Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1853 - Goffontaine

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Colonfosse
Communes :Pepinster, Trooz
Cantonnements DNF :Aywaille, Verviers
Surface :7.17 ha
Coordonnées :X Lambert : 248672 - Y Lambert : 140189
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

La réserve naturelle de Goffontaine, créée en 2005, est située dans le Condroz oriental, à mi-chemin entre Pepinster et Trooz. Occupant la plaine alluviale de la Vesdre, au niveau d'un méandre de la rivière juste à l'est du village de Fraipont, elle est constituée de trois anciennes prairies de fauche utilisées récemment comme pâtures à chevaux. L'intérêt biologique actuel du site est très moyen, en raison de l'utilisation intensive des herbages, de leur amendement et de l'eutrophisation du milieu. Toutefois, des mesures de gestion adéquates devraient permettre de diversifier le milieu et d'améliorer le potentiel d'accueil pour la faune et la flore.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • F5 - Condroz central et oriental

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Fraipont7.01 haTROOZLIEGE
Pepinster0.16 haPEPINSTERLIEGE

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Aywaille6.9 haLiège
Verviers0.27 haLiège

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Région wallonne.

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Oui  Autres publics Non

Gestionnaire

Service public de Wallonie, Département de la Nature et des Forêts, Cantonnement d'Aywaille, rue de la Reffe, 9, 4920 Remouchamps (Tél. : 04/247.99.90 - Fax : 04/384.82.77).

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
6205Goffontaine4,56 ha

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Mammifères
Meles melesOuiNon2000G. Bailly
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Alcedo atthisOuiNonNicheur2001G. Bailly, P. Van Damme
Lanius collurioOuiNonNicheur (1 couple)2015O. Baltus, P. Van Damme
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Bufo bufoOuiNonReproduction2000G. Bailly
Rana temporariaOuiNonReproduction2000G. Bailly, P. Frankard
Salamandra salamandraOuiNonReproduction2000G. Bailly
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Anguis fragilisOuiNon2000G. Bailly
Natrix natrixOuiOui2000G. Bailly
Podarcis muralisOuiNontalus voie ferrée2014G. Bailly, E. Graitson
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Leptidea sinapisNonNon2004E. Graitson
Invertébrés - Insectes - Papillons nocturnes
Euplagia quadripunctaria4 ex.2004E. Graitson
Plantes - Plantes supérieures
Dipsacus pilosus2000P. Frankard
Isolepis setacea2000P. Frankard

Commentaires sur la faune

Oiseaux (données G. Bailly, P. Frankard, 2000 + obs.be 2010-2015): Alcedo atthis, Alopochen aegyptiaca, Ardea cinerea, Branta canadensis, Lanius collurio.

Reptiles (données G. Bailly, 2000): Anguis fragilis, Natrix natrix, Podarcis muralis.

Amphibiens (données G. Bailly, 2000): Bufo bufo, Rana temporaria, Salamandra salamandra.

Lépidoptères (données E. Graitson, 2004 - GT Lycaena): Aphantopus hyperantus, Araschnia levana, Celastrina argiolus, Euplagia quadripunctaria, Leptidea sinapis, Lycaena phlaeas, Maniola jurtina, Papilio machaon, Pieris napi, Pieris rapae, Polyommatus icarus.

Commentaires sur la flore

Phanérogames (données Ph. Frankard, 2000): Achillea millefolium, Agrimonia eupatoria, Agrostis capillaris, Alisma plantago-aquatica, Alnus glutinosa, Arrhenatherum elatius, Bellis perennis, Betula pendula, Bidens tripartita, Caltha palustris, Calystegia sepium, Campanula rotundifolia, Cardamine pratensis, Carex sp., Centaurea jacea subsp. grandiflora, Cerastium fontanum, Cirsium arvense, Cirsium palustre, Clematis vitalba, Crataegus monogyna, Dactylis glomerata, Daucus carota, Dipsacus pilosus, Epilobium roseum, Epilobium tetragonum, Equisetum arvense, Filipendula ulmaria, Galium mollugo, Geranium dissectum, Glechoma hederacea, Glyceria fluitans, Heracleum sphondylium, Holcus lanatus, Impatiens noli-tangere, Isolepis setacea, Juncus effusus, Lemna minor, Leontodon autumnalis, Lolium perenne, Lotus corniculatus, Lotus pedunculatus, Lycopus europaeus, Malva moschata, Medicago lupulina, Myosotis scorpioides, Origanum vulgare, Persicaria lapathifolia, Phalaris arundinacea, Plantago lanceolata, Plantago major, Potentilla anserina, Potentilla reptans, Prunus padus, Ranunculus acris, Ranunculus repens, Rosa canina, Rumex acetosa, Rumex obtusifolius, Salix alba, Salix caprea, Scirpus syvaticus, Scrophularia nodosa, Senecio jacobaea, Silene dioica, Solanum dulcamara, Stellaria graminea, Stellaria nemorum, Taraxacum sp., Trifolium pratense, Trifolium repens, Urtica dioica, Veronica beccabunga, Veronica chamaedrys, Vicia cracca, Vicia sepium.

