Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

Rechercher une espèce animale ou végétale

openclose Par taxon

openclose Autres critères

ou Vernaculaire
Scientifique
Présentation des résultats : Illustré
Liste
Avec statut légal

Résultat de la recherche : 5 espèces trouvées

Nom françaisNom latinOrigineStatut en WallonieListe rougeTendanceLégislation
Gomphus pulchellusOrindigèneRereproductionLCnon menacéeNEnon évaluéAucune réglementation
Gomphe joli

Espèce endémique du sud-ouest de l'Europe, elle étend depuis plusieurs décennies son aire vers le nord et l'est. L'espèce est assez commune en Belgique et actuellement non menacée. On la rencontre, de mai à août, au-dessus des cours d'eau lents avec des berges abruptes ainsi qu'au-dessus des lacs avec des fonds sableux.

Gomphus simillimusOrindigèneAcaccidentelNEnon évaluéNEnon évaluéAucune réglementation
Gomphe semblable

Visiteur extrêmement rare, le Gomphe semblable est endémique du nord-ouest de l'Afrique et du sud-ouest de l'Europe. Il est toutefois présent dans la Meuse française, l'espèce est attendue chez nous... Visiteur accidentel, son statut est non évalué. Il recherche les eaux courantes à fond sableux et graveleux ainsi que les bras morts et les gravières. L'espèce vole de la mi-mai à la fin août.

Gomphus vulgatissimusOrindigèneRereproductionENen dangerNEnon évaluéLégislation existante
Gomphe vulgaire

Cette libellule jaune et noir, de taille moyenne, ressemble fortement à Gomphus pulchellus (Gomphe gentil). Les principales caractéristiques du Gomphe vulgaire sont l'absence de ligne jaune sur les deux derniers segments de l'abdomen, la forme élargie en massue de ce dernier et les pattes entièrement noires. Présent de l'ouest et du nord de l'Europe à l'Oural, ce Gomphe est rare dans notre pays. Il affectionne les cours d'eau avec des berges naturelles et des plages de galets dont les rives sont recouvertes d'arbres et buissons. Espèce hâtive, on la rencontre en vol essentiellement de la mi-mai au début juillet. Son statut est évalué comme en danger.

Onychogomphus uncatusOrindigèneAcaccidentelNEnon évaluéNEnon évaluéAucune réglementation
Gomphe à crochets

Sa répartition est limitée au sud-ouest du contient européen. Visiteur accidentel, aucune donnée du Gomphe à crochet n'a été enregistrée depuis plus de 20 ans. Visiteur accidentel, son statut ne peut-être évalué. Il recherche les eaux courantes comme les ruisseaux et petites rivières.

Onychogomphus forcipatusOrindigèneRereproductionVUvulnérableNEnon évaluéAucune réglementation
Gomphe à pinces

Libellule jaune et noir de taille moyenne, les mâles s'identifient facilement grâce à leurs appendices anaux crochus en forme de pince à sucre. L'espèce est répartie dans la majeure partie de l'Europe à l'exception des îles britanniques et de l'extrême nord du continent. Le Gomphe à crochet est rare en Belgique. En Wallonie, on le rencontre presque exclusivement au sud du sillon Sambre-Meuse. L'espèce recherche les rivières avec fond graveleux ou sablonneux et plage de galet. Plus rarement, on peut la rencontrer dans des gravières, sablières ou ruisseaux forestiers. Il vole principalement de la mi-juin au début du mois d'août. Son statut est évalué comme vulnérable.