Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

937 - Carrière des Poules

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Carrière de Salet / Ancienne Carrière Tanret
Communes :Anhée
Cantonnements DNF :Dinant
Surface :2.64 ha
Coordonnées :X Lambert : 182644 - Y Lambert : 110712
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Située dans la vallée de la Molignée, le long de la route qui monte vers le village de Salet, cette carrière de marbre noir fut exploitée anciennement à la fois en souterrain et à ciel ouvert. Elle comprend une partie remise en activité vers la route de Salet et une partie actuellement désaffectée où débouchent les entrées de la carrière souterraine qui héberge au moins quatre espèces de Chiroptères. A l'est de la route se trouve un ancien pierrier surmonté d'un petit replat où pousse une fougère saxicole, le cétérach (Ceterach officinarum). La remise en activité de la carrière a provoqué une perte d'intérêt de la partie en surface. Sur le plan faunistique, le site accueille diverses espèces thermophiles intéressantes, comme le lézard des murailles (Podarcis muralis), le demi-deuil (Melanargia galathea) et diverses espèces d'abeilles solitaires.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • F3 - Condroz occidental

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Anhée2.64 haANHEENAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Dinant2.64 haDinant

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

A compléter

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

S.A. Carrières Debras. Rue du Fond, 6 à 5170 Arbre.

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Mammifères
Myotis dasycnemeOuiOuiHibernationJ. Fairon et al.
Myotis mystacinus/brandtiiHibernation (1-5 ex.)2009J. Drouet
Myotis nattereriOuiOuiHibernationJ. Fairon et al.
Rhinolophus hipposiderosOuiOuiHibernationJ. Fairon et al.
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Luscinia megarhynchosOuiNon1997J.-P. Jacob
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Anguis fragilisOuiNon1997A. Remacle
Podarcis muralisOuiNonreproduction2010A. Remacle, E. Graitson
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Melanargia galatheaNonNon1997A. Remacle
Polyommatus coridonNonOui2013F. Hela
Invertébrés - Insectes - Hyménoptères
Anthidium punctatum1997A. Remacle
Plantes - Plantes supérieures
Catapodium rigidum1997A. Remacle
Centaurium erythraea1997A. Remacle
Ceterach officinarum> 40 touffes2007A. Remacle
Dianthus armeria1997A. Remacle
Genista tinctoria1997A. Remacle
Hieracium glaucinum1997A. Remacle
Melica ciliata1997A. Remacle
Minuartia hybrida1997A. Remacle
Seseli libanotis1997A. Remacle
Teucrium chamaedrys1997A. Remacle

Commentaires sur la faune

Mammifères (données Fairon & Thys, 1995): Myotis dasycneme, Myotis mystacinus/brandti, Myotis nattereri, Rhinolophus hipposideros.

Oiseaux: Anthus trivialis, Luscinia megarhynchos, Picus viridis, Pyrrhula pyrrhula, Sylvia communis.

Reptiles (données A. Remacle 1997): Anguis fragilis , Podarcis muralis.

Orthoptères (données A. Remacle 1997): Chorthippus biguttulus, Chorthippus brunneus, Chorthippus parallelus, Chrysochraon dispar, Pholidoptera griseoaptera, Tettigonia viridissima.

Lépidoptères rhopalocères (données A. Remacle 1997; F. Hela 2013): Aphantopus hyperantus, Lasiommata megera, Maniola jurtina, Melanargia galathea, Ochlodes sylvanus, Polyommatus coridon, Polyommatus icarus, Thymelicus lineolus, Thymelicus sylvestris.

Hyménoptères Aculéates (données A. Remacle 1997): Andrena flavipes, Anthidium manicatum, Anthidium punctatum, Halictus tumulorum, Hoplitis adunca, Lasioglossum malachurum,Lasioglossum morio, Lasioglossum pauxillum.

