Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles
Comarquage : intégrer cette page dans votre site

Réserves naturelles & Co

Herzogervenn - 2009

Les statuts de protection

La Loi de la Conservation de la Nature prévoit différents types de statuts de zones protégées pour les zones centrales :

  • la réserve naturelle domaniale (RND) qui concerne des terrains publics gérés par le Service public de Wallonie ;
  • la réserve naturelle agréée (RNA) qui est gérée par une personne physique ou morale autre que la Région wallonne et qui est reconnue à ce titre;
  • la réserve forestière (RF) qui est une forêt présentant des faciès caractéristiques ou remarquables des peuplements d'essences indigènes, conservés à ce titre ;
  • la zone humide d'intérêt biologique (ZHIB) dont la valeur écologique et scientifique est reconnue;
  • la cavité souterraine d'intérêt scientifique (CSIS) dont la valeur écologique, géologique, historique et scientifique est reconnue.

Les RND et les RNA peuvent être des réserves intégrales lorsquelles sont créées "dans le but d'y laisser les phénomènes naturels évoluer selon leurs lois" ou des réserves naturelles dirigées "lorsqu'une gestion appropriée est mise en oeuvre pour la maintenir dans son état" [ Voir les correspondances avec le référentiel international de l' UICN ].

En dehors des statuts, il n'y a en principe pas d'autres statuts de protection officiels. Des sites bénéficient d'une appelation " réserve naturelle privée " parce que leurs propriétaires souhaitent les protéger mais ce n'est pas un statut officiel.

Fin juin 2017, environ 14.972 ha de sites naturels bénéficiaient d'une protection juridique forte, ce qui correspond à 0.89 % du territoire de la Wallonie. Si l'on ajoute les 5544 hectares de réserves forestières intégrales (désignées en vertu de l'article 71 §2 du Code forestier), 1,22 % du territoire est protégé.

Documents disponibles

- Rechercher un site protégé

- PDF Superficies cumulées des réserves naturelles (PDF-35 ko)

- Liste des réserves naturelles par statut de protection (données officielles arrêtées fin juin 2017)