Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

5 - Basse-Wanchie

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Fange de Straimont
Communes :Herbeumont
Cantonnements DNF :Neufchâteau
Surface :21.47 ha
Coordonnées :X Lambert : 219940 - Y Lambert : 53721
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Le site est constitué d'un ensemble de prairies de fauche abandonnées et de bas-marais occupant la zone de sources d'un affluent de la Vierre, dans le bassin de la Semois. On y trouve une remarquable succession de milieux secs et humides allant de la pelouse à nard (Nardus stricta) à la magnocariçaie à laîche paniculée (Carex paniculata), en passant par les prairies à bistorte (Persicaria bistorta), le bas-marais à trèfle d'eau (Menyanthes trifoliata), etc. Il s'agit d'un site d'intérêt botanique mais également entomologique (présence de plusieurs espèces de papillons menacées).

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Straimont21.47 haHERBEUMONTLUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Neufchâteau21.47 haNeufchâteau

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Commune d'Herbeumont.

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Oui  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

Service public de Wallonie, Département de la Nature et des Forêts, Cantonnement de Neufchâteau, 50/1, Chaussée d'Arlon, 6840 Neufchâteau (Tél.: 061/23.10.50 - Fax: 061/23.10.40).
Commission Consultative de Gestion des Réserves Naturelles Domaniales de Lorraine et d'Ardenne méridionale.

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
6166Basse-Wanchie21,47 ha

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Mammifères
Felis silvestrisOuiNon
Martes martesOuiNon
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Accipiter gentilisOuiNon1980Anonyme (1981)
Accipiter nisusOuiNon1980Anonyme (1981)
Acrocephalus palustrisOuiNon1980Anonyme (1981)
Anthus trivialisOuiNon1980Anonyme (1981)
Asio otusOuiNon1980Anonyme (1981)
Buteo buteoOuiNon1980Anonyme (1981)
Certhia familiarisOuiNon1980Anonyme (1981)
Ciconia nigraOuiOui2007J. Micheaux, P. Croix
Corvus coraxOuiOui1980Anonyme (1981)
Ficedula hypoleucaOuiNon1980Anonyme (1981)
Hippolais icterinaOuiNon1980Anonyme (1981)
Locustella naeviaOuiNon1980Anonyme (1981)
Luscinia megarhynchosOuiNon1980Anonyme (1981)
Muscicapa striataOuiNon1980Anonyme (1981)
Phylloscopus sibilatrixOuiNon1980Anonyme (1981)
Pyrrhula pyrrhulaOuiNon1980Anonyme (1981)
Strix alucoOuiNon1980Anonyme (1981)
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Ichthyosaura alpestrisOuiNonJ. Micheaux
Salamandra salamandraOuiNonJ. Micheaux
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Boloria eunomiaOuiOui1992P. Goffart
Boloria seleneNonNon1992P. Goffart
Erebia medusaOuiOui1992P. Goffart
Lycaena helleOuiOui1992P. Goffart
Lycaena hippothoeNonOui
Melitaea athaliaOuiOui
Melitaea diaminaNonNon1992P. Goffart
Polyommatus semiargusNonNon1992P. Goffart
Pyrgus malvaeNonOui1992P. Goffart
Invertébrés - Insectes - Libellules
Cordulegaster boltoniiNonNon2000P. Goffart
Plantes - Plantes supérieures
Carex canescens1980B. Overal
Carex elongata
Carex paniculata1980B. Overal
Comarum palustre1980B. Overal
Dactylorhiza maculata1980B. Overal
Dactylorhiza majalis1980B. Overal
Danthonia decumbens
Eriophorum angustifolium1980B. Overal
Menyanthes trifoliata1980B. Overal
Nardus stricta1980B. Overal
Pedicularis sylvatica1980B. Overal
Vaccinium uliginosum1980B. Overal

Commentaires sur la faune

Mammifères (données divers obs.): Capreolus capreolus, Cervus elaphus, Felis sylvestris, Martes fouina, Martes martes, Mustela erminea, Mustela nivalis, Ovis sp., Putorius putorius, Sus scrofa, Vulpes vulpes.

