Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

161 - La Vieille Rochette

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Les Tawires
Communes :Bertrix, Libin
Cantonnements DNF :Libin, Neufchâteau
Surface :97.74 ha
Coordonnées :X Lambert : 212364 - Y Lambert : 67966
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Le site de la Vieille Rochette se situe en Ardenne centrale, à cheval sur les territoires des communes de Libin et de Bertrix, à l'ouest du village d'Ochamps. Il occupe les vallons creusés par plusieurs petits affluents de la Lesse qui entrecoupant le plateau de Recogne. Les milieux représentés y sont très variés et précieux étang oligo-mésotrophe à littorelle, pré à nard, jonçaie acutiflore, bas-marais acides, prés à bistorte, prairies pâturées, boisements feuillus, plantations résineuses. L'intérêt entomologique du site est exceptionnel. Des parcelles en réserve naturelle y sont gérées par les RNOB depuis 1991; les objectifs principaux de conservation sont le maintien et/ou la restauration des différents milieux prairiaux et la conservation de l'étang à littorelle.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • L0 - Ardenne

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Anloy63.59 haLIBINLUXEMBOURG
Jehonville10.27 haBERTRIXLUXEMBOURG
Ochamps23.88 haLIBINLUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Libin89.33 haNeufchâteau
Neufchâteau8.4 haNeufchâteau

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Privé(s) Oui  ONG Oui  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
6690La Vieille Rochette7,86 ha

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Anthus trivialisOuiNon
Ciconia nigraOuiOuimax. 7 ex.2012Divers obs.
Emberiza schoeniclusOuiNon
Lanius collurioOuiNonNicheur2013P. Ligghezolo
Saxicola torquatusOuiNonNicheur possible2014P. Ligghezolo
Tachybaptus ruficollisOuiNonNicheur2014Divers obs.
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Vipera berusOuiOui1993C. Percsy
Zootoca viviparaOuiNon2014Divers obs.
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Apatura irisNonNon2009P. Ligghezolo
Aporia crataegiNonNonP. Goffart et al.
Argynnis aglajaNonOui2009P. Ligghezolo
Boloria eunomiaOuiOui2014AP. Goffart et al.
Boloria seleneNonNon2014CP. Goffart et al.
Callophrys rubiNonNon2014P. Goffart et al.
Erebia medusaOuiOuiBP. Goffart et al.
Euphydryas auriniaOuiOuiDisparuP. Goffart et al.
Issoria lathoniaOuiNon2011P. Ligghezolo
Leptidea sinapisNonNonP. Goffart et al.
Lycaena helleOuiOui2014BP. Goffart et al.
Lycaena hippothoeNonOui2014CP. Goffart et al.
Melitaea diaminaNonNon2014BP. Goffart et al.
Pyrgus malvaeNonOui2014P. Goffart et al.
Invertébrés - Insectes - Papillons nocturnes
Adscita statices2014P. Ligghezolo
Zygaena trifolii2014P. Ligghezolo
Invertébrés - Insectes - Libellules
Calopteryx virgoNonNonP. Goffart et al.
Cordulegaster boltoniiNonNonCP. Goffart et al.
Cordulia aeneaNonNonCP. Goffart et al.
Erythromma najasNonNonCP. Goffart et al.
Lestes dryasOuiOui2 ex.2010R. Dujardin
Invertébrés - Insectes - Coléoptères
Protaetia metallica2015V. Fiévet
Invertébrés - Insectes - Orthoptères
Chrysochraon dispar1997P. Goffart
Metrioptera bicolorNardaie1997P. Goffart
Stethophyma grossum2009P. Goffart, P. Ligghezolo
Plantes - Plantes supérieures
Arnica montana2001
Comarum palustre
Dactylorhiza maculata
Hydrocotyle vulgaris
Littorella uniflora
Menyanthes trifoliata
Nardus stricta
Pedicularis sylvatica2001
Scorzonera humilis2012
Sparganium emersum
Succisa pratensis
Veronica scutellata
Viola palustris
Wahlenbergia hederacea
Plantes - Mousses
Sphagnum fallax

