Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1779 - Goutelle du Wé

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Goutelle Dewez
Surface : ha
Coordonnées :X Lambert : 211331 - Y Lambert : 57325

Intro

Brève description

Tributaire du bassin de la Semois, la Goutelle du Wé coule au fond d'un petit vallon relativement encaissé, au sein du vaste massif forestier s'étendant au nord d'Herbeumont. La végétation est dominée par la hêtraie acidophile à luzule, au sein de laquelle prend place le lycopode à feuilles de genévrier, Lycopodium annotinum, une plante rarissime et en voie de disparition.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • L5 - Ardenne méridionale

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

A compléter

Propriétaire(s)

A compléter

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

A compléter

Biotopes

Biotopes Corine

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
41.111Hêtraies à luzule collinéennes

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Plantes - Plantes supérieures
Lycopodium annotinum1973Schumacker et De Zuttere (1978)

Commentaires sur la faune

Données à compléter.

Commentaires sur la flore

Données à compléter.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

A compléter

Menaces

A compléter

Recommandations

A compléter

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

A compléter

Détails

Description physique

A compléter

Description biologique

Le site est surtout connu pour abriter une station de Lycopodium annotinum, découverte au 19ème siècle par R. BEAUJEAN (in CREPIN, 1867) et observée ensuite à diverses reprises (voir par ex. SCHUMACKER et DE ZUTTERE, 1978).

Cette station prend place au sein d'une hêtraie acidophile, en bordure du ruisseau. Un relevé effectué en août 1973 par Ph. DE ZUTTERE (in SCHUMACKER et DE ZUTTERE, 1978, relevé 5) montre les espèces suivantes:

- strate arborescente: Fagus sylvatica, Picea abies, Quercus petraea, Salix aurita, Betula pendula, Sorbus aucuparia ;

- strate herbacée: Lycopodium annotinum, Dryopteris carthusiana, Athryrium filix-femina, Vaccinium myrtillus, Deschampsia flexuosa, Rubus idaeus, Calluna vulgaris, Galium saxatile ;

- strate muscinale: Sphagnum palustre, Mnium hornum, Polytrichum formosum.

Lycopodium annotinum était représenté à cette époque par trois plages distinctes distribuées sur une distance d'environ 300 m le long du cours d'eau.

Monument naturel

A compléter

Monument historique

A compléter

Histoire du site

A compléter

Divers

Sources

OFFH

Répondants de l'information

A compléter