Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

162 - Roda

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Bièvre
Cantonnements DNF :Bièvre
Surface :19.37 ha
Coordonnées :X Lambert : 199305 - Y Lambert : 69543
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Le site de Roda se localise en Haute Lesse, sur le territoire de la commune de Bièvre. Il s'agit d'un ensemble de prés et bois constituant une des zones de sources du ruisseau de la Grande scierie, au Sud Est du village de Graide. Les milieux présents y consistent notamment en prés à renouée bistorte, jonchée acutiflore, prairie tourbeuse à nard et genêt des anglais, mégaphorbiae, fourrés de saules et plantations résineuses. Le périmètre englobe également des bois et pâtures environnant. Une réserve naturelle est gérée par les RNOB sur ce site depuis 1991. (Auteur : Joêlle Husecom, 01/12/1998).

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • L0 - Ardenne
  • L3 - Ardenne centrale

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Graide19.37 haBIEVRENAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Bièvre19.37 haDinant

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Réserves Naturelles RNOB - Natagora.

Privé(s) Non  ONG Oui  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

Jean-Marie GRAND-FILS, 14 Gros Fays, 5555 Bièvre

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
6645Roda3,24 ha

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Emberiza schoeniclusOuiNon1993Huysecom J.
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Lissotriton vulgarisOuiNon1993Huysecom J.
Pelophylax kl. esculentusOuiNon1993Huysecom J.
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Zootoca viviparaOuiNon1993Huysecom J.
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Boloria eunomiaOuiOui1993GT Lycaena (J. Huysecom)
Lycaena helleOuiOui2006GT Lycaena (J. Huysecom, C. Xhardez, S. Pierret)
Invertébrés - Insectes - Zygènes
Adscita statices2003G. Minet, Q. Smits
Invertébrés - Insectes - Libellules
Calopteryx virgoNonNon1993Huysecom J.
Gomphus pulchellusNonNon1993Huysecom J.
Orthetrum brunneumNonOui1 ex.2003G. Minet, M. Paquay, D. Sevrin
Invertébrés - Insectes - Orthoptères
Stethophyma grossum2003G. Minet, M. Paquay, D. Sevrin
Plantes - Plantes supérieures
Carex paniculata1993Huysecom J.
Comarum palustre1993Huysecom J.
Dactylorhiza maculata1993Huysecom J.
Eriophorum angustifolium1993Huysecom J.
Genista anglica1993Huysecom J.
Hydrocotyle vulgaris1993Huysecom J.
Juncus squarrosus1993Huysecom J.
Menyanthes trifoliata1993Huysecom J.
Nardus stricta1993Huysecom J.
Succisa pratensis1993Huysecom J.
Viola palustris1993Huysecom J.
Wahlenbergia hederacea1993Huysecom J.

Commentaires sur la faune

Mammifères :
Pas de données

Avifaune nicheuse :
Emberiza schoeniclus (données incomplètes)

Herpétofaune :
Lacerta vivipara, Rana temporaria, Rana esculenta, Triturus vulgaris

Odonates :
Calopteryx virgo, Gomphus pulchellus, Libellula depressa, Pyrrhosoma nymphula

Lepidoptères :
Proclossiana eunomia, Lycaena helle
(données J. Huysecom, 1993)

Commentaires sur la flore

Carex panicea, Carex paniculata, Comarum palustre, Dactylorhiza maculata, Eriophorum angustifolium, Genista anglica, Juncus squarrosus, Lathyrus liniifolius, Menyanthes trifoliata, Juncus squarrosus, Nardus stricta, Scutellaria galericulata, Succisa pratensis, Wahlenbergia hederacea
(données J. Huysecom, 1993)

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation d'un ensemble de milieux de grand intérêt botanique, entomologique et ornithologique, représentatifs de cette partie de l'Ardenne : prairies tourbeuses, prairies de fauche humides et bas-marais acides.

Menaces

Changement d'affectation des parcelles : enrésinement, remblayage ou drainage de zones humides, creusement d'étangs de pêche, installation de chalets de vacances...
Abandon de la gestion traditionnelle extensive : prolifération de la mégaphorbiaie au détriment des communautés vivantes des prés humides et des bas-marais acides, fermeture paysagère de la vallée due à une prolifération des fourrés de saules en plaine alluviale...