Commentaires sur la faune

Oiseaux (données à compléter): Alcedo atthis, Anas platyrhynchos, Anthus trivialis, Ardea cinerea, Branta canadensis, Ciconia nigra, Cinclus cinclus, Corvus corax, Dendrocopos medius, Dryocopus martius, Emberiza citrinella, Emberiza schoeniclus, Fulica atra, Gallinago gallinago (hiver), Gallinula chloropus, Lanius collurio, Lanius excubitor (hiver), Saxicola torquatus, Tachybaptus ruficollis, Tringa ochropus, Turdus pilaris.

Reptiles (données à compléter): Vipera berus, Zootoca vivipara.

Amphibiens (données à compléter): Ichthyosaura alpestris, Lissotriton helveticus, Rana temporaria,

Lépidoptères Rhopalocères (données à compléter): Aglais urticae, Anthocharis cardamines, Aphantopus hyperantus, Aporia crataegi, Araschnia levana, Argynnis aglaja, Argynnis paphia, Apatura iris, Boloria eunomia, Boloria selene, Brenthis ino, Callophrys rubi, Celastrina argiolus, Coenonympha pamphilus, Erebia medusa, Euphydryas aurinia, Gonepteryx rhamni, Inachis io, Issoria lathonia, Leptidea sinapis, Lycaena helle, Lycaena hippothoe, Lycaena phlaeas, Lycaena tityrus, Maniola jurtina, Melitaea diamina, Nymphalis polychloros, Ochlodes sylvanus, Papilio machaon, Pararge aegeria, Pieris brassicae, Pieris napi, Polyommatus icarus, Pyrgus malvae, Thymelicus lineola, Thymelicus sylvestris, Vanessa atalanta, Vanessa cardui.

Orthoptères (données à compléter): Omocestus viridulus, Chrysochraon dispar, Metrioptera bicolor.

Odonates (données GT Gomphus 1997-2015): Aeshna cyanea, Aeshna grandis, Anax imperator, Calopteryx splendens, Calopteryx virgo, Coenagrion puella, Cordulegaster boltonii, Cordulia aenea, Crocothemis erythraea, Gomphus pulchellus, Enallagma cyathigerum, Ischnura elegans, Lestes dryas, Lestes sponsa, Libellula depressa, Libellula quadrimaculata, Orthetrum cancellatum, Pyrrhosoma nymphula, Somatochlora metallica, Sympetrum sanguineum, Sympetrum striolatum.

Spongiaires (donnée J. Huysecom): Spongilla lacustris.

Commentaires sur la flore

Arnica montana, Carex panicea, Comarum palustre, Dactylorhiza maculata, Eleocharis palustris, Lathyrus linifolius, Littorella uniflora, Menyanthes trifoliata, Nardus stricta, Pedicularis sylvatica, Potamogeton natans, Scorzonera humilis, Scutellaria galericulata, Sparganium emersum, Sparganium erectum, Succisa pratensis, Veronica scutellata, Viola canina, Wahlenbergia hederacea
(données Joëlle Huysecom, 1999)

Espèces exotiques

Animaux: Branta canadensis, Procyon lotor.

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation d'un ensemble de milieux de grand intérêt botanique, entomologique et ornithologique en Haute Lesse: étang oligotrophe à littorelles, prés de fauche humides, bas-marais acides et nardaies.

Menaces

Changement d'affectation des parcelles : enrésinement du fond de vallée, remblayage ou drainage de zones humides, creusement d'étangs de pêche...
Abandon de la gestion traditionnelle extensive : prolifération de la mégaphorbiaie au détriment des communautés vivantes des prés humides et des bas-marais acides, fermeture paysagère de la vallée due à une prolifération des fourrés de saules en plaine alluviale...