Oiseaux (données divers obs.): Accipiter gentilis, Accipiter nisus, Acrocephalus palustris, Aegithalos caudatus, Anthus trivialis, Asio otus, Buteo buteo, Certhia brachydactyla, Certhia familiaris, Ciconia nigra, Corvus corax, Delichon urbicum, Dendrocopos major, Erithacus rubecula, Ficedula hypoleuca (passage), Fringilla coelebs, Hippolais icterina (passage), Locustella naevia, Luscinia megarhynchos, Muscicapa striata, Parus ater, Parus caeruleus, Parus cristatus, Parus major, Parus montanus, Parus palustris, Phylloscopus collybita, Phylloscopus sibilatrix, Phylloscopus trochilus, Prunella modularis, Pyrrhula pyrrhula, Regulus ignicapillus, Regulus regulus, Sitta europaea, Strix aluco, Sylvia atricapilla, Sylvia borin, Sylvia communis, Sylvia curruca, Troglodytes troglodytes, Turdus merula, Turdus philomelos.

Amphibiens (données divers obs.): Ichthyosaura alpestris, Salamandra salamandra.

Coléoptères (données N. Clinaz 1999): Acrossus depressus (ab. caminarius), Acrossus rufipes, Agrilinus ater, Agrilinus rufus (= scybalarius), Anoplotrupes stercorosus, Aphodius fimetarius, Colobopterus erraticus, Esymus pusillus, Melinopterus prodromus, Otophorus haemorrhoidalis, Teuchestes fossor, Volinus (= Chilothorax) sticticus.

Lépidoptères rhopalocères (données divers obs.): Aphantopus hyperantus, Boloria eunomia, Boloria selene, Erebia medusa, Lycaena helle, Lycaena hippothoe, Melitaea athalia, Melitaea diamina, Ochlodes sylvanus, Polyommatus semiargus, Pyrgus malvae.

Commentaires sur la flore

Plantes supérieures (données B. Overal 1980; J. Saintenoy-Simon 1990): Achillea ptarmica, Alnus glutinosa, Angelica sylvestris, Betula pendula, Betula pubescens, Caltha palustris, Cardamine amara, Cardamine pratensis, Carex canescens, Carex elongata, Carex nigra, Carex paniculata, Carex pilulifera, Carex rostrata, Comarum palustre, Convallaria majalis, Crepis paludosa, Dactylorhiza maculata, Dactylorhiza majalis, Danthonia decumbens, Deschampsia cespitosa, Deschampsia flexuosa, Dryopteris carthusiana, Dryopteris dilatata, Equisetum fluviatile, Equisetum sylvaticum, Eriophorum angustifolium, Fagus sylvatica, Filipendula ulmaria, Frangula alnus, Galium saxatile, Galium uliginosum, Glyceria fluitans, Juncus acutiflorus, Juncus effusus, Lotus pedunculatus, Luzula luzuloides, Lychnis flos-cuculi, Maianthemum bifolium, Menyanthes trifoliata, Myosotis nemorosa, Nardus stricta, Pedicularis sylvatica, Persicaria bistorta, Populus tremula, Potentilla erecta, Quercus petraea, Ranunculus acris, Rumex acetosa, Salix aurita, Scirpus sylvaticus, Scutellaria galericulata, Vaccinium myrtillus, Valeriana dioica.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Protection de la faune et de la flore

Menaces

Envahissement local par les saules et les trembles.

Recommandations

Surveiller l'extension des saules et des trembles, en enrayer la progression si nécessaire. Etude botanique, entomologique complètes souhaitables.

Plan de gestion

Pas de plan de gestion disponible.

Accès du public

La circulation du public au sein des réserves naturelles domaniales (RND) est régie par arrêté ministériel du 31/12/1975, modifié par l'arrêté du 18/07/1991. En concertation avec les commissions consultatives de gestion des réserves (CCGRND), celles-ci peuvent comporter plusieurs zones dont l'accès est réglementé:
- A = zone accessible au public;
- B = zone dont l'accès est limité aux chemins et endroits dûment signalés;
- C = zone dont l'accès n'est autorisé que sous la conduite du personnel de la DNF ou toute autre personne mandatée par cette administration;
- D = zone dont l'accès est interdit soit en permanence, soit temporairement soit encore périodiquement.

L'ingénieur de cantonnement chargé de la gestion de la RND peut en tout temps interdire, pour une période déterminée, l'accès complet ou partiel des zones A et B, en accord avec la CCGRND.
La réserve naturelle de la Basse-Wanchie est divisée en zones B (accessibilité sur les chemins) et C (accès accompagné).

