLOREFFE (partim ???)NAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Namur1.59 haNamur

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Privé(s) Oui  ONG Non  Communes Oui  Région Non  Autres publics Non

Biotopes

Biotopes WalEUNIS

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
E1.26Pelouses calcaires mésophiles et méso-xérophiles

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Zootoca viviparaOuiNon1990-91T. Kervyn
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Callophrys rubiNonNon2007A. Remacle
Leptidea sinapisNonNon2007A. Remacle
Papilio machaonNonNon2007A. Remacle
Invertébrés - Insectes - Orthoptères
Nemobius sylvestris1997A. Remacle
Invertébrés - Insectes - Hyménoptères
Anthidium punctatum2007A. Remacle
Osmia bicolor2007A. Remacle
Trachusa byssina2007A. Remacle
Plantes - Plantes supérieures
Epipactis helleborine2007A. Remacle
Genista tinctoria2007A. Remacle
Melica ciliata2007A. Remacle
Ophrys apifera1-5 pieds1996A. Remacle, T. Kervyn, Ph. Martin
Polygonatum odoratum1993Ph. Martin
Rhamnus cathartica2007A. Remacle
Teucrium chamaedrys2007A. Remacle
Vincetoxicum hirundinaria2007A. Remacle

Commentaires sur la faune

Reptiles
Lacerta vivipara (obs. Th. Kervyn).

Insectes (relevés très insuffisants)
- Orthoptères: cinq espèces banales: Pholidoptera griseoaptera, Tettigonia viridissima, Chorthippus brunneus, C. biguttulus et C. parallelus, ainsi que Nemobius sylvestris.
- Lépidoptères: Callophrys rubi, Leptidea sinapis et Papilio machaon.
- Coléoptères Cidindelinae: Cicindela campestris.
- Hyménoptères Aculéates: trois espèces de mégachilides protégées en Région wallonne, Osmia bicolor, Anthidium punctatum et Trachusa byssina.


Commentaires sur la flore

Présence de Sesleria caerulea et d'un pied de Mespilus germanica dans la partie supérieure.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation d'une petite carrière désaffectée présentant des lambeaux de pelouse calcaire d'intérêt régional.

Menaces

Embroussaillement très important dans le fond et important dans la partie supérieure. Des travaux de gestion (contrôle des ligneux) avaient été effectués à l'initiative de Th. Kervyn vers 1992; une nouvelle gestion y a eu lieu en 1996-97 sur le replat supérieur de quelques ares.

Recommandations

- Contrôle des ligneux, prioritairement dans la partie supérieure la plus intacte et appartenant à la commune.
- Obtention d'un statut de protection pour l'ensemble de la carrière.

Plan de gestion

Pas de plan de gestion (site dépourvu de statut de protection).

Accès du public

A compléter

Détails

Description physique

Situation générale: Cette petite carrière de calcaire creusée à flanc de coteau est située à l'ouest du hameau de Bûzet. Elle donne sur le côté nord de la route N928 Floreffe - Bois-de-Villers (rue E. Lessire) qui longe le ruisseau du Bois du Duc, puis au niveau de la carrière, le ruisseau de Floreffe.
On y a exploité du calcaire frasnien.
Description du site: La partie inférieure du site correspond au 'fond' de la petite excavation qui est limité vers le nord-ouest par une dalle subverticale et vers le nord et l'est par une falaise subverticale irrégulière, surmontée d'une petite zone de rochers plus ou moin intacts. La partie du fond vers la route (au-dessus du talus routier) est couverte d'une végétation rudérale, tandis que le reste est envahi de jeunes ligneux; une cabine électrique est installée dans la partie ouest.
La partie supérieure est accessible par un ancien chemin qui passe en contrebas du cimetière et est partiellement bordé d'une vieille haie de Carpinus betulus et d'Acer campestre; elle comprend, près du chemin entrant dans le bois, une parcelle boisée au relief assez irrégulier et, vers la falaise, des lambeaux de pelouse calcicole plus ou moins embroussaillés, occupant une surface d'environ 3 ares.
Fréquentation du site: Assez faible (site petit et abrupt).
Présence de déchets: La partie inférieure proche de la route (au-dessus du talus) et couverte d'une végétation rudérale a peut-être été recouverte. Dans la partie supérieure, présence d'un petit tas de ferrailles le long du chemin principal (dans la partie boisée).
Environnement du site: Route N928 Floreffe - Bois-de-Villers au sud (rue E. Lessire). Ailleurs, parcelles boisées. Proximité de maisons (face à la carrière et à l'est).