Commentaires sur la flore

Plantes supérieures (données A. Remacle 1998 et 2007): Acer pseudoplatanus, Achillea millefolium, Acinos arvensis, Aira caryophyllea, Anacamptis pyramidalis, Anagallis arvensis, Arabis hirsuta subsp. hirsuta, Arrhenatherum elatius, Asplenium ruta-muraria, Asplenium trichomanes, Athyrium filix-femina, Bellis perennis, Betula pendula, Brachypodium sylvaticum, Calluna vulgaris, Campanula persicifolia, Campanula rapunculus, Carex muricata subsp. lamprocarpa, Carlina vulgaris, Centaurea jacea, Centaurea montana, Centaurium erythraea, Centranthus ruber, Cerastium fontanum, Cerastium semidecandrum, Clematis vitalba, Clinopodium vulgare, Conyza canadensis, Cornus sanguinea, Corylus avellana, Cytisus scoparius, Daucus carota, Deschampsia flexuosa, Dianthus armeria, Digitaria ischaemum, Dryopteris filix-mas, Echium vulgare, Epilobium lanceolatum, Erigeron acer, Erophila verna, Eupatorium cannabinum, Euphorbia amygdaloides, Euphorbia cyparissias, Euphorbia exigua, Euphrasia stricta, Festuca filiformis, Festuca rubra s.l., Filago vulgaris, Fragaria vesca, Fraxinus excelsior, Galium mollugo, Geranium robertianum, Herniaria glabra, Hieracium bauhinii, Hieracium cf. laevigatum, Hieracium glaucinum, Hieracium lachenalii, Hieracium murorum, Hieracium pilosella, Hieracium sabaudum, Hypericum perforatum, Inula conyzae, Lathyrus linifolius, Leontodon autumnalis, Leontodon saxatilis, Leucanthemum vulgare, Linaria vulgaris, Linum catharticum, Lotus corniculatus, Luzula sylvatica, Melica ciliata, Minuartia hybrida, Mycelis muralis, Myosotis ramosissima, Origanum vulgare, Picris hieracioides, Pinus sylvestris, Plantago lanceolata, Poa compressa, Polypodium interjectum, Polystichum aculeatum, Populus tremula, Potentilla argentea, Prunella vulgaris, Quercus robur, Ranunculus acris, Ranunculus bulbosus, Ranunculus repens, Rosa canina, Rubus sp., Rumex scutatus, Salix caprea, Salix purpurea subsp. lambertiana, Sanguisorba minor, Sedum album, Sedum rupestre, Solanum dulcamara, Solidago virgaurea, Stachys officinalis, Succisa pratensis, Tanacetum vulgare, Taraxacum sp., Teucrium scorodonia, Tragopogon pratensis, Trifolium dubium, Trifolium hybridum, Valeriana repens, Verbascum sp., Veronica chamaedrys, Veronica officinalis, Viburnum lantana, Vincetoxicum hirundinaria, Vulpia myuros.

Espèces exotiques

Plantes: Conyza canadensis, Melilotus albus, Sedum spurium.

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation d'une carrière qui héberge dans la partie à ciel ouvert une population assez importante de Podarcis muralis et dans la partie souterraine au moins 4 espèces de Chiroptères.

Menaces

- Dégradation de la partie souterraine suite à sa fréquentation importante.
- Reprise récente de l'activité (autorisation du 31/05/1990) qui est actuellement intermittente (exploitation des déblais et extraction).
- Dépôts de déchets inertes.

Recommandations

- Protection efficace de la carrière souterraine.
- Maintien du secteur B de l'excavation en l'état.
- A l'arrêt de l'activité de la carrière, réaménagement compatible avec le maintien et le développement de la flore des substrats calcaires et de la faune associée.

Plan de gestion

Sans objet.

Accès du public

Accès interdit.

Détails

Description physique

Cette carrière exploitée jadis à la fois en souterrain et à ciel ouvert est située à 500 m au SE du petit village de Salet, le long de la route joignant Salet à la vallée de la Molignée (rue des Bruyères). Elle a été creusée dans le versant gauche de la vallée de la Molignée qui passe à moins de 150 m à l'est du site. On y a extrait du marbre noir du Viséen et Molignacien (formation de la Molignée). La remise en activité du site a d'abord consisté en une exploitation des anciens déblais; actuellement l'extraction y a repris.

La carrière peut être divisée en deux parties.

- Vers l'est, le secteur A a été remis en activité. Il est pauvre en végétation, sauf au niveau de certaines bordures.

- Vers l'ouest, le secteur B, où l'activité n'a pas (encore?) repris de façon importante, est nettement plus étroit que le secteur A et profond de 25-30 m maximum. Il est limité vers le nord par une dalle inclinée, vers le sud par une falaise subverticale irrégulière au pied de laquelle s'ouvrent plusieurs entrées de la carrière souterraine (développement approximatif de 80 m - Fairon & Thys, 1995) et vers l'ouest par une falaise également subverticale et irrégulière qui, comme la falaise sud, est davantage colonisée par la végétation. Le fond est très étroit (moins de 10 m à quelques m) et encombré de pierres et de blocs.

