Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

Lièvre brun (Lepus europaeus)

Taxonomie

Synonymes :
Latin : Lepus europaeus
Français : Lièvre brun, Lièvre commun, Lièvre d'europe
Anglais : Brown hare
Néerlandais : Haas
Allemand : Feldhase
Groupe biologique :Animaux / Vertébrés / Mammifères / Lagomorphes

Intro

Description morphologique

Plus grand que le lapin ; longiligne. Pelage roux-brun lui assurant un excellent camouflage ; longues oreilles plus longues que la tête avec une pointe noire aux extrémités. Poids moyen de 3,5 kg. Pattes postérieures développées lui permettant de réaliser des bonds impressionnants et d'atteindre des vitesses de 70 km/h (PDF Bourdouxhe, 2015 (PDF-4872 ko)).

A la naissance, les levrauts ont les yeux ouverts et le corps déjà couvert de poils. Contrairement au lapin, ne creuse pas de terrier (Libois, 1997).

Législation

Législation régionale (Conservation de la Nature)

  • Aucune réglementation

Législation régionale (Chasse et pêche)

  • AGW 24/03/2016 : Petit gibier chasse ouverte 2016-2021

    Le texte de cet Arrêté fixe les dates d'ouverture, de fermeture et de suspension de la chasse du 1er juillet 2016 au 30 juin 2021. Il est accessible sur le site Wallex .

Législation fédérale

  • Aucune réglementation

Convention internationale

  • Berne - Annexe 3

    Convention de Berne, annexe 3 : Toute exploitation de la faune sauvage énumérée à l'annexe III est réglementée de manière à maintenir l'existence de ces populations hors de danger. Ces mesures comprennent notamment: a) l'institution de périodes de fermeture et/ou d'autres mesures réglementaires d'exploitation; b) l'interdiction temporaire ou locale de l'exploitation, s'il y a lieu, afin de permettre aux populations existantes de retrouver un niveau satisfaisant; c) la réglementation, s'il y a lieu, de la vente, de la détention, du transport ou de l'offre aux fins de vente des animaux sauvages, vivants ou morts.

Directives européennes

  • Aucune réglementation

Autres législations régionales

  • Aucune réglementation

Distribution

Distribution en Belgique :Flandre, Bruxelles, Wallonie

Sources :Libois (1997), Onkelinx (1997)

Statut de présence :Re : reproduction

Sources :Libois (1997)

Indigenat :Or : indigène

Sources :Libois (1997)

Type de distribution :Re : répandue

Sources :Libois (1997)

Distribution en Wallonie :

Partout. Libois (1997)

Ecologie

Ecologie :
  • Originaire des steppes herbeuses, espèce de milieux variés affectionnant plus particulièrement les espaces dégagés, peu boisés, faits de prairies, de plaines céréalières ou d'un mélange des deux (Bourdouxhe, 2015).
  • Animal essentiellement nocturne et crépusculaire, sauf lors des parades nuptiales ou « bouquinages », en début de printemps.
  • Les graminées dont les céréales à paille, les légumineuses (trèfle, luzerne) et diverses adventices (carotte sauvage, etc.) sont la base de son alimentation. Une nourriture riche en protéines et en lipides est indispensable aux femelles (hases) en période de lactation des levrauts.
  • Sociable et grégaire. Fidèle à son territoire.
  • Domaine vital : quelque 300 ha.
  • Polygame; mise bas sur le sol (et non pas dans un terrier comme le lapin) dès janvier jusque fin octobre avec un pic d'avril à août. 3 à 5 portées par an de 2 à 3 levrauts qui se dispersent dès leur naissance. 41 jours de gestation. Sevrage définitif à environ un mois.

(PDF source : Bourdouxhe, 2015) (PDF-4872 ko)

Statut

Tendance

Tendance :RG : régression
Méthode d'estimation :

Différentes actions en faveur d'une meilleure connaissance du lièvre sont menées par le Service Public de Wallonie (DEMNA et DNF), les conseils cynégétiques et les chasseurs. Il s'agit notamment de comptages par battue à blanc, de comptages par Indice kilométrique (IK), réalisés depuis 2008 (de Tillesse et Bourdouxhe, 2009), d'une enquête régionale sur la situation du lièvre (Bourdouxhe, 2012), ainsi que de la récolte et du traitement des données de prélèvements par la chasse, depuis 2009 (Bourdouxhe et de Tillesse, 2009 ; Bourdouxhe, 2012 ; Bourdouxhe, 2013).

Une méthode éprouvée, basée sur la PDF pesée des cristallins (PDF-1059 ko), permet de déterminer avec une grande certitude la classe d'âge (jeune ou adulte) des animaux prélevés. Elle permet également de déterminer assez finement l'âge des plus jeunes animaux et donc la répartition des naissances au cours de la saison de reproduction (Pépin, 1975).

Commentaires :

Un déclin graduel est observé depuis quelques décennies en de nombreux endroits de Wallonie. En 2014, le nombre de lièvres prélevés aux 100 hectares, dans la zone la plus propice à l'espèce, est passé à moins de la moitié de ce qu'il était à la fin des années 1990. Une vingtaine d'individus / 100 ha est une densité normale en grandes plaines cultivées (1 à 3 en zones boisées ou d'élevage intensif). Des densités de 50 lièvres / 100 ha sont encore constatées dans certaines zones de Wallonie. Par contre, ailleurs, des densités estimées à quelques unités par 100 ha ne permettent plus aux populations de se maintenir et a fortiori de progresser (Bourdhouxe, 2015).

  • Il est assez connu que les populations de lièvre connaissent des variations de densités importantes dans le temps et dans l'espace. Selon Guitton (2013), la réussite de la reproduction est le paramètre le plus important pour expliquer cette variabilité (de Tillesse & Dehont, 2014).

  • Des surfaces agricoles importantes occupées par le maïs ou la pomme de terre, pauvres en ressources alimentaires lui sont préjudiciables. La baisse de qualité et de diversité en nourriture provoquée par les monocultures, la destruction des bords des champs, la disparition de parcelles non cultivées ou encore certains pesticides pourraient conduire à des dérèglements physiologiques et à un affaiblissement des animaux.

  • Les travaux agricoles effectués sur de grandes étendues avec des machines larges et rapides (labours de printemps ou fauches) de même que le trafic routier peuvent provoquer de fortes mortalités directes.

  • Les prélèvements par la chasse peuvent aggraver l'état des populations dont les densités ont été mal évaluées.

Sources :Bourdouxhe, 2015

Liste Rouge

Espèce menacée :Non
Statut :LC : non menacée
Sources :Libois, R., 1997. Fiches signalétiques SIBW.

Espèce invasive

Liste :NE

Protection

Informations en cours de validation

Divers

Date de mise à jour / relecture de la fiche

23/09/2010