Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

962 - Prairies à fenouil des Alpes à Dochamps

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Manhay
Cantonnements DNF :La Roche
Surface :1.12 ha
Coordonnées :X Lambert : 239358 - Y Lambert : 103855
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Localisé sur le Plateau des Tailles, dans la vallée de l'Aisne, le site comporte plusieurs prairies de fauche montagnardes dominées par le fenouil des Alpes (Meum athamanticum) et le géranium des bois (Geranium sylvatica), habitat dont la conservation est recommandé par la Directive Faune-Flore-Habitat. De nombreuses plantes nectarifères s'y épanouissent et sont certainement à l'origine de la persistence d'une toute petite population du cuivré de la bistorte (Lycaena helle), alors que les bistortes sont rares ici. Dans le bas du versant, existe par ailleurs une mégaphorbiaie récemment restaurée dans le cadre d'un projet Life. Ce site forme avec celui du Pont de la Bounire et les prairies de La Wâde, au sud-ouest de Dochamps, les derniers exemplaires de prairies submontagnardes sur ce versant du Plateau des Tailles.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • L4 - Plateau des Tailles

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Dochamps1.12 haMANHAYLUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
La Roche1.12 haMarche-en-Famenne

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

A compléter

Propriétaire(s)

A compléter

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

A compléter

Biotopes

Commentaires sur les biotopes

Ensemble typique dominé par le fenouil des Alpes.

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Sylvia currucaOuiNon2011P. Goffart
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Argynnis aglajaNonOui1997M. Dufrêne
Lycaena helleOuiOuiPetite population (max. 5 ex./visite)2011CM. Dufrêne, P. Goffart et al.
Lycaena hippothoeNonOuiPetite population (max. 2 ex./visite)2011CM. Dufrêne, P. Goffart
Lycaena tityrusNonNon2011P. Goffart
Melitaea diaminaNonNon2011P. Goffart, Q. Smits
Pyrgus malvaeNonOui2011P. Goffart
Satyrium pruniNonNon5 ex.2008F. Degrave
Invertébrés - Insectes - Orthoptères
Myrmeleotettix maculatus2011P. Goffart
Stethophyma grossum2011P. Goffart
Plantes - Plantes supérieures
Geranium sylvaticum2011M. Dufrêne, P. Goffart
Meum athamanticumAbondant (plusieurs ares)2011CM. Dufrêne, P. Goffart

Commentaires sur la faune

Lépidoptères rhopalocères (données M. Dufrêne 1993-2008; F. Degrave et D. Parkinson 2008; P. Goffart 2010-2011): Aglais urticae, Anthocharis cardamines, Aphantopus hyperantus, Aporia crataegi, Araschnia levana, Argynnis aglaja, Brenthis ino, Coenonympha pamphilus, Gonepteryx rhamni, Inachis io, Leptidea sp., Lycaena helle, Lycaena hippothoe, Lycaena phlaeas, Lycaena tityrus, Maniola jurtina, Melanargia galathea, Melitaea diamina, Neozephyrus quercus, Ochlodes sylvanus, Papilio machaon, Pararge aegeria, Pieris brassicae, Pieris napi, Pieris rapae, Polyommatus icarus, Pyrgus malvae, Satyrium pruni, Thymelicus sylvestris, Vanessa cardui.

Lépidoptères hétérocères (données P. Goffart 2010-2011): Actinotia polyodon, Camptogramma bilineata, Ematurga atomaria, Epirrhoe alternata, Epirrhoe tristata, Euclidia glyphica, Macroglossum stellatarum, Pseudopanthera macularia, Scotopteryx chenopodiata, Siona lineata, Timandra comae, Xanthorhoe montanata.

Orthoptères (données P. Goffart 2010-2011): Chorthippus brunneus, Chorthippus parallelus, Chrysochraon dispar, Conocephalus fuscus, Myrmeleotettix maculatus, Omocestus viridulus, Pholidoptera griseoaptera, Stethophyma grossum, Tettigonia viridissima.

Commentaires sur la flore

A compléter

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Conserver l'un des derniers fragments sur ce versant du Plateau des Tailles de la physionomie des prés de fauches naturels autrefois abondants et de ce type de milieu mentionné dans l'Annexe 1 de la Directive Faune-Flore-Habitats.

Menaces

Une petite partie du site a été plantée récemment et est occupée par de jeunes épicéas. Il est urgent de les couper (sapins de Noël ?). Les sites adjacents ont tous été mis en cultures et celui-çi pourrait subir le même sort alors qu'il s'agit du dernier fragment en aussi bon état au Plateau des Tailles.

Recommandations

Mise en réserve naturelle du site et si possible étendre sa surface aux terrains adjacents. La restauration, après exploitation accélérée des épicéas, est tout à fait possible.

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

Propriété privée.

Détails

Description physique

Le site se trouve sur le Plateau des Tailles, au nord du village de Dochamps, à une altitude comprise entre 390 et 450 m. Il est constitué principalement de prairies submontagnardes s'étendant sur le versant gauche de la vallée de l'Aisne, affluent de l'Ourthe (bassin hydrographique mosan). Le substrat est limoneux peu caillouteux à horizon B structural.

Description biologique

Le versant gauche de l'Aisne, au nord du village de Dochamps, est occupé par plusieurs éléments de prairie de fauche submontagnarde, dont les espèces les plus typiques sont le fenouil des Alpes (Meum athamanticum) et le géranium des bois (Geranium sylvaticum). Le fenouil des Alpes couvre ici plusieurs ares, conférant au site un grande importance pour cette ombellifère rare et d'intérêt patrimonial.

Le site renferme également quelques fragments de mégaphorbiaie à reine des prés (Filipendula ulmaria), en particulier dans le bas du versant, en contact avec le lit de l'Aisne.

La faune reste en grande partie à inventorier. Les lépidoptères rhopalocères, ou papillons de jour, constituent le seul groupe pour lequel on est bien documenté. Ils y sont représentés par au moins 30 espèces dont les plus remarquables sont le cuivré de la bistorte (Lycaena helle), dont une toute petite population se maintient malgré la rareté locale de la bistorte, et le cuivré écarlate (Lycaena hippothoe), également présent en très petit nombre.

Monument naturel

Aucun monument.

Monument historique

Aucun monument.

Histoire du site

A compléter

Biblio

Divers

Sources

OFFH

Répondants de l'information

M. DUFRENE (SPW/DEMNA/OFFH)

Date de la dernière modification de la fiche

2014-06-27