Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

906 - Ancienne Carrière de l'Eau Bleue

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Cromarbo
Communes :La Bruyère
Cantonnements DNF :Namur
Surface :6.81 ha
Coordonnées :X Lambert : 180009 - Y Lambert : 132994
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Cette très ancienne carrière de calcaire, peu discernable dans l'environnement, est composée de l'excavation principale boisée (en fosse), dont la plus grande partie du fond est occupée par une pièce d'eau profonde, et d'une zone complexe constituée à la fois de dépressions arborées et d'aires ouvertes à végétation plus ou moins rase. L'ancien bâtiment est le siège de l'entreprise Cromarbo (marbres et granit), locataire d'au moins une partie du site; elle y déverse ses déchets de pierres dans une des excavations secondaires. L'intérêt biologique de ce site de Hesbaye occidentale réside dans la présence, au niveau de la zone humide, d'une cariçaie à Carex pendula et d'une petite population d'Alytes obstetricans, et, dans la partie sèche, de zones à végétation assez rase (avec e.a. Acinos arvensis).

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • D1 - Hesbaye occidentale

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Rhisnes6.81 haLA BRUYERE (partim ???)NAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Namur6.81 haNamur

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Privé(s) Oui  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Alytes obstetricansOuiNon1997J.-P. Jacob
Bufo bufoOuiNon1997A. Remacle
Rana temporariaOuiNon1997A. Remacle
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Callophrys rubiNonNon1997A. Remacle
Plantes - Plantes supérieures
Centaurium erythraea1997A. Remacle
Epipactis helleborine1997A. Remacle

Commentaires sur la faune

Mammifères
(Lapins abondants et chevreuils.)

Oiseaux
Nidification de Gallinula chloropus, Columba oenas, Picus viridis, Dendrocopos major (présence d'un arbre mort avec cavités le long de la pièce d'eau). Avifaune arboricole commune.

Batraciens
Site de reproduction de Rana temporaria et de Bufo bufo (pontes assez abondantes). Présence d'Alytes obstetricans et de Triturus sp.

Reptiles
La présence de Natrix natrix n'est pas à exclure: elle a été signalée dans la carrière voisine (Na/473/11) par des riverains.
Aucun exemplaire de Podarcis muralis n'a été observé bien que l'espèce soit présente de l'autre côté du chemin de fer, dans l'ancienne carrière de marbre, plus rocheuse que ce site (Na/473/11).

Insectes
- Odonates: Pyrrhosoma nymphula, Ischnura elegans, Coenagrion puella, Platycnemis pennipes, Orthetrum cancellatum, Anax imperator, Libellula depressa.
- Orthoptères: peu abondants. Cinq espèces banales: Pholidoptera griseoaptera, Tettigonia viridissima, Chorthippus brunneus, C. biguttulus, C. parallelus. Une espèce moins commune, caractéristique des milieux secs à faible recouvrement végétal: Tetrix tenuicornis.
- Lépidoptères: hormis l'espèce sujette à un faible risque Callophrys rubi, observation d'espèces non menacées, comme Anthocharis cardamines, Pararge aegeria, Maniola jurtina, Aphantopus hyperantus et Polyommatus icarus.






Commentaires sur la flore

Station importante de Carex pendula et présence d'Acinos arvensis (seulement quelques plantes observées).

Espèces exotiques

Fallopia japonica, Robinia pseudoacacia,

Conservation

Objectifs de conservation

Maintien d'une zone humide qui comporte notamment une cariçaie à Carex pendula et héberge différents Batraciens (dont Alytes obstetricans), ainsi que diverses espèces d'Odonates. Maintien de zones ouvertes à végétation rase, riche en dicotylées entomophiles (avec e.a. Acinos arvensis).

