Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

Achigan à petite bouche (Micropterus dolomieu)

Taxonomie

Synonymes :
Français : Achigan à petite bouche
Groupe biologique :Animaux / Vertébrés / Poissons / Centrarchidés

Intro

Description morphologique

Corps massif et comprimé latéralement. 2 nageoires dorsales contigües, la première est basse et épineuse, la seconde, plus haute est molle. Nageoires pelviennes implantées à l'aplomb des pectorales. Nageoire caudales très peu échancrées. 65-70 écailles le long de la ligne latérale. Dos vert bronze presque noir, flancs vert foncé plus ou moins marqués de taches noires en forme de losange (en particulier chez les jeunes), ventre blanchâtre. Taille moyenne : 45 cm pour un poids d'environ 2 kg (Muus, B.J. & Dahlström, 1968; Muséum National d'Histoire Naturelle de France, 1992).
Peut être confondu avec le black bass à grande bouche.

Législation

Législation régionale (Conservation de la Nature)

  • Aucune réglementation

Législation régionale (Chasse et pêche)

  • AERW 11/03/1993 : pêche autorisée en période d'ouverture

Législation fédérale

  • Aucune réglementation

Convention internationale

  • Aucune réglementation

Directives européennes

  • Aucune réglementation

Autres législations régionales

  • Aucune réglementation

Distribution

Distribution en Belgique :Wallonie

Sources :Philippart &Vranken, 1983

Statut de présence :Ex : éteint

Sources :Philippart &Vranken, 1983

Indigenat :In : introduit

Sources :Philippart &Vranken, 1983

Ecologie

Ecologie :

Habitat
Eaux très calmes du cours inférieur des fleuves et eaux stagnantes de plaines (mares, étangs, certains lacs). La présence de végétation aquatique et d'éléments immergés (branches mortes, souches, ...) est indispensable à l'espèce, qui recherche également des eaux assez pures.
Alimentation
Petits poissons et batraciens. Les jeunes se contentent d'invertébrés aquatiques.
Reproduction
Avril-juin, dans une eau à 15-18 °C. Le mâle construit un nid de brindilles qu'il défend vigoureusement contre les intrus. La femelle y pond de 2000 à plus de 10000 oeufs, dont le développement s'effectue en trois semaines environ. Le mâle surveille les oeufs, puis prend soin des jeunes jusqu'à 10-15 jours après l'éclosion.
Mode de vie
Vit en petits groupes (5-10 individus).
(Muséum National d'Histoire Naturelle de France, 1992; Muus, B.J. & Dahlström, 1968)

Statut

Tendance

Informations en cours de validation

Liste Rouge

Informations en cours de validation

Espèce invasive

Liste :NE

Biblio

Divers