Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1015 - Carrière de Noyon Pré

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Le Sex-shop
Communes :Dinant
Cantonnements DNF :Dinant
Surface :0.48 ha
Coordonnées :X Lambert : 188325 - Y Lambert : 103447
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Cette ancienne carrière de calcaire, qui est en partie aménagée pour l'escalade, comprend une falaise en dalle presque verticale, plus ou moins irrégulière selon les secteurs, et, à son pied, une zone colonisée par des ligneux. Sur la falaise encore bien ensoleillée dans sa partie supérieure poussent e.a. Ceterach officinarum et Lactuca perennis. Dans la partie arborée se trouve une plage d'Ophioglossum vulgatum.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • F4 - Vallée de la Meuse

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Dinant0.48 haDINANTNAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Dinant0.48 haDinant

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Non. Le site classé de Moniat jouxte le site à l'ouest.

Propriétaire(s)

A compléter

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

A compléter

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Anguis fragilisOuiNonD. Testaert
Coronella austriacaOuiOuiD. Testaert
Natrix natrixOuiOuiD. Testaert
Podarcis muralisOuiNon1 ex.2009G. Minet
Invertébrés - Insectes - Libellules
Onychogomphus forcipatusNonOui2 ex.2009G. Minet
Invertébrés - Insectes - Orthoptères
Gomphocerippus rufusD. Testaert
Oedipoda caerulescensD. Testaert
Plantes - Plantes supérieures
Ceterach officinarum25 touffes1997A. Remacle
Lactuca perennis1997A. Remacle
Medicago arabicaAbords du siteD. Testaert
Melica ciliata1997A. Remacle
Ophioglossum vulgatum> 100 pieds1997A. Remacle
Orchis mascula25 pieds1997A. Remacle

Commentaires sur la faune

Données à compléter.

Commentaires sur la flore

Ceterach officinarum.

Espèces exotiques

Fallopia japonica, Mahonia aquifolium (1 pied),

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation d'une petite carrière dont la falaise exposée au sud est colonisée par Lactuca perennis et Ceterach officinarum et dont le fond héberge une station de la fougère menacée Ophioglossum vulgatum.

Menaces

Le boisement du fond de la carrière va ombrager de plus en plus la falaise.

Recommandations

Contrôle partiel des ligneux au moins dans la partie ouest du fond de façon à maintenir l'ensoleillement de la dalle.

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

A compléter

Détails

Description physique

Situation générale: Cette ancienne carrière est localisée le long de la voie ferrée Dinant-Givet, à l'est de l'entrée du tunnel de Moniat, face au pont-rail. Elle est longée par une rue (Noyon Pré) où sont installées côté nord quelques maisons; cette rue s'arrête à la dernière maison. A l'est de celle-ci, au coin du jardin, débute la falaise de la carrière.
On y a exploité du calcaire tournaisien de la formation de Bayard.
Description du site: Cette ancienne carrière de calcaire comprend deux parties: la falaise et le fond.
La falaise principale, haute au maximum de 15-20 m et orientée vers le sud, consiste, dans la partie ouest, en une dalle presque verticale (pendage 82°), très régulière et presque dénudée qui correspond au secteur le plus aménagé pour l'escalade. A un endroit, cette dalle présente un rentrant de 4-5 m de large où les fougères sont plus abondantes. La partie est de la falaise montre plus d'irrégularités et donc plus de végétation.
A l'extrémité est du site, le fond est limité vers le sud par une falaise haute d'environ 6-7 m parallèle à la falaise principale et la rejoignant à l'est.
Le fond de la carrière est difficile à délimiter vers le sud: la route est bordée par une frange de rudérales puis par une bande plantée de conifères (après remblayage probable). La partie au-delà semble intacte mais est arborée.
Le fond peut être divisé en deux secteurs:
- le secteur occidental, occupé par de jeunes ligneux, est le plus étendu. Le pied de la partie de la falaise propice à l'escalade a été dégagé de la végétation ligneuse sur 2-3 m de largeur. Une cabane aménagée par des enfants se trouve à l'est de ce secteur;
- le secteur oriental, entièrement limité par une falaise (sauf vers l'ouest), est très pierreux, large seulement de 12-15 m et long d'une trentaine de m. La falaise nord y est plus irrégulière (petites vires).
La falaise de cette carrière est accessible par plusieurs petits sentiers qui pénètrent dans le site plus ou moins perpendiculairement à la rue.
Fréquentation du site: Le site semble occasionnellement fréquenté. Il est mentionné dans le 'Guide de l'Escalade en Belgique' (Dumoulin et Grebeude, 1991) sous la dénomination curieuse 'Le Sex-shop' comme site d'escalade '** (***)' = massif d'intérêt régional au nombre de voies peu élevé qui pourrait devenir, après aménagement, un massif spécialisé avec un nombre de voies permettant une journée d'escalade (actuellement une dizaine de voies d'équipement récent).
Présence de déchets: Le côté nord de la petite route est bordé d'une frange de végétation rudérale puis d'une bande plantée de conifères occupant probablement un ancien versage (petites ferrailles dispersées et récipients divers encore visibles). Abondants dépôts de déchets de jardin sur la bordure nord de la rue et restes de pique-nique le long de la falaise. Quelques ferrailles et plastiques à proximité de la cabane.
Environnement du site: Pente boisée au-dessus de la falaise vers le nord; rue et chemin de fer vers le sud; quelques maisons à l'est et une maison isolée à l'ouest au bout de la rue.

