Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

Rechercher une espèce animale ou végétale

openclose Par taxon

openclose Autres critères

ou Vernaculaire
Scientifique
Présentation des résultats : Illustré
Liste
Avec statut légal

Résultat de la recherche : 694 espèces trouvées

Nom françaisNom latinOrigineStatut en WallonieListe rougeTendanceLégislation
Vanellus vanellusOrindigèneHihivernant
Rereproduction
Mimigrateur
LCnon menacéeLégislation existante

Le Vanneau huppé est le limicole le plus commun de Wallonie. On le retrouve le plus souvent sur les terres agricoles et aux abords des milieux humides. Au printemps, les couples se livrent à des vols de parade acrobatiques en émettant des cris aigus.

Gyps fulvusOrindigèneAcaccidentelNEnon évaluéLégislation existante

Le Vautour fauve fréquente les zones montagneuses du sud de l'Europe. Il est très rarement observé en Wallonie, le plus souvent à la fin du printemps ou au début de l'été.

Neophron percnopterusOrindigèneAcaccidentelNEnon évaluéLégislation existante

Ce rapace niche sur des falaises dans le sud de l'Europe. Il est tout à fait exceptionnel sur notre territoire.

Serinus citrinellaOrindigèneAcaccidentelNEnon évaluéLégislation existante

Le Venturon montagnard se trouve - comme son nom l'indique - en montagne. Les observations de cet oiseau sur notre territoire sont tout à fait exceptionnelles.

Carduelis chlorisOrindigèneRereproduction
Hihivernant
Mimigrateur
LCnon menacéeLégislation existante

Le Verdier est un oiseau courant dans toute la Wallonie. Il se retrouve notamment dans les espaces verts des milieux urbanisés et les villages. Il chante en évidence au-dessus des grands arbres et fréquente volontiers les mangeoires en hiver.

Voir le dossier completVipera berusOrindigèneRereproductionENen dangerRGrégressionLégislation existante
Vipère péliade

La Vipère péliade est le seul serpent venimeux de notre faune. Très rare, elle n'existe que dans l'extrême sud-ouest de la Wallonie, de part et d'autre de la pointe de Givet. Les populations y sont relictuelles et possèdent une valeur patrimoniale très élevée. Ce petit serpent subit un déclin très important, il est actuellement menacé d'extinction et fait l'objet d'un plan d'action.

Hesperia commaOrindigèneRereproductionCRen situation critiqueRGrégressionLégislation existante
Virgule

Cette espèce, qui se distingue de la Sylvaine par le dessous des ailes tacheté de blanc, est nettement plus rare que cette dernière. Affectionnant les milieux maigres, elle régresse en Wallonie et est à considérer en danger critique d'extinction.

Mustela lutreolaExéteintREéteinte régionalementLégislation existante

Le vison européen n'est pas présent sur notre territoire. L'effondrement de ses populations en Europe au cours du dernier siècle a abouti a la fragmentation de son aire de répartition avec une population très isolée entre le sud de la France et le nord de l'Espagne et une aire de distribution plus vaste et mieux conservée en Europe de l'Est. Cette espèce menacée figure sur la liste rouge de l'UICN.

Sources : Maran et al., 2008.

Vanessa atalantaOrindigèneRereproduction
Mimigrateur
NEnon évaluéNEnon évaluéAucune réglementation
Vulcain

Le Vulcain est une espèce migratrice qui se reproduit sous nos latitudes en été. Elle est très commune dès le mois de mai, mais repart vers le Sud dès l'automne. Elle se reproduit sur l'ortie.

Elanus caeruleusOrindigèneAcaccidentelNEnon évaluéLégislation existante

Ce rapace est localement présent dans le sud-ouest de l'Europe, mais se retrouve essentiellement en Afrique et dans le sud de l'Asie. Il est tout à fait exceptionnel sur notre territoire.

Accipiter nisusOrindigèneRereproduction
Hihivernant
Mimigrateur
LCnon menacéeLégislation existante

L'Epervier d'Europe est un rapace qui se nourrit d'oiseaux. Il est présent sur l'ensemble de la région wallonne. Devenu rare dans les années 1950 à 1970, il a connu par la suite une forte expansion, grâce à l'interdiction des pesticides organochlorés et aux mesures de protections intégrales prises envers tous les rapaces.

Oxyura jamaicensisInintroduitHihivernant
Rereproduction
NEnon évalué (Nicheur introduit)Législation existante

Ce canard est originaire d'Amérique. Il a été introduit en Angleterre à partir de 1948 et des échappés ont commencé à se reproduire librement en 1960. Cette espèce s'hybride avec l'Erismature à tête blanche présente dans le sud de l'Europe. Il y a donc un risque important de pollution du patrimoine génétique de cette dernière. C'est pour cette raison qu'un vaste programme d'éradication a été mis en place. En Wallonie, l'espèce reste tout à fait marginale. Elle est rarement observée sur les plans d'eau du territoire mais y a déjà niché au moins une fois.

Oxyura leucocephalaOrindigèneAcaccidentelNEnon évaluéLégislation existante

Ce canard vit dans le sud de l'Europe, où il est rare et localisé. Il a déjà fait l'objet d'une mention en Wallonie.

Sturnus vulgarisOrindigèneRereproduction
Hihivernant
Mimigrateur
LCnon menacéeLégislation existante

L'Etourneau est un nicheur commun présent dans toute la Wallonie. Il s'observe dans tous les milieux semi-ouverts et peut former de très grands rassemblements.