Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

162 - Roda

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Bièvre
Cantonnements DNF :Bièvre
Surface :19.37 ha
Coordonnées :X Lambert : 199305 - Y Lambert : 69543
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Le site de Roda est localisé en Ardenne occidentale, dans le bassin de la Haute Lesse, sur le territoire de la commune de Bièvre. Il est constitué d'un ensemble bocager englobant l'une des zones de sources du ruisseau de la Grande Scierie, au sud-est du village de Graide. Le cœur du site s'articule autour de la réserve naturelle de Roda (6,9 ha), gérée depuis 1991 par l'asbl Réserves Naturelles RNOB. De nombreuses parcelles voisines sont par ailleurs reprises dans le réseau Natura 2000 en raison de la présence d'habitats et d'espèces d'intérêt communautaire. Les groupements végétaux y sont très diversifiés et répartis en mosaïque: citons entre autres des prairies humides à renouée bistorte, des prés oligotrophes à molinie et succise, des jonçaies acutiflores, des bas-marais acides, des fragments de landes à callune, un groupement à nard et genêt des anglais, des mégaphorbiaes à reine des prés et angélique, des fourrés de saules, ou encore des plantations résineuses, dont une partie à été mise à blanc dans le cadre d'un récent projet Life. On y trouve également plusieurs plans d'eau à niveau variable accueillant une flore intéressante, notamment un groupement amphibie à jonc bulbeux et des herbiers de potamots. La flore locale rassemble nombre d'espèces rares, menacées et/ou protégées en Région wallonne: orchis tacheté (Dactylorhiza maculata), orchis à larges feuilles (Dactylorhiza majalis), scorsonère des prés (Scorzonera humilis), jonc raide (Juncus squarrosus), trèfle d'eau (Menyanthes trifoliata), ...Sur le plan faunistique, le site représente également un réservoir d'espèces d'intérêt patrimonial en particulier parmi les papillons de jour (40 espèces recensées) et les odonates (25 espèces).

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • L0 - Ardenne

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Graide19.37 haBIEVRENAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Bièvre19.37 haDinant

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Réserves Naturelles RNOB - Natagora.