Description biologique

La partie basse, située à un niveau plus haut que la route, est occupée par un roncier mêlé de Clematis vitalba, Urtica dioica et Galium aparine, par une petite friche rudérale et par des arbres et arbustes formant des massifs assez denses: e.a. Cornus sanguinea, Rosa canina, Ligustrum vulgare, Prunus spinosa, P. avium, Quercus robur, Acer campestre, jeunes Fraxinus excelsior, Clematis vitalba (abondante). La partie inférieure de la dalle et les replats de celle-ci sont intéressants par la présence de Sesleria caerulea, Melica ciliata, Helianthemum nummularium, Thymus pulegioides, Vincetoxicum hirundinaria, Allium oleraceum, Ophrys apifera (un pied observé ici en 1996), Ranunculus bulbosus, Echium vulgare,...
Sur le haut, la parcelle boisée est occupée par un taillis de charme (accompagné de Quercus robur et Acer campestre), surmonté de grands pins. Les lambeaux de pelouse occupant la zone des rochers sont envahis par divers ligneux (gestion récente sur le replat): Ligustrum vulgare (envahissant), Carpinus betulus, Cornus sanguinea, Crataegus monogyna, Rosa canina, R. arvensis, Prunus spinosa, Quercus robur, Corylus avellana, Fraxinus excelsior, Acer campestre, Euonymus europaeus, Rhamnus cathartica, Cotoneaster horizontalis,... Parmi la végétation herbacée se côtoient principalement des espèces de pelouses sèches et des espèces d'ourlets: e.a. Sesleria caerulea (abondante), Brachypodium pinnatum, B. sylvaticum, Briza media, Helianthemum nummularium, Sanguisorba minor, Genista tinctoria, Lotus corniculatus, Linum catharticum, Polygala vulgaris, Pimpinella saxifraga, Vincetoxicum hirundinaria (assez abondante), Thymus pulegioides, Teucrium chamaedrys, Campanula rotundifolia, Galium pumilum, Scabiosa columbaria, Knautia arvensis, Hieracium pilosella, H. murorum, H. lachenalii, Centaurea jacea, Leontodon hispidus, Leucanthemum vulgare, Carlina vulgaris, Inula conyzae, Solidago virgaurea, Picris hieracioides, Carex flacca, Carex digitata, Epipactis helleborine.
Sur la falaise et les rochers croissent Melica ciliata, Sesleria caerulea, Arenaria serpyllifolia, Sedum album, Allium oleraceum, Sanguisorba minor, Echium vulgare, Asplenium ruta-muraria,... et Hedera helix.
D'autres espèces sont citées pour le site dans les relevés de Th. Kervyn (1991) et Ph. Martin (AEF - relevé de 1993), par exemple Sedum rupestre (obs. Ph. Martin), Ulmus minor et Polygonatum odoratum (obs. Th. Kervyn). Ophrys apifera est mentionné dans les deux relevés (nombre non précisé).

Monument naturel

Intérêt géologique: non traité.

Monument historique

Aucun monument.

Histoire du site

Déroulement de l'exploitation: non documentée.
Réaffectation effective: laissé en l'état, sauf peut-être la partie proche de la route qui semble avoir été remblayée.

Divers

Sources

SABLIERES

Répondants de l'information

A. REMACLE (FUSAGx)