Détails

Description physique

Vaste ensemble de prairies marécageuses dans une zone de sources et de ruisselets tributaires du bassin de la Vierre (ruisseau de la Fagne, ruisseau de la Plume,...). Anciens prés de fauche. Le site comporte trois vallons séparés par de petites crêtes. Celles-ci, qui se trouvent hors de la réserve, étaient jadis couvertes de landes à Calluna vulgaris. Actuellement elles sont en grande partie enrésinées.

Géologie: d'après ASSELBERGHS (1946, p. 161), le site se trouve sur les assises du Siegenien moyen. On rencontre aux environs de la gare de Straimont : "des calcaréophyllades et des quartzophyllades à élément phylladeux dominant, à feuillage ondulé, roches caractéristiques pour la région; de nombreuses intercallations de bancs psamnitiques minces; des bancs de grès quartophylladeux et de phyllades fins et grossiers; un banc de calcaire à crinoïde de 5 cm de puissance".

Description biologique

La Basse Wanchie regroupe une mosaïque de groupements végétaux typiques des fonds de vallées ardennais non enrésinés: jonchaies acutiflores, magnocariçaies à laîche paniculée, moliniaies, des filipendulaies à reine des prés, nardaies, ... Les vallons comportent un gradient d'humidité décroissant du fond vers les bords plus ou moins relevés. La description de la végétation donnée ci-dessous est basée sur le travail de OVERAL (1980) (relevés 205, 297, 306 du tableau 31; 308 du tableau 26, 304 du tableau 27, 296 et 298 du tableau 41), complété par des observations non publiées de J. Saintenoy-Simon datant du 5 juin 1990.

Un relevé fait au bord d'un ruisselet diverses espèces, notamment de bas-marais acides: Menyanthes trifoliata, Comarum palustre, Caltha palustris, Carex rostrata, C. canescens, Scutellaria galericulata, Persicaria bistorta, Lotus pedunculatus, Galium uliginosum, Angelica sylvestris, Lychnis flos-cuculi, Cardamine pratensis, accompagnés d'Equisetum fluviatile, Achillea ptarmica, Crepis paludosa, Valeriana dioica, Eriophorum angustifolium, etc.

Des berges moins humides ont révélé une abondance de Juncus effusus, Carex nigra, Filipendula ulmaria, Valeriana dioica, Myosotis nemorosa, Rumex acetosa, Ranunculus acris, Angelica sylvestris et Dactylorhiza majalis. Cette orchidée est assez fréquente dans la réserve, de même que Dactylorhiza maculata (subsp. arduennensis selon Overal). Deschampsia cespitosa et Persicaria bistorta peuvent former des groupements quasi monospécifiques. Ces végétations se rattachent au Filipendulion et Junco-Molinion.

Une belle magnocariçaie à Carex paniculata traduit sans doute l'existence d'eau un peu plus riche en bases (Magnocaricion).

La nardaie à Nardus stricta occupe les buttes résultant vraisemblablement d'activités humaines, où Carex pilulifera, Galium saxatile et Potentilla erecta sont les espèces les plus fréquentes. OVERAL (1980) y a observé également Danthonia decumbens et Pedicularis sylvatica (Nardio-Galion).

En l'absence de gestion, les prairies humides sont progressivement envahies par des buissons de Salix aurita (Salicetalia auritae), parmi lesquels on peut rencontrer Populus tremula, Betula pendula, B. pubescens, Frangula alnus et parfois Quercus petraea. Localement est établie une aulnaie-boulaie à Carex elongata extrêmement marécageuse. On y trouve également Glyceria fluitans, Cardamine amara, Equisetum sylvaticum, Dryopteris carthusiana, Scirpus sylvaticus, etc. (Alnetalia glutinosae).

En bordure de la réserve, une hêtraie acidophile regroupe entre autre Deschampsia flexuosa, Luzula luzuloides, Maianthemum bifolium, Vaccinium myrtillus, Convallaria majalis, Dryopteris dilatata (Luzulo-Fagion).

La faune de la réserve de Basse Wanchie a fait l'objet de divers recensements et peut être considérée comme assez bien connue, tout au moins pour certains groupes comme les oiseaux et les papillons de jour.

Les mammifères sont représentés par des espèces fréquentes en Ardenne comme le cerf (Cervus elaphus), le sanglier (Sus scrofa), le chevreuil (Capreolus capreolus), le renard roux (Vulpes vulpes), le chat sylvestre (Felis sylvestris), la martre des pins (Martes martes), la fouine (Martes fouina), le putois (Putorius putorius), l'hermine (Mustela erminea), la belette (M. nivalis). Des mouflons (Ovis sp.) sont parfois observés sur le site; ils proviennent de la population issue d'introductions locales durant les années 1950-1960.

