Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

Mercure (Arethusana arethusa)

Taxonomie

Synonymes :
Français : Mercure, Petit Agreste
Néerlandais : Oranje steppevlinder
Anglais : False Grayling
Allemand : Rotbinden-Samtfalter
Groupe biologique :Animaux / Invertébrés / Insectes / Papillons diurnes / Nymphalidés

Intro

Synthèse

Les observations wallonnes de l'espèce se comptent sur les doigts de la main. Il s'agissait sans doute d'individus erratiques. Cette espèce fréquente les pelouses et landes, où elle se reproduit sur Festuca ovina et Bromus erectus. Le réchauffement climatique pourrait favoriser son retour.

Description morphologique

Le dessus de ce Satyrinae est brun foncé avec une bande postdiscale fauve et dentée. Une tache noire est incluse dans cette bande, à l'apex des ailes antérieures. Le dessous de l'aile antérieure est plus orangé que celui de l'aile postérieure, gris-brun avec une bande blanchâtre.

Législation

Législation régionale (Conservation de la Nature)

  • Aucune réglementation

Législation régionale (Chasse et pêche)

  • Aucune réglementation

Législation fédérale

  • Aucune réglementation

Convention internationale

  • Aucune réglementation

Directives européennes

  • Aucune réglementation

Autres législations régionales

  • Aucune réglementation

Distribution

Statut de présence :Ac : accidentel

Sources :Fichefet, V. et al (2008)

Indigenat :Or : indigène

Sources :Fichefet, V. et al (2008)

Type de distribution :Po : ponctuelle

Sources :Fichefet, V. et al (2008)

Distribution en Europe :

Europe méridionale surtout, très localisé en Europe moyenne. La Wallonie se situe en limite nord de son aire.

Distribution en Wallonie :

Arethusana arethusa a toujours été exceptionnel en Wallonie. Avant 1985, l'espèce n'a été capturée que dans 4 sites, dont deux situés le long de la frontière française. Les observations concernaient à chaque fois des individus erratiques. Elle n'a été revue qu'une seule fois (2 individus) dans le Viroin en 1992.

Carte :
carte

Ecologie

Ecologie :

L'espèce fréquente les pelouses (surtout calcaires) et landes sèches. Les plantes-hôtes connues sont Festuca ovina et Bromus erectus.

Cycle de vie : 1 génération. En France, elle vole surtout de juillet à septembre. Les oeufs sont lâchés dans la végétation. Elle hiverne au stade chenille.

Statut

Tendance

Tendance :NE : non évalué
Commentaires :

Cette espèce thermophile est encore présente très localement sur pelouse sèche en Picardie et dans le nord-est de la France. Le réchauffement climatique pourrait favoriser à l'avenir sa réapparition sporadique, voire son implantation sur des pelouses calcaires de Lorraine ou de Calestienne.

Sources :Fichefet, V. et al (2008)

Liste Rouge

Espèce menacée :Non
Statut :NE : non évalué
Sources :Fichefet, V. et al (2008)

Espèce invasive

Liste :non

Biblio

Divers

Auteurs

Violaine Fichefet

Date de mise à jour / relecture de la fiche

14/04/2010