Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

X07 - Terres de culture et bords des champs, présentant une flore spontanée (communautés et adventices, notamment messicoles)

Systématique

Code WalEUNIS :X07  -  Code EUNIS européen :  X07
Nom WalEUNIS complet :Terres de culture et bords des champs, présentant une flore spontanée (communautés et adventices, notamment messicoles)
Nom EUNIS français :Terres de culture et bords des champs, présentant une flore spontanée (communautés et adventices, notamment messicoles)
Nom EUNIS anglais :Intensively-farmed crops interspersed with strips of spontaneous vegetation
Phytosociologie :

Alliances du Panico-Setarion Sissingh et du Polygono-Chenopodion polyspermi Koch (Ordre des Chenopodietalia albi Tüxen), alliances du Scleranthion annui (Kruseman et Vlieger) Sissingh, du Triticion (Kruseman et Vlieger) et de l'Eu-Secalinion Br.-Bl. (Ordre des Secalinetalia Br.-Bl.). Alliance du Polygonion avicularis Br.-Bl. 1931.

Niveaux supérieurs :X

Intro

Brève description

Végétation présente sous forme de petites zones marginales ou dispersées dans les champs ou les cultures. Anciennement, avant l'intensification de l'agriculture, ces communautés de plantes étaient présentes à l'intérieur des parcelles. Les populations que l'on peut encore trouver aujourd'hui (presque exclusivement cantonnées à la Fagne-Famenne et à la Gaume) sont le plus souvent très appauvries en espèces. Ces végétations présentent cependant un très grand intérêt botanique et culturel.

Localisation en Région wallonne

Essentiellement en Fagne-Famenne et en Gaume

  • Limoneuse : Rare
  • Condroz : Assez rare
  • Fagne-Famenne : Assez rare
  • Ardenne : Très rare
  • Jurassique : Assez rare

Ecologie

Synonymie avec la typologie CORINE

  • =équivalent 82.2 - Champs à bordures
  • =équivalent 82.3 - Cultures extensives

Espèces

Etant donné l'aspect assez fragmentaire des connaissances pour la Région Wallonne et le manque de données récentes, nous avons choisi de reprendre la classification de R. Pott (1995), très similaire à celle de Schaminée (1996) pour les Pays-Bas. Le lecteur intéressé pourra aussi consulter les références plus anciennes, notamment Lebrun & al. (1949) et les articles de Meerts (1988 et 1997).

Deux Ordres sont concernés à l'intérieur de la Classe des Stellarietea mediae, sous-classe des Violenea arvensis:
- Ordre des Sperguletalia arvensis (= Chenopodietalia albi) pour les céréales d'été et les céréales d'hiver sur des sols pauvres en bases.
- Ordre des Papaveretalia rhoeadis (= Centauretalia cyani) pour les céréales d'été et d'hiver sur des sols riches en bases (calcaires ou non).


Espèces caractéristiques de la classe des Stellarietea mediae: Stellaria media, Chenopodium album, Capsella bursa-pastoris, Sonchus oleraceus, Senecio vulgaris (notamment).
Espèces caractéristiques de la sous-classe des Violenea arvensis : Viola arvensis, Fallopia convolvulus, Myosotis arvensis, Veronica arvensis, Anagallis arvensis, Polygonum persicaria, Sonchus arvensis, Lamium purpureum, Sonchus asper.
Espèces caractéristiques de l'ordre des Sperguletalia arvensis : Spergula arvensis, Scleranthus annuus, Raphanus raphanistrum, Anthemis arvensis + Rumex acetosella et Arabidopsis thaliana.

1. Alliance de l'Aperion spicae-venti : régions atlantiques et sub-atlantiques ; sur des sols pauvres en minéraux, sans calcaire et sablo-argileux.
Espèces caractéristiques : Apera spica-venti, Centaurea cyanus, Vicia hirsuta.
- Sous-alliance de l'Arnoseridenion minimae : sur des sols acides et pauvres en éléments nutritifs.
Espèces caractéristiques : Arnoseris minima, Anthoxanthum aristatum, Aphanes inexpectata.

- Sous-alliance de l'Aphanenion arvensis : sur des sols argileux plus riches.
Espèces caractéristiques : Aphanes arvensis, Veronica hederifolia, Vicia tetrasperma.