Recommandations

Etudes botanique et ornithologique complètes souhaitables. Extension de la réserve à toute la prairie abandonnée où se trouve (entre autres) une mare en grande partie asséchée riche en Bidens cernua.
- agrandissement et consolidation de la réserve naturelle par l'acquisition de parcelles supplémentaires ;
- développement et recherche de nouveaux partenariats pour la gestion de la réserve naturelle par le pâturage extensif.

Plan de gestion

Les objectifs de la gestion consistent :
- d'une part, en la conservation des associations végétales présentes et l'extension des plus précieuses d'entre elles, en particulier les éléments de prairie tourbeuses à Nardus stricta, Genista anglica et Juncus squarrosus.
- d'autre part en la restauration de parcelles ayant été dégradées par la plantation de résineux. Cette restauration consistera soit à favoriser la réapparition d'une végétation herbacée, soit à permettre la reconstitution d'une forêt feuillue spontanée.
Le plan de gestion prévoit :
- l'exploitation des résineux et le nettoyage des fonds de bois;
- l'entretien des taillis par des coupes tous les 5 à 10 ans;
- le fauchage estival des prairies tourbeuses.
Une gestion par le pâturage pourrait être envisagée à moyen terme sur une partie du site, notamment en vue de préserver l'intérêt botanique des prairies tourbeuses.

Accès du public

L'accès au public de la réserve naturelle sera limité dans le cadre de visites guidées, lors des chantiers de gestion ou toute autre activité organisée dans le site et avalisée par la commission de gestion.

Les véhicules motorisés et vélos tout terrain ne seront pas admis dans la réserve, à l'exception des engins agricoles et autres destinés à la gestion du site (fauche, débroussaillage, ...).

Les études scientifiques seront suscitées et menées après accord de la commission de gestion.

Pour des motifs de sécurité publique, de protection d'espèces ou de travaux de gestion, la commission de gestion peut interdire temporairement certains accès.

La réserve naturelle de Roda est longée par plusieurs chemins communaux qui sont acessibles en permanence et à partir desquels pourra être aménagé un sentier de viste de la réserve.

Détails

Description physique

Le site se trouve dans une fange située sur un des ruisselets qui confluent pour donner naissance au ruisseau de l'Almache ou de Gembes. Il se trouve à environ 2 km au sud du village de Graide. L'altitude est de 375 mètres.
L'environnement du site est quasi entièrement constitué par des plantations résineuses, dont certaines trouées de chablis datant des tempêtes hivernales du début des années 1990.
D'un point de vue géologique, la région se trouve sur les assises du Gedinnien supérieur (G2a : assise d'Oignies, faciès d'Anloy : schistes bigarrés, grès, arkose). Un peu au sud du site passe la faille d'Opont

Description biologique

Parmi les groupements végétaux on note (d'après ANONYME 1991, 1992 et observations personnelles du 26-08-1992) :
- des bas-marais acides et de colmatage des dépressions avec Comarum palustre, Viola palustris, Menyanthes trifoliata, Eriophorum angustifolium, qui évoluent vers une tourbière à Carex nigra (CORINE 54.4221);
- des prairies humides abandonnées avec Agrostis canina, Holcus lanatus, H. mollis, Festuca nigrescens, Juncus effusus, Angelica sylvestris, Cirsium palustre, Filipendula ulmaria, Valeriana repens, Lotus pedunculatus, Mentha arvensis, Dactylorhiza maculata,... (CORINE 37.25) évoluant vers la filipendulaie;
- des jonchaies acutiflores (Juncetum acutiflori, CORINE 54.422) avec Angelica sylvestris, Persicaria bistorta, Lychnis flos-cuculi, Caltha palustris, Hydrocotyle vulgaris,...;
- des fragments de landes à Calluna vulgaris, Vaccinium myrtillus, nardus stricta, Genista anglica, Juncus squarrosus, Galium saxatile, Potentilla erecta,... (Calluno-Genistion, CORINE 31.22);
- des buissons de Frangula alnus, Sorbus aucuparia, Salix aurita, S. caprea, Betula pendula, Viburnum opulus recolonisant les mégaphorbiaies.

Monument naturel

Petite pièce d'eau en grande partie asséchée non loin des parcelles acquises.

Monument historique

Aucun monument.