Espèces exotiques

Animaux: Alopochen aegyptiaca, Branta canadensis.

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation et amélioration écologique d'anciennes prairies alluviales de la vallée de la Vesdre.

Menaces

A compléter

Recommandations

A compléter

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

La circulation du public au sein des réserves naturelles domaniales (RND) est régie par arrêté ministériel du 31/12/1975, modifié par l'arrêté du 18/07/1991. En concertation avec les commissions consultatives de gestion des réserves (CCGRND), ces réserves peuvent comporter plusieurs zones dont l'accès est réglementé:
- A = zone accessible au public;
- B = zone dont l'accès est limité aux chemins et endroits dûment signalés;
- C = zone dont l'accès n'est autorisé que sous la conduite du personnel de la DNF ou toute autre personne mandatée par cette administration;
- D = zone dont l'accès est interdit soit en permanence, soit temporairement soit encore périodiquement.

L'ingénieur de cantonnement chargé de la gestion de la RND peut en tout temps interdire, pour une période déterminée, l'accès complet ou partiel des zones A et B, en accord avec la CCGRND.

La réserve naturelle de Goffontaine s'inscrit principalement en zone B (accessibilité sur les chemins).

Détails

Description physique

Le site est localisé dans le Condroz oriental, à l'ouest de Pepinster, en rive gauche de la Vesdre (bassin hydrographique mosan). Il occupe le lit majeur de la rivière, au niveau d'un méandre côté rive concave. Le cours d'eau fait ici la limite communale entre Pepinster (à laquelle appartient le hameau de Goffontaine) et Trooz à laquelle se rattache les prairies considérées ici.

Deux petits cours d'eau traversent le site: le ruisseau du Songnion et le ruisseau de Nawinfosse. Ces ruisseaux sont en partie canalisés. L'une des parcelles comporte de plus un fossé d'environ 150 m de long.

Description biologique

Selon P. Frankard (2000): Le site comporte trois pâtures situées en bordure de la Vesdre, qui sont d'anciennes prairies de fauche améliorées à fromental, utilisées depuis quelques années par un éleveur de chevaux.

Une parcelle d'environ 2,2 ha présente un cortège floristique encore assez diversifié: Arrhenatherum elatius, Dactylis glomerata, Trifolium repens, Ranunculus repens, Urtica dioica, Cirsium arvense, Daucus carota, Malva moschata, Centaurea jacea subsp. grandiflora, Veronica chamaedrys, Campanula rotundifolia, ... Cette parcelle est traversée par un fossé inondé par intermittence et à l'arrière duquel s'étend une zone humide riche en Glyceria fluitans, Juncus effusus, Veronica beccabunga, Lemna minor. Cette zone est fréquentée notamment par la grenouille rousse (Rana temporaria).

Une seconde parcelle de 1,4 ha est pâturée plus intensivement et renferme également une petite zone humide en cours d'assèchement (en raison de la canalisation du ruisseau voisin). On y observe Caltha palustris, Juncus effusus, Equisetum arvense, Isolepis setacea, Carex sp., Filipendula ulmaria, etc. Cette partie est longée par le talus de la voie ferrée qui abrite deux reptiles, l'orvet fragile (Anguis fragilis) et le lézard des murailles (Podarcis muralis).

La troisième parcelle constituant la réserve est très dégradée sous l'effet d'un supâturage. Le cortège est pauvre et typique des pâtures intensives: Lolium perenne, Trifolium repens, ... A ce niveau, la berge de la Vesdre est abrupte et est favorable à la nidification du martin-pêcheur (Alcedo atthis).
D'une manière générale, la faune est encore peu connue et des inventaires devraient y être menés. Outre les espèces déjà mentionnées, il faut signaler la présence d'une population d'écaille chinée (Euplagia quadripunctaria) (obs. E. Graitson, 2004). La couleuvre à collier (Natrix natrix) est régulièrement observée dans les prairies le long de la Vesdre, tandis que la salamandre terrestre (Salamandra salamandra) se reproduit dans les ruisseaux du Songnion et de Nawinfosse (BAILLY, 2000).

Monument naturel

A compléter

Monument historique

A compléter

Histoire du site

A compléter

Divers

Sources

RESNAT-RW

Répondants de l'information

G. BAILLY, Activités Environnement Trooz, Rue Halinsart, 157, 4870 Trooz. - Ph. FRANKARD, SPW/DGARNE/DEMNA/DNE/OFFH, 5030 Gembloux.

Date de la dernière modification de la fiche

2017-02-23