Privé(s) Non  ONG Oui  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

Jean-Marie GRAND-FILS, 14 Gros Fays, 5555 Bièvre

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
6645Roda6,9650 ha

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Alcedo atthisOuiNon
Anthus trivialisOuiNonNicheur2011P. Lighezzolo
Ciconia nigraOuiOuiTerrain de chasse2006
Emberiza schoeniclusOuiNon1993J. Huysecom
Falco subbuteoOuiNonNicheur local2006C. Xhardez
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Lissotriton vulgarisOuiNon1993J. Huysecom
Pelophylax kl. esculentusOuiNon2017Divers obs.
Pelophylax lessonaeOuiNon2017J.-Y. Baugnée, E. Bisteau
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Anguis fragilisOuiNon2014P. Lighezzolo
Natrix natrixOuiOui2014P. Lighezzolo
Zootoca viviparaOuiNon2017Divers obs.
Animaux - Vertébrés - Poissons
Cottus gobio s.l.OuiOui2011P. Lighezzolo
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Aporia crataegiNonNon2016Divers obs.
Boloria eunomiaOuiOuiMax. 50 ex./visite2016Divers obs.
Boloria seleneNonNon2015D. Cavelier
Brenthis inoNonNon2014D. Cavelier
Callophrys rubiNonNon2003J. Huysecom
Carterocephalus palaemonNonNon2006Q. Smits
Erebia medusaOuiOuimax. 20 ex./visite2012Divers obs.
Issoria lathoniaOuiNon2016D. Cavelier
Lycaena helleOuiOui2015Divers obs.
Lycaena tityrusNonNon2012P. Lighezzolo
Melitaea diaminaNonNon2016P. Lighezzolo, C. Xhardez
Nymphalis polychlorosNonNon2012J. Huysecom
Pyrgus malvaeNonOui2016P. Lighezzolo
Invertébrés - Insectes - Papillons nocturnes
Adscita statices2003G. Minet, Q. Smits
Hemaris fuciformis2010P. Lighezzolo
Invertébrés - Insectes - Libellules
Ischnura pumilioNonOui2006J.-Y. Baugnée, C. Xhardez
Orthetrum brunneumNonOui2003G. Minet, M. Paquay, D. Sevrin
Orthetrum coerulescensOuiOui2016D. Cavelier
Sympetrum danaeNonNon2003J.-Y. Baugnée
Invertébrés - Insectes - Coléoptères - Coccinelles
Anisosticta novemdecimpunctataNonNonEtang sud2008G. San Martin
Coccinula quatuordecimpustulataNonNon2017J.-Y. Baugnée
Invertébrés - Insectes - Orthoptères
Conocephalus dorsalis2017J.-Y. Baugnée, E. Bisteau
Gomphocerippus rufus2017J.-Y. Baugnée, E. Bisteau
Metrioptera bicolor2017J.-Y. Baugnée, E. Bisteau
Stethophyma grossum2017Divers obs.
Invertébrés - Mollusques
Vertigo antivertigo2010V. Fiévet
Plantes - Plantes supérieures
Alopecurus aequalis2017J.-Y. Baugnée, E. Bisteau
Carex canescens2017J.-Y. Baugnée, E. Bisteau
Carex paniculata2017J. Huysecom et al.
Carex vesicaria2017J.-Y. Baugnée, E. Bisteau
Colchicum autumnale2017J.-Y. Baugnée, E. Bisteau
Comarum palustre2017J. Huysecom et al.
Dactylorhiza maculata2017J. Huysecom et al.
Dactylorhiza majalis2014C. Xhardez, P. Lighezzolo
Eriophorum angustifolium2017J. Huysecom, J.-Y. Baugnée, E. Bisteau
Genista anglica2017J. Huysecom et al.
Hydrocotyle vulgaris2017J. Huysecom et al.
Isolepis setacea2017P. Lighezzolo, J.-Y. Baugnée, E. Bisteau
Juncus squarrosus2017J. Huysecom et al.
Lythrum portula2017P. Frankard et al.
Menyanthes trifoliata2017J. Huysecom et al.
Nardus stricta2017J. Huysecom et al.
Potamogeton polygonifolius2017J.-Y. Baugnée, E. Bisteau
Ranunculus hederaceus2017J.-Y. Baugnée, E. Bisteau
Scorzonera humilis2014P. Lighezzolo
Succisa pratensis2017J. Huysecom et al.
Veronica scutellata2017J.-Y. Baugnée, E. Bisteau
Viola palustris2017J. Huysecom et al.
Wahlenbergia hederacea2017J. Huysecom et al.

Commentaires sur la faune

Mammifères (données C. Xhardez, 2006-07): Capreolus capreolus, Cervus elaphus, Mustela erminea, Sus scrofa, Vulpes vulpes.

Oiseaux (données divers obs. 2000-2016): Alcedo atthis, Anas platyrhynchos, Anthus trivialis, Buteo buteo, Carduelis chloris, Ciconia nigra, Columba palumbus, Corvus corone, Dendrocopos major, Emberiza citrinella, Emberiza schoeniclus, Erithacus rubecula, Falco subbuteo, Fringilla coelebs, Fringilla montifringilla, Garrulus glandarius, Loxia curvirostra, Motacilla alba, Motacilla cinerea, Parus ater, Parus caeruleus, Parus cristatus, Parus major, Parus montanus, Phylloscopus collybita, Picus viridis, Prunella modularis, Pyrrhula pyrrhula, Regulus ignicapillus, Regulus regulus, Sitta europaea, Sylvia atricapilla, Sylvia communis, Turdus iliacus, Turdus merula, Turdus pilaris, Turdus viscivorus.

Reptiles (données C. Xhardez, 2006-07; P. Lighezzolo, 2011): Anguis fragilis, Natrix natrix, Zootoca vivipara.

Amphibiens (données C. Xhardez, 2006-07; P. Lighezzolo, 2011): Lissotriton vulgaris, Pelophylax lessonae, Pelophylax kl. esculentus, Rana temporaria.

