Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1387 - Les Aisances de Moyen

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Chiny
Cantonnements DNF :Florenville
Surface : ha
Coordonnées :X Lambert : 224465 - Y Lambert : 43339
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Les Aisances de Moyen sont constituées de prairies à l'abandon qui s'étendent en Lorraine dans la vallée de la Semois, entre les villages de Moyen et Jamoigne. On y rencontre une mosaïque de groupements végétaux fort intéressants et d'une grande originalité, dûe notamment à la présence de suintements. Les zones humides sont occupées en particulier par plusieurs types des cariçaies, bas-marais et prairies oligotrophes, dans lesquels se rencontrent des espèces sensibles telles que la scorsonère (Scorzonera humilis) et la laîche puce (Carex pulicaris). Les parties plus sèches accueillent des éléments de la nardaie avec la pédiculaire des bois (Pedicularis sylvatica), la platanthère à deux feuilles (Platanthera bifolia) ou encore la fétuque filiforme (Festuca filiformis). Le coeur du site (3,8 ha) bénéficie du statut de réserve naturelle agréée depuis mai 2017, suite à la signature d'un bail emphtéotique entre la commune de Chiny et l'asbl Ardenne et Gaume. La gestion, assurée par un agriculteur local, consiste principalement en la fauche annuelle des hautes herbes mais fait aussi appel au pâturage par des bovins rustiques.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • M1 - Gaume

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
IzelCHINYLUXEMBOURG
JamoigneCHINYLUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Florenville3.8427 haArlon

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site classé en zone natura 2000

Propriétaire(s)

Commune de Chiny.

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Oui  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

Ardenne et Gaume a.s.b.l. - Siège social: 79, rue du Camp Romain, B-5500 Furfooz.

Conservateur adjoint: Thomas Henneresse, 17, rue de Carignan, B-6820 Florenville (tél. 0473/68.67.71).

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
6772Aisances de Moyen3.8427 ha

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Mammifères
Castor fiberOuiNonPrésence2010P Verté
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Alcedo atthisOuiNonPrésence2010R. Dujardin
Anthus pratensisOuiOuiCanton2005
Ardea albaOuiNonHivernant2010Divers obs.
Ciconia nigraOuiOuizone de chasse2010Divers obs.
Dendrocopos mediusOuiNon2010P. Verté
Emberiza citrinellaOuiNonNicheur2015Divers obs.
Emberiza schoeniclusOuiNonNicheur probable
Gallinago gallinagoOuiOuiHivernant-migrateur (max. 10 ex.)2013Divers obs.
Hippolais polyglottaOuiNonNicheur probable2015E. Bisteau, J.-Y. Baugnée
Lanius collurioOuiNonNicheur probable2012O. Louppe
Lanius excubitorOuiOuiHivernant-migrateur (1-2 ex.)2010Divers obs.
Locustella naeviaOuiNonNicheur possible2010X. Vandevyvre
Milvus milvusOuiOuiPrésence2013Divers obs.
Phoenicurus phoenicurusOuiNonCanton2005
Saxicola torquatusOuiNonNicheur2015Divers obs.
Sylvia currucaOuiNonNicheur probable2015N. Dortu, E. Bisteau, J.-Y. Baugnée
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Aporia crataegiNonNon2015J-L Renneson
Boloria seleneNonNon2013Divers obs.
Brenthis inoNonNon2015J-L Renneson
Lycaena tityrusNonNon2015Divers obs.
Melanargia galatheaNonNon
Melitaea diaminaNonNon2015J-L Renneson
Invertébrés - Insectes - Papillons nocturnes
Adscita statices2015J-L Renneson
Jordanita globulariae2010E. Cavelier
Odezia atrata2015J.-L. Renneson
Zygaena trifolii2015J.-L. Renneson
Invertébrés - Insectes - Coléoptères
Anisosticta novemdecimpunctata2015E. Bisteau, J.-Y. Baugnée
Invertébrés - Insectes - Hyménoptères
Bombus veteranus2015J-L Renneson
Plantes - Plantes supérieures
Carex pulicaris2000D. Champluvier
Colchicum autumnale
Crepis paludosa2015
Dactylorhiza majalis2015T. Henneresse et J-L Renneson
Eriophorum angustifolium2015J-L Renneson
Geranium pratense2015F. Etienne et al.
Hottonia palustris2012P. Verté
Hydrocotyle vulgaris2015T. Henneresse et J-L Renneson
Listera ovata2015
Pedicularis sylvatica2000D. Champluvier
Platanthera bifolia2000D. Champluvier
Platanthera chlorantha2000D. Champluvier
Ranunculus polyanthemoides2000D. Champluvier
Scorzonera humilis2015J-L Renneson

Commentaires sur la faune

Mammifères (données T. Henneresse, 2015; P. Verté 2010): Capreolus capreolus, Castor fiber, Talpa europaea.

