Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1035 - Le Petit Trieu

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Philippeville
Cantonnements DNF :Philippeville
Surface :0.68 ha
Coordonnées :X Lambert : 167145 - Y Lambert : 96166
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Située dans la Fagne de l'Entre-Sambre-et-Meuse, près du village de Merlemont, cette ancienne carrière artisanale de dolomie s'étend de part et d'autre du ballast d'une ancienne voie ferrée et comprend, d'une part une pinède claire où subsiste un lambeau de pelouse sèche, et d'autre part un secteur plus arboré avec des pins et des hêtres, où la végétation est globalement moins diversifiée et moins intéressante. Ce site héberge une station importante de l'épipactis brun-rouge (Epipactis atrorubens) et de la gentiane d'Allemagne (Gentianella germanica), mais aussi un petit peuplement de goodyère (Goodyera repens), une orchidée liée aux vieilles plantations de pins, en forte régression en Wallonie.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • H1 - Massif de Philippeville

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Merlemont0.68 haPHILIPPEVILLENAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Philippeville0.68 haNamur

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Commune de Philippeville.

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Oui  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

A compléter

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Anguis fragilisOuiNon1997M. Lambert
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Argynnis paphiaNonNon1997A. Remacle
Plantes - Plantes supérieures
Arabis glabra1997A. Remacle
Daphne mezereum1998A. Remacle
Epipactis atrorubens1998A. Remacle
Gentianella germanica> 100 plants1998A. Remacle
Goodyera repens1998A. Remacle
Listera ovata1998A. Remacle
Lonicera xylosteum1998A. Remacle
Monotropa hypopitys1998M. Lambert
Ononis repens1997A. Remacle
Platanthera chlorantha1998M. Lambert

Nombre d'espèces confidentielles en plus de celles citées ci-dessus : 1

Commentaires sur la faune

Oiseaux
Présence régulière de Picus viridis. Nidification de Streptopelia turtur (année?).

Reptiles
Vipera berus: observée à plusieurs reprises de 1991 à 1993 (obs. M. Lambert).
Anguis fragilis: une donnée de 1997 (obs. M. Lambert).

Insectes
- Orthoptères: au moins Pholidoptera griseoaptera, Chorthippus biguttulus, C. parallelus, Nemobius sylvestris et Myrmeleotettix maculatus (surtout dans le secteur oriental).
- Lépidoptères (insuffisamment recensés): une espèce vulnérable Argynnis paphia; diverses espèces non menacées telles que Aphantopus hyperantus, Pararge aegeria, Pyronia tithonus, Lasiommata megera et Polyommatus icarus.

Commentaires sur la flore

Abondance de Gentianella germanica (> 100 plants repérés) dans le secteur oriental. Présence d'un pied de Lonicera xylosteum.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation d'une ancienne carrière artisanale de calcaire en partie occupée par une pinède claire où subsiste une végétation de pelouse sèche.

Menaces

Boisement et développement des arbustes qui entraîneront la disparition progressive de la végétation caractéristique des pelouses sèches.

Recommandations

Octroi du statut de réserve, si possible en regroupant ce site avec la carrière voisine La Ballastière (Na/581/04) et son replat oriental, qui forment un ensemble de grand intérêt biologique.
Coupe d'un certain nombre de pins et d'arbustes, en particulier dans le secteur oriental où subsiste un lambeau de pelouse.

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

A compléter

Détails

Description physique

Situation générale: Cette très ancienne carrière est localisée à moins de 500 m au NNE de l'église de Merlemont et à 150 m au nord de la rue des Tilleuls. Elle se trouve de part et d'autre de l'ancien chemin de fer.
On y a extrait anciennement de la dolomie (Frasnien).
Description du site: Ce site localisé contre la carrière de dolomie La Balastière (Na/581/04) s'étend de part et d'autre de l'ancienne voie ferrée dont le ballast est encore en place sur ce tronçon. Il peut être divisé en deux parties:
- le secteur oriental, à l'est de l'ancien chemin de fer, consiste en une pinède claire avec divers arbustes en sous-bois et, au sol, une végétation de pelouse sèche; il est limité vers l'est par un talus peu élevé;
- le secteur occidental, à l'ouest de l'ancienne voie ferrée, présente la forme d'un demi-cirque dont le fond montre une topographie irrégulière avec roche affleurante et dont les pentes se composent de deux talus successifs, le talus inférieur d'environ 2 m de haut et, limitant le site, le talus supérieur éboulé de 4-5 m de haut où la roche en place est apparente par endroits. Ce secteur est boisé: la partie supérieure pauvre en végétation herbacée est couverte de hêtres, tandis qu'ailleurs, les pins sont dominants.
Le site est limité vers le sud par une forte pente.
Fréquentation du site: Forte: nombreux sentiers et pistes de vélos et/ou motos.
Présence de déchets: Quelques restes de pique-nique.
Environnement du site: Le site jouxte vers l'est la carrière de dolomie La Balastière (Na/581/05); proximité vers l'ouest de la carrière des Wayons (Na/581/10) et vers le SW du bois de Pairemont. Le village de Merlemont est très proche vers le SSW.