Poissons (données P. Lighezzolo, 2011): Cottus gobio s.l. (perifretum).

Odonates (données divers obs. 2003-2016): Aeshna cyanea, Aeshna grandis, Anax imperator, Calopteryx virgo, Coenagrion puella, Cordulia aenea, Enallagma cyathigerum, Erythromma najas, Gomphus pulchellus, Ischnura elegans, Ischnura pumilio, Lestes barbarus, Lestes sponsa, Lestes viridis, Libellula depressa, Libellula quadrimaculata, Orthetrum cancellatum, Orthetrum coerulescens, Platycnemis pennipes, Pyrrhosoma nymphula, Somatochlora metallica, Sympetrum danae, Sympetrum fonscolombii, Sympetrum sanguineum, Sympetrum striolatum.

Lépidoptères (données divers obs. 2003-2016): Aglais urticae, Anthocharis cardamines, Aphantopus hyperantus, Aporia crataegi, Araschnia levana, Boloria eunomia, Boloria selene, Brenthis ino, Callophrys rubi, Carterocephalus palaemon, Celastrina argiolus, Coenonympha pamphilus, Colias croceus, Erebia medusa, Gonepteryx rhamni, Hemaris fuciformis, Inachis io, Issoria lathonia, Lasiommata megera, Leptidea sinapis s.l., Lycaena helle, Lycaena phlaeas, Lycaena tityrus, Melitaea diamina, Nymphalis polychloros, Ochlodes sylvanus, Papilio machaon, Pararge aegeria, Pieris brassicae, Pieris napi, Pieris rapae, Polygonia c-album, Polyommatus icarus, Pyrgus malvae, Pyronia tithonus, Thymelicus lineolus, Thymelicus sylvestris, Vanessa atalanta, Vanessa cardui.

Orthoptères (données divers obs. 2003-2017): Chorthippus parallelus, Chrysochraon dispar, Conocephalus dorsalis, Conocephalus fuscus, Gomphocerippus rufus, Metrioptera bicolor, Omocestus viridulus, Stethophyma grossum, Tetrix subulata, Tetrix undulata.

Commentaires sur la flore

Plantes supérieures (données J. Huysecom, 1993 + divers obs. 2003-2017): Achillea millefolium, Achillea ptarmica, Agrostis canina, Agrostis capillaris, Ajuga reptans, Alchemilla xanthochlora, Alnus glutinosa, Alnus incana, Alopecurus aequalis, Angelica sylvestris, Anthoxanthum odoratum, Apium nodiflorum, Artemisia vulgaris, Aster lanceolatus, Athyrium filix-femina, Betula pendula, Betula pubescens, Bidens tripartita, Calluna vulgaris, Caltha palustris, Carex canescens, Carex demissa, Carex nigra, Carex panicea, Carex paniculata, Carex pilulifera, Carex vesicaria, Chrysosplenium oppositifolium, Cirsium arvense, Cirsium palustre, Colchicum autumnale, Comarum palustre, Convallaria majalis, Crataegus monogyna, Cruciata laevipes, Cytisus scoparius, Dactylorhiza maculata, Dactylorhiza majalis, Deschampsia cespitosa, Deschampsia flexuosa, Dryopteris carthusiana, Dryopteris filix-mas, Eleocharis palustris, Epilobium angustifolium, Epilobium ciliatum, Epilobium palustre, Equisetum fluviatile, Equisetum palustre, Equisetum sylvaticum, Eriophorum angustifolium, Fagus sylvatica, Festuca nigrescens, Filipendula ulmaria, Frangula alnus, Galium palustre, Galium saxatile, Galium uliginosum, Galium verum, Genista anglica, Glyceria fluitans, Gnaphalium uliginosum, Holcus lanatus, Holcus mollis, Hydrocotyle vulgaris, Hypericum humifusum, Hypericum maculatum, Hypochaeris radicata, Isolepis setacea, Juncus acutiflorus, Juncus bufonius, Juncus bulbosus, Juncus conglomeratus, Juncus effusus, Juncus squarrosus, Juncus tenuis, Knautia arvensis, Larix decidua, Lathyrus liniifolius, Lonicera periclymenum, Lotus corniculatus, Lotus pedunculatus, Lychnis flos-cuculi, Lycopus europaeus, Lysimachia vulgaris, Lythrum portula, Medicago lupulina, Mentha arvensis, Menyanthes trifoliata, Myosotis scorpioides, Nardus stricta, Odontites vernus, Persicaria bistorta, Persicaria hydropiper, Persicaria maculosa, Picea abies, Pinus sylvestris, Polygonatum multiflorum, Populus tremula, Potamogeton natans, Potamogeton polygonifolius, Potentilla erecta, Prunus spinosa, Pteridium aquilinum, Quercus robur, Ranunculus acris, Ranunculus flammula, Ranunculus hederaceus, Ranunculus repens, Salix aurita, Salix caprea, Scorzonera humilis, Scutellaria galericulata, Senecio erucifolius, Senecio ovatus, Senecio sylvaticus, Sorbus aucuparia, Sparganium erectum, Succisa pratensis, Trifolium pratense, Trifolium repens, Typha latifolia, Urtica dioica, Vaccinium myrtillus, Valeriana repens, Veronica chamaedrys, Veronica scutellata, Viburnum opulus, Vicia cracca, Wahlenbergia hederacea.

