Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

Rechercher une espèce animale ou végétale

openclose Par taxon

openclose Autres critères

ou Vernaculaire
Scientifique
Présentation des résultats : Illustré
Liste
Avec statut légal

Résultat de la recherche : 511 espèces trouvées

Nom françaisNom latinOrigineStatut en WallonieListe rougeTendanceLégislation
Arvicola terrestrisOrindigèneRereproductionLCnon menacéeSTstabilitéAucune réglementation

Morphologie : Dos brun foncé, ventre grisâtre, pelage assez soyeux, queue courte bicolore; pavillons des oreilles velus; poids allant le plus souvent de 60 à 110 grammes.
Distribution : Partout.
Ecologie : Milieux relativement ouverts à végétation habituellement abondante, champs cultivés et leurs bordures, jardins, coupes à blanc, jeunes plantations, haies, bord des cours d'eau. Creuse des galeries profondes et mène une vie plutôt souterraine. Commet parfois d'importants dégâts dans les potagers ou dans les plantations où il écorce les racines des jeunes arbres juste au niveau du collet.
Sources : Libois (1997).

Anas streperaOrindigèneHihivernant
Rereproduction
Mimigrateur
NTquasi menacéeLégislation existante

Le Canard chipeau est présent toute l'année en Wallonie, mais est surtout observé en hiver où il est plus abondant.

Anas platyrhynchosOrindigèneHihivernant
Rereproduction
Mimigrateur
LCnon menacéeLégislation existante

Le plus connu des canards, le Canard colvert peut être observé toute l'année en Wallonie, dans tous les milieux humides.

Aix galericulataInintroduitHihivernant
Rereproduction
NEnon évalué (Nicheur introduit)Législation existante

Ce magnifique canard est originaire de l'est de l'Asie. Il a été introduit en Europe occidentale et a ensuite niché pour la première fois en liberté en Wallonie en 1985. Depuis, il est en progression et se retrouve surtout dans le nord de la région.

Anas acutaOrindigèneHihivernant
Mimigrateur
NEnon évaluéLégislation existante

Ce canard très élégant niche dans le nord de l'Europe et s'observe sur notre territoire en hiver, rarement en grand nombre.

Anas penelopeOrindigèneHihivernant
Rereproduction
Mimigrateur
NEnon évalué (Nicheur non annuel)Législation existante

Le Canard siffleur est essentiellement observé sur notre territoire en hiver. A ce jour, un seul cas de nidification a été prouvé pour cette espèce en Wallonie.

Anas clypeataOrindigèneHihivernant
Rereproduction
Mimigrateur
VUvulnérableLégislation existante

Ce canard au bec spatulé est un nicheur rare en Wallonie. Il y est surtout observé sur les plans d'eau en période de migration et en hiver.

Carassius carassiusOrindigèneHihivernant
Irirrégulier
Rereproduction
DDdonnées déficientesNEnon évaluéLégislation existante
Carassin

Hypophthalmichthys molitrixNEnon évaluéNEnon évaluéNEnon évaluéAucune réglementation

Cyprinus carpioOrindigèneHihivernant
Rereproduction
NEnon évaluéNEnon évaluéLégislation existante
Carpe commune

Ctenopharyngodon idellaNEnon évaluéNEnon évaluéNEnon évaluéAucune réglementation

Hypophthalmichthys nobilisNEnon évaluéNEnon évaluéNEnon évaluéAucune réglementation

Nucifraga caryocatactesOrindigèneRereproduction
Mimigrateur
Hihivernant
LCnon menacéeLégislation existante

L'installation de cette espèce en Wallonie date du début des années 1970 et a été possible grâce aux plantations antérieures d'épicéas. Le Cassenoix est localisé sur les hauts plateaux ardennais. Il s'observe surtout en automne, lorsqu'il fait de nombreuses navettes entre les zones de noisetiers et son territoire.

Castor fiber
Riréintroduit
RereproductionLCnon menacéeNOnouvelleLégislation existante

Mammifère semi-aquatique vivant à l'interface entre l'eau et la berge

Cervus elaphusOrindigèneRereproductionLCnon menacéeEXextensionLégislation existante
Cerf élaphe

Cottus gobio s.l.OrindigèneHihivernant
Rereproduction
VUvulnérableNEnon évaluéLégislation existante
Chabot

Carduelis carduelisOrindigèneRereproduction
Hihivernant
Mimigrateur
LCnon menacéeLégislation existante

Le Chardonneret est un oiseau des campagnes. Il est souvent observé sur des chardons et des cardères à la recherche de graines. Il est en diminution, à cause des pratiques de tenderie, devenues illégales aujourd'hui, et de la diminution des ressources en graine dont il a besoin.

Felis silvestrisOrindigèneRereproductionLCnon menacéeSTstabilitéLégislation existante

S'il ressemble, par son allure, à nos compagnons domestiqués, le chat forestier (dit encore chat sylvestre ou chat sauvage), est une espèce à part entière vivant, comme le suggère son nom, dans les massifs forestiers et à leurs abords. Le chat sylvestre consomme des micromammifères et d'autres proies qu'il chasse essentiellement dans les zones ouvertes à proximité des lisières.

Le problème d'hybridation avec le chat domestique (et notamment avec les individus domestiques retournés à l'état sauvage, dits "harets" ou "errants") pose un problème non négligeable pour la conservation de l'espèce forestière. Une étude sur l'introgression des gênes domestiques chez le chat forestier est actuellement en cours à l'Université de Liège.

Felis catusHodomestiqueRereproductionLCnon menacéeNEnon évaluéLégislation existante

Le chat haret est un chat d'origine domestique mais qui n'entretient pas de contacts directs avec l'homme. Il peut donc présenter toutes les couleurs de pelage imaginables. Selon la législation sur la police sanitaire de la rage, il est considéré comme "errant" s'il vaque à plus de 300 m des habitations.

Les impacts de cette espèce sur la faune sauvage sont actuellement étudiés, notamment en ce qui concerne la prédation ainsi que l'hybridation possible avec le chat forestier.

Squalius cephalusOrindigèneHihivernant
Rereproduction
VUvulnérableNEnon évaluéLégislation existante
Chevaine