Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

969 - Fond de Nadrin

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Houffalize
Cantonnements DNF :La Roche
Surface :35.82 ha
Coordonnées :X Lambert : 245327 - Y Lambert : 94300
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Ce site humide est occupé en amont par une mosaïque de différents habitats typiques de l'Ardenne, comme une magnocaricaie, des éléments de prés à bistorte et un bas-marais. L'ensemble évolue toutefois vers la mégaphorbiaie à reine des prés et à orties, suite à une eutrophisation manifeste du milieu et à l'absence de fauchage. Certaines parcelles ont été plantées d'épicéas et de sapins. Le site recèle pourtant une belle population locale de nacré de la bistorte (Boloria eunomia) et de cuivré de la bistorte (Lycaena helle) dont le devenir n'est pas assuré. De nombreuses plantes nectarifères sont observées.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • L4 - Plateau des Tailles

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Nadrin20.71 haHOUFFALIZELUXEMBOURG
Wibrin15.12 haHOUFFALIZELUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
La Roche35.82 haMarche-en-Famenne

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

A compléter

Propriétaire(s)

A compléter

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

A compléter

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Aporia crataegiNonNon2009C. Turlure, J. Choutt, H. Baltus
Boloria eunomiaOuiOui> 50 ind.1997BDufrêne M. et al.
Brenthis inoNonNonmax. 10 ex.2009C. Turlure, J. Choutt, H. Baltus
Lycaena helleOuiOui> 25 ind.1997CDufrêne M. et al.
Melitaea athaliaOuiOui1 ex.2009C. Turlure, J. Choutt, H. Baltus
Pyrgus malvaeNonOui1 ex.2009C. Turlure, J. Choutt, H. Baltus

Commentaires sur la faune

Nombreuses espèces dispersées sur les trois parcelles principales du site. Site important pour la dynamique régionale de Boloria eunomia et Lycaena helle.

Commentaires sur la flore

Rien de spécial à priori, mais le site devrait être inventorié en détail. Forte diversité de plantes nectarifères dans la prairie en amont.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Conserver un ensemble de milieux humides semi-naturels encore en relativement bon état, qui joue déjà mais jouera certainement encore plus un rôle significatif dans le maintien d'un réseau de populations de Boloria eunomia et dans une moindre mesure de Lycaena helle dans le bassin du Martin-Moulin.

Menaces

Une partie de la zone potentiellement intéressante est plantée d'épicéas et de sapins en très mauvais état suite aux inondations et au régime hydrique du sol. Envahissement par la reine des prés et l'ortie traduisant une eutrophication certaine (forte évolution des milieux en 4 ans !) et passage progressif vers la saussaie-aulnaie. Creusement d'étangs.

Recommandations

Ce site doit être protégé pour que Proclossiana eunomia puisse y maintenir une population suffisamment grande et stable. Vu l'état de dégradations des stations en aval, le réseau local ne peut s'articuler que sur ce site et le SGIB 966 aux Baraques de Bérisménil. Il faut protéger le maximum de parcelles, même celles encore occupées par les épicéas et les sapins car dès qu'elles seront exploitées on s'attend qu'à ce que la recolonisation naturelle soit très efficace. Des mesures de fauchage avec parfois restauration, coupes de certaines boules de saules, ... sont nécessaires. La qualité de l'eau DOIT absolument être améliorée !

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

A compléter

Détails

Description physique

Site traversé par la Belle-Meuse, affluent du Martin-Moulin et présentant de nombreuses sources.

Description biologique

Ce site humide est occupé en amont par une mosaïque de différents habitats typiques comme une magnocaricaie, des éléments de prés à bistorte et un bas-marais. L'ensemble évolue toutefois vers la mégaphorbiaie à reine des prés et à orties, suite à une eutrophisation manifeste du milieu et à l'absence de fauchage. Certaines parcelles ont été plantées d'épicéas et de sapins.

Le site recèle pourtant un intérêt biologique important de par la présence de populations de Boloria eunomia et de Lycaena helle.

Monument naturel

Aucun monument.

Monument historique

Aucun monument.

Histoire du site

Sur la carte de l'IGM de 1933 (dernière révision en 1924), l'ensemble du lit majeur de la Belle-Meuse était occupé par des prairies.

Divers

Sources

OFFH

Répondants de l'information

M. DUFRENE et L. Wargé. Relevés phytosociologiques de J. De Sloover et J.L. Gathoye.