Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

Rechercher une espèce animale ou végétale

openclose Par taxon

openclose Autres critères

ou Vernaculaire
Scientifique
Présentation des résultats : Illustré
Liste
Avec statut légal

Résultat de la recherche : 6 espèces trouvées

Nom françaisNom latinOrigineStatut en WallonieListe rougeTendanceLégislation
Polyommatus coridonOrindigèneRereproductionVUvulnérableRGrégressionAucune réglementation
Argus bleu nacré

Cette espèce typique des pelouses sèches est rare en Wallonie. Elle se localise surtout en Calestienne, où elle se développe sur Hippocrepis comosa.

Polyommatus dorylasOrindigèneExéteintREéteinte régionalementREéteinte régionalementLégislation existante
Argus turquoise

Cette espèce autrefois surtout observée en Fagne-Famenne-Calestienne, n'a plus été observée depuis 1957. Elle apprécie les milieux secs ou les prés maigres mésophiles où elle pond sur les Anthyllides.

Polyommatus icarusOrindigèneRereproductionLCnon menacéeEXextensionAucune réglementation
Azuré commun

Cet Azuré est très commun et en extension en Wallonie grâce à son caractère assez généraliste. Il se développe sur une large gamme de Fabacées.

Polyommatus thersitesOrindigèneExéteintREéteinte régionalementREéteinte régionalementLégislation existante

Autrefois répandue en Fagne-Famenne-Calestienne et en Lorraine, cette espèce a disparu à cause de l'abandon des cultures de Sainfoin, dont les chenilles se nourrissent.

Polyommatus bellargusOrindigèneRereproductionCRen situation critiqueSTstabilitéLégislation existante
Bel Argus

Ce papillon bleu des pelouses rases sur calcaire est très rare en Wallonie. Une seule population se maintient en Lorraine, mais des observations très ponctuelles sont signalées en Calestienne depuis quelques années.

Polyommatus semiargusOrindigèneRereproductionNTquasi menacéeSTstabilitéAucune réglementation
Demi-Argus

Cette espèce liée aux Fabacées fréquente les prairies fleuries, champs de trèfles, bords de route... Elle est assez rare mais globalement stable, après avoir décliné fortement en Ardenne.