Espèces exotiques

Plantes: Aster lanceolatus, Epilobium ciliatum, Juncus tenuis, Larix decidua, Picea abies, Pinus sylvestris.

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation d'un ensemble de milieux de grand intérêt botanique, entomologique et ornithologique, représentatifs de cette partie de l'Ardenne : prairies tourbeuses, prairies de fauche humides et bas-marais acides.

Menaces

Changement d'affectation des parcelles : enrésinement, remblayage ou drainage de zones humides, creusement d'étangs de pêche, installation de chalets de vacances...
Abandon de la gestion traditionnelle extensive : prolifération de la mégaphorbiaie au détriment des communautés vivantes des prés humides et des bas-marais acides, fermeture paysagère de la vallée due à une prolifération des fourrés de saules en plaine alluviale...

Recommandations

Etudes botanique et ornithologique complètes souhaitables. Extension de la réserve à toute la prairie abandonnée où se trouve (entre autres) une mare en grande partie asséchée riche en Bidens cernua.
- agrandissement et consolidation de la réserve naturelle par l'acquisition de parcelles supplémentaires ;
- développement et recherche de nouveaux partenariats pour la gestion de la réserve naturelle par le pâturage extensif.

Plan de gestion

Les objectifs de la gestion consistent :
- d'une part, en la conservation des associations végétales présentes et l'extension des plus précieuses d'entre elles, en particulier les éléments de prairie tourbeuses à Nardus stricta, Genista anglica et Juncus squarrosus.
- d'autre part en la restauration de parcelles ayant été dégradées par la plantation de résineux. Cette restauration consistera soit à favoriser la réapparition d'une végétation herbacée, soit à permettre la reconstitution d'une forêt feuillue spontanée.
Le plan de gestion prévoit :
- l'exploitation des résineux et le nettoyage des fonds de bois;
- l'entretien des taillis par des coupes tous les 5 à 10 ans;
- le fauchage estival des prairies tourbeuses.
Une gestion par le pâturage pourrait être envisagée à moyen terme sur une partie du site, notamment en vue de préserver l'intérêt botanique des prairies tourbeuses.

Accès du public

L'accès au public de la réserve naturelle sera limité dans le cadre de visites guidées, lors des chantiers de gestion ou toute autre activité organisée dans le site et avalisée par la commission de gestion.

Les véhicules motorisés et vélos tout terrain ne seront pas admis dans la réserve, à l'exception des engins agricoles et autres destinés à la gestion du site (fauche, débroussaillage, ...).

Les études scientifiques seront suscitées et menées après accord de la commission de gestion.

Pour des motifs de sécurité publique, de protection d'espèces ou de travaux de gestion, la commission de gestion peut interdire temporairement certains accès.

La réserve naturelle de Roda est longée par plusieurs chemins communaux qui sont acessibles en permanence et à partir desquels pourra être aménagé un sentier de viste de la réserve.