De nombreuses espèces d'oiseaux fréquentent la vallée et peuvent y nicher. La cigogne noire (Ciconia nigra) est régulièrement notée, et ce depuis au moins mai 1988, époque correspondant au début de son retour comme nicheur en Wallonie. La buse variable (Buteo buteo), l'épervier d'Europe (Accipiter nisus), l'autour des palombes (Accipiter gentilis), le hibou moyen-duc (Asio otus) et la chouette hulotte (Strix aluco) sont les rapaces les plus présents. Le baguage a montré que le site constitue une halte migratoire pour nombre de passereaux.

Parmi les amphibiens, on y signale notamment la salamandre tachetée (Salamandra salamandra) et le triton alpestre (Ichthyosaura alpestris).

L'entomofaune locale n'est que très partiellement connue. Les papillons de jour, ou rhopalocères, constituent, comme souvent, le groupe le mieux documenté, avec comme espèces remarquables le cuivré écarlate (Lycaena hippothoe), le cuivré de la bistorte (Lycaena helle), la mélitée du mélampyre (Melitaea athalia), le nacré de la bistorte (Boloria eunomia), le moiré franconien (Erebia medusa) et le petit collier argenté (Boloria selene).

Dans le cadre de la gestion par pâturage, un travail de fin d'études s'est attaché à étudier les communautés de Coléoptères coprophages (CLINAZ, 2000); au total, onze espèces d'Aphodiidae ont été recensées (identification G. Miessen): Acrossus depressus (ab. caminarius), Acrossus rufipes, Agrilinus ater, Agrilinus rufus (= scybalarius), Volinus (= Chilothorax) sticticus, Colobopterus erraticus, Esymus pusillus, Melinopterus prodromus, Otophorus haemorrhoidalis, Aphodius fimetarius, Teuchestes fossor, auxquelles s'ajoute un bousier, Anoplotrupes stercorosus.

Monument naturel

Aucun monument.

Monument historique

Aucun monument.

Histoire du site

D'après la carte de Ferraris, le site était occupé au 18ème siècle par des prairies marécageuses.

Biblio

, 1981, Liste des oiseaux bagués dans la fange de Basse-Wanchie sur la commune de Straimont., Rapport Straimont 1981, 4 pp. dactylographiées.
, 2000, Inventaire de Coléoptères coprophages et coprophiles prélevés dans cinq prairies de pâturage, Travail de fin d'études, ISA La Reid.
, 1980, La réserve domaniale des prés de la Lienne (Lierneux)., Ministère de l'Agriculture, Administration des Eaux et Forêts, Service de la Conservation de la nature. Travaux n° 12.
, 1978, Les mégaphorbiaies à Angélique (Angelica sylvestris L.) au plateau des Tailles (Ardenne Belge)., Colloques phytosociologique, 5 : 1-8.
, 1978, La vallée de la Vierre à Saint-Médard., Parcs nationaux, 33 : 60-64.
, 1978, Les Prés de la Lienne. Inventaire et évaluation paysagère du site. Rapport dactylographié., Laboratoire d'Ecologie Végétale. Louvain-la-Neuve, 23 pages.
, 1962, Recherches phytosociologiques sur les prairies en Moyenne Ardenne., Agriculture (Louvain), 10 et 11, passim.
, 1980, La synécologie et la dynamique des végétations dans les biotopes humides, en vue d'une gestion écologique des paysages., Thèse de Doctorat, Fondation Universitaire Luxembourgeoise, Arlon, 3 tomes, 470 pp.
, 1977, Bref aperçu des groupements végétaux des fonds de vallée inondables en Haute Ardenne orientale., Colloques phytosociologiques, 5 : 249-258.
, 1977, Les associations de la nardaie en Belgique (Nardetalia Prsg. 49)., Communications du Centre d'Ecologie forestière et rurale, Gembloux, 15 : 30 pp.
, 1978, Les jonçaies acidiclines à Juncus acutiflorus du nord de la France., Colloques Phytosociologiques, 5 : 319-338.

Divers

Sources

RESNAT
OFFH

Répondants de l'information

SAINTENOY-SIMON, J. (1994).