Oiseaux (données divers obs., 2000-2015): Aegithalos caudatus, Alcedo atthis, Anas platyrhynchos, Anthus pratensis, Ardea alba, Buteo buteo, Carduelis carduelis, Ciconia nigra, Corvus corone, Cyanistes caeruleus, Dendrocopos medius, Emberiza citrinella, Emberiza schoeniclus, Erithacus rubecula, Fringilla coelebs, Gallinago gallinago, Gallinula chloropus, Garrulus glandarius, Hippolais polyglotta, Lanius collurio, Lanius excubitor, Locustella naevia, Milvus milvus, Parus major, Phoenicurus phoenicurus, Phylloscopus collybita, Phylloscopus trochilus, Poecile sp., Saxicola torquatus, Sylvia atricapilla, Sylvia borin, Sylvia communis, Sylvia curruca, Troglodytes troglodytes, Turdus merula, Turdus pilaris.

Amphibiens (données P. Verté 2010): Rana temporaria.

Lépidoptères rhopalocères (données divers obs. 1996-2015): Aglais urticae, Anthocharis cardamines, Aphantopus hyperantus, Aporia crataegi, Araschnia levana, Boloria selene, Brenthis ino, Coenonympha pamphilus, Colias croceus, Gonepteryx rhamni, Inachis io, Lasiommata megera, Lycaena tityrus, Maniola jurtina, Melanargia galathea, Melitaea diamina, Ochlodes sylvanus, Papilio machaon, Pararge aegeria, Pieris brassicae, Pieris napi, Pieris rapae, Polyommatus icarus, Polyommatus semiargus, Thymelicus lineolus, Thymelicus sylvestris, Vanessa cardui.

Lépidoptères hétérocères (données J.-L. Renneson, 1996-2015): Adscita statices, Euclidia glyphica, Odezia atrata, Zygaena trifolii.

Coléoptères (données J.-L. Renneson, 2015): Agapanthia villosoviridescens, Aphodius rufipes, Coccinella septempunctata, Henosepilachna elaterii, Lixus sp., Plateumaris consimilis.

Odonates (données J.-L. Renneson, 2015): Calopteryx splendens.

Orthoptères (données J.-L. Renneson, 2015): Chrysochraon dispar, Stethophyma grossum.

Hyménoptères (données J.-L. Renneson, 2015): Bombus veteranus, Myrmica sp., Vespa crabro.

Araignées (données T. Henneresse, 2015; J.-L. Renneson, 2015): Argiope bruennichi.

Commentaires sur la flore

Plantes supérieures (données D. Champluvier, 2000; T. Henneresse, 2015; J.-L. Renneson, 2015): Achillea ptarmica, Agrimonia eupatoria, Agrostis capillaris, Ajuga reptans, Alchemilla xanthochlora, Anemone nemorosa, Angelica sylvestris, Anthoxanthum odoratum, Athyrium filix-femina, Avenula pubescens, Betula pendula, Betula pubescens, Caltha palustris, Calystegia sepium, Campanula rotundifolia, Cardamine pratensis, Carex flacca, Carex hirta, Carex nigra, Carex pallescens, Carex sp., Carpinus betulus, Centaurea sp., Cerastium sp., Cirsium oleraceum, Cirsium palustre, Colchicum autumnale, Cornus sp., Crataegus monogyna, Crepis biennis, Crepis paludosa, Cynosurus cristatus, Cytisus scoparius, Dactylis glomerata, Dactylorhiza majalis, Deschampsia cespitosa, Dryopteris filix-mas, Epilobium angustifolium, Epilobium hirsutum, Epilobium montanum, Equisetum fluviatile, Equisetum palustre, Eriophorum angustifolium, Fagus sylvatica, Filipendula ulmaria, Fragaria vesca, Galium aparine, Galium palustre, Galium uliginosum, Galium verum, Geranium pratense, Geranium robertianum, Geum urbanum, Glyceria sp., Hedera helix, Heracleum sphondylium, Holcus lanatus, Hydrocotyle vulgaris, Juncus effusus, Juncus sp., Knautia arvensis, Lathyrus pratensis, Leucanthemum vulgare, Listera ovata, Lonicera periclymenum, Lotus corniculatus, Lotus pedunculatus, Lychnis flos-cuculi, Lycopus europaeus, Myosotis nemorosa, Myosotis sp., Persicaria bistorta, Pimpinella major, Plantago lanceolata, Plantago major, Platanthera bifolia, Platanthera chlorantha, Poa trivialis, Populus tremula, Potentilla anserina, Potentilla erecta, Primula veris, Prunus spinosa, Quercus robur, Ranunculus acris, Ranunculus ficaria, Ranunculus flammula, Ranunculus repens, Rhinanthus minor, Rubus sp., Rumex acetosa, Sagina procumbens, Salix sp., Sanguisorba minor, Scirpus sylvaticus, Scorzonera humilis, Solanum dulcamara, Stachys officinalis, Stachys palustris, Stellaria graminea, Succisa pratensis, Tanacetum vulgare, Taraxacum sp., Trifolium pratense, Trifolium repens, Valeriana dioica, Valeriana repens, Veronica chamaedrys, Viburnum opulus.