Détails

Description physique

Le site se trouve dans une fange située sur un des ruisselets qui confluent pour donner naissance au ruisseau de l'Almache ou de Gembes. Il se trouve à environ 2 km au sud du village de Graide. L'altitude est de 375 mètres.
L'environnement du site est quasi entièrement constitué par des plantations résineuses, dont certaines trouées de chablis datant des tempêtes hivernales du début des années 1990.

D'un point de vue géologique, la région se trouve sur les assises du Gedinnien supérieur (G2a : assise d'Oignies, faciès d'Anloy : schistes bigarrés, grès, arkose). Un peu au sud du site passe la faille d'Opont

Description biologique

Dans les années 1990, on rencontrait au sein de la réserve naturelle de Roda divers groupements végétaux schématisés ci-après (d'après ANONYME 1991, 1992 et J. Huysecom - obs. du 26/08/1992):

- des bas-marais acides et de colmatage des dépressions avec Comarum palustre, Viola palustris, Menyanthes trifoliata, Eriophorum angustifolium, qui évoluent vers une tourbière à Carex nigra;

- des prairies humides abandonnées avec Agrostis canina, Holcus lanatus, H. mollis, Festuca nigrescens, Juncus effusus, Angelica sylvestris, Cirsium palustre, Filipendula ulmaria, Valeriana repens, Lotus pedunculatus, Mentha arvensis, Dactylorhiza maculata,... évoluant vers la filipendulaie;

- des jonçaies acutiflores (Juncetum acutiflori) avec Angelica sylvestris, Persicaria bistorta, Lychnis flos-cuculi, Caltha palustris, Hydrocotyle vulgaris,...;

- des fragments de landes à Calluna vulgaris, Vaccinium myrtillus, Nardus stricta, Genista anglica, Juncus squarrosus, Galium saxatile, Potentilla erecta,... (Calluno-Genistion);

- des buissons de Frangula alnus, Sorbus aucuparia, Salix aurita, S. caprea, Betula pendula, Viburnum opulus recolonisant les mégaphorbiaies.

L'évolution de la flore et de la végétation sur l'ensemble du site mériteraient d'être documentée, à la suite notamment des travaux de restauration du Life Papillons de 2004 à 2009).

Une mare à niveau d'eau très fluctuant s'étend à l'extrémité orientale du site, en bordure d'une prairie humide située à l'entrée de la réserve naturelle. Fin août 2017 (obs. E. Bisteau et J.-Y. Baugnée), elle ne comporte plus qu'une poche d'eau limitée et est colonisée par une végétation amphibie dans les parties les plus basses, avec des plages d'Eleocharis palustris, Alopecurus aequalis, Glyceria sp., Juncus bulbosus, Lythrum portula, ainsi qu'un petit massif de Typha latifolia mêlé de quelques pieds de Lycopus europaeus, Scutellaria galericulata, Veronica scutellata, etc.

Sur le pourtour, moins humide, se développe un groupement de grève exondée à Bidens tripartita, Persicaria maculosa, Persicaria hydropiper, Gnaphalium uliginosum, etc., avec aussi, plus localement, des éléments de bas-marais acide à Hydrocotyle vulgaris et Carex demissa.

Une cinquantaine de mètres plus à l'ouest, également hors réserve, un petit étang de forme vaguement carrée a sa surface presqu'entièrement couverte par les feuilles flottantes de Potamogeton natans. Sur ses berges alternent les fourrés de saules (Salix aurita surtout) et la végétation herbacée dense avec des espèces de mégaphorbiaie comme Filipendula ulmaria, de bas-marais acide comme Comarum palustre, ou encore des franges de Carex vesicaria.

Monument naturel

Petite pièce d'eau en grande partie asséchée non loin des parcelles acquises.

Monument historique

Aucun monument.

Histoire du site

D'après Ferraris, le site était occupé par un marais (localisation difficile).