De l'autre côté de la route, face à l'excavation, s'étend un replat de quelques ares qui surmonte une pente couverte de déchets de pierres.

La carrière souterraine est (?) ou était surfréquentée (J. Fairon, comm. or.). En 1997, on observait des déchets inertes à plusieurs endroits.

L'environnement du site est constitué de prairieset cultures, ainsi que des bois et bosquets (nord et est). A l'ouest une des extrémités du village de Salet. Au sud, le versant boisé de la vallée de la Molignée.

Description biologique

Secteur A (situation en 1997 - A. Remacle)

Ce secteur est globalement peu colonisé par les ligneux: Salix caprea, Corylus avellana, Quercus robur, Rubus sp., Clematis vitalba,...

Le fond présente une végétation herbacée très éparse composée notamment d'Arenaria serpyllifolia, Rumex scutatus, Sedum album, Hypericum perforatum, Viola hirta, Erophila verna, Cardamine hirsuta, Chaenorrhinum minus, Echium vulgare, Inula conyzae, Eupatorium cannabinum, Poa compressa, Melica ciliata (bordures).

Ailleurs, la végétation est plus diversifiée mais en général dispersée, sauf au niveau de l'une ou l'autre zone de dimension réduite. Elle comprend, outre des bryophytes et des lichens, diverses plantes pionnières des milieux anthropiques, des espèces d'ourlets et forestières, des plantes prairiales, mais aussi des espèces de pelouses et des zones pierreuses sèches (Alysso-Sedion): Equisetum arvense, Helleborus foetidus, Hypericum perforatum, H. hirsutum, Silene vulgaris, Minuartia hybrida, Arenaria serpyllifolia, Herniaria glabra, Rumex scutatus, Erophila verna, Arabis hirsuta, Cardamine hirsuta, Reseda lutea, R. luteola, Sedum album, S. acre, S. rupestre (merlon et bord route), S. spurium (idem), Saxifraga tridactylites, Sanguisorba minor, Potentilla reptans, Genista tinctoria (> 35 touffes sur les parties supérieures), Lotus corniculatus, Trifolium repens, T. dubium, T. campestre, Lathyrus sylvestris, Melilotus albus, Geranium molle, G. robertianum, G. pyrenaicum, Erodium cicutarium, Epilobium angustifolium, Seseli libanotis (une dizaine de plants près de la route), Pimpinella saxifraga (idem), Daucus carota, Solanum dulcamara, Lithospermum officinale, Echium vulgare, Thymus pulegioides, Clinopodium vulgare, Origanum vulgare, Acinos arvensis, Teucrium chamaedrys (1-2 m2 sur le merlon), Prunella vulgaris, Linaria vulgaris, Galium verum, Scabiosa columbaria (près de la route), Erigeron acer, Hieracium pilosella, H. murorum, H. lachenalii, H. glaucinum (quelques pieds près du merlon), Carlina vulgaris, Solidago virgaurea, Mycelis muralis, Leucanthemum vulgare, Tussilago farfara, Senecio jacobaea, Centaurea jacea, Achillea millefolium, Tragopogon pratensis, Lapsana communis, Picris hieracioides, Crepis capillaris, Lactuca serriola, Eupatorium cannabinum, Conyza canadensis, Artemisia vulgaris, Inula conyzae, Sonchus arvensis, Melica ciliata, Festuca sp., Catapodium rigidum (le long de la rampe au sud), Arrhenatherum elatius, Vulpia myuros,...

Sur les fragments intacts de la dalle, présence de Melica ciliata, Sedum album, Lepidium campestre, Rumex scutatus, Inula conyzae, Asplenium trichomanes,..., ainsi que de divers arbustes.

En 2007, la végétation s'est fortement raréfiée et a perdu de sa diversité. Rumex scutatus envahit progressivement le chantier.

Secteur B (1997)

Sur les falaises poussent des bryophytes, Asplenium trichomanes, A. ruta-muraria (dalle), Polypodium vulgare s.l. (abondant sur la falaise sud), Cystopteris fragilis (une station dense de plus de 6 m² à l'une des entrées de la carrière souterraine, avec Polypodium vulgare s.l.), Helleborus foetidus, Ranunculus repens, Silene vulgaris, Rumex scutatus, Sedum album, S. rupestre, Solanum dulcamara, Geranium robertianum, Melica ciliata,..., ainsi que Salix caprea, Rosa canina, Ribes uva-crispa, Cornus sanguinea, Crataegus monogyna, Fraxinus excelsior, Prunus avium,...