Recommandations

- la variation optimale du niveau de l'eau de l'étang doit encore être mise au point;
- agrandissement et consolidation de la réserve naturelle par l'acquisition de parcelles supplémentaires ;
- développement et recherche de nouveaux partenariats pour la gestion de la réserve naturelle par le pâturage extensif.

Plan de gestion

La gestion du site vise à conserver les milieux les plus intéressants présents sur le site, à savoir l'étang à littorelles, les prés humides à bistorte et les pelouses maigres à nard.
La gestion de l'étang est désormais facilitée par les travaux réalisés au niveau du moine de la pièce d'eau. Les baisses du niveau de l'eau réalisées jusqu'à présent n'ont cependant pas encore abouti à la floraison de la littorelle (durée et intensité optimales de mise en assez restant encore à établir).
Sur les parcelles acquises en 1998 dans le cadre d'un échange de terrain avec la Commune de Libin, des peuplements d'épicéas doivent encore être évacués.
Un projet de gestion par pâturage au moyen de bovins rustiques est en cours de démarrage. Deux zones ont déjà été clôturées à cette fin. Ce mode de gestion devrait bien convenir au maintien de la lande à Nardus stricta et Arnica montana qui constitue un des intérêts principaux de la réserve.

Accès du public

L'accès au public de la réserve naturelle sera limité dans le cadre de visites guidées, lors des chantiers de gestion ou toute autre activité organisée dans le site et avalisée par la commission de gestion.

Les véhicules motorisés et vélos tout terrain ne seront pas admis dans la réserve, à l'exception des engins agricoles et autres destinés à la gestion du site (fauche, débroussaillage, ...).

Les études scientifiques seront suscitées et menées après accord de la commission de gestion.

Pour des motifs de sécurité publique, de protection d'espèces ou de travaux de gestion, la commission de gestion peut interdire temporairement certains accès.

Détails

Description physique

Le site se trouve principalement dans une zone de sources d'un petit affluent de la Lesse à l'ouest du village d'Ochamps (commune de Libin et de Bertrix); il comprend aussi plusieurs autres vallons et se prolonge à l'est au delà de l'autoroute E411 au lieu-dit 'Les Tawires'.

Le drainage est faible et les sols sont de type para-tourbeux. Le sous-sol est formé de schistes et grès du Gedinnien.

On se trouve ici dans le bassin hydrographique mosan et au sein du district phytogéographique ardennais.

Description biologique

Le site de la Vieille Rochette au sens large (incluant les Tawires) abrite des groupements végétaux très variés, dont:

- un groupement fragmentaire à Littorella uniflora dans la zone de battement des eaux de l'étang (Littorellion);

- des bas-marais acides le long des ruisseaux avec Comarum palustre, Menyanthes trifoliata, Carex rostrata, Hydrocotyle vulgaris, Veronica scutellata (Caricetum rostrato-vesicariae comaretosum);

- une nardaie sèche à Nardus stricta accompagné d'Arnica montana, Deschampsia flexuosa, Agrostis capillaris, Carex panicea, Luzula multiflora subsp. congesta, Galium saxatile, Danthonia decumbens, Polygala serpyllifolia, Potentilla erecta, Viola canina, Scorzonera humilis (Nardo-Galion);

- une jonçaie acutiflore à Juncus acutiflorus, Persicaria bistorta, Comarum palustre, Viola palustris, Scutellaria galericulata, Dactylorhiza maculata, Molinia caerulea, Carex nigra, Epilobium palustre, Sphagnum fallax (= recurvum), ... (Juncetum acutiflori);

- une prairie humide à Persicaria bistorta, Succisa pratensis, Lychnis flos-cuculi, Cirsium palustre, Angelica sylvestris, Valeriana dioica, Epilobium palustre, Molinia caerulea, ... (Polygono-Molinion);

- des prairies mésophile fragmentaires à Rhinanthus minor, Scorzonera humilis, ...

- des saussaies marécageuses à Salix aurita;

- une aulnaie marécageuse;

- des bosquets de Betula pubescens.

- des fourrés d'épineux à Prunus spinosa, Crataegus monogyna, ...