Espèces exotiques

Plantes: Fallopia japonica.

Conservation

Objectifs de conservation

Protection d'un maillage de prairies humides incluant d'intéressants bas-marais.

Menaces

Les parcelles environnant les prairies concernées sont régulièrement amendées et traitées à l'aide de pesticides !

Recommandations

Augmenter au maximum l'étendue de la réserve en incluant toutes les zones intéressantes qui subsistent aux alentours.

Créer une vaste zone tampon de manière à préserver la réserve des intrants agricoles.

Plan de gestion

Les objectifs du plan de gestion sont (cf demande d'agrément):

A. Lutter contre le reboisement spontané des prairies, en assurant le maintien d'une lisière boisée au nord et au sud de la réserve en tant que zone tampon avec les prairies amendées voisines, et en développant au maximum la diversité des habitats (haies, arbustes isolés, e.a.).

B. Restaurer le pâturage en vue de réduire l'accumulation de litière herbacée liée à l'abandon des pratiques agro-pastorales durant les années 1990.

C. En fonction des nécessités, léger entretien des fossés afin de limiter l'envahissement du jonc acutiflore et la reine des prés au détriment des petites espèces de bas-marais peu concurrentielles.

D. Suivre scientifiquement les mesures de gestion appliquées dans la réserve naturelle. Les 11 placeaux permanents mis en place en 2006 seront maintenus et les relevés floristiques poursuivis. Des relevés ornithologiques et entomologiques seront réalisés annuellement afin d'actualiser les données existantes.

L'historique des opérations de gestion déjà réalisées dans la réserve depuis 1990 est résumé dans la demande d'agrément:

- 1990-1997: trois fauches avec exportation du foin, sur l'ensemble du site, accompagnée d'une coupe de buissons localisée.

- 2004: chantier de gestion Natagora en collaboration avec le village de Moyen, avec défrichage dans la partie nord-est en vue de restaurer la prairie maigre.

- 2005: chantier de gestion Natagora en collaboration avec le village de Moyen et des élèves de l'athénée d'Izel, coupe de buissons périphériques de la réserve pour l'installation d'une clôture.

- 2006: chantier Ardenne et Gaume avec installation d'une nouvelle clôture sur la moitié nord de la réserve et pose d'une clôture électrifiée en vue de permettre un pâturage par des ânes durant l'été 2000; second chantier Natagora/village de Moyen avec coupes d'arbustes sur le périmètre sud pour terminer l'installation de la clôture et débroussaillage des prairies maigres.

- 2007-2008: évaluation des résultats du pâturage et adaptation en fonction des résultats obtenus. Poursuite des travaux de débroussaillage des prairies.

- 2009: contrôle des rejets dans les zones débroussaillées précédemment; le pâturage par les ânes est arrêté en attendant de trouver une autre solution pour un pâturage extensif.

Accès du public

L'accès de la réserve des Aisances de Moyen est limité aux visites guidées programmées ou sur demande avec l'accord d'un des membres du comité de gestion. Aucune récolte ou cueillette n'est autorisée.

Les études scientifiques sont suscitées ou menées en accord avec la commission de gestion.

Des panneaux didactiques sont ou seront installés en bordure de la réserve à destination des promeneurs.

Détails

Description physique

Le site s'inscrit dans un paysage ouvert, essentiellement agricole (prairies engraissées), au relief doux, à une altitude de 310 à 320 m. Il fait partie du sous-bassin hydrographique de la Semois.