Dans le fond, particulièrement ombragé vers l'ouest, croissent quelques jeunes Salix caprea, Rosa canina, Cytisus scoparius, Ligustrum vulgare, Rubus sp., Ribes uva-crispa,... La végétation herbacée est éparse et composée des espèces suivantes: Dianthus armeria, Silene vulgaris, Rumex scutatus (abondant), Cardamine hirsuta, Lepidium campestre, Alliaria petiolata, Sedum album, Sanguisorba minor, Trifolium dubium, Melilotus albus, Epilobium angustifolium, Geranium robertianum, Pimpinella saxifraga, Solanum dulcamara, Origanum vulgare, Scrophularia nodosa, Valeriana repens, Scabiosa columbaria, Inula conyzae, Hieracium murorum, Lactuca serriola, Tragopogon pratensis, Mycelis muralis, Senecio jacobaea, Dryopteris filix-mas, Melica ciliata,...

Le petit replat situé de l'autre côté de la route est de plus en plus envahi par des buissons (e.a. Corylus avellana, Cornus sanguinea); y subsistent notamment Bromus erectus, Melica ciliata, Arrhenatherum elatius, Rumex scutatus, Hieracium pilosella, Sedum album, Asplenium trichomanes et, plus intéressant, Ceterach officinarum (> 40 touffes en haut du pierrier en 1997 et 2007).

La faune n'est globalement pas très bien connue et les données ne sont disponibles que pour quelques groupes seulement (obs. A. Remacle essentiellement)

Chiroptères. Fairon et al. dans leur travail sur le Bassin hydrographique de la Molignée considèrent que cette ancienne carrière (référence du site: CRC 107533009) devrait être efficacement protégée pour les chauves-souris. Quatre espèces sont mentionnées (Fairon & Thys, 1995): Rhinolophus hipposideros, Myotis dasycneme, M. nattereri, M. mystacinus/brandti.

Oiseaux. Picus viridis, Sylvia communis, Luscinia megarhynchos, Anthus trivialis, Pyrrhula pyrrhula comptent parmi les rares espèces signalées à ce jour sur le site.

Reptiles. Podarcis muralis: population assez importante en 1997, répartie un peu partout, y compris dans le fond de l'ancien secteur.

Insectes.

- Orthoptères: présence de Chrysochraon dispar et des cinq espèces très communes: Pholidoptera griseoaptera, Tettigonia viridissima, Chorthippus brunneus, C. biguttulus et C. parallelus.
- Lépidoptères: Melanargia galathea et diverses espèces plus communes: e.a. Aphantopus hyperantus, Maniola jurtina, Lasiommata megera, Polyommatus icarus, Ochlodes sylvanus, Thymelicus lineolus, T. sylvestris.
- Hyménoptères Aculéates: Andrena flavipes, Anthidium punctatum (espèce protégée), Anthidium manicatum, Hoplitis adunca, Halictus tumulorum, Lasioglossum malachurum, L. pauxillum, L. morio.

Monument naturel

Intérêt géologique: non traité.

Monument historique

A compléter

Histoire du site

Occupation du site avant exploitation: ?
Exploitant actuel: S.A. Carrières Debras Frères. Rue du Fond, 6 à 5170 Arbre.
Matériau(x) extrait(s): marbre noir.
Référence DPA: Warnant n° 6.
Référence de la fiche de la convention DGATLP-ULg (1997): 'Carrière de Salet - s.a. Carrières Debras'.
Déroulement de l'exploitation:
Autorisation: ancienne carrière remise en activité il y a quelques années: autorisation du 31/05/1990 (durée illimitée). Une demande de permis de modifier le relief du sol est en cours. Actuellement, l'activité, intermittente, se limite à l'exploitation des anciens remblais; l'exploitant entamera l'extraction en fonction du succès commercial de la pierre (cf. rapport convention DGATLP-ULg; 1997).
Réaffectation prévue (dans autorisation): ?
Réaffectation effective: partie de l'excavation non (encore?) remise en activité plus ou moins laissée en l'état.

Biblio

Divers

Sources

SABLIERES

Répondants de l'information

A. REMACLE (FUSAGx). - J.-P. JACOB (AVES).

Date de la dernière modification de la fiche

2016-12-22