2. Alliance du Digitario-Setarion : sur des sols chauds et secs en été, pauvres en bases, sablonneux ou sablo-limoneux.
Espèces caractéristiques : Erodium cicutarium, Galinsoga parviflora, Galinsoga ciliata, Setaria viridis, Echinochloa crus-galli, Stachys arvensis, Anchusa arvensis, Chrysanthemum segetum.

3. Alliance du Polygono-Chenopodion polyspermi : sols limoneux frais, pauvres en calcaire ; cultures d'été.
Espèces caractéristiques : Oxalis fontana, Chenopodium polyspermum, Cerastium glomeratum, Galeopsis speciosa.



Espèces caractéristiques de l'ordre des Papaveretalia rhoeadis : Papaver rhoeas, Sinapis arvensis, Veronica persica, Thlaspi arvense, Aethusa cynapium, Geranium dissectum, Alopecurus myosuroides, Avena fatua, Fumaria vaillantii.

1. Alliance du Fumario-Euphorbion : sols riches en bases et en éléments nutritifs.
Espèces caractéristiques : Euphorbia helioscopia, Euphorbia peplus, Fumaria officinalis, Veronica agrestis, Veronica polita, Mercurialis annua, Allium vineale, Muscari racemosum, Ornithogalum umbellatum, Geranium rotundifolium.

2. Alliance du Caucalidion platycarpi : sols calcaires et thermophiles.
Espèces caractéristiques : Euphorbia exigua, Sherardia arvensis, Lathyrus tuberosus, Consolida regalis, Stachys annua, Melampyrum arvense, Legousia hybrida, Legousia speculum-veneris, Caucalis platycarpos.



Remarque : Certaines espèces messicoles résistantes aux herbicides peuvent être assez abondantes et présenter un facteur de régression supplémentaire pour les espèces moins compétitives. Il s'agit notamment de Agrostis gigantea, Alopecurus myosuroides, Apera spica-venti, Avena fatua, Chenopodium album, Echinochloa crus-galli, Galinsoga spp. (Meerts, 1997).

Législation

Conservation

Mesures de gestion favorables

Diminution de l'utilisation des engrais et des herbicides, récoltes plus tardives. Le triage moderne des graines est également un facteur essentiel responsable de la disparition des espèces messicoles.

Biblio

Lebrun et al. (1949), Meerts (1988), Meerts (1997), Oberdorfer (1983), Noirfalise & Vanesse (1976), Coûteaux (1955), Delpech (1983), Bournérias (2002), Scaminée & al. (1996), Pott (1995).

, 1949, Les associations végétales de Belgique, Bulletin de la Société Royale de Botanique de Belgique, 82 : 105 - 207
, 1997, La régression des plantes messicoles en Belgique., Actes du Colloque du Conservatoire botanique national de Gap-Charance “Faut-il sauver les mauvaises herbes ?”, France : 49-55.
, 1983, Suddeutsche pflanzengesellschaften. Teil III, Gustav Fischer Verlag: 455 p.
, 1976, Un inventaire de la faune adventice des terres cultivées, en Moyenne et Basse Belgique., Proceedings du 5ème Colloque international sur l'Ecologie et la Biologie des mauvaises herbes, Columa 18 : 51-57.
, 1955, Contribution à l'étude de la végétation et de la flore du district lorrain. IV. La végétation commensale des cultures, Bulletin de la Societé Royale de Botanique de Belgique 87 : 241-255.
, 1983, Une méthode de diagnostic utilisant la connaissance des affinités sociologiques des taxons. Application à des phytocoenoses commensales de cultures., In “Les végétations nitrophiles et anthropogènes”. Géhu J.M. (éd.). Colloques phytosociologiques, Bailleul, 12 : 401-416.
, 2001, Guide des Groupements végétaux de la région parisienne., Belin, Paris, 640 p.
, 1996, De vegetatie van Nederland. Deel 3. Plantengemeenschappen van graslanden, zomen en droge heiden., Opulus Press: 356 p.
, 1995, Die Pflanzengesellschaften Deutschlands. 2. Auflage., Verlag Eugen Ulmer: 623 p.

Divers

Auteurs des informations

ECOP - DEMNA (JM Couvreur)

Date de mise à jour / relecture de la fiche

2011-02-08

Commentaire de gestion

JM Couvreur: dernières mises à jour de l'info 8/2/2011