Projet LIFE Ardenne liégeoise

In het Nederlands 1009571-Drapeau_des_Pays-Bas1009571-Drapeau_des_Pays-Bas Auf Deutsch nouveau rect 1nouveau rect 2Nouveau documentNouveau document

Carte d'identité du projetActeurs du projetLIFE et Natura 2000Enjeux biologiquesZones de travailActions et avancementsVisiter les sites restaurésPublicationsActualités - Agenda - FormationsGalerie photosAuf DeutschLIFE Ardenne liégeoisesommairesommaire

LIFENaturaWALBZSPA

Le projet LIFE+ « Restauration des habitats naturels de l'Ardenne liégeoise » a une durée de 8 ans. Il vise à restaurer les paysages naturels et semi-naturels entre le plateau des Hautes Fagnes et celui des Tailles. Le projet espère ainsi leur rendre un état proche de ce qu'ils étaient il y a 200 ans. Un budget de près 7 millions d'euros a été dégagé conjointement par la Wallonie et l'Union européenne.

Ce projet est le dernier projet élaboré dans le cadre d'un Méta-projet de restauration des tourbières en Wallonie couvrant les différents hauts plateaux ardennais. Depuis 2002, six projets LIFE se répartissent sur les différents hauts plateaux ardennais, de la Croix-Scaille aux Hautes Fagnes, en passant par les plateaux de Libin et de Recogne, de Saint-Hubert, des Tailles et de Spa-Malchamps.

Les 5 projets terminés ont déjà permis de restaurer plus de 4.500 ha de zones tourbeuses et humides sur les hauts plateaux de l'Ardenne et d'assurer la protection de plus de 2.700 ha de nouveaux territoires.

Metaprojet_tourbièresMetaprojet_tourbières

>>> Plus d'infos sur le Méta-projet

Bilan du projet :

1250_protection

Depuis 2012, le projet LIFE aura permis sur toute sa surface de travail :

  • l'acquisition de 220 hectares de parcelles à restaurer ou de grand intérêt biologique ;

  • la signature de conventions trentenaires avec 6 communes partenaires du projet (Stoumont, Vielsalm, Malmedy, Lierneux, Jalhay et Trois-Ponts) pour la restauration de 260 hectares ;

  • la signature de conventions trentenaires avec 30 propriétaires privés pour la restauration de 160 hectares ;

  • l'abandon de la sylviculture résineuse de production et la protection durable de 150 hectares de parcelles domaniales ;

Parmi ces sites, la plupart bénéficient maintenant d'un régime de protection garantissant la capitalisation future des acquis du projet :

  • La création de 9 réserves naturelles domaniales pour un total de 592 hectares, comprenant notamment la fagne de Malchamps, propriété domaniale déjà gérée et protégée comme une réserve naturelle ;

  • L'extension de 10 réserves naturelles domaniales préexistantes, pour un total de 316 hectares ;

  • La création d'une réserve naturelle agréée de 11 hectares ;

  • L'extension de 4 réserves naturelles agréées, pour un total de 20 hectares ;

  • La mise sous contrat de longue durée de parcelles privées pour un total de 160 hectares ;

  • La mise sous régime forestier de parcelles communales pour un total de 143 hectares.

Travaux de restauration
Objectifs révisés
Résultats obtenus
% des objectifs atteints

Coupe sélectives d'arbres isolés

750 ha

838,6 ha

112 %

Coupe de régénération d'épicéas

110 ha

110,7 ha

101 %

Nettoyage des coupes

250 ha

280 ha

112 %

Bouchage de drains

50 km + 50 lithalses

50 km + 51 lithalses

100 %

Décapage

4 ha

4,9 ha

123 %

Digues

7 km

8,8 km

126 %

Étrépage

15 ha

19,5 ha

130 %

Fraisage de restauration

20 ha

21 ha

105 %

Régénération feuillue

20 km

24,5 km

123 %

Contrôle de la régénération d'épicéas

325 ha

311,1 ha

96 %

Fauchage de restauration

75 ha

79,2 ha

106 %

Pâturage

20 km

22,01 km

110 %

1450_restauration

>> Plus d'informations sur les travaux réalisés (bientôt disponible)

En matière de sensibilisation et de communication, le projet LIFE a également effectué de nombreuses actions tout au long du projet. La quasi-totalié de ces dernières ont été développées en interne par l'équipe du Domaine de Bérinzenne, forte de son expérience et de ses compétences en la matière.

Outre les habituels dépliants, bulletins périodiques, guidances nature ou formations, des outils particuliers ont également été développés pour sensibiliser un public le plus large possible :

  • En collaboration étroite avec le Centre Régional d'Initiation à l'Environnement (CRIE) de Spa, un dossier pédagogique destiné aux élèves a été élaboré, testé et diffusé.

  • Un module didactique dédié au projet a été installé au sein du Musée de la Forêt et des Eaux de Spa.

  • Un film décrivant les résultats du métaprojet wallon de restauration des hauts plateaux - c'est-à-dire l'ensemble des 6 projets LIFE dédiés, y compris le LIFE Ardenne liégeoise - a été réalisé et largement diffusé.

  • Une quarantaine de panneaux didactiques d'information ont été réalisés et placés en bordure des sites restaurés, aux quatre coins du périmètre de projet. Parmi eux, quatre circuits didactiques sont présents pour allier l'approche éducative au plaisir de la balade en pleine nature.

Au total, ce sont plus de 8.000 personnes qui auront été directement concernés par ce panel d'activités de sensibilisation, sans compter les lecteurs des nombreux articles et publications !

>> Plus d'informations sur la sensibilisation

Nouveau document

English version

Nederlandse versie

Deutsche Version

Auteur :
Mis à jour le 19/12/2019

Ailleurs sur le site

Ailleurs sur le net

Source : http://biodiversite.wallonie.be/