Description biologique

Les ligneux qui ont colonisé ce site en abondance sont relativement jeunes: Fraxinus excelsior (nombreux), Acer campestre, Quercus, Prunus avium, Corylus avellana, Ligustrum vulgare, Viburnum lantana, Crataegus monogyna, Euonymus europaeus, Prunus spinosa, Cornus sanguinea, C. mas, Mahonia aquifolium (1), Clematis vitalba, Hedera helix (abondant sur le sol),...
Dans le fond de la partie occidentale, la strate herbacée rassemble notamment Ophioglossum vulgatum (plage de 1-1,5 m2 comptant en 1997 plus de 50 pieds fructifères et plus de 50 pieds végétatifs), Helleborus foetidus, Corydalis solida, Hypericum hirsutum, H. perforatum, Primula veris, Alliaria petiolata, Cardaminopsis arenosa, Arabis hirsuta, Vicia sepium, Geranium robertianum, Chaerophyllum temulum, Teucrium scorodonia, Stachys sylvatica, Veronica chamaedrys, Valeriana repens, Solidago virgaurea, Poa nemoralis, Arum maculatum, Orchis mascula (> 25 hampes florales dispersées). Dans la partie orientale du fond, encore plus ombragée, poussent Polypodium vulgare (abondant), Alliaria petiolata, Euphorbia amygdaloides, Geum urbanum, Geranium robertianum, Lamium galeobdolon, Valeriana repens, Arum maculatum,...
La végétation accrochée à la falaise comprend, parmi les ligneux, Cornus mas (vers le haut et au-dessus), Clematis vitalba, Hedera helix (abondant par endroits, notamment dans le secteur oriental), et, parmi les plantes non ligneuses, des bryophytes, Asplenium trichomanes, A. ruta-muraria, Polypodium vulgare, Ceterach officinarum (plus de 25 touffes au niveau du rentrant et quelques touffes ailleurs), Silene nutans, Humulus lupulus (vers le jardin), Reseda lutea, Sedum album, S. rupestre, Origanum vulgare, Galium mollugo, Lactuca perennis (plusieurs touffes), Sonchus sp., Melica ciliata, Allium cfr oleraceum, etc.
La rue est longée vers le site par une bordure d'Urtica dioica, Fallopia japonica, Galium aparine, Eupatorium cannabinum, Lamium maculatum, Symphytum officinale, Rubus sp.,...

Monument naturel

Intérêt géologique: non traité.

Monument historique

A compléter

Histoire du site

Occupation du site au 18e siècle:
Occupation du site avant exploitation:
Ancien exploitant:
Matériau(x) extrait(s): calcaire.
Référence DPPGSS: -
Déroulement de l'exploitation:
Autorisation:
Fin:
Réaffectation prévue (dans autorisation):
Réaffectation effective: ancien versage possible vers la rue; falaise aménagée en partie pour l'escalade.

Biblio

Divers

Sources

SABLIERES

Répondants de l'information

A. REMACLE (FUSAGx)