Description biologique

Secteur oriental
Dans cette pinède claire poussent d'autres ligneux: e.a. Betula pendula, Quercus robur, Populus tremula, Sorbus aria, Ligustrum vulgare, Viburnum lantana, Cornus sanguinea, Prunus spinosa, Lonicera xylosteum (un pied), Cotoneaster horizontalis.
La strate herbacée comprend notamment Silene vulgaris, Arenaria serpyllifolia, Viola hirta, Helianthemum nummularium, Arabis hirsuta, Monotropa hypopytis glabra (au moins 100 pieds répartis dans la zone de pins peu denses située de part et d'autre du ballast, dans les deux secteurs), Sedum acre, Potentilla neumanniana, Sanguisorba minor, Fragaria vesca, Anthyllis vulneraria, Lotus corniculatus, Ononis repens, Onobrychis viciifolia, Medicago lupulina, Euphorbia cyparissias, Linum catharticum, Gentianella germanica (plus de 100 plants repérés), Echium vulgare, Thymus pulegioides, Prunella lasciniata, Acinos arvensis, Origanum vulgare, Plantago lanceolata, Euphrasia stricta, Galium verum, G. pumilum, Scabiosa columbaria, Knautia arvensis, Centaurea scabiosa, Cirsium acaule, Carlina vulgaris, Solidago virgaurea, Hieracium murorum, Leontodon hispidus, Inula conyzae, Achillea millefolium, Carex flacca, des poacées peu abondantes (e.a. Festuca lemanii, Bromus erectus, Briza media, Brachypodium pinnatum, B. sylvaticum), Epipactis atrorubens (> 150 pieds pour l'ensemble du site, y compris ceux poussant sur le ballast), Goodyera repens (3 pieds voisins à la bordure SE).
Secteur occidental
Sous les hêtres, la végétation herbacée estivale est quasi nulle (e.a. Hieracium murorum), hormis des bryophytes. Ailleurs, Pinus sylvestris, dominant, est accompagné de Betula pendula, Fagus sylvatica, Acer pseudoplatanus, Ligustrum vulgare (abondant), Viburnum lantana, Daphne mezereum (trois pieds repérés), Rosa arvensis, Lonicera peryclimenum, Hedera helix, Clematis vitalba,...
La strate herbacée y est plus discontinue et moins diversifiée que dans le secteur oriental: Silene vulgaris, Helianthemum nummularium, Arabis hirsuta, Potentilla neumanniana, Sanguisorba minor, Fragaria vesca, Euphorbia cyparissias, Mercurialis perennis, Cirsium acaule, Solidago virgaurea, Hieracium lachenalii, H. murorum, H. maculatum,Carex flacca, Brachypodium sylvaticum, Epipactis atrorubens (> 20 hampes florales), Listera ovata (quelques pieds florifères), Platanthera chlorantha (2 hampes florales en 1998),... Sur le talus en partie rocheux, Asplenium trichomanes, A. ruta-muraria (rochers), Polypodium vulgare, Mycelis muralis, Geranium robertianum.

Monument naturel

Intérêt géologique: non traité.

Monument historique

A compléter

Histoire du site

Occupation du site au 18e siècle:
Occupation du site avant exploitation:
Ancien exploitant:
Matériau(x) extrait(s): calcaire.
Référence DPPGSS: Merlemont 5 (partie est).
Déroulement de l'exploitation:
Autorisation:
Fin:
Réaffectation prévue (dans autorisation):
Réaffectation effective: boisement.

Biblio

Divers

Sources

SABLIERES

Répondants de l'information

A. REMACLE (FUSAGx)