Histoire du site

D'après Ferraris, le site était occupé par un marais (localisation difficile).

Biblio

, 1991, Demande de subvention 1990 pour la réserve naturelle de Graide., Dossier n°10, 23 pages.
, 1991, Demande de subvention 1990 pour la réserve naturelle de Roda., Dossier n°11, 8 pages.
, 1992, Demande de subvention 1991pour la réserve naturelle de Roda., Dossier n°26, 10 pages.
, 1992, Projet Haute Lesse. Déjà quatre réserves., Réserves naturelles, 1992/1.
, 1970, Recherches sur l'écosystème forêt. Série E : Forêts de Haute-Belgique. Contribution n°7. Phytogéochimie de deux biotopes alluviaux du bassin de la Lesse ardennaise., Bulletin de l'Institut royal des Sciences naturelles de Belgique, 46 : 18 pages.
, 1970, Recherches sur l'écosystème forêt. Série E : Forêts de Haute-Belgique. Contribution n°10. Biomasse, productivité et phytogéochimie de la végétation riveraine d'un ruisseau ardennais (Ruisseau de Gembes, à Daverdisse, Ardenne Luxembourgeoise). II. Aperçu phytogéochimique., Bulletin de la Société royale de Botanique de Belgique, 46 : 383-396.
, 1961, En Haute-Lesse., Parcs nationaux, 16 : 7-13.
, 1972, Biomasse, productivité et phytogéochimie de la végétation riveraine d'un ruisseau ardennais (Ruisseau de Gembes à Daverdisse, Ardenne Luxembourgeoise). Contribution n°4 : Problèmes liés à un projet de barrage sur la Lesse., Bulletin de la Société royale de Botanique de Belgique, 105 : 378-379.
, 1973, Flore et végétation d'une vallée ardennaise. L'Almache ou ruisseau de Gembes, entre Gembes et Daverdisse (province de Luxembourg, Belgique)., Les Naturalistes belges, 54 : 116-129.
, 1970, Flore et végétation d'une vallée ardennaise. La vallée de la Houille dans la région de Felenne (province de Namur, Belgique)., Les Naturalistes belges, 51 : 516-551.
, 1972, Flore et végétation d'une vallée ardennaise. La vallée de la Houille de Felenne à Vencimont (province de Namur, Belgique)., Les Naturalistes belges, 53 : 449-463.
, 1964, Flore et végétation d'une vallée ardennaise. L'Our, affluent de la Haute Lesse., Les Naturaliste belges, 45 : 2-23.
, 1970, Recherches sur l'écosystème forêt. Série E : Forêts de Haute-Belgique. Contribution n°9. Biomasse, productivité et phytogéochimie de la végétation riveraine d'un ruisseau ardennais (Ruisseau de Gembes à Daverdisse, Ardenne Luxembourgeoise). I. Aperçu sur les sols, la végétation et la biomasse de la strate au sol., Bulletin de la Société royale de Botanique de Belgique, 103 : 355-382.
, 2001, Gestion des milieux semi-naturels et restauration des populations menacées de papillons de jour., Ministère de la Région Wallonne, Direction générale des Ressources naturelles et de l'Environnement, Travaux n° 25, 125 pp.
, 1991, Un nouveau projet d'achat : la Haute Lesse., Réserves Naturelles, 13 : 36-38.
, 1972, Recherches sur l'écosystème forêt. Série E : forêts de Haute-Belgique. Contribution n°15. Biomasse, productivité et phytogéochimie de la végétation riveraine d'un ruisseau ardennais (Ruisseau de Gembes à Daverdisse, Ardenne Luxembourgeoise). II. Aperçu sur la biomasse et la productivité de la strate ligneuse d'une île de la Mache., Bulletin de la Société royale de Botanique de Belgique, 105 : 309-319.
, 1961, La forêt en Haute-Lesse., Parcs Nationaux, 16 : 23-30.
, 1961, Les paysages de la Haute-Lesse et leurs types de végétation., Parcs nationaux, 16 : 30-39.
, 1970, Esquisse d'une description botanique de l'Ardenne., Acta Bot. neerl., 19 : 216-226.
, 1961, Géologie et géomorphologie de la Haute Lesse., Parcs nationaux, 16 : 13-22.

Divers

Sources

RESNAT

Répondants de l'information

Réserves Naturelles RNOB NATAGORA