Menaces

Versage des déchets de pierres de l'entreprise Cromarbo installée sur le site, entraînant en 1997 l'altération du terre-plein couvert d'une végétation rase (excavé dans le but de recouvrir le versage). Pas de nouveaux dépôts de déchets de marbre en avril 1998 (l'ancien versage est recouvert d'un mélange de pierres calcaires et de terre).
Colonisation des parties supérieures sèches par les ligneux.
Déversement de déchets (anciens seulement?) dans la pièce d'eau.

Recommandations

Contrôle des ligneux dans certains secteurs de la partie ouest. Maintien du terre-plein voisin du versage intact.
Obtention d'un statut de conservation.

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

Site privé.

Détails

Description physique

Situation générale: Cette ancienne carrière est située à l'WNW du village de Rhisnes, juste au nord de la ligne de chemin de fer Namur-Bruxelles. Elle a été creusée en fosse dans le plateau et l'on y a extrait du calcaire frasnien (notation de carrière et fours à chaux sur la carte géologique).
Description du site: Ce site complexe comprend deux parties principales.
La partie orientale correspond à l'excavation principale qui est boisée (pourtour et versants) et relativement pierreuse. Le fond est en grande partie occupé par une pièce d'eau profonde, de forme plus ou moins rectangulaire. Le long de la berge NE se trouve une zone de 2-3 ares couverte d'une végétation plus ou moins rase et une zone marécageuse; un sentier longe cette berge. L'étang est entouré de pentes éboulés, plus élevées vers le nord (hauteur globale supérieure à 15 m) et boisées depuis longtemps, en particulier le versant nord. L'étang est accessible par un sentier qui descend dans l'excavation et arrive à la rive NW; un autre sentier mène à l'angle SW à partir du bâtiment (présence d'escaliers).
La partie occidentale est située à l'ouest du chemin principal qui prolonge le chemin d'accès au site et mène au versage actuel de déchets de marbre. Ce secteur comprend plusieurs excavations peu profondes dont certaines sont plus ou moins colonisées par les ligneux; à proximité du versage, une zone plane ouverte au sol assez pierreux a été excavée en été 1997 à un endroit de façon à recouvrir le versage.
La pièce d'eau rectangulaire visible sur la carte IGN au 1:25.000 de 1980 ( à l'est du bâtiment) consiste actuellement en une dépression sableuse limitée par des talus de 3 m maximum et colonisée par de jeunes bouleaux (abondance des terriers de lapins).
En hiver 1997-98, une coupe de jeunes arbres et arbustes a été effectuée sous la ligne électrique qui traverse le site d'ouest en est.
Fréquentation du site: Le chemin d'accès à Cromarbo est barré par une grille qui reste ouverte pendant les heures d'ouverture de l'entreprise, mais il est possible d'entrer dans le site par l'ouest, par les champs.
Le site doit être occasionnellement fréquenté; en été 1997 et en avril 1998, des traces de VTT étaient visibles jusqu'à l'étang.
Présence de fragments de clays sur le terre-plein du secteur occidental. Chasse.
Présence de déchets: Un versage de déchets de marbre, recouvert en été 1997 de terre mêlée de pierres; des tas de déchets de marbre sont également visibles dans la partie arborée voisine du bâtiment. Dans la pièce d'eau, présence de déchets apparemment en faible quantité (récipients en plastique et quelques pneus visibles), en particulier dans l'angle opposé aux escaliers.
Environnement du site: Terrains agricoles. Au SW, ligne de chemin de fer Namur-Bruxelles et, au-delà de celle-ci, ancienne carrière de marbre de Rhisnes (Na/473/11) et site occupé depuis peu par le parc à containers de la commune de La Bruyère.

