Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1075 - Mares de la route Roi Albert

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Chemin Tyteca
Communes :Saint-Hubert
Cantonnements DNF :Saint-Hubert
Surface :1.24 ha
Coordonnées :X Lambert : 221883 - Y Lambert : 82820
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Ces trois mares sont installées dans d'anciens trous d'extraction de pierres le long de la route du monument Roi Albert. La biodiversité y est actuellement assez faible par le fait de la proximité trop importante des plantations de résineux.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • L3 - Ardenne centrale

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Saint-Hubert1.24 haSAINT-HUBERTLUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Saint-Hubert1.24 haNeufchâteau

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

A compléter

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

Service public de Wallonie, Département de la Nature et des Forêts

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Plantes - Plantes supérieures
Drosera rotundifolia1999ASaintenoy-Simon
Juncus squarrosus1999Saintenoy-Simon
Nardus stricta1999CSaintenoy-Simon
Pedicularis sylvatica1999BSaintenoy-Simon
Polygala serpyllifolia1999CSaintenoy-Simon
Trichophorum cespitosum1999BSaintenoy-Simon
Plantes - Mousses
Sphagnum spp.1999CRouxhet S

Commentaires sur la faune

Données à compléter.

Commentaires sur la flore

Au niveau de la mare n°1 au nord de la fagne de la Doneuse se développe une petite zone marécageuse à Sphaignes, Juncus effusus, Carex nigra, Molinea caerulea.
Sont également présents sur le site ( Saintenoy-Simon J. - 28/07/1999 ) : Carex demissa, Molinia caerulea, Potentilla erecta, Calluna vulgaris, Galium saxatile, Juncus tenuis, Hypochoeris radicata, Scirpus cespitosus subsp.germanica, Carex panicea, Drosera rotundifolia, Pedicularis sylvatica, Juncus bulbosus
En outre, le long du chemin, on trouve: Carex echinata, Carex ovalis, Danthonia decumbens, Festuca filiformis, Juncus acutiflorus, Gnaphalium uliginosum, juncus squarrosus, juncus conglomeratus, Nardus stricta, Polygalia serpyllifolia.
Dans le coupe feu situé plus bas : zones à Scirpus cespitosus subsp.germanica

Espèces exotiques

Juncus tenuis,

Conservation

Objectifs de conservation

Protection et développement de petits milieux aquatiques en forêt.

Menaces

Les trois mares sont implantées dans un massif forestier résineux. Trop d'ombrage est porté sur celles ci par les épicéas plantés à trop grande proximité; ce qui réduit très fortement la possibilité pour la flore et la faune de se développer ( Rouxhet S., 1999 ).

Recommandations

Les épicéas devraient être éliminés sur une largeur minimale de 25 m sur toute la périphérie des mares de manière à permettre le bon développement d'une flore et d'une faune adaptées.
Il serait intéressant de laisser se développer une ceinture herbacée et arbustive.

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

A compléter

Détails

Description physique

Ces trois sites sont installés le long de la route de la crête au nord de Saint Hubert, à des altitudes comprises entre 565 et 545 m, au niveau d'anciens trous de carrières dont ont été extraits autrefois des moellons de grès du Siegenien.

Description biologique

La mare la plus à l'est, au sud de la Fagne de la Doneuse, est composée de deux plans d'eau séparés par une petite zone marécageuse à Sphagnum spp., Juncus effusus, Carex nigra, Molinea caerulea...
Sur les berges, une végétation très pauvre se développe avec quelques pieds de Juncus effusus, Molinea caerulea et Vaccinium myrtillus.
La mare centrale, plus à l'ouest, est aussi très pauvre. Des débris d'épicéas bouchent la mare. Au niveau de la mare la plus à l'ouest, le plan d'eau est fortement envahi par des buissons de Salix aurita; très peu de végétation sur les berges.
Relevés phytosociologiques du 28.07.1999 par Mme J.Saintenoy-Simon :
Alt.: 530 m. Lambert : X : 221,4 / Y : 82,5
Scirpus cespitosus subsp. germanicus 3.3 +
Carex demissa 3.3 1.2
Carex panicea 1.2 2.2
Molinea caerulea 1.2 1.2
Drosera rotundifolia 1.2 2.2
Potentilla erecta + 1.1
Calluna vulgaris + 1.2
Pedicularis sylvatica . 2.2
Galium saxatile . +
Juncus bulbosus + .
Juncus tenuis . +
Hypochoeris radicata . +

Monument naturel

A compléter

Monument historique

A compléter

Histoire du site

A compléter

Biblio

Divers

Sources

PGISH

Répondants de l'information

GIREA S. ROUXHET et SAINTENOY-SIMON J.