Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

635 - Ardoisière de Laforêt

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Ardoisière dite du Pont des Romains ou de Rebais / Ardoisière Laspot
Communes :Vresse-sur-Semois
Cantonnements DNF :Bièvre
Surface :0.16 ha
Coordonnées :X Lambert : 190520 - Y Lambert : 59739
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Ce petit site ardoisier, localisé sur la rive gauche du ruisseau de Rebais, comprend deux entrées murées, distantes d'une quinzaine de mètres, un minuscule pierrier et, au nord du pont, des vestiges de murs. L'intérêt chiroptérologique du réseau souterrain a justifié sa mise sous statut de réserve naturelle domaniale. En surface, le site est intégré dans le bois environnant.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • L5 - Ardenne méridionale

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Vresse0.16 haVRESSE-SUR-SEMOISNAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Bièvre0.16 haDinant

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Commune de Vresse-sur-Semois.

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Oui  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

Service public de Wallonie, Département de la Nature et des Forêts, Cantonnement de Bièvre, 4, rue des Wez, 5555 Bièvre (Tél. : 061/51.30.89 - Fax : 061/51.25.62).
Commission Consultative de Gestion des Réserves Naturelles Domaniales Mosanes.

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
6144Ardoisière de Laforêt0,16 ha

Biotopes

Biotopes WalEUNIS

CodeNomReprésentativitéSurfaceSource
G3.FPlantations de conifères
H1.7aMines et tunnels souterrains désaffectés

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Mammifères
Myotis daubentoniiOuiOui< 10 i.2008J. Fairon
Myotis mystacinus/brandtii< 10 i.2008J. Fairon
Plecotus sp.OuiOui< 5 i.2008J. Fairon

Nombre d'espèces confidentielles en plus de celles citées ci-dessus : 3

Commentaires sur la faune

Mammifères
Chiroptères (site 638-004 du répertoire du milieu souterrain pénétrable de Wallonie - Fairon et Thys, 1995): au moins 6 espèces y ont été recensées.

Papillons :
On y observe les papillons trogloxènes Scoliopteryx libatrix et Triphosa dubitata.

Commentaires sur la flore

Données à compléter.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Protection d'un site d'intérêt géologique, géomorphologique et surtout chiroptérologique.

Menaces

Vandalisme sur le système de fermeture et dérangement de la faune chiroptérologique.

Recommandations

Protéger le site contre le vandalisme et le dérangement vu la proximité du chemin.Maintien de la sécurisation de l'accès.

Plan de gestion

Maintien de la sécurisation de l'accès

Accès du public

L'accès aux galeries est fermé grâce à une porte adaptée laissant le passage libre aux chauves-souris. Les visites sont limitées aux comptages effectuées par des collaborateurs de l'IRSNB.

Détails

Description physique

Situation générale: Ce petit site ardoisier est localisé dans un bois communal, sur la rive gauche du ruisseau de Rebais (ou Rebaix), à proximité du pont des Romains. On y a extrait du schiste ardoisier du Siegenien (= Praguien) inférieur.
Description du site: Il comprend:
- deux petites entrées murées (RND), distantes d'une quinzaine de m, en bordure du chemin forestier longeant la rive gauche du ruisseau, à proximité immédiate du pont;
- entre ce chemin et le ruisseau, au sud du pont, un petit pierrier et une butte allongée constituée de déchets de schiste assez stabilisés;
- entre ce chemin et le ruisseau, au nord du pont, une ancienne rampe descend dans la plaine alluviale vers une zone d'environ 5 ares où se trouve un amoncellement de pierres colonisé par des saules et des noisetiers, ainsi que par de nombreuses bryophytes et fougères. Cette partie est incluse dans la pessière.
Fréquentation du site: Site localisé le long d'un chemin fréquenté.
Présence de déchets: Non.
Environnement du site: Vallée boisée du ruisseau de Rebais, à proximité de sa confluence avec la Semois.

Les phyllades, qui affleurent de part et d'autre des entrées, sont régulièrement feuilletées, l'inclinaison est interrompue par de petites ondulations qui sont assez rapprochées à l'entrée de la dernière galerie (d'après J.M. Lamotte, comm. pers.).

Description biologique

Présence sur le site d'au moins 6 espèces de chiroptères dont 3 appartenant à l'Annexe II de la directive ' Habitats '.
La partie en surface ne semble pas présenter d'intérêt biologique particulier; elle est intégrée dans le bois environnant.
Les ligneux ayant colonisé la zone de débris schisteux appartiennent aux espèces suivantes: Acer pseudoplatanus, Carpinus betulus, Corylus avellana. Au sol, la strate herbacée est notamment composée d'Oxalis acetosella, Rubus sp., Geranium robertianum, Lamium galeobdolon, Senecio ovatus, Arum maculatum, Dryopteris dilatata, D. filix-mas, Athyrium filix-femina et Polypodium vulgare.

Monument naturel

A compléter

Monument historique

Ce site est un témoin d'une activité industrielle jadis importante dans cette partie de l'Ardenne.

Histoire du site

Occupation du site au 18e siècle:
Occupation du site avant exploitation: probablement bois.
Matériau(x) extrait(s): schiste ardoisier.
Déroulement de l'exploitation: exploitation au cours du 19ème siècle.
Réaffectation prévue (dans autorisation): -
Réaffectation effective: laissé en l'état.
Ce chantier se situait sur la rive gauche du ruisseau de Rebais. Exploitée par la société ardoisière de Rebais, fondée par E. STAUD et compagnie. Cette société fut dissoute en 1877. On situe sa création vers 1872 (d'après J.M. Lamotte, comm. pers.).

Divers

Sources

Convention A&G

Répondants de l'information

Annie Remacle (FUSAGx)
S. LAMOTTE, SPW/DGARNE/DNF/DN B-5100 Jambes.