Description biologique

A l'exception de zones encore ouvertes du secteur occidental, ce site est globalement très boisé, en particulier les flancs de l'excavation principale où les ligneux sont déjà âgés: Fraxinus excelsior, Fagus sylvatica, Quercus robur, Prunus avium, Robinia pseudoacacia, Salix div. sp., Betula pendula,... D'autres ligneux ont été recensés sur le site: Populus sp., Ulmus sp., Acer pseudoplatanus, Salix caprea, S. viminalis, Cornus sanguinea, Sambucus nigra, Crataegus monogyna, Rosa groupe canina, Prunus spinosa, Symphoricarpos albus, Cotoneaster horizontalis, Ribes uva-crispa,... Ronces et Clematis vitalba sont abondantes à certains endroits.
La végétation herbacée est composée, dans la partie boisée de l'excavation principale, de Mercurialis perennis (abondante dans certaines zones), Dryopteris filis-mas, Urtica dioica (globalement abondante), Arum maculatum, Ranunculus repens, Fallopia japonica, Glechoma hederacea, Dipsacus fullonum, Cirsium arvense, Eupatorium cannabinum, Arctium sp., Myosotis sylvatica, Epilobium angustifolium, Alliaria petiolata, Chaerophylum temulum, Calystegia sepium, Fragaria vesca, Geum urbanum, Galium aparine, divers bryophytes,...
Dans le fond de l'excavation, l'aire ouverte relativement sèche (ainsi que de petites plages sèches, surélevées ou non) est occupée par une végétation composée de: Erophila verna, Cerastium semidecndrum, Geranium dissectum, Aphanes sp., Ranunculus repens, Prunella vulgaris, Origanum vulgare, Clinopodium vulgare, Hypericum perforatum, Bellis perennis, Tussilago farfara, Lotus corniculatus, Echium vulgare, Centaurium erythraea, Sanguisorba minor,... Les parties plus humides sont colonisées par d'assez nombreux Carex pendula mêlés de Lycopus europaeus et par Eupatorium cannabinum, Epilobium hirsutum, Juncus effusus, J. inflexus, Typha latifolia, Solanum dulcamara, Equisetum palustre/arvense, Rumex conglomeratus, Scrophularia nodosa, Tanacetum vulgare, Lysimachia nummularia,... La végétation des berges, en général assez abruptes, est très peu développée, sauf près de l'arrivée du sentier où se trouve un massif de Typha latifolia. Près des escaliers, présence d'une plante immergée indéterminée.
L'aire ouverte du secteur occidental, ainsi que le chemin menant aux champs, présente une végétation assez rase (avec bryophytes), riche en dicotylées entomophiles: Lotus corniculatus (abondant), Erodium cicutarium, Geranium dissectum, G. pusillum, G. columbinum, Sedum acre, Arenaria serpyllifolia, Cerastium fontanum, Erophila verna, Anagallis arvensis, Fragaria vesca, Sanguisorba minor, Myosotis ramosissima, M. arvensis, Echium vulgare, Veronica arvensis, V. serpyllifolia, Acinos arvensis (quelques plants), Origanum vulgare, Prunella vulgaris, Dipsacus fullonum, Hieracium pilosella, Inula conyzae, Hypericum perforatum, Lathyrus sylvestris (abondant dans la zone dominant le terre-plein),...
Bien d'autres plantes sont présentes dans l'une ou l'autre partie du site, par exemple Epipactis helleborine (> 10 hampes florales vues), Teucrium scorodonia, Verbascum nigrum et Asplenium trichomanes.

Monument naturel

Intérêt géologique: non traité.

Monument historique

A compléter

Histoire du site

Occupation du site au 18e siècle:
Occupation du site avant exploitation:
Ancien exploitant:
Matériau(x) extrait(s): calcaire.
Référence DPPGSS: -
Déroulement de l'exploitation:
Autorisation:
Fin:
Réaffectation prévue (dans autorisation):
Réaffectation effective: site loué, au moins en partie, par l'entreprise Cromarbo (Marbre et Granit). Etang de pêche, chasse, versage de déchets de marbre (provenant de Cromarbo).

Biblio

Divers

Sources

SABLIERES

Répondants de l'information

A. REMACLE (FUSAGx)
J.-P. JACOB (AVES)