Les prairies reposent essentiellement sur des marnes hettangiennes caractérisées par un régime hydrique alternatif; les sols sont limoneux fortement ou très fortement gleyfiés sur 2/3 de la surface du site et faiblement à modérément gleyfiés sur le reste. Des suintements sont présents à plusieurs endroits.

Du point de vue phytogéographique, les Aisances de Moyen appartiennent au district lorrain.

Description biologique

L'étude botanique et phytosociologique complète du site reste à effectuer. Au début des années 2000, des observations préliminaires ont été effectuées par D. Champluvier, qui y a reconnu les groupements suivants:

- suintements à Hydrocotyle vulgaris (très rare en Gaume);

- bas-marais à Carex pulicaris, Scorzonera humilis, Colchicum autumnale, etc.;

- jonçaies acutiflores abritant notamment Dactylorhiza majalis;

- nardaies, dans les parties les plus sèches, avec Pedicularis sylvatica, Danthonia decumbens, Platanthera bifolia, Ranunculus polyanthemoides, Festuca rubra, F. filiformis, ... ;

- massifs arbustifs composés à Salix spp., Prunus spinosa, etc.

On peut y ajouter, notamment:

- des mégaphorbiaies à Filipendula ulmaria;

- des cariçaies à Carex acuta et à Carex vesicaria;

- plus localement des cariçaies à Carex rostrata;

- des prairies de fauche peu amendées riches en Rhinanthus minor et Leucanthemum vulgare;

- des fourrés et bosquets humides à Salix cinerea, Salix aurita, Salix caprea, Prunus padus, Alnus glutinosa, Populus tremula etc.

Dans la réserve naturelle (cf demande d'agrément), les bas-marais sont localisés dans la partie nord et occupent les anciens drains et les zones de suintements. Les espèces les plus caractéristiques sont Hydrocotyle vulgaris, Equisetum fluviatile, Eriophorum angustifolium, Crepis paludosa, Carex panicea. On observe cependant une forte progression de Juncus acutiflorus mais aussi d'Eupatorium cannabinum et Valeriana officinalis, au détriment des espèces précédentes.

Les prés oligotrophes rassemblent Festuca rubra, Nardus stricta, Succisa pratensis, Scorzonera humilis, Potentilla erecta, Ranunculus serpens subsp. polyanthemoides, Dactylorhiza majalis, Platanthera chlorantha, Platanthera bifolia, Hieracium umbellatum, Polygala vulgaris, Carex pulicaris mais aussi, ponctuellement, Calluna vulgaris.

La réserve comprend encore une bande de prairie à Deschampsia cespitosa.

L'intérêt faunistique de la réserve naturelle et des zones alentours est principalement d'ordre entomologique et ornithologique.

L'avifaune nicheuse comprend des espèces du bocage comme la pie-grièche écorcheur (Lanius collurio), la fauvette grisette (Sylvia communis), la fauvette babillarde (Sylvia curruca), le bruant jaune (Emberiza citrinella), le pipit farlouse (Anthus pratensis), l'hypolaïs polyglotte (Hippolais polyglotta), le tarier pâtre (Saxicola torquatus), le rouge-queue à front blanc (Phoenicurus phoenicurus), etc.

Le tarier des prés (Saxicola rubetra), espèce des prairies maigres en régression dramatique en Région wallonne, était encore noté comme nicheur sur le site dans les années 1990, mais il a à présent quasiment disparu du bassin de la Semois.

Dans les parties les plus humides se cantonnent le bruant des roseaux (Emberiza schoeniclus), la gallinule poule d'eau (Gallinula chloropus) ainsi que, en hiver et en période de migration, par la bécassine des marais (Gallinago gallinago). La pie-grièche grise (Lanius excubitor) ne fréquente la zone qu'en hiver.

Parmi l'entomofaune, très imparfaitement connue, figurent différentes espèces de papillons de jour d'intérêt patrimonial, comme le damier noir (Melitaea diamina), le gazé (Aporia crataegi) ou encore le petit collier argenté (Boloria selene). D'autres lépidoptères peu communs sont également signalés: le zygène du trèfle (Zygaena trifolii), le ramoneur (Odezia atrata), le procris de l'oseille (Adscita statices).

Monument naturel

A compléter

Monument historique

A compléter

Histoire du site

A compléter

Divers

Sources

Ardenne et Gaume

Répondants de l'information

J. SAINTENOY-SIMON (A.E.F., Rue Arthur Roland, 61, 1030 Bruxelles).

Jean-Luc RENNESON et Thomas HENNERESSE

Date de la dernière modification de la fiche

2017-09-20