La faune locale est particulièrement diversifiée. Parmi les oiseaux figurent notamment le bruant des roseaux (Emberiza schoeniclus) et le pipit des arbres (Anthus trivialis) nicheurs dans la réserve naturelle. Le grèbe castagneux (Tachybaptus ruficollis) se reproduit sur l'étang. Le ruisseau de la Grande Buse est fréquenté par le martin-pêcheur (Alcedo atthis) et le cincle plongeur (Cinclus cinclus).

La faune entomologique est très riche, en particulier en ce qui concerne les Lépidoptères et les Odonates, groupes pour lesquels on est le mieux documenté.

Ainsi, plus de 36 especes de Lepidoptères rhopalocères (ou papillons de jour) ont été observés entre 1990 et 2015 sur le site, dont Aporia crataegi, Callophrys rubi, Boloria selene, Leptidea sinapis, Lycaena helle, Lycaena hippothoe, Melitaea diamina, Boloria eunomia, Pyrgus malvae, ... Jusque dans les années 1990, on observait également la présence d'Euphydryas aurinia et d'Erebia medusa, deux espèces fortement menacées en Région wallonne et probablement disparue localement.

L'étang et ses environs abrite pas moins de 21 espèces d'odonates dont plusieurs se réproduisent certainement dans ses eaux: Calopteryx virgo, Calopteryx splendens, Lestes sponsa, Ischnura elegans, Pyrrhosoma nymphula, Enallagma cyathigerum, Coenagrion puella, Cordulegaster boltoni, Aeshna cyanea, Aeschna grandis, Anax imperator, Cordulia aenea, Somatochlora metallica, Libellula depressa, Libellula quadrimaculata, Crocothemis erythraea.

On y a également observé une espèce d'éponge d'eau douce: Spongilla lacustris (obs. J. Huysecom).

Une cétoine peu commune et menacée fréquente le site: c'est Protaetia metallica, dont la présence est liée à celle des nids de fourmis des bois (Formica rufa/polyctena).

Monument naturel

Aucun monument.

Monument historique

Aucun monument.

Histoire du site

Anciens prés de fauche à l'abandon et anciens parcours pastoraux.

Biblio

, 1992, Demande de subvention 1991 pour la réserve naturelle de la Vieille Rochette., Dossier n°27.
, 1992, Projet Haute Lesse. Déjà quatre réserves., Réserves naturelles, 1992/1.
, 1990, Au fil de la Lesse (deuxième partie). Les berges fleuries de la Lesse., De la Meuse à l'Ardenne, 11 : 63-67.
, 1990, Au fil de la Lesse (première partie). La Vieille Rochette., De la Meuse à l'Ardenne, 10 : 47-54.
, 2001, Gestion des milieux semi-naturels et restauration des populations menacées de papillons de jour., Ministère de la Région Wallonne, Direction générale des Ressources naturelles et de l'Environnement, Travaux n° 25, 125 pp.
, 1990, Identification des zones écologiquement sensibles de la commune de Libin pour leur prise en compte dans les plans d'aménagement., Rapport final, Section d'évaluation biologique de l'Institut royal des Sciences naturelles de Belgique et Centre d'écologie forestière de la Faculté des Sciences agronomiques de Gembloux, 100 pp.
, 1996, Inventaire, cartographie et conservation des Odonates de la Commune de Libin (Ardenne, Province de Luxembourg)., Gomphus, 12 (1-2): 3-58.
, 1991, Un nouveau projet d'achat : la Haute Lesse., Réserves Naturelles, 13 : 36-38.
, 1990, Compte rendu d'une prospection de différents sites sur le territoire de Libin., Naturalistes de la Haute Lesse, 131-155.
, 1989, Fiches phytosociologiques., Chaire d'Ecologie, Faculté des Sciences Agronomiques, Gembloux.

Divers

Sources

RESNAT

Répondants de l'information

Réserves Naturelles RNOB NATAGORA

Date de la dernière modification de la fiche

2015-06-29