Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

Corégone lavaret (Coregonus lavaretus)

Taxonomie

Synonymes :
Français : Corégone lavaret
Groupe biologique :Animaux / Vertébrés / Poissons / Salmonidés

Intro

Description morphologique

Corps élancé et comprimé latéralement. Nageoire caudale à bord postérieur très échancré. Possède une petite nageoire adipeuse entre la dorsale et la caudale. 79-100 écailles le long de la ligne latérale. Coloration uniforme argentée présentant des reflets nacrés bien visibles, ventre de même couleur. Longueur : 30-40 cm (jusqu'à 60 cm). Poids : 200-500 g (maximum : 7 kg) (Spillmann, 1961; Muus, B.J. & Dahlström, 1968; Muséum National d'Histoire Naturelle de France, 1992).

Législation

Législation régionale (Conservation de la Nature)

  • Aucune réglementation

Législation régionale (Chasse et pêche)

  • AERW 11/03/1993 : pêche autorisée en période d'ouverture

Législation fédérale

  • Aucune réglementation

Convention internationale

  • Aucune réglementation

Directives européennes

  • Aucune réglementation

Autres législations régionales

  • Aucune réglementation

Distribution

Distribution en Belgique :Wallonie

Sources :Philippart &Vranken, 1983

Statut de présence :Hi : hivernant, Ir : irrégulier

Sources :Philippart &Vranken, 1983

Indigenat :In : introduit

Sources :Philippart &Vranken, 1983

Type de distribution :Li : limitée
Distribution en Europe :

Dans le nord de l'Europe et les lacs alpins, comme le lac de Constance. Pour la distribution de cette espèce dans les îles britanniques, se reporter à Maitland (1979).
Lelek, 1980

Distribution en Wallonie :

Espèce originaire d'Europe, acclimatée depuis les années 1980.

Ecologie

Ecologie :

Habitat
Le lavaret vit dans le fond des grands lacs de moyenne montagne, parfois à des profondeurs importantes. Dans le nord de l'Europe, il vit en mer et remonte les fleuves et rivières pour se reproduire.
Alimentation
Invertébrés aquatiques (crustacés et larves d'insectes exclusivement).
Reproduction
De décembre à janvier. Les zones de ponte se situent aux abords des rives où la profondeur d'eau est faible. Chaque femelle pond jusqu'à 30000 oeufs parmi les graviers et le sable. Leur développement s'effectue en 3 ou 4 mois en fonction de la température.
Mode de vie
Vit en groupe parfois importants, en eau libre, généralement à proximité du fond.
(Muséum National d'Histoire Naturelle de France, 1992; Muus, B.J. & Dahlström, 1968; Spillmann, 1961).

Statut

Tendance

Informations en cours de validation

Liste Rouge

Informations en cours de validation

Espèce invasive

Liste :NE

Biblio

Divers