Biblio

, 1991, Demande de subvention 1990 pour la réserve naturelle de Graide., Dossier n°10, 23 pages.
, 1991, Demande de subvention 1990 pour la réserve naturelle de Roda., Dossier n°11, 8 pages.
, 1992, Demande de subvention 1991pour la réserve naturelle de Roda., Dossier n°26, 10 pages.
, 1992, Projet Haute Lesse. Déjà quatre réserves., Réserves naturelles, 1992/1.
, 1970, Recherches sur l'écosystème forêt. Série E : Forêts de Haute-Belgique. Contribution n°7. Phytogéochimie de deux biotopes alluviaux du bassin de la Lesse ardennaise., Bulletin de l'Institut royal des Sciences naturelles de Belgique, 46 : 18 pages.
, 1970, Recherches sur l'écosystème forêt. Série E : Forêts de Haute-Belgique. Contribution n°10. Biomasse, productivité et phytogéochimie de la végétation riveraine d'un ruisseau ardennais (Ruisseau de Gembes, à Daverdisse, Ardenne Luxembourgeoise). II. Aperçu phytogéochimique., Bulletin de la Société royale de Botanique de Belgique, 46 : 383-396.
, 1961, En Haute-Lesse., Parcs nationaux, 16 : 7-13.
, 1972, Biomasse, productivité et phytogéochimie de la végétation riveraine d'un ruisseau ardennais (Ruisseau de Gembes à Daverdisse, Ardenne Luxembourgeoise). Contribution n°4 : Problèmes liés à un projet de barrage sur la Lesse., Bulletin de la Société royale de Botanique de Belgique, 105 : 378-379.
, 1973, Flore et végétation d'une vallée ardennaise. L'Almache ou ruisseau de Gembes, entre Gembes et Daverdisse (province de Luxembourg, Belgique)., Les Naturalistes belges, 54 : 116-129.
, 1970, Flore et végétation d'une vallée ardennaise. La vallée de la Houille dans la région de Felenne (province de Namur, Belgique)., Les Naturalistes belges, 51 : 516-551.
, 1972, Flore et végétation d'une vallée ardennaise. La vallée de la Houille de Felenne à Vencimont (province de Namur, Belgique)., Les Naturalistes belges, 53 : 449-463.
, 1964, Flore et végétation d'une vallée ardennaise. L'Our, affluent de la Haute Lesse., Les Naturaliste belges, 45 : 2-23.
, 1970, Recherches sur l'écosystème forêt. Série E : Forêts de Haute-Belgique. Contribution n°9. Biomasse, productivité et phytogéochimie de la végétation riveraine d'un ruisseau ardennais (Ruisseau de Gembes à Daverdisse, Ardenne Luxembourgeoise). I. Aperçu sur les sols, la végétation et la biomasse de la strate au sol., Bulletin de la Société royale de Botanique de Belgique, 103 : 355-382.
, 2001, Gestion des milieux semi-naturels et restauration des populations menacées de papillons de jour., Ministère de la Région Wallonne, Direction générale des Ressources naturelles et de l'Environnement, Travaux n° 25, 125 pp.
, 1991, Un nouveau projet d'achat : la Haute Lesse., Réserves Naturelles, 13 : 36-38.
, 1972, Recherches sur l'écosystème forêt. Série E : forêts de Haute-Belgique. Contribution n°15. Biomasse, productivité et phytogéochimie de la végétation riveraine d'un ruisseau ardennais (Ruisseau de Gembes à Daverdisse, Ardenne Luxembourgeoise). II. Aperçu sur la biomasse et la productivité de la strate ligneuse d'une île de la Mache., Bulletin de la Société royale de Botanique de Belgique, 105 : 309-319.
, 1961, La forêt en Haute-Lesse., Parcs Nationaux, 16 : 23-30.
, 1961, Les paysages de la Haute-Lesse et leurs types de végétation., Parcs nationaux, 16 : 30-39.
, 1970, Esquisse d'une description botanique de l'Ardenne., Acta Bot. neerl., 19 : 216-226.
, 1961, Géologie et géomorphologie de la Haute Lesse., Parcs nationaux, 16 : 13-22.

Divers

Sources

RESNAT

Répondants de l'information

Réserves Naturelles RNOB NATAGORA